May 9

ISRAELVALLEY - FIVERR, UN SITE INTERNET ISRAELIEN QUI POURRAIT A TERME DEVENIR LE BUREAU DE TRAVAIL DE TOUS LES INTERNAUTES. Un réseau social, où n'importe qui peut échanger n'importe quoi contre 5$.

Authors picture

Lionel Yrhi (Netanya) | High-Tech

Headline image

La start-up israélienne Fiverr, qui permet l’échange et la vente de services en ligne pour 5 dollars vient de bénéficier d’un investissement de 15 millions de dollars. Parmi les groupes financiers, on remarque notamment Excel Partners qui avait investi dans Facebook durant les premiers pas du réseau social. Parmi les investisseurs figurent également Bessemer Ventures Partners et plusieurs investisseurs privés comme Gai Gamzo et Jonathan Colbert. Depuis sa création par Shai Vininger et Miha Kaufman, l’entreprise a collecté plus de 20 millions de dollars.

La société affirme que cet apport permettra l’expansion de la marque à travers le monde, le développement du produit, et le recrutement d’employés actuellement au nombre de 40.

« Fiverr veut devenir le rendez vous des internautes et où leurs talents sont transformés en argent » a déclaré Miha Kaufman.
Le site a commencé son parcours comme un salon dans lequel les gens s’échangent des prestations pour 5 dollars. Aujourd’hui, il est possible, pour les utilisateurs performants, de proposer des services plus chers.

L’exemple utilisé par son co-créateur est celui de l’Israélien surnommé « Bag Man », qui propose de courts clips vidéos qu’il dédicace aux acheteurs, en quelques mots ou à l’aide d’une pancarte, affublé d’un costume fabriqué entièrement de sacs en plastique : « Il réussit et reçoit des commandes depuis le monde entier. C’est un Israélien qui a un talent et grâce a Fiverr, il obtient une stature internationale » se félicite Miha Kaufman.

Depuis le début de l’année, Fiverr a lancé son nouveau concept : Levels, qui permet aux prestataires ayant obtenu un niveau assez élevé, de proposer des services à un prix pouvant atteindre 150 dollars. Aujourd’hui, près de 30% des prestations honorées valent plus de 5 dollars.

Les services proposés sur le site sont nombreux et beaucoup l’utilisent comme une plateforme de travail. « Les gens pensent que 5 dollars, ce n’est pas grand chose, c’est même moins que le SMIC. Mais il y a sur le site des utilisateurs qui signent 10 ventes par heures, ce qui fait 50 dollars de l’heure » a déclaré Kaufman.

« Pour beaucoup de gens, Fiverr représente un vrai bureau de travail. Il est d’ailleurs possible d’observer ce phénomène sur linkedIn comme, par exemple, pour les designers ou les conseillers fiscaux qui proposent leurs services en matière de conseils ou d’amélioration de site internet, montages vidéos etc… ».

Fiverr n’a pas encore publié son chiffre d’affaire, cependant, elle annonce une hausse de celui-ci de plus de 600% depuis le début de l’année 2011. La société facture 1 dollar par prestation standard réglée et la taxe sur les services plus couteux varie en fonction du prix défini par le prestataire.

Depuis 2010, année de sa création, il est possible d’acheter sur Fiverr plus de 750.000 prestations dans près de 200 pays différents, entre 5 et 150 dollars. Le site est considéré comme l’un des 100 sites les plus populaires aux Etats-unis et l’un des 200 sites les plus populaires au monde. Selon Miha Kaufman, la publicité s’est opérée naturellement, et le bouche à oreille aura été le principal acteur de la réussite.

Lionel Yrhi (Netanya)

Le nombre de firmes et de personnes qui veulent booster leur notoriété et qui achètent des "j'aime" fictifs et frauduleux est incroyablement élevé en Israël. Cela devrait changer. Selon i24News (Copyrights) : "Le réseau social a triplé sur les six derniers mois le nombre de faux "j'aime" qu'il a détecté. Facebook a indiqué vendredi avoir triplé sur les six derniers mois le nombre de faux "j'aim...

i24News | High-Tech

TexChange, parrainé par la Grande-Bretagne, qui fait venir des entrepreneurs israéliens à Londres (et en d’autres endroits au Royaume-Uni) pour rencontrer des entrepreneurs, des investisseurs et des clients potentiels. Le programme s’adresse aux start-ups et aux entrepreneurs travaillant dans les technologies les plus innovantes, telles que les jeux, les technologies de la publicité, la tec...

Times of Israel | High-Tech

Olivier Basso (CNAM) et Daniel Rouach (Professeur ESCP Europe) co-signent un long article sur Israël dans la dernière livraison de la Revue Sociétal. Créée en 1996, Sociétal est la revue de l'Institut de l'entreprise. Elle a pour vocation d'analyser les grands enjeux économiques et sociaux français en rassemblant les réflexions d'universitaires, chefs d’entreprise et dirigeants politiques. ...

IsraelValley Desk | High-Tech

SPECIAL ISRAELVALLEY. Une véritable victoire pour les juifs ultra-orthodoxes de l'Etat hébreu. 220 start-ups hightech prposées par des juifs religieux sont en concurrence pour participer à l'accélérateur Kama-Tech qui a été inauguré ce jour au Diaspora Museum de l'Université de Tel Aviv. Seules 6 startups auront l'ultime honneur de faire partie des meilleures projets en résidence au Kama-Tech. ...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech

Une application made in Israël permet de se débarrasser des lunettes de lecture. GlassesOff a un taux de réussite de plus de 90% après 3 mois d'exercices Une start-up israélienne a développé une application pour smartphone qui permettrait de se débarrasser des lunettes de lecture en améliorant la vision de près et les capacités de lecture de l’utilisateur. "Après 40 ans, un phénomène de b...

i24News | High-Tech

PENURIE. Le secteur de la high-tech constitue une portion de plus en plus faible de l’économie israélienne et son avenir est menacé par une pénurie chronique de main-d’œuvre, a révélé un rapport publié lundi par le bureau de l’expert scientifique en chef du ministère de l’Economie. Ce rapport semble en contradiction avec l’image que projète le pays, souvent présenté comme un paradis pour les st...

IsraPresse | High-Tech

Perrine Créquy : "À 30 ans, champion d'escrime, le PDG cofondateur du site de location entre particuliers e-Loue construit en six mois une galaxie à coups de rachats et de lancements. Dans le sport comme dans les affaires, Alexandre Woog fait mouche. À 30 ans, le PDG du groupe e-Loue mène ses assauts parfois le sabre à la main, mais jamais le couteau entre les dents. Comme sur la piste, c'e...

Perrine Créquy (La Tribune) | High-Tech

Apple rachète LinX, une société israélienne spécialiste des caméras et capteurs photo miniaturisés pour smartphones, tablettes et notebooks. La dernière prise d'Apple s'appelle LinX. Basée en Israël, l'entreprise spécialisée dans les caméras et capteurs photos miniaturisés aurait été rachetée pour environ 20 millions de dollars, d'après les informations du Wall Street Journal. Sur son sit...

Le Figaro | High-Tech

D’ici peu, les smartphones pourront analyser la composition chimique d’un objet. En attendant que le tricordeur de Star Trek devienne une réalité, le Pr David Mendlovic et son doctorant Ariel Raz, de l’université de Tel Aviv ont conçu une caméra capable de transformer un terminal en capteur hyperspectral... Israelscienceinfo : "Le procédé se base sur l’imagerie hyper spectrale afin d’identif...

Israelscienceinfo | High-Tech

SUCCESS STORY. L'industrie du jeu vidéo est en ébullition en Israël car une opération impensable il y a quelques années vient de se produire. Un israélien qui rachète un américain! C'est la "Hutspa" à l'israélienne. Ce fameux culot des jeunes israéliens disposés à "faire bouger le monde". VIDEO GAME. La startup Tab Tale, spécialisée dans le jeux vidéo, vient de réaliser une opération qui in...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

Les statistiques en matière de propriété intellectuelle constituent un outil important pour comprendre les tendances commerciales et technologiques dans les différents pays. D'après l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), le nombre de brevets, excepté ceux afférents aux marques, dessins et modèles industriels, déposés en 2013 par les Chinois est de (734.081), devançant...

IsraelValley Desk | High-Tech

Une grande partie de nos ressources humaines, le bras armé français de la révolution numérique est parti en Californie. Là est le drame car d'excellents cadres ont trouvé le moyen de déployer leurs compétences ailleurs. Le rapport que Tarik Krim (membre du conseil nation du Numérique, serial entrepreneur talentueux du digital, ndlr) remis en mars 2014 à Fleur Pellerin fourmille d'exemples. De n...

Ecommercemag | High-Tech

Citibank est une banque d'importance mondiale, fondée en 1812. Elle portait auparavant le nom de City Bank of New York, puis First National City Bank of New York. Citibank appartient au groupe Citigroup, l'un des plus importants dans le monde. Le centre de développement israélien de Citibank est l’un des trois plus importants dans le monde avec Dublin et de Singapour. Le "Citi Accelerat...

Dan Assayah (Tel-Aviv) | High-Tech

Nathalie Mayer, Futura-Sciences : "Dans un article publié dans Nature Nanotechnology, des chercheurs de l’université de Tel Aviv (Israël), proposent de développer un nouveau type d’écrans qui soient à la fois minces, légers, transparents, pliables et respectueux de l’environnement. Ils seraient réalisés à base d’une structure hybride ADN/peptide. En effet, les écrans classiques sont constitués ...

Nathalie Mayer, Futura-Sciences | High-Tech

SPECIAL HAPPY BIRTHDAY ! Microsoft vient tout juste de célébrer ses 40 ans d’existence. En Israël cette société fait partie du paysage quotidien de la Israel Valley. De Haïfa à Hertzlya, la présence de ce groupe mytique fait partie de l'ADN d'Israël. Quelques exemples de la présence de Microsoft dans la Startup Nation : 1. Le Technion, conjointement avec le centre R & D de Microsoft Israël,...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech