May 10

ISRAELVALLEY - LA MODERNISATION DE TSAHAL (TROISIÈME PARTIE). Mener des missions bien au-delà des eaux territoriales et accroître les capacités de défense anti-aérienne en mer.

Authors picture

Maxime Perez | Défense

Headline image

L’autre grand chantier de Tsahal concerne la marine. Dès le lancement du plan Tefen, l’Etat hébreu se met en tête d’obtenir de nouveaux navires de guerre. Son objectif est double : pouvoir mener des missions bien au-delà de ses eaux territoriales et accroître, au passage, ses capacités de défense anti-aérienne en mer. La marine, qui a enregistré fin 2011 la réception de trois corvettes Sa’ar 5, mise en particulier sur le missile mer-air Barak-8, capable d’intercepter toute sorte de projectible dans un rayon de 70 kilomètres : drones, avions de chasse et roquettes. Certaines sources laissent même entendre que le système anti-balistique Arrow-2 pourrait être déployé sur les futurs bâtiments israéliens. Avec de tels armements, l’Etat hébreu veut pouvoir assurer sa défense à une distance beaucoup plus éloignée de ses frontières.

Dans cette perspective, l’armée israélienne s’est d’abord tournée vers le constructeur américain Lockheed Martin qui développe un programme de frégate furtive LCS (Littoral Combat Ship). Baptisé USS Freedom, le prix de ce navire plafonne à 560 millions de dollars et a été jugé trop coûteux par le ministère de la défense. Heyl Ha’yam (la marine) maintient dès lors un intérêt croissant pour les corvettes Meko A-100 fabriquées par le groupe aéronautique allemand Blohm & Voss. Multi-rôles, elles intègrent les dernières technologies des industries navales allemandes et européennes.

Pour pouvoir installer ses propres équipements, Tsahal s’intéresse au modèle CSL de Meko, une corvette modulable et furtive qui dispose d’une envergure plus large que le Meko A-100. Long de 108 mètres, le CSL peut transporter 75 membres d’équipage et rester opérationnel en mer pendant 21 jours. Pour Israël, l’avantage de ce navire est qu’il dispose d’un espace suffisant pour pouvoir être équipé du radar MF-STAR, toujours en cours de développement chez Elta. Conçu pour les frégates de dernière génération, ce système de 7 tonnes assure un balayage électronique tridimensionnel tout autour du navire, à basse comme à haute altitude. Polyvalent, il intègre et active simultanément des systèmes d’attaque et de défense.

L’intérêt des Israéliens pour la technologie allemande n’est pas lié au plan Tefen. Depuis 2005, trois sous-marins nucléaires de classe Dolphin U-212 ont été commandés aux chantiers navals HDW de Kiel, situés au nord de l’Allemagne. Ils avaient été obtenus pour un montant de 1,3 milliard de dollars, dont un tiers a été financé par Berlin. A l’époque, le chancelier Helmut Kohl souhaite se racheter de l’implication d’entreprises militaires allemandes aux cotés de Saddam Hussein. La construction des deux premiers modèles aurait été achevée en septembre 2009. Au total, la flotte sous-marine israélienne comptabilisera prochainement six engins puisqu’en 1999, l’Allemagne avait déjà livré trois sous-marins Dolphin à l’Etat hébreu.

A l’inverse de son prédécesseur, le nouveau Dolphin U-212 possède une cellule de carburant avec un système indépendant de propulsion de l’air, ce qui lui permet de rester sous l’eau plus d’une semaine sans faire surface. Le sous-marin est également pourvu d’une nouvelle technologie de propulsion qui combine un système classique (moteur diesel et batterie acide-plomb) et un système de propulsion anaérobie, utilisé pour une navigation lente et silencieuse. Ses réservoirs de carburant ont par ailleurs été élargis, permettant au Dolphin d’opérer sur un rayon d’action de 10.000 kilomètres et de passer son autonomie à cinquante jours.

Sur requête israélienne, aux six tubes de lancement de 533 mm destinés aux missiles de croisière de courte portée, le constructeur allemand HDW a aménagé dans chaque sous-marin quatre autres tubes de 650 mm, pour les missiles de croisière nucléaires de longue portée. La marine israélienne les aurait équipés de Popeye Turbo, pouvant atteindre un objectif à 1.500 kilomètres de distance. Enfin, les Dolphin sont des sous-marins extrêmement automatisés et informatisés. Leur équipement électronique est fourni par les firmes israéliennes Tadiran, Israel Air Industry, Elisra, Elbit et Rada. Selon les experts militaires, l’un des trois sous-marins fournis par l’Allemagne est gardé pour la navigation en Mer Rouge et Golfe Persique, l’autre en Méditerranée, tandis que le troisième restera en réserve. Avec sous nouvelle force sous-marine – regroupée dans l’unité 700 -, Tsahal augmente sa capacité de deuxième frappe.

En même temps qu’il assure une modernisation progressive de ses trois corps d’armées, « Tefen 2012 » s’efforce de répondre à une réalité régionale particulièrement complexe pour l’Etat hébreu. A l’unanimité, les responsables israéliens estiment que la prochaine guerre se déroulera sur plusieurs fronts et qu’elle sera douloureuse pour l’arrière-front. Dans les faits, les ennemis à Israël ne cessent de se renforcer. Au Liban d’abord, plus rien ne semble arrêter l’ascension du Hezbollah dont l’arsenal offensif, reconstitué immédiatement après la guerre de 2006, atteindrait aujourd’hui 40 000 missiles et roquettes. Idem dans la bande de Gaza, où l’offensive « Plomb durci » n’a pas dissuadé le Hamas de se réarmer massivement via les tunnels de contrebande situés à la frontière égyptienne.

D’après les renseignements militaires israéliens, l’organisation islamiste se trouverait même en possession du Fajr-5, un missile iranien capable de frapper Tel Aviv et sa banlieue. Ce trafic pourrait désormais s’accélérer avec la réouverture définitive du point de passage de Rafah, premièr effet majeur des changements intervenus en Egypte après la chute d’Hosni Moubarak. L’inquiétude israélienne provient enfin des déclarations belliqueuses de l’Iran, dont le programme nucléaire continue d’être considéré comme une menace existentielle. C’est ce constat alarmant qui a abouti à l’élaboration de « Halamish », nom de code attribué au nouveau plan pluriannuel de Tsahal pour 2013-2017. Promu chef d’état-major de l’armée israélienne le 14 février 2011, le général Benny Gantz aura pour mission de faire aboutir ce nouveau programme de modernisation.

(Troisième partie).
Maxime Perez

"En Israël, où 200 000 civils portent une arme en permanence. Il existe des brigades d'intervention spécialisées dans les attentats. Pour éviter les attaques, la législation anti-terroriste va très loin. Vous allez aussi découvrir une école qui forme des agents de sécurité. Ils reçoivent un entraînement quasi-militaire. Un maillon essentiel de la sécurité d'Israël". - (Emission ...

BFM | Défense

James Norman Mattis est un général américain issu du corps des Marines, en service entre 1969 et 2013. Il a notamment servi lors de la guerre du Golfe, de la guerre d’Afghanistan et de la guerre d'Irak où il commande la 1re division des Marines et la I Marine Expeditionary Force. Il occupe également plusieurs grands commandements au sein des Forces armées des États-Unis (United States ...

Dan Rosch (Paris) | Défense

Un rapport de la Défense publié à Paris détaille l'utilisation à venir d'armes autonomes sur les théâtres d'opérations. En Israël, pour Tsahal, l’objectif du futur est clair, et "il consiste au développement du pilotage automatique. L’introduction de véhicules sans conducteur et robots sur le champs de bataille changera de manière radicale le visage de la guerre urbaine, menant ...

Ilanit Goldberg | Défense

Le nombre de startups israéliennes qui ont conquis le monde ne cesse de croître. Nous avons sélectionné deux qui, sans aucun doute, représentent deux secteurs porteurs du hightech israélien. SECURITE. 1. Créée par Dr. Ricardo Osiroff et Fernando Patolsky en 2007, la startup « Tracense Systems » a mis au point un système de détection par l’odeur 100 à 1000 fois supérieur à c...

Daniel Rouach | Défense

Les relations entre l'Inde et Israël sont devenues extraordinaires. Israeli Aircraft Industries a annoncé la conclusion d’un accord d’envergure historique avec l’armée indienne. Le montant de la transaction s’élève à $2 milliards. Il s’agit du plus grand contrat jamais signé par IAI. Ce contrat porte sur la livraison par Israël de systèmes de DCA de type MRSAM à l’armé...

