May 9

ISRAELVALLEY - FIVERR, UN SITE INTERNET ISRAELIEN QUI POURRAIT A TERME DEVENIR LE BUREAU DE TRAVAIL DE TOUS LES INTERNAUTES. Un réseau social, où n'importe qui peut échanger n'importe quoi contre 5$.

Authors picture

Lionel Yrhi (Netanya) | High-Tech

Headline image

La start-up israélienne Fiverr, qui permet l’échange et la vente de services en ligne pour 5 dollars vient de bénéficier d’un investissement de 15 millions de dollars. Parmi les groupes financiers, on remarque notamment Excel Partners qui avait investi dans Facebook durant les premiers pas du réseau social. Parmi les investisseurs figurent également Bessemer Ventures Partners et plusieurs investisseurs privés comme Gai Gamzo et Jonathan Colbert. Depuis sa création par Shai Vininger et Miha Kaufman, l’entreprise a collecté plus de 20 millions de dollars.

La société affirme que cet apport permettra l’expansion de la marque à travers le monde, le développement du produit, et le recrutement d’employés actuellement au nombre de 40.

« Fiverr veut devenir le rendez vous des internautes et où leurs talents sont transformés en argent » a déclaré Miha Kaufman.
Le site a commencé son parcours comme un salon dans lequel les gens s’échangent des prestations pour 5 dollars. Aujourd’hui, il est possible, pour les utilisateurs performants, de proposer des services plus chers.

L’exemple utilisé par son co-créateur est celui de l’Israélien surnommé « Bag Man », qui propose de courts clips vidéos qu’il dédicace aux acheteurs, en quelques mots ou à l’aide d’une pancarte, affublé d’un costume fabriqué entièrement de sacs en plastique : « Il réussit et reçoit des commandes depuis le monde entier. C’est un Israélien qui a un talent et grâce a Fiverr, il obtient une stature internationale » se félicite Miha Kaufman.

Depuis le début de l’année, Fiverr a lancé son nouveau concept : Levels, qui permet aux prestataires ayant obtenu un niveau assez élevé, de proposer des services à un prix pouvant atteindre 150 dollars. Aujourd’hui, près de 30% des prestations honorées valent plus de 5 dollars.

Les services proposés sur le site sont nombreux et beaucoup l’utilisent comme une plateforme de travail. « Les gens pensent que 5 dollars, ce n’est pas grand chose, c’est même moins que le SMIC. Mais il y a sur le site des utilisateurs qui signent 10 ventes par heures, ce qui fait 50 dollars de l’heure » a déclaré Kaufman.

« Pour beaucoup de gens, Fiverr représente un vrai bureau de travail. Il est d’ailleurs possible d’observer ce phénomène sur linkedIn comme, par exemple, pour les designers ou les conseillers fiscaux qui proposent leurs services en matière de conseils ou d’amélioration de site internet, montages vidéos etc… ».

Fiverr n’a pas encore publié son chiffre d’affaire, cependant, elle annonce une hausse de celui-ci de plus de 600% depuis le début de l’année 2011. La société facture 1 dollar par prestation standard réglée et la taxe sur les services plus couteux varie en fonction du prix défini par le prestataire.

Depuis 2010, année de sa création, il est possible d’acheter sur Fiverr plus de 750.000 prestations dans près de 200 pays différents, entre 5 et 150 dollars. Le site est considéré comme l’un des 100 sites les plus populaires aux Etats-unis et l’un des 200 sites les plus populaires au monde. Selon Miha Kaufman, la publicité s’est opérée naturellement, et le bouche à oreille aura été le principal acteur de la réussite.

Lionel Yrhi (Netanya)

Le Wall Street Journal a félicité la décision prise par le ministre des Finances Moshé Kahlon et le Binyamin Netanyahou de procéder pour le prochain budget à une nouvelle baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, et notamment celui sur les sociétés de high-tech qui va baisser de manière significative. LPH: “Israël est apparemment le seul pays de l’OCDE qui a compris ce ...

IsraelValley Plus | High-Tech

Maurice Lévy avait annoncé vouloir « mettre Paris sur la carte mondiale des start-ups ». Le président du directoire de Publics a réussi son pari. Le temps de trois jours d’été à la Porte de Versailles a concentré les regards de la planète numérique. 5 000 start-ups, plus de 45 000 visiteurs et Eric Schmidt (Alphabet/Google) et le Chinois Robin Lin (Baidu) en tête de gondole d...

Steve Nadjar | High-Tech

TOO MUCH. La presse anglophone professionnelle en parle comme la "septième merveille du monde". La start up israélienne NUA Robotics invente la valise-robot. En phase de test, la valise devrait arriver sur le marché dans un an environ pour un prix très lourd (au moins $500). Synchronisée avec le smartphone via Bluetooth, ce bagage à main "vous suivra à la trace". Le gros avantage… fini...

