May 8

ISRAELVALLEY - SHIMON PERES JOUE LES VRP DE LUXE AU CANADA. Au programme de sa rencontre avec Stephen Harper : énergies renouvelables, recherche sur le cerveau, techniques de l'eau...

Authors picture

IsraelValley Desk | Économie

Headline image

Le président israélien Shimon Peres est arrivé au Canada pour une visite de quatre jours. Le président, qui a été accueilli par le ministre des Affaires étrangères, John Baird, et par le gouverneur général David Johnston, rencontrera le premier ministre canadien Stephen Harper au cours de son séjour.

M. Peres, dont le rôle est surtout protocolaire, devrait tout de même aborder des questions d’actualité avec le premier ministre Harper. L’instabilité qui règne dans plusieurs pays arabes, la situation de la Syrie et le programme nucléaire iranien devraient constituer autant de sujets de discussion possibles avec M. Harper.

Arrivé au Canada dimanche soir, le président israélien a été reçu par le gouverneur général David Johnston, lundi matin à Ottawa. Les deux hommes auront une discussion sur l’éducation et l’innovation, deux sujets chers au président israélien, dont le but de la visite est de promouvoir une plus grande collaboration entre le Canada et Israël. M. Peres a d’ores et déjà indiqué, par voie de communiqué, que le Canada figurait parmi les pays les plus amicaux à l’égard d’Israël.

Ancien premier ministre israélien aujourd’hui âgé de 88 ans, M. Peres visitera aussi Montréal et Toronto. Il rencontrera les premiers ministres du Québec et de l’Ontario à ces occasions. Il sera davantage question d’économie au cours de ces rencontres. M. Peres fera la promotion des spécialités israéliennes comme les énergies renouvelables, la recherche sur le cerveau et les techniques de l’eau.

M. Peres terminera sa visite par la plantation d’un arbre. M. Peres plantera un pin blanc, appelé « arbre de paix » par les Iroquois, au domaine de Rideau Hall afin de commémorer sa visite au Canada.

ISRAELVALLEY PLUS
Israël-Canada. Bilan des relations binationales.

Relations en matière de commerce et d’investissement.
La diversité des échanges commerciaux bilatéraux du Canada avec Israël reflète l’envergure des deux économies. Israël se situe au 4e rang sur le marché canadien de l’exportation de marchandises vers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. L’année 2012 marque le 15e anniversaire de l’Accord de libre-échange Canada-Israël. Cet accord prévoit un traitement tarifaire préférentiel pour les biens en provenance du territoire visé par les lois douanières israéliennes.

En 2011, le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et Israël s’est élevé à 1,38 milliard de dollars. En 2011, les exportations canadiennes vers Israël ont totalisé 400 millions de dollars et consistaient surtout en des métaux précieux et des pierres précieuses, de la machinerie électrique, des soufres, du papier, des produits du papier et des instruments médicaux. Les importations canadiennes en provenance d’Israël, évaluées à 982 millions de dollars en 2011, consistaient surtout en des produits pharmaceutiques, de la machinerie électronique, des métaux précieux et des pierres précieuses, de la machinerie et des instruments médicaux.

Divers accords bilatéraux viennent appuyer les relations commerciales du Canada avec Israël. Citons notamment l’Accord de double imposition (1977), le Protocole d’entente entre l’Agence spatiale canadienne et l’Agence spatiale israélienne sur la coopération spatiale (2005), l’Accord sur la protection de la sécurité industrielle conclu entre le ministère de la Défense d’Israël et Travaux publics et Services gouvernementaux Canada ainsi que la Fondation Canada-Israël pour la recherche et le développement industriels.

Relations bilatérales
Le Canada et Israël jouissent d’excellentes relations sur de nombreux plans, qui ont été renforcées au cours des dernières années grâce à une coopération accrue dans plusieurs domaines, y compris la sécurité publique, la défense, le commerce et les investissements, ainsi qu’à une augmentation du nombre de visites ministérielles. Le Canada apprécie ses rapports de longue date avec Israël, lesquels sont basés sur des valeurs et des intérêts communs ainsi que de solides liens politiques, économiques, culturels et sociaux. Quelque 20 000 Canadiens vivent en Israël. La communauté juive canadienne, qui compte environ 350 000 personnes, sert de pont important entre le Canada et Israël.

