May 19

ISRAELVALLEY - LE FORBES DETRUIT EN PARTIE LE MYTHE MICROSOFT. Très active en Israël, elle a perdu la moitié de sa capitalisation boursière et plusieurs de ses produits récents ont essuyé des échecs.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

Impossible de ne pas se rendre compte en Israël : Microsoft est partout présent. La firme a fait de lourds investissements dans le pays. Ses déboires stratégiques concernent bien évidemment les industriels du high tech israélien qui s’inquiètent de plus en plus sur “l’état du malade”. Selon un article récent paru dans IsraelValley : "Microsoft continue de faire parler de lui en Israël. Un Technology Center, d’une valeur de plusieurs millions de dollars va ouvrir ses portes dans la ville de Ranana. L’initiative, déjà expérimentée à plusieurs reprises à travers le monde, sert à la base à la vente de matériel informatique pour les grandes et moyennes entreprises.

Le centre proposera les services d’ingénieurs pour l’installation de matériel informatique à ses clients, y compris pour la mise en place de serveurs d’e-mail, de bases de données et de systèmes de communication internes à l’entreprise. Ce Technology Center a pour vocation de permettre à Microsoft de vendre la gamme la plus large possible de logiciels".

Selon Le Monde (1) : "Sous la photo du médiatique Donald Trump (milliardaire américain de l’immobilier et du casino) un titre accusateur : “Vous êtes viré”. Le magazine Forbes publie dans sa dernière livraison un classement peu ordinaire : celui des PDG qui “auraient déjà dû être licenciés”. Jamie Dimon, patron de JPMorgan Chase, la banque qui vient de miser à perte plus de 3 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros), n’a pas eu le temps d’y figurer. Ou bien ses déboires sont-ils apparus trop conjoncturels ?

LA PALME
Car ce qui caractérise le choix de Forbes, c’est l’erreur stratégique majeure. A cette aune, et “sans le moindre doute”, écrit le magazine, Steve Ballmer, successeur de Bill Gates chez Microsoft, mérite la palme. “Bien que 19e sur la liste des milliardaires, M. Ballmer ne devrait pas être autorisé à prendre d’aussi incroyables risques pour ses investisseurs et ses salariés…”

Ce qui lui est reproché est connu : incapable d’avoir saisi le tournant qui a vu la connexion téléphonie-informatique prendre le pas sur l’ordinateur personnel, pis, incapable de corriger à temps son erreur stratégique. M. Ballmer aurait non seulement poussé sa propre société vers l’abîme (Microsoft a perdu la moitié de sa capitalisation boursière et plusieurs de ses produits récents ont essuyé des échecs), mais entraîné dans son sillage des entreprises de premier ordre au sein de “son écosystème : Dell, Hewlett-Packard et même Nokia”, estime Forbes.

Et le magazine, bon camarade, d’appeler le conseil d’administration de Microsoft à “s’occuper plus attentivement” de ce qui advient dans son entreprise et “d’agir avant que les choses empirent”.

MÉDAILLE D’ARGENT

Le médaillé d’argent de la honte managériale est Edward Lampert, PDG du gros distributeur Sears. D’échec en revers, il a fait passer l’action de son entreprise de 170 dollars en 2007 à 30 au pic de la crise en 2009 – niveau auquel il est depuis englué. Il “n’avait dès le départ pas la moindre idée de la façon de créer de la valeur avec Sears”, tranche le bimensuel.

MÉDAILLE DE BRONZE
Médaillé de bronze, Mike Duke est plus célèbre. Patron de Walmart, numéro un mondial de la grande distribution, il se voit reprocher depuis son arrivée, il y a deux ans, d’avoir fermé les yeux sur des procédures illégales menées par ses cadres pour se développer à l’étranger ou – pis – “rien fait” contre elles et en connaissance de cause.

Le New York Times a révélé une énorme affaire de pots-de-vin impliquant Walmart au Mexique. Sous son égide, la firme aurait suivi “une stratégie erronée”, insouciante de la montée du commerce numérique.

L’exercice vise encore les PDG de General Electric et Cisco. Il est pour le moins inattendu. D’ordinaire, la “revue des riches” (son surnom) privilégie les success stories que reflètent ses célèbres classements : les personnes les plus opulentes, les patrons les mieux payés, les “people” les plus influents, les femmes les plus puissantes, les gourous de la finance les plus écoutés, etc. La crise et son cortège de pensées chagrines auraient-ils fini par contaminer jusqu’au sein même d’une institution indéfectiblement “positive” ?"

Sylvain Cypel

Source: (1) http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/05/18/selon-le-magazine-forbes-le-patron-de-microsoft-est-le-pire-pdg-americain_1703844_3234.html

TOO MUCH. La presse anglophone professionnelle en parle comme la "septième merveille du monde". La start up israélienne NUA Robotics invente la valise-robot. En phase de test, la valise devrait arriver sur le marché dans un an environ pour un prix très lourd (au moins $500). Synchronisée avec le smartphone via Bluetooth, ce bagage à main "vous suivra à la trace". Le gros avantage… fini...

IsraelValley Plus | High-Tech

Le Centre Israélien d’Innovation ouvrira ses portes en 2018 pour des visiteurs israéliens et du monde entier, avec une attention spéciale pour étudiants, soldats, ministres, touristes et délégations commerciales. i24News : "Jeudi matin, lors d'une cérémonie spéciale, Shimon Peres a lancé le Centre Israélien d’Innovation, installé au Centre Peres pour la Paix (fondé en 1996...

