May 10

ISRAELVALLEY - LUTTE ISRAELO-PALESTINIENNE CONTRE L'UTILISATION DES PESTICIDES. Favoriser la nidification de rapaces permet d'éliminer naturellement les rongeurs trop gourmands.

Authors picture

IsraelValley Desk | Tourisme

Headline image

Amid est un agriculteur palestinien. Yossi est israélien, ornithologue spécialiste des rapace. Tous deux travaillent sur un projet original, depuis deux ans: réduire l’utilisation de pesticides à l’aide des rapaces, afin d’éliminer les rongeurs trop gourmands. Une solution trouvée par Yossi face aux ravages des souris.

Il y a quelques années, ces rongeurs détruisaient jusqu’à un tiers de la production. Les agriculteurs luttaient contre ce fléau avec des poisons toujours plus puissants et polluants. Aujourd’hui, les hiboux ont pris la relève, ce sont eux qui font désormais le travail. Cette solution, plus économique, a mis tout le monde d’accord, rigolent les deux hommes. " On se fait la guerre pour les terres, dit Amid, mais pour tout ce qui pousse sur cette terre, on travaille ensemble."

Yossi Leshem, ornithologue Université de Tel Aviv, appuie l’agriculteur palestinien: “On travaille entre hommes, les oiseaux rassemblent les gens parce qu’ils sont bénéfiques pour tout le monde. C’est tout, on ne fait pas de politique. Si cela se politise, c’est l’échec assuré.”

La méthode est simple: offrir aux rapaces un abris où il peuvent installer leur nid. Et les boites de munitions de l’armée israélienne font parfaitement l’affaire. Un recyclage pour le moins inattendu. Certaines seront installées en plein territoires palestiniens. Le problème c’est que dans les champs, il n’y a pas assez de sites de nidification. Les oiseaux ne savent pas où s’installer. Motti et Sameh son collègue arabe vont aujourd’hui en installer une sur un site chargé de symboles.

2’600 perchoirs sont ainsi disséminés et répertoriés dans le pays. Plus 130 dans les territoires palestiniens. C’est dans un kibbutz, pionnier du bio en Israël, que le projet a pris son envol au début des années 1980. Shaul Aviel a été le premier agriculteur à utiliser les rapaces. Régulièrement, il vient inspecter et nettoyer les 80 boites de ses champs. On vérifie s’ils sont bagués et on collecte toutes les informations. Même si en 30 ans de métier, il y a eu quelques ratés.

Il a fallu plus de 10 ans pour trouver un équilibre entre prédateurs et rongeurs. Un savoir qu’il partage volontiers: “Ca c’est un trésor, c’est une pelote de régurgitation. Nous avons des voisins arabes, là bas en Jordanie, à 4 km d’ici. Ils sont venus ici, ils ont vu comment ça marchait, ils ont été convaincus. Et nous avons travaillé ensemble, tous les mois pendant 4 ans. J’ai formé une équipe qui est indépendante aujourd’hui. Car il s’agit aujourd’hui de passer le relais aux générations futures.”

Dans cette école primaire de Sandala, un village arabe en Israël, la plupart des élèves sont des enfants d’agriculteurs. et on tient à les sensibiliser à ce projet. Les territoires palestiniens sont à quelques centaines de mètres d’ici. Il y a beaucoup de tension dans cette zone frontalière. Les enfants le sentent. Mais travailler sur la nature permet de calmer les esprits. En période de nidification, de février à juillet, plus de la moitié des boites abritent une famille de hiboux. Pour nourrir leur progéniture, un couple consomme environ 5000 rongeurs par an.

“Au lieu d’utiliser des pesticides lourds dans les champs,se félicite l’ornithologue Sameh Darawshi, nous vivons en harmonie avec les hiboux. Tout le monde parle du conflit entre agriculture et nature. Nous avons trouvé, ici, à Sde Eliyahu, une manière de vivre ensemble”.

La colombe pourrait bien perdre sa place de symbole de la paix…. et être un jour remplacée par la chouette.

Source: http://www.nouvo.ch/2012/05/oiseaux-de-bon-augure

Selon pagtour.net (Copyrights) : "Fin février, 11 agences accompagnées d’un membre de l’ambassade d’Israël sont partis à la (re)découverte des principaux lieux touristiques d’Israël lors d’un éductour organisé par le TO spécialiste de la Terre sainte Exodis. Samuel, l’un des deux caricaturistes de Pagtour était du voyage. Voici son carnet de voyages… C’est l’hôtel Carlton (à ne pas confondre...

IsraelValley Desk | Tourisme

Sur les murs, des feuilles de papier collées avec du ruban adhésif indiquent la direction des bureaux. L'allure générale des lieux rappelle davantage l'école primaire que le siège social d'une grande entreprise. Avec des activités dans 110 pays sur cinq continents, Netafim est pourtant l'un des fleurons de l'entrepreneuriat israélien. L'entreprise a inventé le concept de l'irrigation goutte-...

IsraelValley Desk | Tourisme

L'International Air Transport Association (IATA), qui représente 240 compagnies (soit 84 % du trafic mondial), constate l'augmentation des incivilités en vol. Si vous êtes un habitué des avions, combien de fois avez-vous constaté que des voyageurs imbibés d'alcool montent à bord des avions entre Israël et la France ? De plus en plus souvent. Surtout dans les vols charters. Rassurez-vous : L...

Eyal Cohen-Sellam | Tourisme

Les attentats terroristes du mois de janvier contre Charlie Hebdo et l'Hypercasher ont conduit à une baisse de 30% du nombre de réservations de billets d'avion par les israéliens. Les agences de voyages israéliennes ne s'attendaient pas à une baisse aussi importante du nombre de réservations de billets d'avion à destination de Paris. Ronen Karso, le directeur commercial de l'agence de voy...

Yaelle Krief | Tourisme

Le 5 février 2015, 300 professionnels, distributeurs et producteurs, ont été conviés par l’Office du Tourisme d’Israël au VIP Room de Paris, pour une soirée conviviale et festive. Précédée d’un workshop animé par une quinzaine d’agences réceptives et hôteliers, cette soirée mettait à l’honneur Jérusalem et Haïfa. « Jérusalem, capitale internationale de la culture est aussi une ville dynamiqu...

Tourmag.com | Tourisme

Le nombre de touristes entrés en Israël en janvier a diminué de 16.1% par rapport à l’an dernier, alors que ce secteur florissant de l’économie israélienne se remet difficilement de la crise subie cet été en raison de la situation sécuritaire, a indiqué samedi le site Ynet. Alors que 150 000 visiteurs sont arrivés en Israël par voie aérienne (soit une augmentation de 3.4% par rapport à janvi...

i24News | Tourisme

Près de trente pays ont confirmé leur participation en 2015 au 21ème Salon International du Tourisme Méditerranéen, qui va se tenir au Centre de la Convention et des Foires commerciales à Tel Aviv le 10 et 11 février 2015. Seront présents, entre autres, l’Inde, le Japon, La Corée du Sud, la République Dominicaine, la Grèce, la Croatie, l’Espagne, la Suède et la Slovénie. La Finlande y partic...

Maelle Lassy (Tel viv) | Tourisme

« SO FRENCH, SO FOOD ». La semaine de la gastronomie française en Israël – 3ème édition. Du 15 au 20 février 2015. A Beer Sheva, Binyamina, Haïfa, Jérusalem, Saint-Jean d’Acre, Tel Aviv et Tibériade. Les chefs invités sont pour la plus part d’entre eux Meilleur Ouvrier de France ou récompensés par des Toques au Gault&Millau. Parmi eux : Benjamin Collombat (« Côté rue », Draguignan, 1 étoile ...

Anne-Sophie Trouillard | Tourisme

Selon Sébastien Fath, chercheur au CNRS, les évangéliques représenteraient aujourd'hui 585 millions de fidèles, soit, « deux protestants sur trois dans le monde, et un chrétien sur quatre » (sur 2,3 milliards au total) appartiendrait à une Eglise protestante évangélique dont 190 millions en Asie, 160 millions en Afrique, 112 million en Amérique du Sud, 96 millions en Amérique du Nord, 20 millio...

Lionel Bobot | Tourisme

La vigne est l'une des sept espèces par lesquelles le pays d'Israël a été béni, et ces derniers temps les israéliens ont fait un bond gigantesque en ce qui concerne les vins. Il y a quelques années, l'écrivain et présentateur spécialiste du vin Oz Clarke déclarait: "Israël est maintenant sur la carte mondiale du vin". Certains vins israéliens sont si bons qu'ils sont comparés aux vins de ch...

Isabelle Cohen | Tourisme

Hainan Airlines, la plus grande compagnie aérienne chinoise privée, a présenté une demande d'opérer trois vols hebdomadaires directs vers Israël, dès Septembre 2015 et ceci les mardis, jeudis et samedis dans une première étape. Dans le même temps, le Ministère du Tourisme a investi de manière significative dans la préparation de l'infrastructure touristique pour les touristes chinois qui on...

Gilles Sitruk | Tourisme

C’est, paraît-il, tard dans la soirée, et surtout à la période des grandes fêtes comme Noël ou Pâques, que des gens un peu bizarres font leur apparition. Les psychologues les rangent dans la catégorie des personnes atteintes du « syndrome de Jérusalem ». En fait, il s’agit d’individus qui en sont arrivés à un tel point d’émotion et d’extase qu’ils en ont perdu la tête. Passagèrement ou définiti...

IsraelValley Desk | Tourisme

A l'heure des bilans 2014 et perspectives 2015, le secteur aérien se prépare cette année à un big bang entre la France et Israël. En effet, après la signature des accords de ciel ouvert en juin 2013 entre l'Europe et Israël, l'ouverture des lignes a été jusque là timide mais tout s'accélère à présent avec l'arrivée des compagnies low cost Transavia et surtout EasyJet. En effet, la compagnie...

Lionel Bobot | Tourisme

Le président-directeur général du Club Med, Henri Giscard d'Estaing, a annonçé cette semaine le grand retour du Club Med en Israël (d'ici deux ans environ). Ce ne sera pas Eilat qui sera le point d'ancrage du Club Med, mais plutôt le Nord d'Israël qui a été désigné pour l'ouverture d'un nouvel établissement. Très ouvert à Israël, Henri Giscard d'Estaing connait bien ce pays et son parc hôt...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Tourisme

L'affaire tombe mal, à moins de trois mois des élections législatives en Israël, pour le parti ultra-antionaliste Israël Beitenou du ministre des affaires étrangères Avigdor Lieberman. La police a annoncé, jeudi 25 décembre, avoir arrêté 24 personnes impliquées dans des affaires de corruption, dont un ancien ministre du mouvement. L'affaire, présentée comme une des plus « importantes » dans ...

Le Monde et AFP | Tourisme