May 8

ISRAELVALLEY - LA MODERNISATION DE TSAHAL.(Première partie). Dissuasion, alerte précoce, recherche d’effets militaires décisifs et riposte systématique à des attaques terroristes.

Authors picture

Maxime Perez | Défense

389677 309924339087299 220226118057122 58697556 2039893090 n Pour parfaire sa marche vers le futur, l’armée israélienne s’est engagé dans une modernisation des ses effectifs. En 1998, sous l’impulsion de Shaul Mofaz, l’état-major amorce une révision de sa stratégie et de ses modes de fonctionnement. Sa nouvelle doctrine s’appuie sur quatre éléments clés : la dissuasion, l’alerte précoce, la recherche d’effets militaires décisifs et la riposte systématique à des attaques terroristes.

A cette époque, nombre d’experts tentent d’influencer sur les travaux et les réflexions des généraux de Tsahal. Jugeant l’armée trop volumineuse, ils prônent une réduction drastique du nombre de troupes par l’abandon du service militaire obligatoire. Ce processus doit, selon eux, s’accompagner d’une professionnalisation graduelle des forces armées, ce qui implique à moyen terme la suppression totale des unités de réserve. En outre, ils préconisent un réajustement du mode de combat, davantage axé sur la destruction des capacités ennemies que sur l’occupation de territoires.

L’état-major israélien n’est pas convaincu. Il ne suit que très partiellement ces recommandations et opte pour son propre plan de restructuration : « Catapulte 2008 ». Ce programme autonomise un peu plus les quatre régions militaires (nord, centre, sud et intérieur) dans l’échelle de décision. Ainsi, le contrôle opérationnel des forces armées passe sous l’autorité directe des commandants de région. L’état-major ne conserve plus qu’un rôle de conception, de planification et de supervision, perdant au passage sa mainmise sur les forces spéciales. En conséquence, huit postes de généraux et vingt postes de colonels sont supprimés.

Trois nouvelles structures apparaissent : le département logistique et technologique, la division des relations internationales – chargée de la coopération interarmées – et l’académie militaire des officiers, dispensant aux plus prometteurs d’entre eux une formation universitaire. Ces réformes affectent de plein fouet les trois corps d’armées, notamment l’aviation qui recrute davantage de professionnels et accepte une féminisation de ses unités. Suivant l’exemple de Roni Zuckerman, première femme pilote de F-16 en 2001, plusieurs jeunes appelées font leur entrée dans l’école de l’armée de l’air. D’autres mesures suivent, comme la création d’un commandement de l’armée de terre (Mazi) chargé de veiller à l’entrainement et à la préparation des troupes. Car ce sont les forces terrestres qui s’apprêtent à subir le remaniement plus important.

Après sa réoccupation militaire en 2002, la Cisjordanie est découpée en sept secteurs correspondant chacun à la zone de déploiement d’une brigade d’infanterie. Au total, 10.000 hommes sont stationnés dans le territoire palestinien, l’équivalent du contingent britannique en Irlande du nord. Le plan « Catapulte 2008 » aboutit enfin à la suppression de quatre brigades de réserve et de nombreux bataillons. En contrepartie, un budget conséquent est réinvesti dans la qualité du matériel porté par le fantassin (casque, gilet céramique et production du fusil-mitrailleur Tavor). L’artillerie et le génie militaire bénéficient également de nouveaux équipements modernes.

Cette refonte structurelle ne résout cependant pas tout. Au moment où éclate la seconde Intifada en 2000, de nombreuses voix s’élèvent dans l’establishment sécuritaire, reprochant à Tsahal d’être resté une armée lourde et pléthorique. Si la brigade Kfir – 6000 hommes – est constituée pour mener des opérations de guérilla urbaine, la qualité des entrainements est sérieusement remise en cause. A l’exception des forces spéciales, le niveau des différentes unités d’infanterie est jugé trop irrégulier.

Pendant l’été 2006, la guerre contre le Hezbollah dévoile au grand jour les lacunes de l’armée israélienne qui voit sa réputation d’invincibilité sérieusement ternie. La liste des défaillances est longue : mauvaise préparation des soldats, absence ou manque de soutien logistique aux troupes positionnées en tête de pont et enfin, multiplication des ordres et des contre-ordres. Ce manque avéré de coordination déclenche un mouvement de protestation des réservistes, soutenu par l’opinion. Rapidement, plusieurs hauts gradés annoncent leur démission ou sont tout simplement écartés, à l’instar de Gal Hirsch et d’Oudi Adam, chef du commandement nord.

Pour résorber ce déficit de confiance, l’Etat hébreu lance « Tefen 2012 », un vaste programme de restructuration de Tsahal. Lancé par le général Gaby Ashkenazi, successeur de Dan Haloutz au poste de chef d’état-major, ce plan quinquennal ambitionne de redonner à l’armée israélienne sa pleine force de dissuasion, de sorte qu’elle redevienne une puissance militaire incontestable au Moyen-Orient. Tefen se concentre sur trois aspects : la modernisation complète des effectifs, la remise à niveau des stocks de munitions et surtout, la planification massive d’exercices.

Prenant en compte les recommandations de la commission Winograd, le plan Tefen accorde une attention toute particulière à l’armée de terre. Sous la houlette d’Ashkenazi, troupes régulières et réservistes sont soumis à rude épreuve, sans aucun traitement de faveur. Les manœuvres s’intensifient : elles sont plus longues, plus dures mais aussi plus variées. Le plateau du Golan redevient un terrain d’entrainement privilégié pour l’armée israélienne, au même titre que le désert du Néguev. A proximité de Beer Sheva, la base de Tsehilim ouvre un centre de combat en zone urbaine (« Mali ») construit sur le modèle des villes palestiniennes. Depuis 2006, 150 000 soldats israéliens s’y rendent chaque année pour suivre une formation poussée aux techniques de contre-guérilla.

(Première partie).

Maxime Perez

L'incident n'a fait aucun blessé et n'a causé aucun dommage Deux roquettes tirées depuis la bande de Gaza samedi soir ont explosé en Israël près de la barrière de sécurité, ne faisant aucun blessé ni dommage. L'alerte de sécurité n'a pas retenti. Un certain nombre de roquettes ont été tirées sur Israël depuis la bande de Gaza cet été. Un groupe qui serait inspiré par l'État islamique e...

I24 news | Défense

Le contrat, d'une durée de 4 ans, est estimé à une valeur totale de 250 millions de dollars Le Canada a choisi la technologie israélienne de défense antimissile Dôme de fer pour son système radar à moyenne portée destiné à ses forces armées, a annoncé mercredi le ministère de la Défense. L'achat du système Dôme de fer de la société Israel Aerospace Industries (ELTA) va être exécuté par la...

I24 news | Défense

Il devra rester sur le territoire américain pendant 5 ans; Netanyahou "attend avec impatience" sa libération Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a réagi mardi soir à l'annonce d ela libération de Jonathan Pollard le 20 novembre prochain de sa prison américaine à l'issue de 30 années de détention. Il a dit attendre "avec impatience" à la remise en liberté de l'espion américano-i...

I24News | Défense

Le dernier classement des 100 meilleures entreprises de défense du monde, publié par le magazine américain Defense News comprend quatre compagnies israéliennes. La société israélienne la mieux placée dans le prestigieux classement est Elbit Systems qui se retrouve en 29ème position, avec des recettes de 2,95 milliards de dollars en produits de défense en 2014. Les Industries aérospatiales...

IsraelValley Desk | Défense

Tsahal utilise massivement des robots lors d'opérations armées. Les drones et véhicules-robots font partie intégrante de l'armement moderne utilisé par Israël pour protéger ses frontières. Un débat est en train de germer en dehors d'Israël : faut-il interdire les robots-tueurs ? Certainement pas pour Israël qui préfère éviter, grâce à des robots, des pertes de soldats sur le front anti-terroris...

Ilan Rosenthal (Tel Aviv) | Défense

Vous êtes un espion innovant. Vous cherchez des nouveautés pour être encore plus performant. Votre agence vous fait confiance pour trouver le meilleur du hightech mondial en matière d'espionnage. Sans aucun doute l'exposition qui vient de se dérouler en Israël est là pour vous. Dans l'expo on pouvait voir des enregistreurs USB audio, téléphones espion, caméras espion, dispositifs d'écoute, brou...

