May 8

ISRAELVALLEY - LA MODERNISATION DE TSAHAL.(Première partie). Dissuasion, alerte précoce, recherche d’effets militaires décisifs et riposte systématique à des attaques terroristes.

Authors picture

Maxime Perez | Défense

389677 309924339087299 220226118057122 58697556 2039893090 n Pour parfaire sa marche vers le futur, l’armée israélienne s’est engagé dans une modernisation des ses effectifs. En 1998, sous l’impulsion de Shaul Mofaz, l’état-major amorce une révision de sa stratégie et de ses modes de fonctionnement. Sa nouvelle doctrine s’appuie sur quatre éléments clés : la dissuasion, l’alerte précoce, la recherche d’effets militaires décisifs et la riposte systématique à des attaques terroristes.

A cette époque, nombre d’experts tentent d’influencer sur les travaux et les réflexions des généraux de Tsahal. Jugeant l’armée trop volumineuse, ils prônent une réduction drastique du nombre de troupes par l’abandon du service militaire obligatoire. Ce processus doit, selon eux, s’accompagner d’une professionnalisation graduelle des forces armées, ce qui implique à moyen terme la suppression totale des unités de réserve. En outre, ils préconisent un réajustement du mode de combat, davantage axé sur la destruction des capacités ennemies que sur l’occupation de territoires.

L’état-major israélien n’est pas convaincu. Il ne suit que très partiellement ces recommandations et opte pour son propre plan de restructuration : « Catapulte 2008 ». Ce programme autonomise un peu plus les quatre régions militaires (nord, centre, sud et intérieur) dans l’échelle de décision. Ainsi, le contrôle opérationnel des forces armées passe sous l’autorité directe des commandants de région. L’état-major ne conserve plus qu’un rôle de conception, de planification et de supervision, perdant au passage sa mainmise sur les forces spéciales. En conséquence, huit postes de généraux et vingt postes de colonels sont supprimés.

Trois nouvelles structures apparaissent : le département logistique et technologique, la division des relations internationales – chargée de la coopération interarmées – et l’académie militaire des officiers, dispensant aux plus prometteurs d’entre eux une formation universitaire. Ces réformes affectent de plein fouet les trois corps d’armées, notamment l’aviation qui recrute davantage de professionnels et accepte une féminisation de ses unités. Suivant l’exemple de Roni Zuckerman, première femme pilote de F-16 en 2001, plusieurs jeunes appelées font leur entrée dans l’école de l’armée de l’air. D’autres mesures suivent, comme la création d’un commandement de l’armée de terre (Mazi) chargé de veiller à l’entrainement et à la préparation des troupes. Car ce sont les forces terrestres qui s’apprêtent à subir le remaniement plus important.

Après sa réoccupation militaire en 2002, la Cisjordanie est découpée en sept secteurs correspondant chacun à la zone de déploiement d’une brigade d’infanterie. Au total, 10.000 hommes sont stationnés dans le territoire palestinien, l’équivalent du contingent britannique en Irlande du nord. Le plan « Catapulte 2008 » aboutit enfin à la suppression de quatre brigades de réserve et de nombreux bataillons. En contrepartie, un budget conséquent est réinvesti dans la qualité du matériel porté par le fantassin (casque, gilet céramique et production du fusil-mitrailleur Tavor). L’artillerie et le génie militaire bénéficient également de nouveaux équipements modernes.

Cette refonte structurelle ne résout cependant pas tout. Au moment où éclate la seconde Intifada en 2000, de nombreuses voix s’élèvent dans l’establishment sécuritaire, reprochant à Tsahal d’être resté une armée lourde et pléthorique. Si la brigade Kfir – 6000 hommes – est constituée pour mener des opérations de guérilla urbaine, la qualité des entrainements est sérieusement remise en cause. A l’exception des forces spéciales, le niveau des différentes unités d’infanterie est jugé trop irrégulier.

