May 10

ISRAELVALLEY - LA MODERNISATION DE TSAHAL (TROISIÈME PARTIE). Mener des missions bien au-delà des eaux territoriales et accroître les capacités de défense anti-aérienne en mer.

Authors picture

Maxime Perez | Défense

Headline image

L’autre grand chantier de Tsahal concerne la marine. Dès le lancement du plan Tefen, l’Etat hébreu se met en tête d’obtenir de nouveaux navires de guerre. Son objectif est double : pouvoir mener des missions bien au-delà de ses eaux territoriales et accroître, au passage, ses capacités de défense anti-aérienne en mer. La marine, qui a enregistré fin 2011 la réception de trois corvettes Sa’ar 5, mise en particulier sur le missile mer-air Barak-8, capable d’intercepter toute sorte de projectible dans un rayon de 70 kilomètres : drones, avions de chasse et roquettes. Certaines sources laissent même entendre que le système anti-balistique Arrow-2 pourrait être déployé sur les futurs bâtiments israéliens. Avec de tels armements, l’Etat hébreu veut pouvoir assurer sa défense à une distance beaucoup plus éloignée de ses frontières.

Dans cette perspective, l’armée israélienne s’est d’abord tournée vers le constructeur américain Lockheed Martin qui développe un programme de frégate furtive LCS (Littoral Combat Ship). Baptisé USS Freedom, le prix de ce navire plafonne à 560 millions de dollars et a été jugé trop coûteux par le ministère de la défense. Heyl Ha’yam (la marine) maintient dès lors un intérêt croissant pour les corvettes Meko A-100 fabriquées par le groupe aéronautique allemand Blohm & Voss. Multi-rôles, elles intègrent les dernières technologies des industries navales allemandes et européennes.

Pour pouvoir installer ses propres équipements, Tsahal s’intéresse au modèle CSL de Meko, une corvette modulable et furtive qui dispose d’une envergure plus large que le Meko A-100. Long de 108 mètres, le CSL peut transporter 75 membres d’équipage et rester opérationnel en mer pendant 21 jours. Pour Israël, l’avantage de ce navire est qu’il dispose d’un espace suffisant pour pouvoir être équipé du radar MF-STAR, toujours en cours de développement chez Elta. Conçu pour les frégates de dernière génération, ce système de 7 tonnes assure un balayage électronique tridimensionnel tout autour du navire, à basse comme à haute altitude. Polyvalent, il intègre et active simultanément des systèmes d’attaque et de défense.

L’intérêt des Israéliens pour la technologie allemande n’est pas lié au plan Tefen. Depuis 2005, trois sous-marins nucléaires de classe Dolphin U-212 ont été commandés aux chantiers navals HDW de Kiel, situés au nord de l’Allemagne. Ils avaient été obtenus pour un montant de 1,3 milliard de dollars, dont un tiers a été financé par Berlin. A l’époque, le chancelier Helmut Kohl souhaite se racheter de l’implication d’entreprises militaires allemandes aux cotés de Saddam Hussein. La construction des deux premiers modèles aurait été achevée en septembre 2009. Au total, la flotte sous-marine israélienne comptabilisera prochainement six engins puisqu’en 1999, l’Allemagne avait déjà livré trois sous-marins Dolphin à l’Etat hébreu.

A l’inverse de son prédécesseur, le nouveau Dolphin U-212 possède une cellule de carburant avec un système indépendant de propulsion de l’air, ce qui lui permet de rester sous l’eau plus d’une semaine sans faire surface. Le sous-marin est également pourvu d’une nouvelle technologie de propulsion qui combine un système classique (moteur diesel et batterie acide-plomb) et un système de propulsion anaérobie, utilisé pour une navigation lente et silencieuse. Ses réservoirs de carburant ont par ailleurs été élargis, permettant au Dolphin d’opérer sur un rayon d’action de 10.000 kilomètres et de passer son autonomie à cinquante jours.

Sur requête israélienne, aux six tubes de lancement de 533 mm destinés aux missiles de croisière de courte portée, le constructeur allemand HDW a aménagé dans chaque sous-marin quatre autres tubes de 650 mm, pour les missiles de croisière nucléaires de longue portée. La marine israélienne les aurait équipés de Popeye Turbo, pouvant atteindre un objectif à 1.500 kilomètres de distance. Enfin, les Dolphin sont des sous-marins extrêmement automatisés et informatisés. Leur équipement électronique est fourni par les firmes israéliennes Tadiran, Israel Air Industry, Elisra, Elbit et Rada. Selon les experts militaires, l’un des trois sous-marins fournis par l’Allemagne est gardé pour la navigation en Mer Rouge et Golfe Persique, l’autre en Méditerranée, tandis que le troisième restera en réserve. Avec sous nouvelle force sous-marine – regroupée dans l’unité 700 -, Tsahal augmente sa capacité de deuxième frappe.

