May 19

ISRAELVALLEY - LE FORBES DETRUIT EN PARTIE LE MYTHE MICROSOFT. Très active en Israël, elle a perdu la moitié de sa capitalisation boursière et plusieurs de ses produits récents ont essuyé des échecs.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

Impossible de ne pas se rendre compte en Israël : Microsoft est partout présent. La firme a fait de lourds investissements dans le pays. Ses déboires stratégiques concernent bien évidemment les industriels du high tech israélien qui s’inquiètent de plus en plus sur “l’état du malade”. Selon un article récent paru dans IsraelValley : "Microsoft continue de faire parler de lui en Israël. Un Technology Center, d’une valeur de plusieurs millions de dollars va ouvrir ses portes dans la ville de Ranana. L’initiative, déjà expérimentée à plusieurs reprises à travers le monde, sert à la base à la vente de matériel informatique pour les grandes et moyennes entreprises.

Le centre proposera les services d’ingénieurs pour l’installation de matériel informatique à ses clients, y compris pour la mise en place de serveurs d’e-mail, de bases de données et de systèmes de communication internes à l’entreprise. Ce Technology Center a pour vocation de permettre à Microsoft de vendre la gamme la plus large possible de logiciels".

Selon Le Monde (1) : "Sous la photo du médiatique Donald Trump (milliardaire américain de l’immobilier et du casino) un titre accusateur : “Vous êtes viré”. Le magazine Forbes publie dans sa dernière livraison un classement peu ordinaire : celui des PDG qui “auraient déjà dû être licenciés”. Jamie Dimon, patron de JPMorgan Chase, la banque qui vient de miser à perte plus de 3 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros), n’a pas eu le temps d’y figurer. Ou bien ses déboires sont-ils apparus trop conjoncturels ?

LA PALME
Car ce qui caractérise le choix de Forbes, c’est l’erreur stratégique majeure. A cette aune, et “sans le moindre doute”, écrit le magazine, Steve Ballmer, successeur de Bill Gates chez Microsoft, mérite la palme. “Bien que 19e sur la liste des milliardaires, M. Ballmer ne devrait pas être autorisé à prendre d’aussi incroyables risques pour ses investisseurs et ses salariés…”

Ce qui lui est reproché est connu : incapable d’avoir saisi le tournant qui a vu la connexion téléphonie-informatique prendre le pas sur l’ordinateur personnel, pis, incapable de corriger à temps son erreur stratégique. M. Ballmer aurait non seulement poussé sa propre société vers l’abîme (Microsoft a perdu la moitié de sa capitalisation boursière et plusieurs de ses produits récents ont essuyé des échecs), mais entraîné dans son sillage des entreprises de premier ordre au sein de “son écosystème : Dell, Hewlett-Packard et même Nokia”, estime Forbes.

Et le magazine, bon camarade, d’appeler le conseil d’administration de Microsoft à “s’occuper plus attentivement” de ce qui advient dans son entreprise et “d’agir avant que les choses empirent”.

MÉDAILLE D’ARGENT

Le médaillé d’argent de la honte managériale est Edward Lampert, PDG du gros distributeur Sears. D’échec en revers, il a fait passer l’action de son entreprise de 170 dollars en 2007 à 30 au pic de la crise en 2009 – niveau auquel il est depuis englué. Il “n’avait dès le départ pas la moindre idée de la façon de créer de la valeur avec Sears”, tranche le bimensuel.

MÉDAILLE DE BRONZE
Médaillé de bronze, Mike Duke est plus célèbre. Patron de Walmart, numéro un mondial de la grande distribution, il se voit reprocher depuis son arrivée, il y a deux ans, d’avoir fermé les yeux sur des procédures illégales menées par ses cadres pour se développer à l’étranger ou – pis – “rien fait” contre elles et en connaissance de cause.

Le New York Times a révélé une énorme affaire de pots-de-vin impliquant Walmart au Mexique. Sous son égide, la firme aurait suivi “une stratégie erronée”, insouciante de la montée du commerce numérique.

L’exercice vise encore les PDG de General Electric et Cisco. Il est pour le moins inattendu. D’ordinaire, la “revue des riches” (son surnom) privilégie les success stories que reflètent ses célèbres classements : les personnes les plus opulentes, les patrons les mieux payés, les “people” les plus influents, les femmes les plus puissantes, les gourous de la finance les plus écoutés, etc. La crise et son cortège de pensées chagrines auraient-ils fini par contaminer jusqu’au sein même d’une institution indéfectiblement “positive” ?"

Sylvain Cypel

Source: (1) http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/05/18/selon-le-magazine-forbes-le-patron-de-microsoft-est-le-pire-pdg-americain_1703844_3234.html

La force de frappe des réseaux sociaux est essentielle pour gagner une élection. Hillary Clinton est devenue la vedette des réseaux sociaux en Israël car le pays regorge de talents.. EXCLUSIF. Des appels insistants ont été lancés sur Facebook en Israël pour que l'équipe américaine en charge de la campagne d'Hillary Clinton puisse bénéficier des meilleurs cerveaux du pays en matière de média...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

Trois microsatellites Samson ont été lancés à partir d’un avion, sur une orbite basse de 300/600 km, en formation. Mis au point par le Technion de Haïfa, sous la direction du Pr Pini Gourfil, en coopération avec les sociétés Rafael et Israel Aerospace Industries, chaque satellite est construit à partir de six cubes dont le volume ne dépasse pas 10cm3 et pour un poids total de 8 kg. Ces micr...

IsraelValley Desk | High-Tech

EXCLUSIF FortVision: une start-up créée il y a six mois par deux jeunes Israéliens fascinés d’informatique. Composé de Maor Cohen, lui-même combattant et leader d’une équipe d’élite à l’armée, il a obtenu un Bachelor en sciences politiques et relations internationales à l’Université Hébraïque de Jérusalem, par la suite il obtient un Master de Philosophie, information et culture digitale. ...

Yann Silvera (Tel Aviv) | High-Tech

IsraelScienceInfo : "Lorsque la Fondation Michael J. Fox (du nom de l’acteur américain atteint de cette maladie) pour la recherche sur la maladie de Parkinson et Intel Corporation ont annoncé leur collaboration sur un projet visant à améliorer la recherche et le traitement de la maladie de Parkinson, peu de gens savaient que le cœur de cette collaboration est situé chez la filiale israélienne d...

Israelscienceinfo | High-Tech

Le nombre de firmes et de personnes qui veulent booster leur notoriété et qui achètent des "j'aime" fictifs et frauduleux est incroyablement élevé en Israël. Cela devrait changer. Selon i24News (Copyrights) : "Le réseau social a triplé sur les six derniers mois le nombre de faux "j'aime" qu'il a détecté. Facebook a indiqué vendredi avoir triplé sur les six derniers mois le nombre de faux "j'aim...

i24News | High-Tech

TexChange, parrainé par la Grande-Bretagne, qui fait venir des entrepreneurs israéliens à Londres (et en d’autres endroits au Royaume-Uni) pour rencontrer des entrepreneurs, des investisseurs et des clients potentiels. Le programme s’adresse aux start-ups et aux entrepreneurs travaillant dans les technologies les plus innovantes, telles que les jeux, les technologies de la publicité, la tec...

Times of Israel | High-Tech

Olivier Basso (CNAM) et Daniel Rouach (Professeur ESCP Europe) co-signent un long article sur Israël dans la dernière livraison de la Revue Sociétal. Créée en 1996, Sociétal est la revue de l'Institut de l'entreprise. Elle a pour vocation d'analyser les grands enjeux économiques et sociaux français en rassemblant les réflexions d'universitaires, chefs d’entreprise et dirigeants politiques. ...

IsraelValley Desk | High-Tech

SPECIAL ISRAELVALLEY. Une véritable victoire pour les juifs ultra-orthodoxes de l'Etat hébreu. 220 start-ups hightech prposées par des juifs religieux sont en concurrence pour participer à l'accélérateur Kama-Tech qui a été inauguré ce jour au Diaspora Museum de l'Université de Tel Aviv. Seules 6 startups auront l'ultime honneur de faire partie des meilleures projets en résidence au Kama-Tech. ...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech

Une application made in Israël permet de se débarrasser des lunettes de lecture. GlassesOff a un taux de réussite de plus de 90% après 3 mois d'exercices Une start-up israélienne a développé une application pour smartphone qui permettrait de se débarrasser des lunettes de lecture en améliorant la vision de près et les capacités de lecture de l’utilisateur. "Après 40 ans, un phénomène de b...

i24News | High-Tech

PENURIE. Le secteur de la high-tech constitue une portion de plus en plus faible de l’économie israélienne et son avenir est menacé par une pénurie chronique de main-d’œuvre, a révélé un rapport publié lundi par le bureau de l’expert scientifique en chef du ministère de l’Economie. Ce rapport semble en contradiction avec l’image que projète le pays, souvent présenté comme un paradis pour les st...

IsraPresse | High-Tech

Perrine Créquy : "À 30 ans, champion d'escrime, le PDG cofondateur du site de location entre particuliers e-Loue construit en six mois une galaxie à coups de rachats et de lancements. Dans le sport comme dans les affaires, Alexandre Woog fait mouche. À 30 ans, le PDG du groupe e-Loue mène ses assauts parfois le sabre à la main, mais jamais le couteau entre les dents. Comme sur la piste, c'e...

Perrine Créquy (La Tribune) | High-Tech

Apple rachète LinX, une société israélienne spécialiste des caméras et capteurs photo miniaturisés pour smartphones, tablettes et notebooks. La dernière prise d'Apple s'appelle LinX. Basée en Israël, l'entreprise spécialisée dans les caméras et capteurs photos miniaturisés aurait été rachetée pour environ 20 millions de dollars, d'après les informations du Wall Street Journal. Sur son sit...

Le Figaro | High-Tech

D’ici peu, les smartphones pourront analyser la composition chimique d’un objet. En attendant que le tricordeur de Star Trek devienne une réalité, le Pr David Mendlovic et son doctorant Ariel Raz, de l’université de Tel Aviv ont conçu une caméra capable de transformer un terminal en capteur hyperspectral... Israelscienceinfo : "Le procédé se base sur l’imagerie hyper spectrale afin d’identif...

Israelscienceinfo | High-Tech

SUCCESS STORY. L'industrie du jeu vidéo est en ébullition en Israël car une opération impensable il y a quelques années vient de se produire. Un israélien qui rachète un américain! C'est la "Hutspa" à l'israélienne. Ce fameux culot des jeunes israéliens disposés à "faire bouger le monde". VIDEO GAME. La startup Tab Tale, spécialisée dans le jeux vidéo, vient de réaliser une opération qui in...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

Les statistiques en matière de propriété intellectuelle constituent un outil important pour comprendre les tendances commerciales et technologiques dans les différents pays. D'après l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), le nombre de brevets, excepté ceux afférents aux marques, dessins et modèles industriels, déposés en 2013 par les Chinois est de (734.081), devançant...

IsraelValley Desk | High-Tech