May 9

ISRAELVALLEY - NETANYAHU EST A LA TETE D'UNE DES PLUS LARGES COALITIONS DE L'HISTOIRE D'ISRAËL. L'accord avec Kadima réduit de fait la dépendance avec les ultranationalistes et les ultraorthodoxes.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Netanyahu Announces New Coalition Deal 1LplKqvgf1dl Nétanyahou vient de rebattre les cartes politiques en Israël par un coup de théâtre inédit. Alors que la Knesset s’apprêtait à voter sa dissolution et que des élections anticipées étaient annoncées pour le 4 septembre prochain, le premier ministre israélien a pris de court toute la classe politique en annonçant dans la nuit de lundi à mardi un accord avec Kadima, le parti fondé par Ariel Sharon et dirigé depuis à peine six semaines par l’ancien chef d’état-major Shaul Mofaz.

Au lieu de nouvelles élections, Israël se retrouve à présent dirigé par l’une des plus larges coalitions de son histoire, et la Knesset prolongée, sauf surprise, jusqu’à son terme normal en novembre 2013.

Le premier ministre a expliqué son revirement par la volonté de doter Israël d’un gouvernement stable. «Lorsqu’il est apparu possible de former le plus vaste gouvernement de l’histoire d’Israël… j’ai saisi l’occasion», a expliqué Nétanyahou dans une conférence de presse tenue mardi avec Shaul Mofaz.

Avec 94 sièges sur les 120 que compte la Knesset, Nétanyahou est à présent à la tête d’une alliance allant du centre à l’extrême droite. Il a aussi d’un seul coup réduit sa dépendance à l’égard de ses deux précédents principaux partenaires: Israël Beitenou, le parti ultranationaliste d’Avigdor Lieberman, et Shas, le parti ultraorthodoxe séfarade. Ces deux partis ne sont dorénavant plus en mesure de faire chuter le cabinet au moindre désaccord, ni d’exercer de pressions sur le premier ministre.

Shaul Mofaz, qui a remplacé le mois dernier la précédente dirigeante de Kadima, Tzipi Livni, après des élections internes remportées haut la main, obtient un poste de vice-premier ministre sans portefeuille et siégera dans le cabinet restreint, le fameux «cabinet de la cuisine», où sont prises les principales décisions sécuritaires en Israël.

Kadima n’obtient pour l’instant pas d’autres portefeuilles, mais devrait recevoir la présidence de plusieurs commissions importantes à la Knesset, tout en conservant celle des Affaires étrangères et de la Défense.

En faisant rentrer son parti dans la coalition gouvernementale, Mofaz, qui avait juré il y a encore quelques semaines ne jamais faire alliance avec Nétanyahou, assure aussi la survie politique de Kadima, en chute libre dans les sondages depuis plusieurs mois.

L’accord passé entre Nétanyahou et Mofaz devrait permettre la révision de la loi Tal, qui exempte les ultraorthodoxes de service militaire. Cette loi controversée est dénoncée par les Israéliens laïques comme un privilège inacceptable dans une société où les jeunes hommes sont astreints à trois ans de service militaire. Nétanyahou s’est engagé à faire voter une nouvelle loi, soutenue par Mofaz, qui prévoit une conscription élargie.

Nétanyahou devrait aussi pouvoir faire voter à l’automne un budget sans subir les contraintes des partis ultraorthodoxes, régulièrement enclins à monnayer leur soutien politique par des allocations accordées à leurs électorats respectifs, grands bénéficiaires des aides sociales.

Opposition laminée
Le premier ministre échappe enfin aux pressions croissantes de l’aile droite de son parti, qui rassemble des partisans de la colonisation à outrance des Territoires palestiniens, et fondamentalement hostiles aux négociations avec les Palestiniens.

L’accord Nétanyahou-Mofaz lamine enfin ce qui reste de l’opposition israélienne. Le Parti travailliste, emmené par l’ex-journaliste Shelly Yacimovich, qui espérait gagner des sièges aux prochaines élections grâce à l’érosion de Kadima, voit cette perspective s’éloigner. La nouvelle formation de centre droit «Yesh Atid» («Il y a un Futur»), récemment formée par un autre ancien journaliste, le populaire Yair Lapid, voit aussi ses plans déjoués par la manœuvre de Nétanyahou: au lieu d’élections rapides, il devra passer un an et demi dans l’opposition, sans députés à la Knesset, et risque de perdre l’avantage représenté par son entrée surprise sur la scène politique, et une partie de son programme de centre droit repris par Kadima.

Adrien Jaulmes

Source: Le Figaro. Copyrights.

Les États-Unis ont officiellement demandé à leurs ressortissants d'éviter de se rendre en Israël et à Gaza en raison du conflit qui y fait rage. Site internet de RTL (Copyrights) : "Les Etats-Unis ont émis ce lundi un avertissement demandant à leurs ressortissants de ne pas se rendre en Israël, dans la bande de Gaza ou en Cisjordanie, en raison des vives tensions qui secouent la région. "...

IsraelValley Desk | News

La Chambre de Commerce Israël-France à Tel Aviv accueille cet été cinq jeunes stagiaires de Grandes Ecoles qui, pour certains d'entre eux, sont en Israël pour la première fois. Ils habitent le centre de Tel Aviv et se rendent (pour deux d'entre eux) tous les matins à l'incubateur TheHive de Gvahim situé sur le campus de l'Université de Tel Aviv. Nous leur avons demandé de témoigner, s'ils le s...

Yaël Haouzi | News

L'aide totale à Israël pour le système antimissile approuvée cette semaine par les Etats-Unis s'élève à 621 millions de dollars. Le sous-comité du Senat américain affecté à la défense a approuvé le transfert de 351 millions de dollars à Israël pour le système de défense antimissile Dôme de fer. Le transfert intervient alors que l'opération « bordure protect...

Julie Klein | News

Un peu après 18h, les forces israéliennes ont confirmé la mort de 13 soldats du bataillon d'infanterie Golani. La presse internationale s'était déjà fait l'écho de ce bilan meurtrier dans la matinée. ISRAELVALLEY BREAKING NEWS. Ce matin un tournant de la guerre s'opère de manière dramatique. Selon le site internet Ynet (qui est en liaison directe avec la censure militaire), un bataillon ...

Youval Barzilay (Tel Aviv) | News

L’organisation « The Face of Israel » s’applique depuis quelques années à mettre en œuvre des campagnes de diplomatie publique estimant que « l’État hébreu demeure l’un des pays les plus mal compris dans le monde » explique Michel Azoulay un des responsables. À travers des programmes de visite, elle entend montrer aux personnes et aux groupes d’influence, comme aux correspondants des médias...

Eric Shiran (Tel Aviv) | News

Est-ce le signe d’un éclatement de la coalition ou celui de la reprise en main du gouvernement par le premier ministre ? Depuis quelques semaines certains ministres se lançaient dans des déclarations personnelles intempestives pour critiquer la politique suivie par Benjamin Netanyahou et même menacer de quitter leur poste si certaines conditions n’...

Jacques BENILLOUCHE | News

Les roquettes palestiniennes n’étaient pas envoyées pour tuer ou pour détruire mais pour tester la défense israélienne et la qualité de réaction du système Dôme de fer. À la demande de Téhéran. Après plus d’une semaine de conflit militaire entre le Hamas et Israël, les stratèges et les analystes de l’État-major israélien essaient de comprendre pourquoi le Hamas s’est lancé dans une aventure ...

Jacques BENILLOUCHE | News

21h. Une première tête qui tombe. Décision Brutale et Irrévocable : Le Premier Ministre Netanyahou, ne pouvant se séparer pour des raisons politiques de son Ministre des Affaires étrangères, demande à Danny Dannon de quitter le Gouvernement immédiatement. Ses critiques publiques du Premier Ministre lui auront été fatales. Il avait déclaré la semaine dernière au cours de la réunion du Cabine...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | News

Tsidkat-Eliaou est une association officielle qui aide les familles les plus démunies vivant dans des conditions particulièrement précaires à Jérusalem. Tsidkat-Eliaou possède également une antenne d’aide et de soutien aux soldats de Tsahal. Les actions de soutien sont les suivantes : distribution de beignets pour Hanouka, de pizzas et boissons chaudes, de paniers « M...

IsraelValley Desk | News

Quand les canons grondent, les naissances sont plus nombreuses. L'hôpital Soroka de Beersheba a découvert cette semaine que les bombardement dans les villes du Sud ont entraîné une augmentation de 10% du nombre des naissances. L'hôpital attribuent la hausse des naissances à la tension et au stress dont sont victimes les femmes enceintes... Le professeur Eyal Sheiner, directeur adjoint de l'h...

David Illouz (Tel Aviv) | News

Le premier ministre canadien Stephen Harper a fait aujourd'hui la déclaration suivante en réponse à la situation en Israël : "Les tirs de roquettes aveugles sur Israël à partir de la bande de Gaza sont des actes terroristes, pour lesquels il n'existe aucune justification. Il est évident que le Hamas utilise délibérément des boucliers humains pour faire avancer le terroriste dans la région." ...

IsraelValley Plus | News

BREAKING NEWS. Les premières forces terrestres de Tsahal pénètrent dans Gaza. Ce sont les commandos marins "Shayetet 13", groupe d'élite de la marine, qui sont les premiers sur le terrain. On déplore déjà des blessés légers selon Ynet. Selon Le Monde : "Une fusillade a éclaté, dimanche 13 juillet, entre des combattants du Hamas et des membres d'un commando de la marine israélienne dans la...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | News

Le conflit israélo-palestinien s'envenime de jour en jour. Les bombes tombent sur des quartiers d'habitation d'un côté comme de l'autre de la frontière. Les humains vivent dans la terreur et, visiblement, les animaux aussi. On sait que, dans la nature, les éléphants, qui vivent en groupe, sont très protecteurs envers leurs petits. Un instinct qu'ils ne perdent pas en captivité. Cela se passa...

IsraelValley Desk | News

Benjamin Netanyahou : "Le Hamas et d’autres organisations terroristes à Gaza, tirent des roquettes sur toutes les villes d’Israël : Tel-Aviv, Jérusalem, Haïfa, Beer Sheva, Sdérot, et bien d’autres encore. Aucun pays au monde ne saurait rester les bras croisés devant un tel déluge (des centaines) de roquettes qui s’abattent sur ses propres villes et Israël ne diffère en rien du reste du monde....

NosNondits | News

TEMOIGNAGE. Ce jeudi tout bascule. C'est la fin d'une certaine insouciante à Tel Aviv. Un climat de guerre est dans l'air. Les rues sont assez vides et les embouteillages habituels ont presque disparus. Les évènements importants sont annulés. La radio grésille. Les israéliens communiquent sans cesse et se réconfortent. Le iPhone est roi. Les SMS fusent. L'application What's Up devient indis...

Daniel Rouach | News