IsraelValley Plus | High-Tech

ENTRETIEN ISRAEL VALLEY Dans un peu plus d’une semaine, du mercredi 27 au vendredi 29 juillet, le Fintech de Tel Aviv accueillera un “Start-up Week-end”. Fondée en 2009, l’association éponyme (et à but non lucratif) a déjà organisé ce type d’événement dans plus de 400 villes à travers le monde. Afin de mieux saisir les enjeux d’une telle manifestation, Israel Valley a re...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

Excellente nouvelle pour les relations entre la France et Israël sur le front de la Recherche. Selon Laëtitia Enriquez : " A Tel-Aviv, le géant de l’automobile vient d’inaugurer son nouveau laboratoire de recherche axé sur le véhicule électrique et la cyber-sécurité. C’est au cœur de la Porter School of Environnemental Studies, rattachée à l’université de Tel-Aviv que le ...

IsraelValley Plus | High-Tech

eBay a annoncé cette semaine avoir mis la main sur SalesPredict. Il s’agit d’une start-up israélienne qui, comme son nom l’indique, se charge de prédire les achats. Son service propose d’apprendre les usages des utilisateurs selon les pages visitées pour ainsi leur proposer des produits susceptibles de les intéresser et ainsi les pousser à l’achat. Un commerce en ligne ut...

IsraelValley Plus | High-Tech

Pour le ministre de la Sécurité Intérieure israélien, Facebook sabote le travail des autorités en laissant proliférer les messages haineux et les incitations à la violence provenant de la Cisjordanie. Il pointe notamment son manque de coopération avec Israël. « Facebook est devenu un monstre ». Le regain de violence des derniers mois provenant des territoires occupés de Cisjordan...

IsraelValley Plus | High-Tech

Pas moins de 261 accélérateurs de start-up ont été recensés pour juin 2016 en Israël. C’est ce que démontre une étude menée par le Centre de recherche IVC de Tel Aviv, spécialiste des tendances de la haute-technologie israélienne. Au moment où vous lisez ces lignes, leur nombre aura probablement déjà augmenté. En octobre dernier, une étude similaire, là aussi assurée par ...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

Du 30 juin au 2 juillet dernier à la Porte de Versailles s’est déroulé Viva Technology, premier grand salon de l'innovation et de la ahute-technologie de cette ampleur en France. Le salon a accueilli de nombreuses personnalités de premier plan : cadres et dirigeants de Alphabet (Google), Wikimedia, Engie, et un nombre considérable de start-up innovantes. Viva Technology ne s’est pas...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

L’Israel Biotech Fund est un fonds spécifiquement dédié à l’industrie biotechnologique israélienne et disposant d’une réserve d’investissement de 100 millions de dollars. Institué le mois dernier, le fonds a annoncé la semaine dernière avoir choisi Vidac, société pharmaceutique spécialisée dans la lutte contre le cancer, pour son premier investissement. L’Israel B...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

Le planificateur de rendez-vous en ligne Doodle, filiale du groupe de presse Zurichois Tamedia, rachète avec effet immédiat toutes les actions de la start-up israélienne Meekan, basée à Tel Aviv. Selon romandie.com :"Les fondateurs de Meekan Lior Yavor, Eyal Yavor et Matty Marianksy continueront à gérer le développement de Meekan au sein de l'équipe dirigeante de Doodle, indique Ta...

IsraelValley Plus | High-Tech

Le salon Viva Technology mené par Les Echos et Publicis se tient à la Porte de Versailles avec pour thème la transformation numérique. 60 startups israéliennes sont à Paris. Wiseye a gagné un superbe prix. RECOMPENSE. À l’occasion de son 90ième anniversaire et de Viva Technology, Publicis Groupe (Paris:PUB) a lancé #Publicis90, une initiative mondiale destinée à identifier 90 s...

IsraelValley Plus | High-Tech

Pitango Venture Capital, dirigé par le fils de Shimon Peres, est présent ce matin à Viva Technology, un événement organisé par Publicis Groupe et le Groupe Les Echos, qui a lieu du 30 juin au 2 juillet, à la Porte de Versailles. Chemi Peres a fondé Pitano Venture Capital, le plus grand fonds d’Israël selon IVC Online. Pitango Venture Capital est spécialisée en "seed, mid stage, lat...

Eyal Aviv (Ramat Hasharon) | High-Tech

La première “région digitale” en Israël a été nommée, il s’agira du Ramat Neguev. L’initiative a été menée par le ministère de l’équité sociale, aux mains de Gila Gamliel, et de Cisco Systems, auprès du président du Conseil régional et maire de Dimona, Benny Biton. L’objectif de ce projet est de placer la région comme pourvoyeur de services médicaux de qualité, ...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

Du 30 juin au 2 juillet, Paris devient la capitale mondiale des start-up. Elles sont 5.000, venues du monde entier, à présenter leurs projets dans les locaux de Paris-Expo à la Porte de Versailles. Organisé par le groupe Les Echos et Publicis, cet événement qui va accueillir plus de 60 start up israéliennes est assuré d'être un succès. Le cybertech israélien sera largement repr...

IsraelValley Plus | High-Tech

Cisco Systems est sur le point d’acquérir l’israélien CloudLock, spécialisé dans la sécurité du Cloud Copmuting. Cisco débourserait 293 millions de dollars et proposerait des actions et d’autres mesures incitatives pour les employés désireux de les rejoindre. Cette acquisition devrait être conclue au cours du premier trimestre de 2017. Possédant son siège à Waltham (Massac...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech