May 19

ISRAELVALLEY - LE FORBES DETRUIT EN PARTIE LE MYTHE MICROSOFT. Très active en Israël, elle a perdu la moitié de sa capitalisation boursière et plusieurs de ses produits récents ont essuyé des échecs.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

Impossible de ne pas se rendre compte en Israël : Microsoft est partout présent. La firme a fait de lourds investissements dans le pays. Ses déboires stratégiques concernent bien évidemment les industriels du high tech israélien qui s’inquiètent de plus en plus sur “l’état du malade”. Selon un article récent paru dans IsraelValley : "Microsoft continue de faire parler de lui en Israël. Un Technology Center, d’une valeur de plusieurs millions de dollars va ouvrir ses portes dans la ville de Ranana. L’initiative, déjà expérimentée à plusieurs reprises à travers le monde, sert à la base à la vente de matériel informatique pour les grandes et moyennes entreprises.

Le centre proposera les services d’ingénieurs pour l’installation de matériel informatique à ses clients, y compris pour la mise en place de serveurs d’e-mail, de bases de données et de systèmes de communication internes à l’entreprise. Ce Technology Center a pour vocation de permettre à Microsoft de vendre la gamme la plus large possible de logiciels".

Selon Le Monde (1) : "Sous la photo du médiatique Donald Trump (milliardaire américain de l’immobilier et du casino) un titre accusateur : “Vous êtes viré”. Le magazine Forbes publie dans sa dernière livraison un classement peu ordinaire : celui des PDG qui “auraient déjà dû être licenciés”. Jamie Dimon, patron de JPMorgan Chase, la banque qui vient de miser à perte plus de 3 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros), n’a pas eu le temps d’y figurer. Ou bien ses déboires sont-ils apparus trop conjoncturels ?

LA PALME
Car ce qui caractérise le choix de Forbes, c’est l’erreur stratégique majeure. A cette aune, et “sans le moindre doute”, écrit le magazine, Steve Ballmer, successeur de Bill Gates chez Microsoft, mérite la palme. “Bien que 19e sur la liste des milliardaires, M. Ballmer ne devrait pas être autorisé à prendre d’aussi incroyables risques pour ses investisseurs et ses salariés…”

Ce qui lui est reproché est connu : incapable d’avoir saisi le tournant qui a vu la connexion téléphonie-informatique prendre le pas sur l’ordinateur personnel, pis, incapable de corriger à temps son erreur stratégique. M. Ballmer aurait non seulement poussé sa propre société vers l’abîme (Microsoft a perdu la moitié de sa capitalisation boursière et plusieurs de ses produits récents ont essuyé des échecs), mais entraîné dans son sillage des entreprises de premier ordre au sein de “son écosystème : Dell, Hewlett-Packard et même Nokia”, estime Forbes.

Et le magazine, bon camarade, d’appeler le conseil d’administration de Microsoft à “s’occuper plus attentivement” de ce qui advient dans son entreprise et “d’agir avant que les choses empirent”.

MÉDAILLE D’ARGENT

Le médaillé d’argent de la honte managériale est Edward Lampert, PDG du gros distributeur Sears. D’échec en revers, il a fait passer l’action de son entreprise de 170 dollars en 2007 à 30 au pic de la crise en 2009 – niveau auquel il est depuis englué. Il “n’avait dès le départ pas la moindre idée de la façon de créer de la valeur avec Sears”, tranche le bimensuel.

MÉDAILLE DE BRONZE
Médaillé de bronze, Mike Duke est plus célèbre. Patron de Walmart, numéro un mondial de la grande distribution, il se voit reprocher depuis son arrivée, il y a deux ans, d’avoir fermé les yeux sur des procédures illégales menées par ses cadres pour se développer à l’étranger ou – pis – “rien fait” contre elles et en connaissance de cause.

Le New York Times a révélé une énorme affaire de pots-de-vin impliquant Walmart au Mexique. Sous son égide, la firme aurait suivi “une stratégie erronée”, insouciante de la montée du commerce numérique.

L’exercice vise encore les PDG de General Electric et Cisco. Il est pour le moins inattendu. D’ordinaire, la “revue des riches” (son surnom) privilégie les success stories que reflètent ses célèbres classements : les personnes les plus opulentes, les patrons les mieux payés, les “people” les plus influents, les femmes les plus puissantes, les gourous de la finance les plus écoutés, etc. La crise et son cortège de pensées chagrines auraient-ils fini par contaminer jusqu’au sein même d’une institution indéfectiblement “positive” ?"

Sylvain Cypel

Source: (1) http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/05/18/selon-le-magazine-forbes-le-patron-de-microsoft-est-le-pire-pdg-americain_1703844_3234.html

Créée en 2012, la start-Up israélienne daPulse est considérée par le PDG de Wix, comme "proposant le meilleur outil collaboratif sur le marché". La philosophie de daPulse, consiste à offrir une vision globale et partagée des différents projets d’une entreprise. La start-up permet à tout entrepreneur d’améliorer ses rendements ainsi que celui de ses associés en offrant, par l’intermédiaire d...

Silicon Wadi | High-Tech

Le 26 Avril 2015, une délégation d’entrepreneurs français est attendue en Israël pour un voyage d’étude sur le thème de l’Innovation. Il inaugurera le programme ISRAEL INSIDE de l’année 2015 mis en place par l’accélérateur Parrainer la Croissance et la société Traveltek. Plus généralement, les voyages d’études ISRAEL INSIDE sont destinés à favoriser échanges et coopérations portant sur des ...

