May 14

ISRAELVALLEY - SOLUTION REVOLUTIONNAIRE POUR LE DEPISTAGE DU CANCER DU CÔLON. Une société israélienne a conçu une minuscule capsule qui parcourt le colon

Authors picture

Vanessa Lamaire | Économie

Headline image

Une société israélienne a conçu une minuscule capsule que vous pouvez avaler et qui détecte sans douleur des polypes quand elle parcourt le colon.

En février 2012, l’initiative de GE (General Electric) Healthymagination à 6 milliards de dollars a lancé le premier projet israélien : une solution révolutionnaire pour le dépistage du cancer colorectal.

« Une des raisons pour lesquelles tant de gens meurent du cancer du côlon, bien qu’il soit relativement facile à guérir, parce qu’ils veulent éviter la procédure de coloscopie embarrassante et envahissante, » explique Guy Neev, le Directeur General de Check-Cap, qui a conçu une capsule injectable qui prend des clichés de rayons X de 360 degrés du côlon quand elle se déplace à travers le trajet gastro-intestinal.

« La capsule va à l’intérieur de l’organisme durant quelques jours et elle est conçue pour détecter les polypes cliniquement significatifs avec la même gamme de précision qu’une coloscopie standard », explique-t-il.

Check-PAC, une entreprise vieille de 7 ans, basée dans la ville de Isfiya sur le Mont Carmel, a été fondée début 2005 par son responsable technique le Dr Yoav Kimchy, un spécialiste de la physique et un ‘leader’ en projets techniques.

Il a réuni une équipe forte de 30 experts dans des domaines aussi variés que l’électronique, la physique, les mathématiques, la mécanique, le génie logiciel, la chimie, la physiologie et la médecine, surtout des diplômés de l’Institut de Technologie du Technion d’Israel à proximité de Haïfa pour créer un appareil qui pourrait révolutionner à jamais le traitement, la prévention et la détection du cancer du côlon.

« Le défi était de produire quelque chose de moins envahissant que les méthodes actuelles », souligne Guy Neev.

Le concept d’utiliser la technologie d’une pilule pour visualiser et détecter les troubles du tube digestif a été lancé par Given Imaging Israël. Check-Cap utilise une approche différente qui est encore plus facile pour le patient, affirme Guy Neev.

« Tandis que les endoscopies actuellement disponibles sont basées sur des caméras qui nécessitent un nettoyage agressif de l’intestin, la capsule d’imagerie Check-Cap est le premier appareil conçu pour fonctionner dans le côlon avec pratiquement aucune préparation de l’intestin. C’est possible car elle utilise des rayons x de faible énergie qui peuvent voir à travers le contenu du côlon. »

Le patient n’a pas même besoin d’être dans un hôpital ou chez le médecin au cours de la procédure. « Ils peuvent suivre leur ‘routine’ quotidienne sans avoir à modifier leurs activités» explique Guy Neev.

Une exposition minimale aux radiations

Le système, qui a déjà été testé chez les animaux, comprend une capsule, un récepteur, un logiciel d’imagerie et une base de données associée pour un accès sur le web et des analyses.

La capsule Check-Cap comporte des capteurs d’imagerie miniatures en Cadmium Zinc Tellurure (CZT). Le dispositif radar à rayons X minuscule crée une image de reconstitution en 3D du côlon avec une exposition minimale aux radiations, beaucoup moins qu’une densitométrie ou une mammographie, par exemple.

La capsule transmet les données à un dispositif porté au poignet, où elles sont stockées pour les analyses du médecin. Si les images 3D révèlent des polypes, une coloscopie thérapeutique sera prescrite selon les besoins.

« Le produit est prêt à être testé, » dit Guy Neev. « Nous prévoyons de demander l’approbation européenne de commercialisation à la fin de l’année prochaine et aux États-Unis sans doute 18 mois plus tard. »

Le but est de lancer la capsule d’imagerie au sein de l’Union Européenne fin 2013, sous réserve de l’approbation réglementaire de la marque CE. Des discussions avec la Food and Drug Administration (FDA) soit l’Agence fédérale américaine des produits alimentaires et médicamenteux, sur les activités cliniques pour supporter l’autorisation de commercialiser du produit aux États-Unis sont en cours.

Un marché au potentiel énorme

Le cancer colorectal constitue le troisième cancer le plus courant chez les hommes et le deuxième chez les femmes, tuant 608 000 personnes par an dans le monde entier – 8% de tous les décès par cancer, selon l’Agence internationale pour la recherche sur le cancer. C’est la quatrième cause de décès par cancer dans le monde.

