May 17

ISRAELVALLEY - L'HAPOEL DE TEL-AVIV A REMPORTE SA 3e COUPE D'ISRAËL D'AFFILEE. Un record, après sa victoire 2-1 arrachée dans le temps additionnel face au Maccabi Haïfa.

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

Headline image

L’Hapoel Tel-Aviv a remporté sa 3e Coupe d’Israël d’affilée, un record, après sa victoire 2-1 arrachée dans le temps additionnel face au Maccabi Haïfa.

L’Hapoel Tel-Aviv FC est devenu le premier club à remporter la Coupe d’Israël trois saisons de suite, après sa victoire 2-1 arrachée dans le temps additionnel face au Maccabi Haifa FC, sur un but de Nosa Igiebor.

Cette ultime rencontre se dirigeait tout droit vers la prolongation, après l’égalisation de Dela Yampolsky pour le Maccabi Haifa, suite à l’ouverture du score signée Mirko Oremuš. Mais à quelques secondes de la fin du temps réglementaire, Igiebor surgissait pour offrir à l’Hapoel la 15e coupe de son histoire.

“J’adore l’Hapoël, j’adore Israël et j’adore nos supporters”, déclarait le buteur décisif. “C’était très important pour moi de remporter la coupe, et je suis content pour (mon entraîneur) Nitzan Shirazi. Personne ne peut comprendre combien il a changé l’équipe, ni combien nous sommes plus forts grâce à lui.”

Boaz Goren

ISRAELVALLEY DANS NOS ARCHIVES
Championnat méconnu, la Ligat Ha’al (1ère division israélienne), a sacré une équipe des plus improbables. L’Hapoel Irony, club de la ville de Kiryat Shmona, plus connue pour être la cible de bombardements du Hezbollah que pour son football, a perturbé l’establishment local et postule désormais à une participation à la prochaine Ligue des champions.

Août 2006. La ville de Kiryat Shmona, dans le nord d’Israël, subit de plein fouet la guerre démarrée un mois plus tôt contre le Liban. Située à la frontière libanaise, non loin du plateau du Golan, la ville est la cible d’un millier de roquettes Katyusha utilisées par le Hezbollah. Une grande partie de la population est évacuée ou maintenue dans des abris, faisant de Kiryat Shmona un lieu ravagé quasi-désert.

Six ans plus tard, c’est par le sport et le ballon rond en particulier que la « Cité des Huit » refait parler d’elle. L’équipe locale, l’Hapoel Irony, créée en 2000 à la suite d’une fusion, vient tout simplement de remporter la Ligat Ha’al, l’élite du football local. Revenue en première division l’an dernier, la formation entraînée par Ran Ben Shimon a défrayé la chronique en surpassant les habituels cadors du pays habitués à disputer les compétitions européennes. L’Hapoel Tel-Aviv, le Maccabi Haïfa ou le Beitar Jerusalem, autant d’équipes issues de grandes villes contraintes à faire de la figuration face aux hommes du président Izzy Sheratzky, qui ont soulevé leur trophée sur la pelouse de l’Hapoel Tel Aviv la semaine passée (0-0), à 5 journées de la fin…

Un président coté à Wall Street
Sheratzky, justement, est le personnage-clé de cette belle aventure, comme nous l’a expliqué Adrian Rochet, le capitaine de l’équipe, qui évoque « la passion d’un homme qui investit beaucoup de son argent dans le club et dans la ville ». Son argent, l’homme d’affaires le tire de son florissant business de fabrication de GPS, entreprise coté à Wall Street.

Pour autant, pas d’arrivée massive de joueurs aux salaires ronflants, mais plutôt des apports réguliers pour que ses joueurs s’entraînent dans les meilleures conditions et jouissent d’un confort pas forcément évident vu la situation géopolitique de la ville. Né à Kiryat Shmona et au club depuis toujours, Rochet, 24 ans, était déjà là lors du second conflit israélo-libanais. «On a dû quitter la ville pour vivre et nous entraîner vers le centre du pays. Le plus dur a été de laisser nos familles derrière, dans des abris. Plus personne n’avait le cœur au football et il était très difficile d’agir comme si rien ne s’était passé à ce moment-là ».