L’appui apporté à Israël et à son droit de vivre en paix et en sécurité avec ses voisins fait partie des politiques canadiennes depuis la fondation d’Israël, en 1948. Le Canada souscrit à l’objectif d’une paix globale, juste et durable au Moyen-Orient, y compris la création d’un État palestinien viable et indépendant coexistant dans la paix et la sécurité avec Israël grâce à un accord négocié.

Forums multilatéraux
Le Canada croit qu’Israël doit pouvoir exercer tous ses droits à titre d’État membre de l’ONU et a parlé à plusieurs occasions en faveur de l’engagement d’Israël au sein des forums multilatéraux. Le Canada a soutenu la demande d’adhésion d’Israël à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui a été acceptée. Israël en est membre depuis septembre 2010. Par ailleurs, le Canada s’est fermement opposé aux efforts d’adhésion à l’ONU des Palestiniens, étant donné qu’aucun accord de paix négocié n’a encore été conclu avec Israël, et a voté « non » ou s’est abstenu de voter en ce qui concerne la plupart des résolutions de l’ONU relatives au Moyen-Orient, afin de faire part de ses profondes préoccupations à l’égard de ce processus déséquilibré. Ces mesures, conjuguées à la position ferme contre l’antisémitisme qu’adopte le Premier ministre Harper, trouvent un écho très favorable en Israël. (Source : Services Officiels Canadiens).

Source: Radio-Canada avec La Presse Canadienne

En 2017, l'une des plus grande usine d'Israël (550 personnes) aura fermé. Il s'agit de l'usine de magnesium de Israel Chemicals située dans le Sud d'Israël. Un conflit a eu lieu avec l'Etat d'Israël sur les taux de royalties et les taxes. L'homme qui a pris la décision de fermeture est Idan Offer. Idan Ofer apparaît en 182 ème position du classement Forbes des personnes les plus riches du m...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | Économie

La présence de la Coface en Israël est assez discrète mais son efficacité opérationnelle est redoutable. Son professionnalisme et son expertise sont deux atouts majeurs qui lui ont permis de gravir la première place sur le marché local. Selon (1) : "Coface a annoncé sa prise de participation majoritaire dans la société BDI, Business Data Israël, le leader israélien de l'information de solva...

Ilan Friedman (Tel Aviv) | Économie

Les fonds de pension néerlandais ABP ont rejeté cette semaine les appels à se départir de trois banques israéliennes accusées d'avoir aidé financièrement les implantations juives en Cisjordanie, a rapporté Reuters vendredi. Des militants de défense des droits de l'Homme du groupe Avaaz et l'archevêque Desmond Tutu d'Afrique du Sud ont appelé mercredi ABP, troisième fonds de pension du monde,...

i24News | Économie

Drôle de fin pour l'aventure de "Better Place" racontée en détail par le livre "Startup Nation". Selon le journal économique Globes, Carasso Motors Ltd, qui importe Renault et Nissan en Israël, a mis à la casse un nombre très élevé de voitures électriques qui étaient stockées depuis 18 mois dans le port d'Ashdod. Les voitures ont été abimées par les intempéries. ISRAELVALLEY PLUS DANS NOS A...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | Économie

L'administration fiscale israélienne, qui verse une indemnisation pour les dommages directs et indirects résultant de roquettes du Hamas lors de l'opération Bordure protectrice, reversera environ 1,5 milliards de shekels de dommages et intérêts à la population. L'autorité fiscale estime qu'elle paiera cette somme pour combler la perte d'activité, de salaire et les dépenses de sécurité pour l...

i24News | Économie

Dans les prochains jours, la direction de la Bourse de Tel Aviv présentera un plan à ses membres, pour fermer les bureaux le dimanche, et instaurer le vendredi comme jour de travail normal. Le TASE (Tel Aviv Stock Exchange) ouvrirait comme d’habitude à 9h30, et fermerait à 14h00 le vendredi après-midi, en prenant en compte le début du Shabbat avant le coucher du soleil. Les directeurs du TAS...