Cela signifie que l’entreprise israélienne devrait bientôt s’imposer sur un marché potentiel de 25 milliards de dollars.

« Le potentiel est énorme : soit 350 millions de personnes dans le monde Occidental » affirme Guy Neev.

Si la procédure de coloscopie n’était pas si douloureuse et envahissante, beaucoup plus de personnes seraient traité de leur cancer du côlon à un stade beaucoup plus précoce, améliorant considérablement le taux de rétablissement, dit-il.

« Notre objectif est de réduire la mortalité des patients en facilitant leur adhésion considérablement accrue par les recommandations de dépistage des médecins, permettant la détection et le traitement, plus tôt », dit-il. « Toutes les personnes de plus de 50 ans ont droit à un dépistage du cancer du colon, après tout, le dépistage précoce sauve des vies. »

Une première collaboration en Israël

C’est le premier investissement en Israël que le fonds GE (General Electric) Healthymagination a lancé pour aider à fournir les meilleurs soins de santé à plus de gens et à moindre coût. Le fonds d’investissement de capitaux propres de General Electric met l’accent sur l’identification et les partenariats avec des entreprises de technologie de santé prometteuses dans le monde entier.

« Nous sommes heureux d’avoir GE comme nouvel investisseur et collaborateur», dit Guy Neev. « L’investissement de GE est une reconnaissance du besoin des patients que nous lançons ainsi que la promesse clinique de notre technologie. Le cancer du côlon est le cancer le plus mortel, pourtant évitable. L’expérience de GE dans l’imagerie spatiale sera une contribution importante aux efforts apportés dans notre programme clinique et réglementaire vers la commercialisation. »

Plusieurs fonds d’investissements et des entreprises privées américains et israéliens, ainsi que certaines entreprises européennes, soutiennent également Check-Cap. Les actionnaires de l’entreprise comprennent Pontifax Venture Partners, Biomedex, DoCor, la banque Emigrant, Conterpoint, Jacobs Investments Company, BXR Partners et des investisseurs privés.

Par Desmond Bentley, adaptation siliconwadi.fr

Source: http://siliconwadi.fr/3293/une-solution-revolutionnaire-pour-le-depistage-du-cancer-du-colon

En ce début de mois de février, le consommateur israélien est désemparé : certains prix montent alors que d’autres sont à la baisse. Explications. Le consommateur israélien à l’habitude de la valse des étiquettes, mais rarement en février. Or, cette année, certains changements de tarifs ont été repoussés de janvier à février. La plupart des prix sont à la baisse (généralement en raison de ...

Jacques Bendelac | Économie

1. RECORD. Le marché automobile israélien se porte bien. En janvier 2015, le nombre de voitures neuves a atteint 32.000 véhicules, constituant le record absolu depuis la création de l’État d’Israël. On estime que les voitures de luxe ont représenté entre 25% et 40% de ces chiffres, avec Audi, Mercedes et BMW en tête. 2. ELBIT. Les poursuites contre les 9 pro-palestiniens qui ont violé la pro...

Coolamnews.com | Économie

En 2014, le nombre de demandeurs d’emploi est passé à 223.000, soit 5,9% de la population active. À quoi ressemblait un chômeur en Israël en 2014? 2014 aura été une bonne année pour les chiffres du chômage en Israël : en moyenne annuelle, le taux de chômage s’est établi à 5,9%, contre 6,2% en 2013. Autre tendance encourageante : le taux de chômage a marqué une baisse continue tout au long ...

Jacques Bendelac | Économie

C'est certainement le deal surprise de la semaine. Le Groupe de Chimie "Israel Chemical", actif dans le monde entier, vient d'acquérir Prolactal pour un montant estimé à 100 millions d'euros, un groupe Allemand-Autrichien présent dans le secteur des protéines laitières. ICL est l'un des joyaux israéliens actif dans un secteur clé : les engrais. Fondée en 1968, ICL (Israel Chemicals ltd), est...

Eyal Cohen-Sellam | Économie

La baisse de l’euro handicape les exportations israéliennes vers la France qui reste au 10e rang des clients d’Israël et son 12e fournisseur. Selon les chiffres transmis par les douanes israéliennes et repris par l’Institut de la Statistique, les variations des taux de change du shekel sont largement responsables des modifications dans les échanges commerciaux d’Israël en 2014. Dans le ca...

