May 17

ISRAELVALLEY - L'HAPOEL DE TEL-AVIV A REMPORTE SA 3e COUPE D'ISRAËL D'AFFILEE. Un record, après sa victoire 2-1 arrachée dans le temps additionnel face au Maccabi Haïfa.

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

Headline image

L’Hapoel Tel-Aviv a remporté sa 3e Coupe d’Israël d’affilée, un record, après sa victoire 2-1 arrachée dans le temps additionnel face au Maccabi Haïfa.

L’Hapoel Tel-Aviv FC est devenu le premier club à remporter la Coupe d’Israël trois saisons de suite, après sa victoire 2-1 arrachée dans le temps additionnel face au Maccabi Haifa FC, sur un but de Nosa Igiebor.

Cette ultime rencontre se dirigeait tout droit vers la prolongation, après l’égalisation de Dela Yampolsky pour le Maccabi Haifa, suite à l’ouverture du score signée Mirko Oremuš. Mais à quelques secondes de la fin du temps réglementaire, Igiebor surgissait pour offrir à l’Hapoel la 15e coupe de son histoire.

“J’adore l’Hapoël, j’adore Israël et j’adore nos supporters”, déclarait le buteur décisif. “C’était très important pour moi de remporter la coupe, et je suis content pour (mon entraîneur) Nitzan Shirazi. Personne ne peut comprendre combien il a changé l’équipe, ni combien nous sommes plus forts grâce à lui.”

Boaz Goren

ISRAELVALLEY DANS NOS ARCHIVES
Championnat méconnu, la Ligat Ha’al (1ère division israélienne), a sacré une équipe des plus improbables. L’Hapoel Irony, club de la ville de Kiryat Shmona, plus connue pour être la cible de bombardements du Hezbollah que pour son football, a perturbé l’establishment local et postule désormais à une participation à la prochaine Ligue des champions.

Août 2006. La ville de Kiryat Shmona, dans le nord d’Israël, subit de plein fouet la guerre démarrée un mois plus tôt contre le Liban. Située à la frontière libanaise, non loin du plateau du Golan, la ville est la cible d’un millier de roquettes Katyusha utilisées par le Hezbollah. Une grande partie de la population est évacuée ou maintenue dans des abris, faisant de Kiryat Shmona un lieu ravagé quasi-désert.

Six ans plus tard, c’est par le sport et le ballon rond en particulier que la « Cité des Huit » refait parler d’elle. L’équipe locale, l’Hapoel Irony, créée en 2000 à la suite d’une fusion, vient tout simplement de remporter la Ligat Ha’al, l’élite du football local. Revenue en première division l’an dernier, la formation entraînée par Ran Ben Shimon a défrayé la chronique en surpassant les habituels cadors du pays habitués à disputer les compétitions européennes. L’Hapoel Tel-Aviv, le Maccabi Haïfa ou le Beitar Jerusalem, autant d’équipes issues de grandes villes contraintes à faire de la figuration face aux hommes du président Izzy Sheratzky, qui ont soulevé leur trophée sur la pelouse de l’Hapoel Tel Aviv la semaine passée (0-0), à 5 journées de la fin…

Un président coté à Wall Street
Sheratzky, justement, est le personnage-clé de cette belle aventure, comme nous l’a expliqué Adrian Rochet, le capitaine de l’équipe, qui évoque « la passion d’un homme qui investit beaucoup de son argent dans le club et dans la ville ». Son argent, l’homme d’affaires le tire de son florissant business de fabrication de GPS, entreprise coté à Wall Street.

Pour autant, pas d’arrivée massive de joueurs aux salaires ronflants, mais plutôt des apports réguliers pour que ses joueurs s’entraînent dans les meilleures conditions et jouissent d’un confort pas forcément évident vu la situation géopolitique de la ville. Né à Kiryat Shmona et au club depuis toujours, Rochet, 24 ans, était déjà là lors du second conflit israélo-libanais. «On a dû quitter la ville pour vivre et nous entraîner vers le centre du pays. Le plus dur a été de laisser nos familles derrière, dans des abris. Plus personne n’avait le cœur au football et il était très difficile d’agir comme si rien ne s’était passé à ce moment-là ».

