May 10

ISRAELVALLEY - LUTTE ISRAELO-PALESTINIENNE CONTRE L'UTILISATION DES PESTICIDES. Favoriser la nidification de rapaces permet d'éliminer naturellement les rongeurs trop gourmands.

Authors picture

IsraelValley Desk | Tourisme

Headline image

Amid est un agriculteur palestinien. Yossi est israélien, ornithologue spécialiste des rapace. Tous deux travaillent sur un projet original, depuis deux ans: réduire l’utilisation de pesticides à l’aide des rapaces, afin d’éliminer les rongeurs trop gourmands. Une solution trouvée par Yossi face aux ravages des souris.

Il y a quelques années, ces rongeurs détruisaient jusqu’à un tiers de la production. Les agriculteurs luttaient contre ce fléau avec des poisons toujours plus puissants et polluants. Aujourd’hui, les hiboux ont pris la relève, ce sont eux qui font désormais le travail. Cette solution, plus économique, a mis tout le monde d’accord, rigolent les deux hommes. " On se fait la guerre pour les terres, dit Amid, mais pour tout ce qui pousse sur cette terre, on travaille ensemble."

Yossi Leshem, ornithologue Université de Tel Aviv, appuie l’agriculteur palestinien: “On travaille entre hommes, les oiseaux rassemblent les gens parce qu’ils sont bénéfiques pour tout le monde. C’est tout, on ne fait pas de politique. Si cela se politise, c’est l’échec assuré.”

La méthode est simple: offrir aux rapaces un abris où il peuvent installer leur nid. Et les boites de munitions de l’armée israélienne font parfaitement l’affaire. Un recyclage pour le moins inattendu. Certaines seront installées en plein territoires palestiniens. Le problème c’est que dans les champs, il n’y a pas assez de sites de nidification. Les oiseaux ne savent pas où s’installer. Motti et Sameh son collègue arabe vont aujourd’hui en installer une sur un site chargé de symboles.

2’600 perchoirs sont ainsi disséminés et répertoriés dans le pays. Plus 130 dans les territoires palestiniens. C’est dans un kibbutz, pionnier du bio en Israël, que le projet a pris son envol au début des années 1980. Shaul Aviel a été le premier agriculteur à utiliser les rapaces. Régulièrement, il vient inspecter et nettoyer les 80 boites de ses champs. On vérifie s’ils sont bagués et on collecte toutes les informations. Même si en 30 ans de métier, il y a eu quelques ratés.

Il a fallu plus de 10 ans pour trouver un équilibre entre prédateurs et rongeurs. Un savoir qu’il partage volontiers: “Ca c’est un trésor, c’est une pelote de régurgitation. Nous avons des voisins arabes, là bas en Jordanie, à 4 km d’ici. Ils sont venus ici, ils ont vu comment ça marchait, ils ont été convaincus. Et nous avons travaillé ensemble, tous les mois pendant 4 ans. J’ai formé une équipe qui est indépendante aujourd’hui. Car il s’agit aujourd’hui de passer le relais aux générations futures.”

Dans cette école primaire de Sandala, un village arabe en Israël, la plupart des élèves sont des enfants d’agriculteurs. et on tient à les sensibiliser à ce projet. Les territoires palestiniens sont à quelques centaines de mètres d’ici. Il y a beaucoup de tension dans cette zone frontalière. Les enfants le sentent. Mais travailler sur la nature permet de calmer les esprits. En période de nidification, de février à juillet, plus de la moitié des boites abritent une famille de hiboux. Pour nourrir leur progéniture, un couple consomme environ 5000 rongeurs par an.

“Au lieu d’utiliser des pesticides lourds dans les champs,se félicite l’ornithologue Sameh Darawshi, nous vivons en harmonie avec les hiboux. Tout le monde parle du conflit entre agriculture et nature. Nous avons trouvé, ici, à Sde Eliyahu, une manière de vivre ensemble”.

La colombe pourrait bien perdre sa place de symbole de la paix…. et être un jour remplacée par la chouette.

Source: http://www.nouvo.ch/2012/05/oiseaux-de-bon-augure

Nul n’ignore que les prix des nuits d’hôtel en Israël sont chers et que les touristes israéliens trouvent souvent des opportunités moins coûteuses à l’étranger que dans leur propre pays. Netanyahou, qui préside la commission ministérielle sur les questions de régulation et de concurrence a annoncé l’adoption d’un programme gouvernemental destiné à faire baisser la ré...

IsraelValley Desk | Tourisme

Le duo de musique folk Simon et Garfunkel a rendu le plus bel hommage à un pont - le Queensboro Bridge à New York, pour être exact - dans "The 59th Street Bridge Song" ("Feelin Groovy"). Bien sûr, il a également chanté le métaphorique «Bridge Over Troubled Water». Sinatra, Elton John, Les Pogues, Red Hot Chili Peppers et bien d'autres artistes ont également chanté sur les rôles r...

IsraelVallley Desk | Tourisme

La direction générale de l'Aviation civile libanaise a publié samedi une directive interdisant aux agents de bord détenteurs de la nationalité libanaise d’atterrir dans les aéroports israéliens. Dans un communiqué, la direction de l’Aviation civile confirme un « durcissement » de la loi libanaise qui interdit tout contact avec des ressortissants israéliens. Cette loi s’app...

IsraelVallley Desk | Tourisme

Le tourisme, les nouvelles technologies dans divers domaines, notamment l’agriculture, le conflit israélo-palestinien sont aux menus des diverses rencontres entre les journalistes d’Afrique francophone et les autorités israéliennes. Originaires de dix pays d’Afrique francophones, onze journalistes participent depuis le 27 novembre 2016 à un voyage de découverte de l’État d’Is...

IsraelVallley Desk | Tourisme

La compagnie aérienne XL Airways a annoncé le mois dernier le lancement d’une nouvelle ligne reliant l’aéroport Paris-Charles de Gaulle à celui de Tel-Aviv. Le 15 décembre 2016, la ligne PARIS CDG – TEL-AVIV sera inaugurée et proposera quatre rotations exceptionnelles les 15, 19 et 26 décembre 2016 ainsi que le 2 janvier 2017 pour passer les fêtes de fin d’année en Terre Sai...

IsraelVallley Desk | Tourisme

Le ministère israélien du Tourisme accueillera environ 130 tour-opérateurs du monde entier – la plupart lors de leur première visite en Israël – du 1er au 7 décembre 2016. Le congrès «Where Else 2016», qui se déroulera pour la sixième année consécutive. Le ministre du Tourisme, Yariv Levin, a déclaré: «Je souhaite la bienvenue aux participants à la conférence et j’acc...

IsraelVallley Desk | Tourisme

Eilat a approuvé la construction d'un nouveau parc aquatique dans la partie sud de la ville. Ce parc, dont la construction devrait débuter en 2017, devrait s'étaller sur une surface de 2 hectares et comprendra plus de 30 attractions. Le parc sera construit sur l'emplacement du "Texas Ranch" qui faisait autrefois partie d'un ancien complexe touristique.Le maire d'Eilat, Meir Yitzhak Halevy...

David Ilouz | Tourisme

Air India est la compagnie aérienne nationale d’Inde. Elle dessert de nombreuses destinations dont cinquante intérieures, depuis sa base historique de Mumbai et celle de Delhi. Bientôt les israéliens pourrons voyager de Tel Aviv à Delhi avec Air India. La fin d'un monopole de El Al sera ainsi brisé. La compagnie fait remonter ses racines au 15 octobre 1932 quand son fondateur Jehangi...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | Tourisme

Myriam Abergel : "La compagnie française vient de récupérer les droits de trafic sur la destination. Israël: XL Airways ouvre Paris/Tel-Aviv dès le 15 décembre. Elle opérera en A330 à l'année mais "sur les pics de trafic". L'aller-retour CDG/TLV est proposé à partir de 159 euros TTC. Le premier vol de XL Airways Paris CDG-Tel-Aviv partira le 15 décembre à 23h00. La compagnie fra...

IsraelValley Desk | Tourisme

Différents groupes religieux en Israël : - Les bahaïs : adeptes d'une religion universaliste née d'un mouvement mystique musulman en 1850. Leur centre spirituel mondial est situé à Haïfa. - Les coptes et les chrétiens d'Éthiopie : des chrétiens aux rites proches qui possèdent leur lieu de culte à Jérusalem. - Les druzes : une secte dissidente de l'islam. Ils croient en la...

IsraelValley Desk | Tourisme

Un comité constitué par les ministères des Transports et des Finances cherche comment attirer davantage de compagnies low cost en Israël et, dans cette optique, a notamment étudié à la loupe les taxes d’aéroport payées par les compagnies d’aviation. Les compagnies low cost paient en effet à l’aéroport Ben Gourion des taxes de 50 pour cent plus élevées que celles fixées pa...

IsraelValley Desk | Tourisme

L'aéroport israélien Ben Gourion a été classé l'an dernier comme étant le 4ème meilleur aéroport du monde par les lecteurs du guide Conde Nast Traveller. Plus de 128 000 lecteurs ont notamment apprécié son accès facile et ses exceptionnels standards de sécurité. Par ailleurs, au hit-parade des 20 meilleures compagnies aériennes du monde, l’Israélienne El Al occupe la 18ème ...

IsraelValley Desk | Tourisme

Grâce à des initiatives entrepreneuriales, la ville éternelle et Capitale d'Israël, Jérusalem prend un visage "hightech" vigoureux. Et très peu de leaders (même des experts) le savent. Selon Le Monde : "Keren Berler ne laisse pas de s’étonner : « Il y a dix ans, on osait à peine s’aventurer par-là de peur des attentats. » Signe que les temps changent, c’est ici justeme...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | Tourisme

Durant le "World Travel Awards" qui a eu lieu récemment en Israël, le meilleur hotel du pays a été selectionné. Il s'agit du David Intercontinental Hotel qui a gagné cette nomination pour la 6ème fois! Le Hilton de Tel Aviv est aussi incontournable dans le classement général. Selon IsraelValley le meilleur hôtel (excellent restaurant) est bien le... Sheraton. Très amical avec les fra...

Ilan Berger (Césarée) | Tourisme

En Israël, le mois d’août s’impose chaque année comme le point d’orgue de la saison touristique. L’association des hôtels d’Israël (Israel Hotel Association) a récemment publié le bilan de 2016. Ainsi en août dernier, le taux d’occupation des hôtels s’élevait à 67%. 2,4 millions de nuitées ont été décomptées, dont 610 000 pour des touristes étrangers, soit 15%...

Nathan Driot | Tourisme