May 9

ISRAELVALLEY - NETANYAHU EST A LA TETE D'UNE DES PLUS LARGES COALITIONS DE L'HISTOIRE D'ISRAËL. L'accord avec Kadima réduit de fait la dépendance avec les ultranationalistes et les ultraorthodoxes.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Netanyahu Announces New Coalition Deal 1LplKqvgf1dl Nétanyahou vient de rebattre les cartes politiques en Israël par un coup de théâtre inédit. Alors que la Knesset s’apprêtait à voter sa dissolution et que des élections anticipées étaient annoncées pour le 4 septembre prochain, le premier ministre israélien a pris de court toute la classe politique en annonçant dans la nuit de lundi à mardi un accord avec Kadima, le parti fondé par Ariel Sharon et dirigé depuis à peine six semaines par l’ancien chef d’état-major Shaul Mofaz.

Au lieu de nouvelles élections, Israël se retrouve à présent dirigé par l’une des plus larges coalitions de son histoire, et la Knesset prolongée, sauf surprise, jusqu’à son terme normal en novembre 2013.

Le premier ministre a expliqué son revirement par la volonté de doter Israël d’un gouvernement stable. «Lorsqu’il est apparu possible de former le plus vaste gouvernement de l’histoire d’Israël… j’ai saisi l’occasion», a expliqué Nétanyahou dans une conférence de presse tenue mardi avec Shaul Mofaz.

Avec 94 sièges sur les 120 que compte la Knesset, Nétanyahou est à présent à la tête d’une alliance allant du centre à l’extrême droite. Il a aussi d’un seul coup réduit sa dépendance à l’égard de ses deux précédents principaux partenaires: Israël Beitenou, le parti ultranationaliste d’Avigdor Lieberman, et Shas, le parti ultraorthodoxe séfarade. Ces deux partis ne sont dorénavant plus en mesure de faire chuter le cabinet au moindre désaccord, ni d’exercer de pressions sur le premier ministre.

Shaul Mofaz, qui a remplacé le mois dernier la précédente dirigeante de Kadima, Tzipi Livni, après des élections internes remportées haut la main, obtient un poste de vice-premier ministre sans portefeuille et siégera dans le cabinet restreint, le fameux «cabinet de la cuisine», où sont prises les principales décisions sécuritaires en Israël.

Kadima n’obtient pour l’instant pas d’autres portefeuilles, mais devrait recevoir la présidence de plusieurs commissions importantes à la Knesset, tout en conservant celle des Affaires étrangères et de la Défense.

En faisant rentrer son parti dans la coalition gouvernementale, Mofaz, qui avait juré il y a encore quelques semaines ne jamais faire alliance avec Nétanyahou, assure aussi la survie politique de Kadima, en chute libre dans les sondages depuis plusieurs mois.

L’accord passé entre Nétanyahou et Mofaz devrait permettre la révision de la loi Tal, qui exempte les ultraorthodoxes de service militaire. Cette loi controversée est dénoncée par les Israéliens laïques comme un privilège inacceptable dans une société où les jeunes hommes sont astreints à trois ans de service militaire. Nétanyahou s’est engagé à faire voter une nouvelle loi, soutenue par Mofaz, qui prévoit une conscription élargie.

Nétanyahou devrait aussi pouvoir faire voter à l’automne un budget sans subir les contraintes des partis ultraorthodoxes, régulièrement enclins à monnayer leur soutien politique par des allocations accordées à leurs électorats respectifs, grands bénéficiaires des aides sociales.

Opposition laminée
Le premier ministre échappe enfin aux pressions croissantes de l’aile droite de son parti, qui rassemble des partisans de la colonisation à outrance des Territoires palestiniens, et fondamentalement hostiles aux négociations avec les Palestiniens.

L’accord Nétanyahou-Mofaz lamine enfin ce qui reste de l’opposition israélienne. Le Parti travailliste, emmené par l’ex-journaliste Shelly Yacimovich, qui espérait gagner des sièges aux prochaines élections grâce à l’érosion de Kadima, voit cette perspective s’éloigner. La nouvelle formation de centre droit «Yesh Atid» («Il y a un Futur»), récemment formée par un autre ancien journaliste, le populaire Yair Lapid, voit aussi ses plans déjoués par la manœuvre de Nétanyahou: au lieu d’élections rapides, il devra passer un an et demi dans l’opposition, sans députés à la Knesset, et risque de perdre l’avantage représenté par son entrée surprise sur la scène politique, et une partie de son programme de centre droit repris par Kadima.

Adrien Jaulmes

Source: Le Figaro. Copyrights.

Les liquidateurs de Agrexco Agricultural Export Co. estiment que l'Etat d'Israël a été très mal conseillé par ses représentants il y a cinq ans lorsque l'entreprise a été mise en faillite. La société Agrexco qui, durant 56 ans, symbolisait les exportations agricoles d’Israël à destination du monde entier avait été mise en liquidation judiciaire, en vertu d’une décision du tribunal de Tel-Av...

Ilan Rosenthal | News

Le pilote franco-israélien de Formule Renault 3.5, Roy Nissani, a inscrit dimanche le premier point de l’histoire israélienne du sport automobile au terme de sa course disputée dans les rues de Monaco. Le coureur de l’écurie française Tech-1 s’est classé en dixième position après s’être pourtant élancé à la 19 e place sur la grille de départ. Le pilote âgé de 21 ans a ainsi profité des nomb...

IsraPresse | News

Guilad Erdan a été nommé lundi ministre de la Sécurité publique, de la Diplomatie publique, et des Affaires stratégiques, dans le gouvernement du Premier ministre israélien. Erdan souhaitait initialement le ministère des Affaires étrangères, mais il a finalement cédé à la demande de Netanyahou de gérer la Diplomatie publique. Il sera également en charge des questions liées à l'Iran et rempl...

i24News | News

John Nash, 86 ans et son épouse Alicia 82 ans ont trouvé la mort dans un banal accident de la route. Etait-il antisémite ? Il semblerait que oui. Dans Libération : "L'histoire du professeur John Forbes Nash Jr est sidérante. Il s'est avéré que ce mathématicien génial, inventeur de la «théorie des jeux» ­ dont on se gardera bien de résumer ici la teneur ­, souffrait de schizophrénie aiguë. C'est...

IsraelValley Desk | News

Erdan s’est retrouvé hors du 4e gouvernement Nétanyaou. La seule explication à ce camouflet serait un étrange syndrome qui frappe ponctuellement le Premier ministre et qui le pousse à mettre sur la touche, toute figure politique trop populaire et donc susceptible de lui faire de l’ombre. On pourrait l’appeler le symptôme du Dauphin. Durant sa carrière politique, Binyamin Nétanyaou l’a plus ...

Daniel Haïk | News

Selon capcampus.com : "Un malaise ne prévient pas et il est important de se prémunir face à un état de santé jugé à risque. Grâce au bracelet Oxitone, les patients susceptibles de développer une crise cardiaque sont certains d'être avertis en temps réel de la moindre modification de leur état de santé. Ce joyau de la technologie médicale a depuis peu fait ses preuves dans le domaine médical. Co...

Capcampus.com | News

Les capital-risqueurs israéliens lorgnent toujours plus explicitement sur l'Europe pour y investir. C'est là une donnée relativement nouvelle car jusqu'il y a peu, ils ne s'intéressaient qu'à leur pays et aux Etats-Unis. Pourquoi ce changement? "Une vague de rachats sans précédent va déferler sur l'Europe, et les capital-risqueurs vont pouvoir faire des affaires en or." "Une vague de rachats...

Frederik Tibau (Data News). | News

Alors que se déroulera en fin d'année la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) à Paris, un rapport a analysé et classé pour la première fois la performance économique et énergétique des 50 plus grandes nations du monde qui émettent des GES. Le Green Innovation Index de Next 10 a publié des indicateurs selon le PIB des pays, les émissions, la productivité énerg...

Enerzine.com | News

Dans son rapport sur le capital humain, le Forum économique mondial [FEM] conclut qu’Israël "s’ingénie à tirer profit des personnes intelligentes de sa population, et fournit des possibilités d’éducation aux divers groupes d’âge, leur permettant de travailler dans des emplois mieux rémunérés et de participer à l’économie high-tech". Au moyen d’indicateurs mesurant la participation de personn...

Time of Israël | News

Les Backstreet Boys, sont en Israël. Les cinq garçons du Boy’s Band ont atterrit dimanche dernier à l’aéroport Ben Gourion accompagnés d’un cortège de 25 personnes. Les Backstreet Boys devaient déjà se produire en Israël l’été dernier, mais avaient annulé leurs spectacles en raison de l’opération Tsuk Eitan. Ils avaient promis de revenir cette année, promesse tenue par ce boy’s band, star ...

Tel Avivre | News

Le Professeur Rivka Carmi, Présidente de l’Université Ben-Gourion du Néguev, sera décorée par la Reine d’Angleterre Elisabeth II, au titre de Commandeur honoraire de l’Ordre de l’Empire britannique (CBE), pour son travail d’approfondissement des relations scientifiques et universitaires entre le Royaume-Uni et Israël. Elle recevra la médaille de Commandeur de l’ordre de l’Empire britannique ...

Paula Chiche (Tel-Avivre) | News

Il est désormais interdit aux fonds de pension d'investir dans des entreprises qui boycottent l'Etat hébreu. Un projet de loi qui interdit aux fonds de pension de l'État de l'Illinois (Etats-Unis) d'investir dans des entreprises qui boycottent Israël a été adopté à l'unanimité lundi par la Chambre des Représentants de l'Illinois. Le gouverneur de l'Illinois Bruce Rauner a déclaré sur Twitter...

i24News | News

Une proposition de loi soumise lundi par MK Danny Attar (camp sioniste) prévoit d’autoriser les femmes dans leur dernier trimestre de grossesse à stationner sur les places de parking réservées aux handicapées. 22 députés de divers partis ont déjà exprimé leur soutien au projet de loi. Danny Attar a expliqué avoir eu cette idée quand son adjointe parlementaire qui se trouvait dans son troisi...

Coolamnews | News

Une manifestation de plus de 1000 personnes a eu lieu ce dimanche à Dimona. En raison de la grogne sociale qui monte dans le sud d’Israël, le Premier ministre a ordonné la création d’un forum interministériel consacré à l’emploi dans cette région. Ce forum sera présidé par Arié Dery, ministre de l’Economie et ministre du Développement du Néguev et de la Galilée. Il sera composé des ministres co...

IsraPresse | News

Les Israéliens commémorent ce dimanche 17 mai 2015 la Journée de Jérusalem. Qu'il vente où qu'il neige, Erel Margalit, qui est le symbole selon nous du hightech leadership de Jérusalem, garde toujours le sourire. Style Hollywood. C'est sa marque de fabrique. A Jérusalem tout le monde politique le connait. Il est richissime. Erel Margalit a eu l'occasion de s'exprimer récemment devant 400 ...

Michaël Kaplan (Ness Ziona) | News