Pendant l’été 2006, la guerre contre le Hezbollah dévoile au grand jour les lacunes de l’armée israélienne qui voit sa réputation d’invincibilité sérieusement ternie. La liste des défaillances est longue : mauvaise préparation des soldats, absence ou manque de soutien logistique aux troupes positionnées en tête de pont et enfin, multiplication des ordres et des contre-ordres. Ce manque avéré de coordination déclenche un mouvement de protestation des réservistes, soutenu par l’opinion. Rapidement, plusieurs hauts gradés annoncent leur démission ou sont tout simplement écartés, à l’instar de Gal Hirsch et d’Oudi Adam, chef du commandement nord.

Pour résorber ce déficit de confiance, l’Etat hébreu lance « Tefen 2012 », un vaste programme de restructuration de Tsahal. Lancé par le général Gaby Ashkenazi, successeur de Dan Haloutz au poste de chef d’état-major, ce plan quinquennal ambitionne de redonner à l’armée israélienne sa pleine force de dissuasion, de sorte qu’elle redevienne une puissance militaire incontestable au Moyen-Orient. Tefen se concentre sur trois aspects : la modernisation complète des effectifs, la remise à niveau des stocks de munitions et surtout, la planification massive d’exercices.

Prenant en compte les recommandations de la commission Winograd, le plan Tefen accorde une attention toute particulière à l’armée de terre. Sous la houlette d’Ashkenazi, troupes régulières et réservistes sont soumis à rude épreuve, sans aucun traitement de faveur. Les manœuvres s’intensifient : elles sont plus longues, plus dures mais aussi plus variées. Le plateau du Golan redevient un terrain d’entrainement privilégié pour l’armée israélienne, au même titre que le désert du Néguev. A proximité de Beer Sheva, la base de Tsehilim ouvre un centre de combat en zone urbaine (« Mali ») construit sur le modèle des villes palestiniennes. Depuis 2006, 150 000 soldats israéliens s’y rendent chaque année pour suivre une formation poussée aux techniques de contre-guérilla.

(Première partie).

Maxime Perez

La télévision israélienne a présenté le dernier né de la société Elbit Systems Ltd. dans le domaine de l’armement maritime : un bateau miniature « sans pilote » destiné entre autres au combat contre les sous-marins et à la neutralisation des mines sous-marines. Cette invention israélienne suscite déjà un très grand intérêt auprès de nombreuses armées à travers le monde. Le Seagull n’a qu...

IsraelValley Desk | Défense

Maxime Perez (Jeune Afrique) : "Si Tsahal est en passe de doubler sa flotte sous-marine, elle le doit d’abord aux largesses du gouvernement allemand. En 2005, le ministère israélien de la Défense signe un contrat avec l’entreprise Thyssenkrupp pour acquérir deux navires submersibles. La même année, Angela Merkel visite l’État hébreu à trois reprises et propose de prendre en charge un tiers de l...

Maxime Perez (Jeune Afrique) | Défense

L'ancien chef d'état-major de Tsahal a désormais la voie libre. Au bout de cinq ans, la décision du Procureur Général le blanchit des soupçons de "putsch" contre Ehud Barak. C'est une histoire rocambolesque et tellement compliquée, que la plupart des Israéliens n'y comprennent rien. Gaby Ashkenazi était soupçonné, alors qu'il était à la tête de Tsahal, d'avoir tenté d'obtenir des informatio...

IsraelValley Desk | Défense

REVELATIONS. Le Président François Hollande se trouve actuellement en Inde (visite de trois jours). A son arrivée dans cet immense pays, lors de son premier interview sur BFMTV, ses propos étaient peu précis sur la signature éventuelle de contrats de défense. Le contrat du Rafale est en négociation. Si les Français avaient été partenaires d'Israël (même sous traitants sur les gros contrats)...

Daniel Rouach | Défense

Le Gouvernement israélien souhaite fortement organiser le secteur Cyber-sécurité du pays pour bâtir une offre conjointe destinée aux promoteurs et industriels Japonnais qui préparent activement les J.O. de Tokyo 2020. Un consortium até monté et qui sera piloté par Israel Aerospace Industries Ltd. Il va comprendre Check Point Software Technologies Ltd., Verint Systems Inc., Bynet, ClearSk, C...

Eyal Dayan (Rehovot) | Défense

L'Allemagne prévoit de signer cette année un contrat en vue d’acheter trois à cinq drones israéliens Heron TP, susceptibles d’être équipés de missiles, en attendant la production d’appareils européens de ce type, a annoncé cette semaine la ministre allemande de la Défense Ursula Von der Leyen. (Times) IAI Eitan est un drone de moyenne altitude longue endurance (MALE) construit par la divisi...

IsraelValley Desk | Défense

La presse israélienne donne une grande place à la situation à Marseille. Depuis des années les israéliens ont été habitués aux tensions en France. C'est la première fois que le port de la Kippa est au centre des attentions. le Grand rabbin de France est très souvent cité par la presse hébraïque. Selon (1) : "Alors que le Consistoire israélite de Marseille incite à enlever la kippa dans la v...

Eyal Dreyfus (Tel Aviv) | Défense

Du 26 au 27 janvier 2016 se tiendra à Tel-Aviv la 3ème édition de l’exposition et la conférence « Cybertech 2016», dédiées aux technologies numériques. Shraga Blum : Le second plus grand salon mondial de la cybernétique, Cybertech 2016, ouvrira ses portes dans deux semaines à Tel-Aviv. Son importance et son impact peuvent se mesurer au nombre de sociétés représentées ainsi qu’aux personnalit...

Shraga Blum (LPH) | Défense

Selon un rapport publié par le département d’Etat américain sur les dépenses militaires dans le monde entre 2002 et 2012, la Corée du Nord a dépensé en moyenne 23,8% de son PIB pour la défense, le niveau le plus haut parmi les 170 pays recensés. D’après les données du rapport intitulé «Dépenses militaires mondiales et transferts des armes 2015», la moyenne annuelle des dépenses militaires du...

IsraelValley Desk | Défense

Le journaliste Eitam Lachover (Aroutz 1), était ce matin en reportage sur le nouveau protège-cou distribué par l'armée israélienne pour aider les soldats combattants à faire face à la menace constante des attaques terroristes avec des couteaux. Durant son reportage, Eitam Lachover a rencontré des représentants de la société qui fabrique les équipements de protection pour les militaires et po...

David Illouz | Défense

Tsahal a commencé à proposer des opportunités aux soldats autistes avec son programme Roim Rachok (« Voir loin »), les incorporant dans les unités de renseignement où ils déchiffrent les photos de reconnaissance aérienne pour fournir des informations aux soldats combattants en amont des missions. D’autres programmes forment des candidats à être des électriciens militaires, qui gèrent des ou...

IsraelValley Desk | Défense

TECHNO. Le club espagnol du Real Madrid a signé un important contrat avec une société israélienne de haute technologie pour moderniser l’application mobile de l’équipe madrilène. Selon Reuters, le contrat signé entre le Real Madrid et la société israélienne Interacting Technology pourrait s’élever à plusieurs millions de dollars. L’application, lancée en mai dernier, permet aux dizaines de m...

IsraelValley Desk | Défense

Selon Intelligence on line : "Les officiels biélorusses ne tarissent pas d'éloges depuis un mois sur le nouveau grand projet de créer un parc industriel israélo-biélorusse. Proche de la défense israélienne, l'homme d'affaires Gabi Magnezi se trouve au cœur du discret rapprochement qui s'opère depuis quelques mois entre la Biélorussie et Israël." La Biélorussie, aussi appelée Bélarus ou ancie...

IsraelValley Desk | Défense

Du 26 au 27 janvier 2016 se tiendra à Tel-Aviv la 3ème édition de l’exposition et la conférence « Cybertech 2016», dédiées aux technologies numériques. Communiqué : "Nous serions honorés de vous inviter à participer à cet évènement un des plus importants du secteur. « Cybertech 2016» est un lieu de rencontre pour les acteurs du secteur des technologies numériques israéliens et ceux de nom...

IsraelValley Desk | Défense

La technologie de mode de Yael Vizel « ZEEKIT » , permet à ses clients de faire des essayages virtuels de vêtements avant d’effectuer leurs achats. L’achat en ligne est une commodité remarquable, mais le risque que les vêtements achetés ne nous conviennent pas subsiste. Avec l’application mobile ZEEKIT ce problème va disparaitre ! Une application révolutionnaire et une plate-forme web qu...

IsraelValley Desk | Défense