IsraelValley Desk | Défense

Doreen Gold, experte humanitaire israélien, mène une équipe de 200 volontaires juifs, arabes et chrétiens israéliens pour faire passer des fournitures humanitaires essentielles aux ONG syriennes. Les missions transfrontalières dangereuses menées par Il4Syrians fournissent de la nourriture, des médicaments, du matériel médical, des trousses d’hygiène, des graines, et même de la...

IsraelValley Desk | Défense

Juste quelques policiers municipaux et un portique de sécurité pour protéger l'entrée du Centre universitaire méditerranéen (CUM) à Nice. Face aux bancs de velours rouge de l'amphithéâtre du CUM, ils vont défiler toute la journée : experts israéliens de la sécurité, élus, ­patrons de start-up innovantes dans la lutte contre le terrorisme. Arié Bensemhoun, directeur d'Eln...

IsraelValley Desk | Défense

TEMOIGNAGE. C'était à Tel Aviv dans les beaux quartiers. Poussé par un ami qui ne "lâche jamais sa proie", j'ai eu l'occasion de passer (comme spectateur amical) récemment une soirée avec Amir Peretz (affable et souriant) et ses amis. Lors de son allocution en Anglais (très moyen) et face à une vingtaine de personnes l'ex-Ministre de la Défense Amir Peretz a donné l'impression que...

Daniel Rouach | Défense

Les contrats conclus par les entreprises israéliennes d’armement ont enregistré une hausse de 14% en 2016 par rapport à l’année précédente pour atteindre 6,5 milliards de dollars, a indiqué le ministère de la Défense. L’année 2016 est la deuxième année consécutive au cours laquelle le montant des contrats conclus à l’étranger a progressé, a ajouté le ministère dans ...

IsraelValley Desk | Défense

L'Allemand MTU Aero Engines vient de signer un accord avec un motoriste israélien. MTU est une entreprise allemande qui fait partie de l’indice boursier MDAX, attachée à la conception et à la production de composants de propulsion aéronautique. La firme a signé un accord très important en long terme avec Beth Shemesh Engines. Travaillant en partie sous forme de consortiums, elle pa...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | Défense

Selon nos informations IsraelValley, ELTA de IAI a remporté un contrat de $200 Millions en Asie. Le nom du pays qui a contracté avec Elta n'a pas été mentionné par IAI. Une information qui se trouve dans les archives de IsraelValley et qui pourrait donner une indication intéressante sur un pays d'Asie intéressé par ELTA : "La récente visite début du Général Hlaing en Israël marq...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Défense

Le 3 juin 2015, au Caire, le patron d’Orange avait déclaré que "si sa société avait la possibilité de rompre avec l’opérateur israélien Partner Communications sans s’exposer à des pénalités, elle le ferait dès « demain » et se retirerait du pays". Le Monde : "En vertu d’un contrat de licence, Orange permettait à cette société d’utiliser sa marque. Scandale en Isra...

Eyal Koren | Défense

L'impression 3D pourrait être décisive dans le secteur de la défense en allégeant les contraintes logistiques et en améliorant la disponibilité des matériels. Par l'ANAJ-IHEDN* L'impression 3D (ou fabrication additive) permet de fabriquer des objets par ajout de matière, à partir d'un modèle numérique, contrairement aux procédés industriels soustractifs, plus classiques. Elle...

IsraelValley Desk | Défense

A l’Automne prochain, l’armée de l’air israélienne organisera d’immenses manœuvres dans les cieux d’Israël deux semaines durant. L’opération qui se déroule tous les deux ans, accueillera 7 pays et des centaines de pilotes de chasse venus des États-Unis, de Grèce et de Pologne et, pour la première fois, de France, d’Allemagne, d’Inde et d’Italie. Baptisée « drapea...

IsraelValley Desk | Défense

Le nouveau système de défense de l’Armée de l’Air renforcera la sécurité de l’espace aérien israélien. Le système de défense la Fronde de David est capable d’intercepter des missiles tirés sur Israël depuis des pays ennemis comme l’Iran ou la Syrie. Il protègera les Israéliens contre des roquettes de gros calibres, des missiles balistiques de courte portée ainsi que des ...

IsraelValley Desk | Défense