Tout en gardant à l’esprit la dangerosité de la région, les joueurs de l’HIKS sont allés de l’avant, pour le meilleur. Contrairement à la plupart de ses puissants rivaux, Kyriat Shmona a misé sur un important contingent local, avec seulement 4 joueurs étrangers dans tout l’effectif – le Serbe Dusan Matovic, le Zambien William Njobvu, l’Américano-Argentin Bryan Gerzicich et David Solari, frère de l’ancien ailier du Real Madrid- ainsi que six joueurs arabo-israéliens qui cohabitent parfaitement avec le reste de l’effectif.
La C1 pour poursuivre le rêve ?

Les prestations des nouveaux champions n’ont pas manqué d’attirer le regard d’Eli Guttman, le successeur de Luis Fernandez sur le banc d’Israël. Cinq d’entre eux, dont Adrian Rochet et le prolifique buteur Shimon Abuhatzera (14 buts toutes compétitions confondues) ont eu la chance d’être sélectionnés face à l’Ukraine (défaite 3-2) en février dernier.

Difficile de savoir ce qui attend désormais les doubles détenteurs en titre de la Coupe de la Ligue israélienne. Un exode de ses meilleurs joueurs ? « Je pense vraiment que la direction peut garder tous les meilleurs éléments. Je pense même que tous les joueurs du championnat sont susceptibles de vouloir venir jouer ici à l’avenir », estime Rochet. En attendant, les pensionnaires de l’Irony Stadium seront suivis de près très prochainement. Deux tours préliminaires de Ligue des champions les attendent au milieu de l’été pour rendre leur histoire encore plus belle…

Shai Mamou
www.football-mag.fr

Source: http://fr.uefa.com/memberassociations/association=isr/news/newsid=1797447.html

Traditionnelles, au blé complet ou enrobées de chocolat, elles sont désormais accessibles à tous. Les matsots ont parcouru un long chemin depuis la pâte sans levain, cuite par nos ancêtres lorsqu'ils quittèrent l'Egypte, jusqu'aux packs géants économiques des épiceries locales. Son histoire reflète celle du peuple hébreu, pour qui elle est devenue un aliment de base, sept jours durant, et chaqu...

Yoram Berger | Culture

Les patrons israéliens perpétuent une tradition qui fait toujours plaisir à leurs salariés : le cadeau de fêtes. A l'occasion de Pessah, ce sont des millions de salariés qui vont recevoir de leur employeur un cadeau; cette année. Le marché du cadeau est estimé à plusieurs milliards de shekels. La popularité des émissions télévisées de cuisine exercent une influence sur le type de cadeau offe...

J.B et D.R | Culture

"C''est en Israël, dans le cimetière de Guivat Shaoul à Jérusalem, que repose désormais Ilan. Sa mère a transféré la dépouille de son fils, ne pouvant imaginer qu'il trouve la paix sur la terre où il a été torturé. Par peur aussi, qu'une fois libres, ses bourreaux "aillent cracher sur sa tombe". (Source Philosemite) LE PARISIEN. Le film «24 jours, la vérité sur l’affaire Ilan Halimi», d'Alex...

IsraelValley Desk | Culture

Nouvel eldorado de la télé, Israël est le pays à l’honneur du 51e marché international des programmes (MIPTV) qui se déroule à Cannes jusqu'à mercredi… Il y a le télé-crochet «Rising Star» acheté par M6, l'explosif «Boom» acheté par TF1. Quels seront les prochains? Vedettes du MIPTV cette année avec 18 sociétés de production et plus de 200 représentants, les producteurs israéliens sont toujo...

Annabelle Laurent | Culture

Artiste, maître à penser et éducateur, il a été aussi directeur de l’enseignement artistique au Ministère de l’Education Nationale et de la Culture en Israël ...

Shalom Marciano | Culture

265 photographies, 1000 œuvres exposées, 25 expositions, 15 salles d’exposition, 30000 visiteurs. Exposition du photographe français Jean-François Lepage « Memories from the future » 5-19 avril 2014, Carmel Winery, Rishon LeZion Pour sa 3ème édition, le festival a choisi le thème « mémoire photographique...