Jacques Bendelac | Économie

Face à la victoire de Syriza en Grèce, Israël espère que le changement de majorité n’ouvrira pas une nouvelle période d’instabilité dans la zone euro. Pour l’heure, ce sont les exportateurs israéliens qui s’inquiètent de la faiblesse de l’euro et pour cause : plusieurs produits israéliens sont particulièrement exposés à la crise de la monnaie européenne, notamment parce que le l’Europe est...

Jacques Bendelac | Économie

L’année 2015 a commencé au plus haut pour le secteur de la haute technologie israélienne et du rachat de start-up. Bilan de 2014 avec les 10 plus gros exit de l’année. En 2014, 3.4 milliards de dollars ont été investis dans les start-up israéliennes. C’est plus que le record de 2000 au début des années high tech et avant la crise de 2001 et 2008. Aussi le niveau d’investissement dans la haut...

Eyal Dotan (Citizen Kane) | Économie

Le secteur vinicole se porte bien en Israël. Les ventes de vins israéliens ont atteint 220 millions de $ en 2014, dont 40 millions de $ à l’export. Parmi les principaux marchés, on compte l’Amérique du nord (58% des exportations), l’Europe (33%) et l’Asie (6%). Notons que c’est la France qui importe le plus de vins israéliens en Europe. (coolamnews). GLOBES (Copyrights) : "Tel Aviv Sommelier...

Coolamnews.com | Économie

Le groupe israélien Teva aurait rejeté, selon Bloomberg, une offre de rachat de Teva par Pfizer. Cette nouvelle a fait bondir le cours de Teva à la Bourse. Pfizer est une société pharmaceutique américaine fondée en 1849. Présent dans plus de 150 pays, le groupe est, en 2013, le leader mondial dans son secteur avec un chiffre d'affaires s'élevant à 51,58 milliards de dollars US, une capitalis...

Ilana Dreyfus | Économie

ANALYSE – L’objectif des mesures prises par la BCE est de relancer la croissance en Europe; les retombées économiques pour Israël seront importantes. La Banque Centrale Européenne a lancé un programme d’assouplissement quantitatif calqué sur le modèle anglo-saxon : la BCE injectera massivement des liquidités dans les marchés en achetant de grandes quantités de titres, notamment des emprunts ...

Jacques Bendelac | Économie

Arthur de Villemandy : "Google ambitionne d’inaugurer un incubateur l’année prochaine à Séoul pour élargir sa communauté d’entrepreneurs, mais surtout pour profiter de la dynamique entrepreneuriale de la Corée du Sud. Depuis quelques années, Google montre sa volonté d’être hyperactif dans le milieu entrepreneurial avec son fonds d’investissement dédié aux startups Google Ventures, mais aussi...

IsraelValley Desk | Économie

En Israël, le sport a aussi des enjeux politiques, économiques et touristiques. Surtout lorsqu’il s’agit d’un championnat d’Europe de football. Le 18e championnat d'Europe (UEFA) de football féminin des moins de 19 ans se tiendra en Israël du 15 au 28 juillet 2015. Les joueuses nées après le 1er janvier 1996 pourront participer à la compétition. À cette occasion, le sport, l’économie et la...

Jacques Bendelac | Économie

REVELATIONS ISRAELVALLEY. La presse israélienne et nos propres sources à Tel Aviv, parlent d'un montant minima de $350 millions déboursés par Amazon pour se payer Annapurna Labs, un fleuron "caché" du high tech israélien. Selon lemondeinformatique.fr : "Depuis sa création en 2011, la start-up israélienne Annapurna Labs, qui vient d'être acquise par Amazon, était restée assez discrète sur se...

IsraelValley Desk | Économie

Microsoft a officiellement acheté Equivio, une start-up qui développe l’outil Zoom disposant d’une technologie de Machine Learning capable de structurer des documents de différentes natures autour d’un sujet précis avec une analyse poussée du texte et en rapprochant automatiquement les doublons. Au fur et à mesure les algorithmes seront en capables de mieux trier ces fichiers pour répondre p...

Citizenkane | Économie

Un nouveau produit d’exportation apparaît en Israël: la mouche. Stérilisé, l’insecte permet de lutter contre la "mouche méditerranéenne des fruits". Un nouveau mouvement migratoire se développe d’Israël vers l’Europe : il ne s’agit pas d’émigrants israéliens attirés par la vie facile d’une capitale européenne. Il s’agit d’un container de mouches qui a été expédié par avion depuis Tel Aviv ...

Jacques Bendelac | Économie