Times of Israel | Économie

Ralph Lauren teste un T-shirt connecté pour les sportifs de haut niveau qui devrait être vendu assez rapidement en Israël. Dans un second temps, il sera commercialisé auprès du grand public. Selon (1) : "Marcos Giron portant le Polo Tech de Ralph Lauren, Ralph Lauren fait son entrée sur le marché des vêtements connectés. La célèbre marque teste actuellement le « Polo Tech », son premier T-sh...

IsraelValley Desk | Économie

Israël gagne à toute vitesse des parts de marché dans le secteur agricole en Russie. Les israéliens (au moins le Ministre Shamir) semblent heureux par l'attitude très offensive de Poutine sur l'Ukraine qui finalement semble combler d'aise les firmes israéliennes du secteur agro-alimentaire. Presse Russe : "Spirale des sanctions entre Russie et UE : Israël grand bénéficiaire. Le ministre isra...

IsraelValley Desk | Économie

Le plus long tunnel d’Israël a été achevé cette semaine après 22 mois de travail intensif. Ce tunnel, de 11.6 km, servira à la future liaison entre Jérusalem et Tel-Aviv (Mevasseret Zion et Nahal Yitlah). Un tunnel identique, parallèle à celui-ci, sera construit à partir du mois de septembre 2014, permettant aux passagers de pouvoir prendre le train dans l’autre sens. Le tunnel terminé cette...

IsraelValley Desk | Économie

Selon un sondage réalisé par The Marker, la classe moyenne juive ultra-orthodoxe en Israël possède moins de voitures et se rend plus rarement à des concerts, mais passe plus de temps au téléphone et voyage fréquemment à l'étranger. Enfin, ils apprécient les grandes marques et sont souvent propriétaires de leur maison. Selon la façon dont sont comptabilisés ses membres, la communauté haredi (...

Avner Myers | Économie

Les arabes israéliens (20% de la population du pays) se sont lancés depuis des années dans l'export de produits Halal. C'est un marché qui progresse à grande allure et représente un potentiel énorme de développement. Selon le World Halal Forum, ce marché pesait 2300 milliards de dollars en 2013 dans le monde. Le mot "halal", qui signifie ce qui est "licite" dans la religion musulmane, ne dés...

IsraelValley Desk | Économie

La Banque d'Israël a annoncé lundi avoir réduit son taux d'intérêt directeur de 0,25 point à 0,25%, sa deuxième baisse de taux en autant de mois afin de soutenir l'activité économique. Selon Reuters (Copyrights) : "Cette décision, inattendue puisque dix économistes interrogés par Reuters étaient unanimes à prévoir un statu quo, ramène le taux directeur israélien à un nouveau plus bas record ...

IsraelValley Desk | Économie

Après 50 jours de conflit, l’économie israélienne marque une pause : la production ralentit, l’investissement se contracte, la déflation menace. L’opération Bordure protectrice, qui entame sa huitième semaine, risque d’aggraver la récession, en plongeant de nombreux secteurs dans le rouge, notamment le tourisme, l’agriculture et le commerce. Pour faire face au ralentissement de l’économie ...

Jacques Bendelac | Économie

Le patronat israélien a lancé une campagne contre un boycottage des produits israéliens fabriqués dans les colonies de Cisjordanie en expliquant que les Palestiniens eux-mêmes risquaient d'en faire les frais. Selon courrier-picard.fr : "Le président de l'Association des industriels, principale organisation patronale israélienne, Zvi Oren, a écrit à une trentaine de ses homologues européens e...

IsraelValley Desk | Économie

Le Saviez-vous ? Burger King, qui a disparu d'Israël, pourrait racheter le canadien Tim Hortons. La « fusion fiscale » des deux groupes permettrait de créer le numéro un mondial de la restauration rapide, selon le Wall Street Journal. Les aficionados du fast-food le savent. La chaîne de restaurants Burger King a progressivement disparu du paysage israélien pour laisser place à son enseigne a...

Oren Dan | Économie