Ilan Rosenthal (Tel Aviv) | Défense

C'est certain: la startup Argus, inventée en Israël, obtiendra un jour tous les honneurs et les oscars de la cyber-innovation. Cette startup, qui émerge dans la mouvance de Zohar Zisapel (qui a été à l'origine de 110 startups), bloque les cyber-hackers qui tentent de détourner les systèmes automatiques des voitures et empêche ainsi des accidents dramatiques. Le"carjacking informatique" semb...

Youval Barzilaï (Rehovot) | Défense

Le journal Haaretz a publié des chiffres sur le budget du Mossad. Ils ont été repris par i24News et d'autres agences de presse. En réalité, si Israël a vraiment un secret à garder, c'est bien celui-ci : le budget réel des opérations spéciales du Mossad de 2014 et 2015 ne sera peut être connu qu'en 2035 ! i24News : "Le budget alloué par l'Etat d'Israël au Mossad, du Shin Bet et de la Commiss...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Défense

Suite à un remaniement ministériel en mai dernier, la Grande-Bretagne a levé son embargo controversé sur la vente d'armes à Israël, rapportaient dimanche les médias israéliens. Cet embargo avait été imposé à l’Etat hébreu par le Département britannique des Affaires, de l’Innovation et du Savoir-faire (BIS), dirigé à l’époque par le député démocrate-libéral Vincent Cable, dans une décision pr...

i24News | Défense

TEMOIGNAGE. Nous avons eu l'occasion de rencontrer à l'Université de Tel Aviv et également dans des cercles assez fermés l'Ex-patron du Shin Beth, Ami Ayalon (le Shin Beth est le service de contre-espionnage et de la sécurité intérieure de l'Etat d'Israël). Ce qui nous a frappé : les auditoires boivent les paroles de cet analyste hors pair de la scène Moyen Orientale. Réputé de gauche sur le pl...

Daniel Rouach | Défense

Le général de réserve Yohanan Locker a présenté mardi à la presse les 53 recommandations de sa commission concernant le futur plan de restructuration du budget de Tsahal. Le rapport de l’ancien secrétaire militaire du Premier ministre Netanyahou préconise un budget militaire fixe pour les cinq prochaines années d’un montant unique de 59 milliards de shekels. Le panier réservé aux entraînements ...

IsraPresse | Défense

Le leader de la cellule terroriste avait été libéré dans le cadre des accords pour la libération de Shalit Le Service de sécurité intérieure (Shin Bet), en coopération avec la police et l’armée israélienne, a arrêté 7 membres de l’organisation terroriste du Hamas, dont Ahmed Najar, libéré dans le cadre de l’échange de prisonnier pour libérer Gilad Shalit. Najar était le leader de cette ce...

I24News | Défense

Le chef de l’appareil de défense israélien et le ministre grec de la Défense nationale ont conclu un Accord sur le statut des forces (Status of forces agreement ou SOFA), c’est-à-dire une entente juridique mutuelle permettant aux forces armées d’Israël de stationner en Grèce, et inversement. C’est le premier SOFA qu’Israël conclut avec un pays allié autre que les États-Unis. Le ministre isra...

IsraPresse | Défense

L'idée qu'un "meilleur accord" aurait pu être conclu relève du "fantasme", a expliqué le secrétaire d’Etat Américain John Kerry. Israël "sera plus en sécurité" suite à l'accord sur le programme nucléaire iranien négocié par les 5+1, a déclaré le secrétaire d'Etat, lors d'une interview à PBS vendredi. Le président Barack Obama est prêt à "faire davantage pour être en mesure de répondre aux...

I24News | Défense

Une roquette s'est abattue un peu plus tôt près de la ville d'Ashkelon (sud); pas de blessé ni de dégât L'armée de l'air israélienne a ciblé tôt jeudi matin une infrastructure appartenant au mouvement terroriste Hamas dans le centre de la bande de Gaza, après le tir d'une roquette contre l'Etat hébreu qui a explosé près de la ville d'Ashkelon (sud) sans faire de blessé ni de dégât. L'avia...

I24 news | Défense