May 19

ISRAELVALLEY - LE FORBES DETRUIT EN PARTIE LE MYTHE MICROSOFT. Très active en Israël, elle a perdu la moitié de sa capitalisation boursière et plusieurs de ses produits récents ont essuyé des échecs.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

Impossible de ne pas se rendre compte en Israël : Microsoft est partout présent. La firme a fait de lourds investissements dans le pays. Ses déboires stratégiques concernent bien évidemment les industriels du high tech israélien qui s’inquiètent de plus en plus sur “l’état du malade”. Selon un article récent paru dans IsraelValley : "Microsoft continue de faire parler de lui en Israël. Un Technology Center, d’une valeur de plusieurs millions de dollars va ouvrir ses portes dans la ville de Ranana. L’initiative, déjà expérimentée à plusieurs reprises à travers le monde, sert à la base à la vente de matériel informatique pour les grandes et moyennes entreprises.

Le centre proposera les services d’ingénieurs pour l’installation de matériel informatique à ses clients, y compris pour la mise en place de serveurs d’e-mail, de bases de données et de systèmes de communication internes à l’entreprise. Ce Technology Center a pour vocation de permettre à Microsoft de vendre la gamme la plus large possible de logiciels".

Selon Le Monde (1) : "Sous la photo du médiatique Donald Trump (milliardaire américain de l’immobilier et du casino) un titre accusateur : “Vous êtes viré”. Le magazine Forbes publie dans sa dernière livraison un classement peu ordinaire : celui des PDG qui “auraient déjà dû être licenciés”. Jamie Dimon, patron de JPMorgan Chase, la banque qui vient de miser à perte plus de 3 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros), n’a pas eu le temps d’y figurer. Ou bien ses déboires sont-ils apparus trop conjoncturels ?

LA PALME
Car ce qui caractérise le choix de Forbes, c’est l’erreur stratégique majeure. A cette aune, et “sans le moindre doute”, écrit le magazine, Steve Ballmer, successeur de Bill Gates chez Microsoft, mérite la palme. “Bien que 19e sur la liste des milliardaires, M. Ballmer ne devrait pas être autorisé à prendre d’aussi incroyables risques pour ses investisseurs et ses salariés…”

Ce qui lui est reproché est connu : incapable d’avoir saisi le tournant qui a vu la connexion téléphonie-informatique prendre le pas sur l’ordinateur personnel, pis, incapable de corriger à temps son erreur stratégique. M. Ballmer aurait non seulement poussé sa propre société vers l’abîme (Microsoft a perdu la moitié de sa capitalisation boursière et plusieurs de ses produits récents ont essuyé des échecs), mais entraîné dans son sillage des entreprises de premier ordre au sein de “son écosystème : Dell, Hewlett-Packard et même Nokia”, estime Forbes.

Et le magazine, bon camarade, d’appeler le conseil d’administration de Microsoft à “s’occuper plus attentivement” de ce qui advient dans son entreprise et “d’agir avant que les choses empirent”.

MÉDAILLE D’ARGENT

Le médaillé d’argent de la honte managériale est Edward Lampert, PDG du gros distributeur Sears. D’échec en revers, il a fait passer l’action de son entreprise de 170 dollars en 2007 à 30 au pic de la crise en 2009 – niveau auquel il est depuis englué. Il “n’avait dès le départ pas la moindre idée de la façon de créer de la valeur avec Sears”, tranche le bimensuel.

MÉDAILLE DE BRONZE
Médaillé de bronze, Mike Duke est plus célèbre. Patron de Walmart, numéro un mondial de la grande distribution, il se voit reprocher depuis son arrivée, il y a deux ans, d’avoir fermé les yeux sur des procédures illégales menées par ses cadres pour se développer à l’étranger ou – pis – “rien fait” contre elles et en connaissance de cause.

Le New York Times a révélé une énorme affaire de pots-de-vin impliquant Walmart au Mexique. Sous son égide, la firme aurait suivi “une stratégie erronée”, insouciante de la montée du commerce numérique.

L’exercice vise encore les PDG de General Electric et Cisco. Il est pour le moins inattendu. D’ordinaire, la “revue des riches” (son surnom) privilégie les success stories que reflètent ses célèbres classements : les personnes les plus opulentes, les patrons les mieux payés, les “people” les plus influents, les femmes les plus puissantes, les gourous de la finance les plus écoutés, etc. La crise et son cortège de pensées chagrines auraient-ils fini par contaminer jusqu’au sein même d’une institution indéfectiblement “positive” ?"

Sylvain Cypel

Source: (1) http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/05/18/selon-le-magazine-forbes-le-patron-de-microsoft-est-le-pire-pdg-americain_1703844_3234.html

Docteur en informatique de l’université de Ben Gourion, après une vingtaine d’années passées dans l’industrie, Ami Moyal a été très vite pris par le virus de la recherche, de l’enseignement et du transfert de ses connaissances. Il a créé une start-up au sein de l’université avec une structure réduite à une vingtaine d’ingénieurs de haut niveau, poussés par la passion de la recherche fondamental...

Jacques Benillouche (Slate) | High-Tech

« Je n’aurais jamais pensé qu'appuyer sur le bouton d'aide provoquerait une telle agitation », a déclaré Avner Reich, qui a récemment reçu une aide salvatrice grâce à l'application sociale Musketeer. Reich a appuyé sur le bouton d’aide de l’application sur son téléphone portable après avoir reconnu les signes d'une crise cardiaque imminente et, en quelques minutes, plusieurs voisins sont arr...