IsraelValley Plus | High-Tech

Le Centre Israélien d’Innovation ouvrira ses portes en 2018 pour des visiteurs israéliens et du monde entier, avec une attention spéciale pour étudiants, soldats, ministres, touristes et délégations commerciales. i24News : "Jeudi matin, lors d'une cérémonie spéciale, Shimon Peres a lancé le Centre Israélien d’Innovation, installé au Centre Peres pour la Paix (fondé en 1996...

IsraelValley Plus | High-Tech

ENTRETIEN ISRAEL VALLEY Dans un peu plus d’une semaine, du mercredi 27 au vendredi 29 juillet, le Fintech de Tel Aviv accueillera un “Start-up Week-end”. Fondée en 2009, l’association éponyme (et à but non lucratif) a déjà organisé ce type d’événement dans plus de 400 villes à travers le monde. Afin de mieux saisir les enjeux d’une telle manifestation, Israel Valley a re...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

Excellente nouvelle pour les relations entre la France et Israël sur le front de la Recherche. Selon Laëtitia Enriquez : " A Tel-Aviv, le géant de l’automobile vient d’inaugurer son nouveau laboratoire de recherche axé sur le véhicule électrique et la cyber-sécurité. C’est au cœur de la Porter School of Environnemental Studies, rattachée à l’université de Tel-Aviv que le ...

IsraelValley Plus | High-Tech

eBay a annoncé cette semaine avoir mis la main sur SalesPredict. Il s’agit d’une start-up israélienne qui, comme son nom l’indique, se charge de prédire les achats. Son service propose d’apprendre les usages des utilisateurs selon les pages visitées pour ainsi leur proposer des produits susceptibles de les intéresser et ainsi les pousser à l’achat. Un commerce en ligne ut...

IsraelValley Plus | High-Tech

Pour le ministre de la Sécurité Intérieure israélien, Facebook sabote le travail des autorités en laissant proliférer les messages haineux et les incitations à la violence provenant de la Cisjordanie. Il pointe notamment son manque de coopération avec Israël. « Facebook est devenu un monstre ». Le regain de violence des derniers mois provenant des territoires occupés de Cisjordan...

IsraelValley Plus | High-Tech

Pas moins de 261 accélérateurs de start-up ont été recensés pour juin 2016 en Israël. C’est ce que démontre une étude menée par le Centre de recherche IVC de Tel Aviv, spécialiste des tendances de la haute-technologie israélienne. Au moment où vous lisez ces lignes, leur nombre aura probablement déjà augmenté. En octobre dernier, une étude similaire, là aussi assurée par ...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

Du 30 juin au 2 juillet dernier à la Porte de Versailles s’est déroulé Viva Technology, premier grand salon de l'innovation et de la ahute-technologie de cette ampleur en France. Le salon a accueilli de nombreuses personnalités de premier plan : cadres et dirigeants de Alphabet (Google), Wikimedia, Engie, et un nombre considérable de start-up innovantes. Viva Technology ne s’est pas...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

L’Israel Biotech Fund est un fonds spécifiquement dédié à l’industrie biotechnologique israélienne et disposant d’une réserve d’investissement de 100 millions de dollars. Institué le mois dernier, le fonds a annoncé la semaine dernière avoir choisi Vidac, société pharmaceutique spécialisée dans la lutte contre le cancer, pour son premier investissement. L’Israel B...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

Le planificateur de rendez-vous en ligne Doodle, filiale du groupe de presse Zurichois Tamedia, rachète avec effet immédiat toutes les actions de la start-up israélienne Meekan, basée à Tel Aviv. Selon romandie.com :"Les fondateurs de Meekan Lior Yavor, Eyal Yavor et Matty Marianksy continueront à gérer le développement de Meekan au sein de l'équipe dirigeante de Doodle, indique Ta...

IsraelValley Plus | High-Tech

Le salon Viva Technology mené par Les Echos et Publicis se tient à la Porte de Versailles avec pour thème la transformation numérique. 60 startups israéliennes sont à Paris. Wiseye a gagné un superbe prix. RECOMPENSE. À l’occasion de son 90ième anniversaire et de Viva Technology, Publicis Groupe (Paris:PUB) a lancé #Publicis90, une initiative mondiale destinée à identifier 90 s...

IsraelValley Plus | High-Tech

Pitango Venture Capital, dirigé par le fils de Shimon Peres, est présent ce matin à Viva Technology, un événement organisé par Publicis Groupe et le Groupe Les Echos, qui a lieu du 30 juin au 2 juillet, à la Porte de Versailles. Chemi Peres a fondé Pitano Venture Capital, le plus grand fonds d’Israël selon IVC Online. Pitango Venture Capital est spécialisée en "seed, mid stage, lat...

Eyal Aviv (Ramat Hasharon) | High-Tech

La première “région digitale” en Israël a été nommée, il s’agira du Ramat Neguev. L’initiative a été menée par le ministère de l’équité sociale, aux mains de Gila Gamliel, et de Cisco Systems, auprès du président du Conseil régional et maire de Dimona, Benny Biton. L’objectif de ce projet est de placer la région comme pourvoyeur de services médicaux de qualité, ...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech