May 19

ISRAELVALLEY - LE FORBES DETRUIT EN PARTIE LE MYTHE MICROSOFT. Très active en Israël, elle a perdu la moitié de sa capitalisation boursière et plusieurs de ses produits récents ont essuyé des échecs.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

Impossible de ne pas se rendre compte en Israël : Microsoft est partout présent. La firme a fait de lourds investissements dans le pays. Ses déboires stratégiques concernent bien évidemment les industriels du high tech israélien qui s’inquiètent de plus en plus sur “l’état du malade”. Selon un article récent paru dans IsraelValley : "Microsoft continue de faire parler de lui en Israël. Un Technology Center, d’une valeur de plusieurs millions de dollars va ouvrir ses portes dans la ville de Ranana. L’initiative, déjà expérimentée à plusieurs reprises à travers le monde, sert à la base à la vente de matériel informatique pour les grandes et moyennes entreprises.

Le centre proposera les services d’ingénieurs pour l’installation de matériel informatique à ses clients, y compris pour la mise en place de serveurs d’e-mail, de bases de données et de systèmes de communication internes à l’entreprise. Ce Technology Center a pour vocation de permettre à Microsoft de vendre la gamme la plus large possible de logiciels".

Selon Le Monde (1) : "Sous la photo du médiatique Donald Trump (milliardaire américain de l’immobilier et du casino) un titre accusateur : “Vous êtes viré”. Le magazine Forbes publie dans sa dernière livraison un classement peu ordinaire : celui des PDG qui “auraient déjà dû être licenciés”. Jamie Dimon, patron de JPMorgan Chase, la banque qui vient de miser à perte plus de 3 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros), n’a pas eu le temps d’y figurer. Ou bien ses déboires sont-ils apparus trop conjoncturels ?

LA PALME
Car ce qui caractérise le choix de Forbes, c’est l’erreur stratégique majeure. A cette aune, et “sans le moindre doute”, écrit le magazine, Steve Ballmer, successeur de Bill Gates chez Microsoft, mérite la palme. “Bien que 19e sur la liste des milliardaires, M. Ballmer ne devrait pas être autorisé à prendre d’aussi incroyables risques pour ses investisseurs et ses salariés…”

Ce qui lui est reproché est connu : incapable d’avoir saisi le tournant qui a vu la connexion téléphonie-informatique prendre le pas sur l’ordinateur personnel, pis, incapable de corriger à temps son erreur stratégique. M. Ballmer aurait non seulement poussé sa propre société vers l’abîme (Microsoft a perdu la moitié de sa capitalisation boursière et plusieurs de ses produits récents ont essuyé des échecs), mais entraîné dans son sillage des entreprises de premier ordre au sein de “son écosystème : Dell, Hewlett-Packard et même Nokia”, estime Forbes.

Et le magazine, bon camarade, d’appeler le conseil d’administration de Microsoft à “s’occuper plus attentivement” de ce qui advient dans son entreprise et “d’agir avant que les choses empirent”.

MÉDAILLE D’ARGENT

Le médaillé d’argent de la honte managériale est Edward Lampert, PDG du gros distributeur Sears. D’échec en revers, il a fait passer l’action de son entreprise de 170 dollars en 2007 à 30 au pic de la crise en 2009 – niveau auquel il est depuis englué. Il “n’avait dès le départ pas la moindre idée de la façon de créer de la valeur avec Sears”, tranche le bimensuel.

MÉDAILLE DE BRONZE
Médaillé de bronze, Mike Duke est plus célèbre. Patron de Walmart, numéro un mondial de la grande distribution, il se voit reprocher depuis son arrivée, il y a deux ans, d’avoir fermé les yeux sur des procédures illégales menées par ses cadres pour se développer à l’étranger ou – pis – “rien fait” contre elles et en connaissance de cause.

Le New York Times a révélé une énorme affaire de pots-de-vin impliquant Walmart au Mexique. Sous son égide, la firme aurait suivi “une stratégie erronée”, insouciante de la montée du commerce numérique.

L’exercice vise encore les PDG de General Electric et Cisco. Il est pour le moins inattendu. D’ordinaire, la “revue des riches” (son surnom) privilégie les success stories que reflètent ses célèbres classements : les personnes les plus opulentes, les patrons les mieux payés, les “people” les plus influents, les femmes les plus puissantes, les gourous de la finance les plus écoutés, etc. La crise et son cortège de pensées chagrines auraient-ils fini par contaminer jusqu’au sein même d’une institution indéfectiblement “positive” ?"

Sylvain Cypel

Source: (1) http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/05/18/selon-le-magazine-forbes-le-patron-de-microsoft-est-le-pire-pdg-americain_1703844_3234.html

A chaque désagrément du quotidien peut aboutir une innovation. Et si en Israël les politiques publiques en faveur des personnes handicapées sont assez avancées, certains citoyens y mettent également du leur. Pour preuve l’histoire d’Ohad Maislish, qui marche en béquilles depuis des années après un accident de parachutisme. Arrivant en voiture chez son frère pour y passer le d...

Avi Mondeil (Tel Aviv) | High-Tech

Un pôle de start-up unique prend place au Tel Aviv Stock Exchange avec une ambition claire : placer Israël au cœur de la technologie financière (FinTech) mondiale. Ouvrant officiellement ses portes à l’aube de ce mois d'août, “The Floor” accueillera 25 sociétés développant des technologies pour la digitalisation des paiements, des services bancaires, des marchés de capitaux, pou...