(A.H) Ariel Aviv | High-Tech

HISTOIRE VRAIE. C'est une aventure entrepreneuriale construite comme une histoire extraordinaire. C'est celle de deux jeunes aventuriers du net israéliens qui se rencontrent dans une base militaire de Tsahal. Elle ressemble à celle du début de Waze, mais n'a pas encore été propulsée dans le monde entier par un géant comme Google. Deux jeunes israéliens, qui vivent actuellement aux Etats-Uni...

Youval Barzilaï (Rehovot) | High-Tech

C'est une habitude en Israël. La presse économique lance des rumeurs et ensuite fait amende honorable. Cette fois-ci un long article du journal Globes (lire ci-dessous) laisse entendre que Michael Golan aurait donné un mandat à Rothschild Investments pour la cession de sa société. Info? Intox? IsraelValley sera certainement le premier à annoncer un changement majeur dans la stratégie de Michae...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech

La start-up israélienne Mifold a conçu un siège auto pour enfant révolutionnaire. Le siège auto est pliable, compact, et ergonomique. Il s’adapte ainsi à toutes les voitures, même les plus petites. Sa révolution permet d’en mettre trois sur la banquette arrière de la voiture. Son poids, seulement 750 grammes, permet de le transporter partout. Et son utilisation, très simple, confère aux enfants...

Times of Israel | High-Tech

La technologie a pour la première fois permis de déchiffrer un des plus anciens parchemins hébraïques. Ce parchemin calciné, datant du VIe siècle, a été retrouvé en 1970 au milieu de cendres dans une synagogue d’Ein Gedi, sur les bords de la mer Morte. « La technologie la plus avancée nous a permis de dérouler le parchemin qui faisait partie d’une Bible vieille de 1.500 ans », a expliqué Pnina ...

Stephen Weizman | High-Tech

Les observateurs de la scène hightech israélienne ont l'habitude, jour après jour, d'enregistrer des rachats de startups israéliennes par des firmes américaines et asiatiques. Cette semaine une méga-transaction fait exception car elle se passe entre deux firmes israéliennes. Notre avis sur cette transaction est le suivant : cette fusion entre deux firmes israéliennes et un prélude au rachat de ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

Microsoft rachète une société Hi-Tech, Field One Systems, dirigée par un Hassid Satmar, Yoel Shlomo Baum. Le prix de la transaction serait de $39 millions. Yoel Baum a élaboré et réalisé un programme permettant de filtrer certaines informations afin que les membres de sa communauté puissent utiliser Internet. Field One Systems LLC, procure ses services à de nombreuses entreprises auxquelles...

Claire Dana-Picard | High-Tech

Le rédacteur en Chef d'IsraelValley a eu l'occasion de rencontrer plus d'une dizaine de fois la startup Adallom. Objectif : aider l'équipe de leaders de cette firme hors du commun (des génies!) à pénétrer le marché Français. Ils ont assisté il y a deux ans aux journées hightech et sécurité managé par Dominique Bourra de la CCFI (France). Même dans nos rêves les plus fous le prix de vente incroy...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

Prodways (France) étend sa couverture commerciale en Israël avec la signature d'un accord de distribution. La signature de l'accord permet à Prodways de "promouvoir et commercialiser la gamme complète de ses solutions d'impression 3D en Israël et "appuie sa volonté de devenir un acteur majeur de l'impression 3D sur l'ensemble de la chaîne de valeur, d'une technologie de pointe en passant par de...

IsraelValley Desk | High-Tech

mPrest, basé à Yokneam, est l’un des principaux concepteurs du système Dôme de fer, développant les formules mathématiques et scientifiques qui dirigent le système de défense antimissile, qui veille à ce qu’une fusée du Dôme de fer abatte un missile ennemi au vol. L’année dernière, mPrest a utilisé la même technologie pour développer un système de détection de signaux sur le réseau électriq...

Times of Israel | High-Tech

Nathalie Hamou pour Les Echos : "La Valley israélienne va-t-elle s’imposer comme la terre ­promise des accélérateurs ? L’Etat hébreu, qui affiche 5.000 jeunes pousses au compteur, ne se contente pas de détenir le record mondial du nombre de start-up par habitant. Le pays se singularise aussi par sa forte concentration de couveuses de projets innovants. « On estime à une cinquantaine le nombre d...

Les Echos (Copyrights) | High-Tech

Une délégation d’entreprises israéliennes a fait le déplacement en Californie afin de promouvoir des solutions à la rude sécheresse face à laquelle la Californie doit faire face, selon les déclarations du Ministre de l’Economie. Les entreprises, spécialisées dans les domaines de la purification et de la gestion de l’eau, se sont rendues en Californie dans un cadre plus large visant à renforc...

(A.H) Ariel Aviv | High-Tech

EXCLUSIF. Deux Ministres Français devraient se rendre début septembre en Israël pour fêter la coopération du hightech entre la France et Israël. Les visites (non finalisées) seront liées avec DLD, le grand évènement organisé par Yossi Vardi. A cette occasion des industriels Français du secteur seront présents en Israël. FESTIVAL. En 2015, Tel-Aviv va accueillir la nouvelle édition du fameu...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech

C'est un fait. La réalité virtuelle (VR) de Facebook viendra de la Startup Nation. Facebook aime bien le high tech "Made in Israel" et le démontre tous les jours. Selon le Wall Street Journal, le géant américain vient de racheter, au travers de sa filiale Oculus, la startup Pebbles (50 employés), installée à Kfar Saba, et ceci pour $60 Millions. Le géant américain, qui a installé ses premie...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech