May 14

ISRAELVALLEY - LE BIOGUARD X REMPLACE LA POWER BALANCE EN ISRAËL. Biomed Technologies lance le bracelet qui démagnétise le corps humain.

Authors picture

Lionel Yrhi (Netanya) | High-Tech

Headline image

Après plusieurs années de recherche, le laboratoire Bioguard X a conçu un bracelet capable de démagnétiser le corps humain, qui serait, à l’ère du Wifi et de l’internet mobile, surexposé aux radiations électromagnétiques. Cette invention a pour but d’aider le système bio-immunitaire, le rendant ainsi plus apte à combattre l’agression quotidienne.

Les recherches, dirigées par le professeur Moshe Iron, ont permis, depuis peu d’élaborer la clé du produit : la formule SR18. Cette découverte représente, selon le laboratoire, une véritable assistance aux cellules humaines, leur permettant de combattre les rayons sans contact physique spécifique, mais à l’aide de l’émission de signaux vers les cellules. Ce processus agit directement sur les contenus des cellules responsables de leurs activités anti-stress, dans lesquels viennent se loger les radiations.

Bioguard X publie ses résultats observés en laboratoire au sujet de la formule SR18 :

- La formule empêche la sur-phosphorisation des protéines dans les cellules.
- Activité de l’EGF (Facteur de Croissance Epidermique) accrue.
- La formule participe à l’équilibre de la protéine P53, véritable régulateur cellulaire.
- La formule testée pendant six heures sur les spermatozoïdes, non seulement n’affecte pas les cellules, mais participe grandement à l’augmentation de leur motilité.

Le laboratoire rapporte également les méfaits de la surexposition aux radiations électromagnétiques auxquelles nous sommes soumis à longueur de temps, comme les dommages aux tissus du système bio-immunitaire, à la fertilité masculine, ainsi qu’au code génétique. Ces disfonctionnements peuvent provoquer des dérèglements plus ou moins graves, et dans certains cas, générer des tumeurs cancéreuses. Cependant, les résultats rapportés par le laboratoire montrent que la formule SR18 a permis la réduction des cellules cancéreuses, pour un cancer du col de l’utérus, de 30% à 60%, et pour les cancers des os, des poumons et des reins, une diminution de 20%.

Bioguard X propose donc le premier bracelet visant à affaiblir l’influence électromagnétique sur l’être humain, tout en respectant les règles de sécurité. Le produit est composé de silicone médical, et d’un fermoir en acier médical inoxydable, revêtu de titane. La formule SR18, permettant l’action antiradiations, est présente dans chaque bracelet à hauteur de 0,3ml.

De plus, le laboratoire souligne que le silicone médical utilisé dans la conception du Bioguard X est fabriqué par l’entreprise Biomed Technologies dans des « clean rooms », et est ainsi conforme aux règlements ISO9001 et ISO13485, qui permettent la fabrication des produits médicaux destinés à la fourniture.

Le laboratoire s’engage également auprès du consommateur sur la qualité de son produit :
- Il est réalisé à partir de matières naturelles non toxiques.
- Il est non invasif.
- Il est garanti 12 mois

Le bracelet est déjà disponible dans les Superpharm, et son prix atteint la moyenne de 175 shekels. Le site Bioguard X propose également un service d’identification du produit de façon à déterminer son authenticité.

Le Bioguard X semble être une invention prometteuse, peut être même révolutionnaire. Sa distribution en grandes surfaces permettra peut-être la révélation d’un nouveau produit véritablement utile à la santé humaine, tout en le débarrassant de l’amalgame avec le bracelet Power Balance, auquel, qu’on le veuille ou non, on aura tous pensé.

Lionel Yrhi (Netanya)

L'une des plus grandes sources de fierté d'Israël est son nombre impressionnant d'inventions et d'innovations. Il semble qu'une sorte de "Table de la Loi" de cette StartUp Nation existe. Le « miracle » israélien illustre avec vigueur l'esprit de la « chutzpah », un mot d'hébreu moderne, dérivé du yiddish, qui exprime la hardiesse, l'audace, voire le culot ou l'arrogance. La prise d...

Daniel Rouach | High-Tech

Apple a déboursé l'an dernier 20 millions de dollars pour racheter Linx, une société israélienne spécialisée dans l’imagerie. Alors que la qualité du capteur photo de l’iPhone d’Apple était très souvent critiqué, sachant que c’est souvent un argument important pour faire vendre son produit, la marque a la pomme avait décidé d’investir dans une société pouvant l’aid...

IsraelValley Desk | High-Tech

À la suite de l'infiltration d'un dissident émirati par un logiciel espion israélien, Apple s'est penché sur des failles du système d'exploitation des téléphones iPhone et a identifié trois vulnérabilités. La marque à la pomme a mis à jour iOS pour combler le souci ce vendredi. Le Point (Copyrights) : "Le groupe informatique américain a communiqué sa dernière version de mise ...

IsraelValley Desk | High-Tech

Cisco a annoncé récemment l’acquisition de CloudLock, société fondée en 2007 sous le nom d’Aprigo, par trois spécialistes israéliens de la cybersécurité. Le Monde informatique : "L'équipementier réseaux et télécoms Cisco a annoncé l'acquisition de CloudLock pour 293 millions de dollars. En mettant la main sur ce fournisseur de services de sécurité cloud, la société con...

IsraelValley Desk | High-Tech

Une start up israélienne a mis au point une application qui va permettre de passer à la caisse en utilisant son smartphone. Développée par "SuperSmart", cette application permettra de scanner tous les codes barres des articles et pour les produits nécessitant une pesée, il suffira de les poser sur des balances placées dans les supermarchés pour obtenir le bon code. Tout a été pré...

IsraelValley Desk | High-Tech

Il faut le voir pour le croire. La scène locale israélienne possède une énergie créatrice hors du commun. Le site SiliconWadi donne chaque semaine les noms de startups qui décollent. Une start-up israélienne, Mizeus, a mis au point un appareil chargé d’amplifier l’intensité et la portée de la connexion wi-fi domestique. Une nouvelle startup israélienne, Momsense, crée une...

IsraelValley Desk | High-Tech

L'intérêt florissant de la Chine et de l’Inde pour la technologie israélienne présente aux start-ups israéliennes l’opportunité de faire grandir leurs entreprises plutôt que de chercher une sortie rapide, a déclaré Eden Shichat, cofondateur d’un fond de capital-risque de Tel Aviv, Aleph. Times of Israel : "Dans le passé, Israël a eu tendance à vendre « ses meilleures » co...

IsraelValley Desk | High-Tech

Selon diplomatie.gouv.fr : "Face aux contraintes que le transport par voie aérienne requiert, un étudiant de la Shenkar School of Engineering and Design à Ramat Gan réfléchit au développement de robots livreurs intelligents. En utilisant les technologies de conduite sans chauffeur et les technologies de reconnaissance faciale, ces robots pourraient grandement faciliter le transport de mar...

Fabien Lafont | High-Tech

1. Une application israélienne est devenue une des plus rentables des applications payantes pour iPhone et fait des millions de dollars. Photomyne, une start-up de Bnei Brak, a développé une application pour numériser de vieilles photos d'albums et les digitaliser pour les utilisateurs de smartphones. 2. Chemi Peres, patron de Pitango, l’un des plus gros fonds d’investissements d’I...

IsraelValley Desk | High-Tech

Les utilisateurs d’Uber à Pittsburgh pourront bientôt commander des trajets opérés par des voitures automatiques et sans conducteurs. Ce n’est plus qu’une question de semaines. Uber a également annoncé l’acquisition de la start-up de conduite automatique ‘Otto’ (‘voiture’ en hébreu), co-fondée par l’israélien Lior Ron, et ayant développé une technologie permettant u...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

ISRAELVALLEY SPECIAL. Ford a acquis la startup israélienne SAIPS (lancée en 2013 - 15 employés sortis de la célèbre unité militaire 8200) . Avec elle, Ford compte optimiser l’intelligence artificielle embarquée dans ses voitures. SAIPS travaille sur la vision par ordinateur qui permet à l’Intelligence Artificielle de traiter et d’interpréter les images via des techniques d’appr...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | High-Tech

SPECIAL ISRAELVALLEY. Sur les deux dernières décennies, Israël a développé un éco-système solide pour les technologies financières (ou Fintech). On doit un tel phénomène à un fort soutien local pour l’innovation, un intérêt croissant à l’étranger, mais aussi à une communauté dévoué pour répondre aux besoins de cette industrie naissante. Le secteur de la Fintech isra...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

L’histoire d’amour entre les startups israéliennes et les investisseurs chinois se poursuit. Le groupe chinois Kuang-Chi lance un fond d’investissement de 300 millions de dollars pour bénéficier du savoir-faire israélien en matière de “smart city”. Les Chinois ont pris des parts dans plus de 80 sociétés israéliennes. En 2015, ils ont financé 15 % du total des investissemen...

IsraelValley Desk | High-Tech

La délégation d’Israël aux Jeux Olympiques de Rio 2016 s’étend, au-delà des compétitions sportives, à la scène technologique. Plusieurs startups israéliennes présentent leur savoir-faire dans le domaine des technologies de sécurité, de la transmission vidéo en temps réel, des transports publics, des systèmes AR, des technologies satellitaires et des Sport Tech. L’appli d...

IsraelValley Desk | High-Tech

Avec plus de 4000 participants lors de l’évènement de l’année précédente, le salon de l’innovation DLD est de retour. Du 25 au 29 septembre 2016 se tiendra à Tel Aviv la 6ème édition du Festival de l’innovation DLD, l’évènement du numérique le plus important de l’année en Israël. Lors de la troisième journée de l’innovation qui s’est déroulée le 6 avril 20...

IsraelValley Desk | High-Tech