Tout en gardant à l’esprit la dangerosité de la région, les joueurs de l’HIKS sont allés de l’avant, pour le meilleur. Contrairement à la plupart de ses puissants rivaux, Kyriat Shmona a misé sur un important contingent local, avec seulement 4 joueurs étrangers dans tout l’effectif – le Serbe Dusan Matovic, le Zambien William Njobvu, l’Américano-Argentin Bryan Gerzicich et David Solari, frère de l’ancien ailier du Real Madrid- ainsi que six joueurs arabo-israéliens qui cohabitent parfaitement avec le reste de l’effectif.
La C1 pour poursuivre le rêve ?

Les prestations des nouveaux champions n’ont pas manqué d’attirer le regard d’Eli Guttman, le successeur de Luis Fernandez sur le banc d’Israël. Cinq d’entre eux, dont Adrian Rochet et le prolifique buteur Shimon Abuhatzera (14 buts toutes compétitions confondues) ont eu la chance d’être sélectionnés face à l’Ukraine (défaite 3-2) en février dernier.

Difficile de savoir ce qui attend désormais les doubles détenteurs en titre de la Coupe de la Ligue israélienne. Un exode de ses meilleurs joueurs ? « Je pense vraiment que la direction peut garder tous les meilleurs éléments. Je pense même que tous les joueurs du championnat sont susceptibles de vouloir venir jouer ici à l’avenir », estime Rochet. En attendant, les pensionnaires de l’Irony Stadium seront suivis de près très prochainement. Deux tours préliminaires de Ligue des champions les attendent au milieu de l’été pour rendre leur histoire encore plus belle…

Shai Mamou
www.football-mag.fr

Source: http://fr.uefa.com/memberassociations/association=isr/news/newsid=1797447.html

En moyenne, une vache Israélienne produit en moyenne quelque 11.970 litres de lait par an. Un rapport récent montre également que la consommation de produits laitiers dans le pays a augmenté de 3,5% en 2016. Un Israélien consommé en moyenne 178 litres de lait par an sous forme de boissons lactées, de yaourts, de fromage et de poudings. En 2016, il y avait en Israël quelques 774 ferm...

David Illouz | Culture

Les touristes ne le savent pas. Les clients qui commandent leur café en ajoutant les mots magiques „s’il vous plaît“ et „merci“ bénéficient d’une remise de 25 pour cent sur le prix de leur gobelet à emporter, ne le payant que 6 shekels au lieu de 8. Ronen Nimni, le président de la chaîne, a expliqué que cette action avait pour but d’inciter les clients à plus de polite...

IsraelValley Desk | Culture

Après les succès des deux précédentes éditions, l’Institut français d’Israël et le Goethe Institut proposent cette année encore une Nuit de la Philosophie à Tel Aviv, en partenariat, avec l’Institut polonais, l’Institut Van Leer, l’Institut Cohn et l’Université de Bar-Ilan. L’événement, coordonné par le philosophe Raphael Zagury-Orly, qui en assure le commissariat, Ti...

IsraelValley Desk | Culture

EXCLUSIF ISRAELVALLEY. L'annonce a été faite très récemment lors du diner de Gala du Technion France organisé par Muriel Touaty à Haïfa. Israël devrait rejoindre Eurimages qui est le Fonds du Conseil de l'Europe pour l'aide à la coproduction, à la distribution et à l'exploitation d'œuvres cinématographiques européennes. Créé en 1988 sur la base d'un accord partiel, il réunit à...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Culture

Meïr Dizengoff, né le 25 février 1861 à Akimovici en Bessarabie et décédé le 23 septembre 1936, est l'un des pionniers du mouvement des "Amants de Sion". Homme d'affaires reconnu, il fonde de nombreuses institutions financières publiques et devient le premier maire de Tel Aviv. Avant de se tourner vers le sionisme, il a adhéré à des mouvements révolutionnaires russes. C'est ...

Jonathan Hess (Tel Aviv) | Culture

Des milliers de personnes se sont rendues à Meron pour la fête de Lag baomer. Ils ont dormi dans d'immenses dortoirs. Matelas au sol! Meron est un moshav situé en Haute Galilée, dans le nord d'Israël. Il est particulièrement connu pour abriter les tombes de Rabbi Shimon bar Yohaï et de son fils, Rabbi Eléazar bar Rabbi Shimon, lieu d'un pèlerinage important à Lag Ba'omer. À ce...

Eyal Aviv | Culture

Le Concours Eurovision de la chanson 2017 était la 62e édition du Concours et avait lieu à Kiev, en Ukraine. Cette édition est remportée par la chanson Amar pelos dois, interprétée par le chanteur portugais Salvador Sobral avec 758 points. C'est la première victoire portugaise au Concours, qui met fin à une attente de 53 ans, la première participation du pays remontant à 1964. C'...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Culture

Plus de 500 000 personnes vont se déplacer en direction de Meron ce dimanche. Résultats qui fait polémique (chez les non religieux) : tous les bus du pays ont été réservés pour cette fête. Aucun bus n'est disponible pour le transport scolaire. (DR) En Israël, des milliers de juifs croyants se rendent tous les ans sur la tombe de Rabbi Shimon Bar Yohaï à Méron, pour y célébrer s...

Jacques Bendelac | Culture

Lag Ba'omer est une fête juive d’institution rabbinique. La fête est mentionnée pour la première fois dans la littérature rabbinique médiévale qui la rattache à Rabbi Akiva. Une tradition l’associe fortement à Rabbi Shimon bar Yohaï, légendaire auteur du Zohar, tandis que le sionisme y célèbre la vaillance de Shimon bar Kokhba. Elle a lieu le 18 iyar (généralement en mai d...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | Culture

Imri Ziv a réussit sa qualification pour la finale du fameux télé-crochet qui se tient cette année à Kiev. Un groupe affilié au mouvement de boycott anti-israélien BDS (Boycott, Desinvestissment, Sanctions) avait appelé cette semaine à ne donner aucun point à Imri Ziv, le représentant d'Israël à l'Eurovision, qui devait se qualifier hier soir pour la finale du fameux télé-cr...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | Culture

Il existe une grande diversité d'oiseaux en Israël, cette vie animale est due à la proximité des trois continents, l'Afrique, l'Asie et l'Europe. C'est grâce à cette proximité que nous pouvons observer des oiseaux rares. De plus, les terres agricoles, les vergers, les vignes, les forêts de pins et de chênes et les oasis sont autant d'habitats pour les oiseaux. Il a été répertorié 5...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | Culture

En 2010, Tel-Aviv comptait 850 établissements cacher; il y en a plus de 1 000 aujourd'hui. Si ce n'est pas encore une lame de fond, c'est en tout cas le signe d'une évolution dans la ville censée être le bastion de la laïcité israélienne. Plus que l'ouverture de nouveaux restaurants, c'est d'abord le passage à la cacherout des chefs les plus célèbres qui attire l'attention. Me...

Pascale Zonszain (AJ) | Culture

IsraelValley (Rishon). C'est finalisé et les autorisations administratives signées : "Bezalel Academy of Arts and Design" aura un nouveau site de 45,000 mètres carrés (aussi large que le Tel Aviv Museum). Plus de $100 millions vont être investis pour ce magnifique building qui sera construit à Jérusalem. L'École Bezalel a été fondée en 1906 par Boris Schatz. Theodor Herzl et les p...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Culture

Les chinois en Israël forment plusieurs groupes distincts. Les travailleurs temporaires en bâtiment s'imposent au niveau effectif. Il y a aussi quelques petits groupes de juifs venant de Chine suite à une aliyah, et des étudiants étrangers venus étudier dans les universités israéliennes. Sara Imas fut la première immigrante juive venue de Chine. Son père était juif allemand et sa ...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Culture

SPECIAL ISRAELVALLEY. Il existe des concepts de franchise de restaurants, magasins, qui marchent partout ailleurs... sauf en Israël. IsraelValley a beau sillonner la Startup Nation, nous n'avons toujours pas trouvé d'Anticafe. Au fait, de quoi s'agit-il? Selon (1) : "A quelques pas de la place République, au cœur de Paris, un Anticafé. Le nom, original, sied tout à fait à ce nouveau c...

Dan Rosch (Tel Aviv) | Culture