Silicon Wadi | High-Tech

Alibaba se lance pour la première fois dans le capital-risque. Le géant chinois de l’e-commerce va placer des investissements dans l’un des principaux fonds de capital-risque d’Israël, Jerusalem Venture Partners. La nouvelle a été annoncée ce lundi par l’un des associés principal du fonds, Kobi Rozengarten, à l’occasion de la présentation des résultats annuels de la firme. Jerusalem Venture Par...

FrenchWeb | High-Tech

Un consortium de chercheurs de l'Union européenne, des développeurs de logiciels et des organismes de normalisation inventent un nouvel écosystème d'affaires qui permettra d'exploiter la puissance de l'Internet des objets pour chaque utilisateur - du consommateur à l'automobiliste en passant par le vacancier ou le fan de sport. Les partenaires du projet COMPOSE ont créé une plateforme infor...

Techno-science | High-Tech

Le Top 5 des économies avancées. Quels sont les pays avancés les mieux placés pour accélérer leur croissance au cours de la prochaine décennie ? Le palmarès des économistes de la Coface. Trois ans après le début de la reprise, les économies avancées continuent de tirer la croissance mondiale, même si celle-ci n’accélère que timidement, passant de 2,7 points en 2013 à 3 points en 2015. Mais c...

A.A. | High-Tech

REPORTAGE SPECIAL ISRAELVALLEY. Le haut conseil sur la robotique Médicale s’est déroulé ce lundi 23 mars dans une des salles du Dan Panorama à Tel Aviv. Il regroupait de nombreux Français et Israéliens professeurs, chercheurs ou encore représentant d’entreprises actifs dans ce secteur qui combine deux mondes qui s’opposent, la robotique associé à « l’infaillible » et la médecine associé à « l’a...

Yann Silvera (Tel Aviv) | High-Tech

Vingt sociétés israéliennes spécialisées dans le "Sport Tech" vont se rendre à Londres dans les prochains jours. Il s'agit de startups dont les solutions et les technologies pourraient intéresser les établissements sportifs britanniques, les radiodiffuseurs, les stades et les clubs sportifs. Les délégués israéliens ont été sélectionnés par un panel d’experts de l’industrie sur des dizaines d...

Israelscienceinfo | High-Tech

Omri “Bob” Shor est le co- fondateur et PDG de Medisafe. Depuis 2012, il fait partie des « entrepreneurs en Jeans », un programme parrainé par Boston faisant la promotion de l’éco-système entrepreneurial dans la ville de Haïfa, la ville natale de Omri. Medisafe est une application dont les données sont stockées sur le cloud et qui renseigne sur la consommation médicamenteuse des patients. L’obj...

Times of Israel | High-Tech

Les universités israéliennes ont recueilli 430 millions de dollars (fonds de recherche des entreprises et des fondations privées en Israël et à l’étranger) pendant l’année académique 2014 – une augmentation de 9 % par rapport à l’année précédente – mais cela reste insuffisant pour que les institutions puissent faire des recherches appropriées, selon un haut responsable du ministère de la Scienc...

Times of Israel | High-Tech

L’autorité des antiquités d’Israël lance sa première application : un jeu disponible sur iPhone et Android et destiné aux enfants de 7 à 11 ans, mais tout aussi intéressant pour les adultes qui aiment l’archéologie. L’application propose des jeux et des puzzles sur deux sites archéologiques célèbres, Lod et Qumran, et permet d’en savoir plus, notamment, sur les Rouleaux de la Mer Morte. Une...

Yaël Ancri (IsraPresse) | High-Tech

Trois microsatellites Samson ont été lancés à partir d’un avion, sur une orbite basse de 300/600 km, en formation. Mis au point par le Technion de Haïfa, sous la direction du Pr Pini Gourfil, en coopération avec les sociétés Rafael et Israel Aerospace Industries, chaque satellite est construit à partir de six cubes dont le volume ne dépasse pas 10cm3 et pour un poids total de 8 kg. Ces micr...

Israelmagazine | High-Tech

Innovation Made in Israel. Selon (1) : "Chaque jour, des pirates volent les données de millions de personnes dans le monde en s’introduisant dans les messageries privées. Problème : les logiciels antivirus n’informent l’utilisateur qu’après coup. La start-up israélienne LogDog a donc créé une application smartphone qui prévient en temps réel en cas d’attaque sur un compte Gmail, Yahoo, Face...

La Tribune | High-Tech

Selon (1) : "Avec l’allongement de l’espérance de vie, de plus en plus de personnes vivront avec la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), une détérioration naturelle de la rétine survenant après 50 ans et qui dégrade progressivement la vue. Pour améliorer cela, des chercheurs de l’université de Tel-Aviv travaillent à l’élaboration d’une rétine artificielle. Celle-ci serait capable d...

La Tribune | High-Tech

Nouveau succès pour la biotech d'Israël. Novartis a signé un accord avec Mnemosyne (Clal Biotechnology Industries Ltd.) pour un montant global de $380 millions de royalties potentielles. Novartis est depuis 2012 devenu le premier groupe pharmaceutique au monde. Il détient 6 % du marché mondial de vaccins. La société israélienne Mnemosyne est active dans la lutte contre une maladie génétique....

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

2 jeunes Franco-Israéliens ont lancé REM1ND.ME, une solution très simple et maligne pour ne plus jamais oublier un message dont la réponse se fait attendre. Il s’agit d’un assistant virtuel qui permet de ne plus jamais perdre de vue les mails importants. « Il est rare d’obtenir du premier coup l’accord d’un client potentiel. Seuls des arguments ciblés et un timing parfait permettent de faire...

Talia Blum | High-Tech