IsraelValley Desk | Culture

Que l'on se rassure, la réplique du palais présidentiel du boucher de Damas récemment construite à Kfar Saba (au Nord de Tel Aviv), n'a d'autres destinées que les besoins d’une nouvelle série américaine, intitulée “Tyrant”, dont la sortie est prévue en juin. De la taille de trois terrains de football, le palais présidentiel a été construit en dix jours par une équipe de 150 ouvriers. Selon Y...

Avner Myers | Culture

L'Ambassade de France et l’Institut français d’Israël accueillent Stanislas Dehaene, l’un des plus éminents spécialistes mondiaux de neurosciences, Professeur au Collège de France et membre de l’Académie des Sciences. Stanislas Dehaene animera une conférence exceptionnelle le jeudi 10 avril à 19h30 sur « Les neurones de la lecture », une conférence à la portée du grand public, jeunes et moins j...

IsraelValley Desk | Culture

La finale du 11e Concours international de Piano d'Orléans a eu lieu (22 candidats en lice). Le grand lauréat est Imri Talgam (Israël) qui, après avoir obtenu les Prix "Edison Denisov" et Hellfer, a reçu des mains d’Alicia Terzian le grand prix "Blanche Selva". La médaille de la ville d’Orléans lui fut aussi remise par Serge Grouard , député maire. La Nouvelle République: "Reste que c’est l...

Youval Blumenthal | Culture

Une sorte d'abécédaire « pour les Nuls » traduit en hébreu vise à enseigner aux Juifs ultra-orthodoxes d'Israël tout ce qui a attrait à la sexualité. Un choix de thématique qui s'adresse à un public particulièrement muet sur ce brûlant sujet.  ...

Avner Myers | Culture

Une question qui agite le monde du show-business en Israël. À la suite de la mort de sa compagne L'Wren Scott, Mick Jagger et ses amis vont-ils annuler leur show en Israël comme ils l'ont fait en Australie ? Difficile de le savoir. Les Rolling Stones doivent être à Tel-Aviv, au parc Ayarkon, le 4 juin prochain. ISRAELVALLEY PLUS Le Figaro : "À la suite de la mort de sa compagne L'Wren Scot...

IsraelValley Desk | Culture

Exposition de l’artiste du 21 au 29 mars 2014 à Tel Aviv Né en 1931 à Tel Aviv, Uri Eliaz entre à l'Ecole d'Art Betzalel de Jérusalem en 1947 mais ses études sont très vite interrompues par la Guerre d'Indépendance de 1948 et les émeutes qui éclatent à Jérusalem. Âgé de 17 ans, Uri rejoint les forces de la Hagana alors que Jérusalem est as...

Shalom Marciano | Culture

L'équipe Torah-Box est heureuse de vous annoncer le lancement du programme d'étude quotidien en vidéo "Halakha Time". Depuis quelques semaines, mois ou années, c'est vous qui faites la démarche de venir de temps à autre sur Torah-Box, cette grande plateforme destinée à tous les publics, pour apprendre au choix des enseignements aussi passionnants qu'essentiels. Néanmoins, Hachem souhaite ...

Torah Box | Culture

L'Opéra d'Israël célèbre son trentième anniversaire et crée son association à Paris. Carmela Serfaty. Quelle est la signification de l’événement qui aura lieu le 24 mars à l’Opéra Bastille? Hanna Muritz. L’Opéra d’Isr...

Carmela P. Hakim-Serfaty | Culture

Les anglo-saxons ne règnent plus en maître sur les séries, genre télévisuel le plus prisé. Le pôle d'attraction s'est déplacé vers de nouvelles terres promises : les pays scandinaves et, plus improbable, Israël. Après Be Tipul (In Treatment, selon l'adaptation américaine) et Hatufim (Homeland), Hostages arrive sur Canal+, ce lundi. Elle aussi adaptée par les Américains. Elle aussi - la version ...

Sandrine Cohen (HP) | Culture