Nathan Sarel | High-Tech

Du 25 au 29 septembre 2016 se tiendra à Tel Aviv la 6ème édition du Festival de l’innovation DLD, l’évènement du numérique le plus important de l’année en Israël. La Ministre Axelle Lemaire assistera au DLD 2016. Pour en savoir plus sur Axelle Lemaire nous avons simplement cherché des déclarations de la Secrétaire d'Etat à l'égard d'Israël. Elles sont toutes positives. ...

IsraelValley Desk | High-Tech

A l'occasion de la conférence "Go For Israël" (une centaine de firmes israéliennes sont ce matin à Shangaï en rendez-vous one to one") qui s'ouvre ce matin à Shangaï, un rappel de "l'état des lieux" entre la Chine et Israël. Shanghai est la ville la plus peuplée de Chine. Elle constitue aussi l'une des plus grandes mégapoles du monde avec plus de 18,5 millions d'habitants. Elle se...

IsraelValley Desk | High-Tech

L’investissement dans les entreprises technologiques s’est stabilisé au cours du premier trimestre 2016 en Israël. Sur la période, 1,09 milliard de dollars ont été levés par 173 entreprises Tech basées dans la «Start-up Nation», selon une étude d’IVC Research Center et de KPMG. Certes, il s’agit d’une baisse de 10% par rapport au trimestre précédent, où un record de 1,2 m...

IsraelValley Desk | High-Tech

L’application israélienne Waze est aujourd’hui incontournable sur le marché de la navigation automobile, en rendant la vie plus facile aux conducteurs qui peuvent contourner le trafic et atteindre plus rapidement leurs destinations. Il y a désormais Sidekix, une application israélienne de navigation adaptée aux piétons sillonnant les villes. Mais elle ne montre pas nécessairement...

Avi Mondeil | High-Tech

Enorme deal dans le secteur du Big Data. En effet, iCarbonX a annoncé le rachat de Imagu fondée en 2005 en Israël. La R&D de Imagu restera en Israël. Le big data, littéralement « grosses données », ou mégadonnées, parfois appelées données massives, désignent des ensembles de données qui deviennent tellement volumineux qu'ils en deviennent difficiles à travailler avec des outi...

Ilan Berger (Césarée) | High-Tech

Succès pour la soirée "Femmes Entrepreneurs" organisée par "Parrainer la Croissance "qui a eu lieu le mercredi 14 septembre à 19h30 au 15, avenue de la Grande Armée, 75016 Paris. La startup henjoy.fr a été déclarée vainqueur. Sa dirigeante sera en Israël pour le DLD. Au cours de cette soirée, l’Ambassade d’Israël a remis le "Prix Start Tel-Aviv", concours international de sta...

IsraelValley Desk | High-Tech

Arik Pinto, CEO de la banque Hapoalim et le Professeur Peretz Lavie, président du Technion ont signé un accord pour renforcer leur coopération dans le domaine des sciences des données, notamment le big data. La banque a indiqué qu’elle veut ainsi renforcer son avance technologique et améliorer la qualité de son service à la clientèle. La banque va installer un laboratoire s...

IsraelValley Desk | High-Tech

La société IBA (Louvain, Belgique) annonce un investissement dans la société israélienne HIL Applied Medical développant des systèmes de protonthérapie au laser. La protonthérapie est une technique de radiothérapie visant à détruire les cellules cancéreuses en les irradiant avec un faisceau de particules. "HIL applique une approche novatrice et brevetée à l'accélération et l...

IsraelValley Desk | High-Tech

ForeScout, Sisense, WalkMe et SMS Assist sont les 4 sociétés israéliennes figurant sur la première liste Forbes 2016 the Cloud 100, la liste finale des 100 premières sociétés privée du cloud [informatique en nuage ou nuagique] dans le monde. La liste a été développée en partenariat avec Bessemer Venture Partners/forbes-cloud-100. (Source : israel21c et Alliance) Selon www1.allian...

IsraelValley Desk | High-Tech

Fondée à Petah Tikva en 2013, DermaCompare, a développé une application qui utilise le traitement de l’image et l’analyse prédictive pour détecter les changements dans les marques et les grains de beauté au fil du temps. Des alertes sont envoyées par l’application à l’utilisateur en cas de changements qui pourraient signifier un cancer. Selon son fondateur Fried, «le syst...

IsraelValley Desk | High-Tech

1. Rapid Medical, société basée à Yokneam (Israël), axée sur le développement de dispositifs d’intervention neurovasculaire, a annoncé que son dispositif de remodeling Comaneci a permis de traiter avec succès 500 cas d’anévrisme à l’échelle mondiale (Israel Science Info). 2. Nexar : la solution israélienne à l’insécurité routière; Ancien du fonds d’investissement A...

IsraelValley Desk | High-Tech

Depuis quelques années, sur le marché des étudiants internationaux, le Technion concurrence directement les plus grandes universités mondiales. Le Monde (Copyrights) : « Nous avons aujourd’hui 1 200 étudiants internationaux sur 14 000 étudiants, soit 30 % de plus qu’il y a sept ans », explique Muriel Touaty, représentante du Technion en France. Illustration par l’exemple d...

IsraelValley Desk | High-Tech

Cela fait maintenant deux semaines que la société israélienne de logiciels NSO Group a suscité des craintes au niveau international, menant Apple à exhorter ses utilisateurs à mettre à jour la sécurité de leurs appareils. C’est cependant ce jeudi que le ministère israélien de la Défense a révélé que l’Agence de Contrôle des Exportations de Défense (Defense Export Controls A...

Nathan Driot | High-Tech