En même temps qu’il assure une modernisation progressive de ses trois corps d’armées, « Tefen 2012 » s’efforce de répondre à une réalité régionale particulièrement complexe pour l’Etat hébreu. A l’unanimité, les responsables israéliens estiment que la prochaine guerre se déroulera sur plusieurs fronts et qu’elle sera douloureuse pour l’arrière-front. Dans les faits, les ennemis à Israël ne cessent de se renforcer. Au Liban d’abord, plus rien ne semble arrêter l’ascension du Hezbollah dont l’arsenal offensif, reconstitué immédiatement après la guerre de 2006, atteindrait aujourd’hui 40 000 missiles et roquettes. Idem dans la bande de Gaza, où l’offensive « Plomb durci » n’a pas dissuadé le Hamas de se réarmer massivement via les tunnels de contrebande situés à la frontière égyptienne.

D’après les renseignements militaires israéliens, l’organisation islamiste se trouverait même en possession du Fajr-5, un missile iranien capable de frapper Tel Aviv et sa banlieue. Ce trafic pourrait désormais s’accélérer avec la réouverture définitive du point de passage de Rafah, premièr effet majeur des changements intervenus en Egypte après la chute d’Hosni Moubarak. L’inquiétude israélienne provient enfin des déclarations belliqueuses de l’Iran, dont le programme nucléaire continue d’être considéré comme une menace existentielle. C’est ce constat alarmant qui a abouti à l’élaboration de « Halamish », nom de code attribué au nouveau plan pluriannuel de Tsahal pour 2013-2017. Promu chef d’état-major de l’armée israélienne le 14 février 2011, le général Benny Gantz aura pour mission de faire aboutir ce nouveau programme de modernisation.

(Troisième partie).
Maxime Perez

L'ancien chef d'état-major de Tsahal a désormais la voie libre. Au bout de cinq ans, la décision du Procureur Général le blanchit des soupçons de "putsch" contre Ehud Barak. C'est une histoire rocambolesque et tellement compliquée, que la plupart des Israéliens n'y comprennent rien. Gaby Ashkenazi était soupçonné, alors qu'il était à la tête de Tsahal, d'avoir tenté d'obtenir des informatio...

IsraelValley Desk | Défense

REVELATIONS. Le Président François Hollande se trouve actuellement en Inde (visite de trois jours). A son arrivée dans cet immense pays, lors de son premier interview sur BFMTV, ses propos étaient peu précis sur la signature éventuelle de contrats de défense. Le contrat du Rafale est en négociation. Si les Français avaient été partenaires d'Israël (même sous traitants sur les gros contrats)...

Daniel Rouach | Défense

Le Gouvernement israélien souhaite fortement organiser le secteur Cyber-sécurité du pays pour bâtir une offre conjointe destinée aux promoteurs et industriels Japonnais qui préparent activement les J.O. de Tokyo 2020. Un consortium até monté et qui sera piloté par Israel Aerospace Industries Ltd. Il va comprendre Check Point Software Technologies Ltd., Verint Systems Inc., Bynet, ClearSk, C...

Eyal Dayan (Rehovot) | Défense

L'Allemagne prévoit de signer cette année un contrat en vue d’acheter trois à cinq drones israéliens Heron TP, susceptibles d’être équipés de missiles, en attendant la production d’appareils européens de ce type, a annoncé cette semaine la ministre allemande de la Défense Ursula Von der Leyen. (Times) IAI Eitan est un drone de moyenne altitude longue endurance (MALE) construit par la divisi...

IsraelValley Desk | Défense

La presse israélienne donne une grande place à la situation à Marseille. Depuis des années les israéliens ont été habitués aux tensions en France. C'est la première fois que le port de la Kippa est au centre des attentions. le Grand rabbin de France est très souvent cité par la presse hébraïque. Selon (1) : "Alors que le Consistoire israélite de Marseille incite à enlever la kippa dans la v...

Eyal Dreyfus (Tel Aviv) | Défense

Du 26 au 27 janvier 2016 se tiendra à Tel-Aviv la 3ème édition de l’exposition et la conférence « Cybertech 2016», dédiées aux technologies numériques. Shraga Blum : Le second plus grand salon mondial de la cybernétique, Cybertech 2016, ouvrira ses portes dans deux semaines à Tel-Aviv. Son importance et son impact peuvent se mesurer au nombre de sociétés représentées ainsi qu’aux personnalit...

Shraga Blum (LPH) | Défense

Selon un rapport publié par le département d’Etat américain sur les dépenses militaires dans le monde entre 2002 et 2012, la Corée du Nord a dépensé en moyenne 23,8% de son PIB pour la défense, le niveau le plus haut parmi les 170 pays recensés. D’après les données du rapport intitulé «Dépenses militaires mondiales et transferts des armes 2015», la moyenne annuelle des dépenses militaires du...

IsraelValley Desk | Défense

Le journaliste Eitam Lachover (Aroutz 1), était ce matin en reportage sur le nouveau protège-cou distribué par l'armée israélienne pour aider les soldats combattants à faire face à la menace constante des attaques terroristes avec des couteaux. Durant son reportage, Eitam Lachover a rencontré des représentants de la société qui fabrique les équipements de protection pour les militaires et po...

David Illouz | Défense

Tsahal a commencé à proposer des opportunités aux soldats autistes avec son programme Roim Rachok (« Voir loin »), les incorporant dans les unités de renseignement où ils déchiffrent les photos de reconnaissance aérienne pour fournir des informations aux soldats combattants en amont des missions. D’autres programmes forment des candidats à être des électriciens militaires, qui gèrent des ou...

IsraelValley Desk | Défense

TECHNO. Le club espagnol du Real Madrid a signé un important contrat avec une société israélienne de haute technologie pour moderniser l’application mobile de l’équipe madrilène. Selon Reuters, le contrat signé entre le Real Madrid et la société israélienne Interacting Technology pourrait s’élever à plusieurs millions de dollars. L’application, lancée en mai dernier, permet aux dizaines de m...

IsraelValley Desk | Défense

Selon Intelligence on line : "Les officiels biélorusses ne tarissent pas d'éloges depuis un mois sur le nouveau grand projet de créer un parc industriel israélo-biélorusse. Proche de la défense israélienne, l'homme d'affaires Gabi Magnezi se trouve au cœur du discret rapprochement qui s'opère depuis quelques mois entre la Biélorussie et Israël." La Biélorussie, aussi appelée Bélarus ou ancie...

IsraelValley Desk | Défense

Du 26 au 27 janvier 2016 se tiendra à Tel-Aviv la 3ème édition de l’exposition et la conférence « Cybertech 2016», dédiées aux technologies numériques. Communiqué : "Nous serions honorés de vous inviter à participer à cet évènement un des plus importants du secteur. « Cybertech 2016» est un lieu de rencontre pour les acteurs du secteur des technologies numériques israéliens et ceux de nom...

IsraelValley Desk | Défense

La technologie de mode de Yael Vizel « ZEEKIT » , permet à ses clients de faire des essayages virtuels de vêtements avant d’effectuer leurs achats. L’achat en ligne est une commodité remarquable, mais le risque que les vêtements achetés ne nous conviennent pas subsiste. Avec l’application mobile ZEEKIT ce problème va disparaitre ! Une application révolutionnaire et une plate-forme web qu...

IsraelValley Desk | Défense

Malgré les évènements du 13 novembre à Paris, le salon Milipol a connu un grand succès, avec 24 056 visiteurs venant de 143 pays et 949 exposants représentant 55 pays. Le pavillon israélien, composé de 23 sociétés, a accueilli des centaines de visites d’officiels du secteur public ainsi que des représentants du secteur privé qui sont à la recherche de solutions dans la sécurité intérieure. H...

IsraelValley Desk | Défense

Le ministère de la Défense et l'Agence américaine pour la défense antimissile ont procédé ce jeudi à un essai du missile anti-missiles Arrow 3. Deux missiles ballistiques ont été envoyés dans l'espace et le Arrow 3 a réussi à les abattre en dehors de l'atmosphère. Le président de Israel Aerospace Industries, Yossi Weiss (photo), a déclaré : " Le succès du Arrow 3 aujourd'hui est une étap...

David Illouz | Défense