May 8

ISRAELVALLEY - SHIMON PERES JOUE LES VRP DE LUXE AU CANADA. Au programme de sa rencontre avec Stephen Harper : énergies renouvelables, recherche sur le cerveau, techniques de l'eau...

Authors picture

IsraelValley Desk | Économie

Headline image

Le président israélien Shimon Peres est arrivé au Canada pour une visite de quatre jours. Le président, qui a été accueilli par le ministre des Affaires étrangères, John Baird, et par le gouverneur général David Johnston, rencontrera le premier ministre canadien Stephen Harper au cours de son séjour.

M. Peres, dont le rôle est surtout protocolaire, devrait tout de même aborder des questions d’actualité avec le premier ministre Harper. L’instabilité qui règne dans plusieurs pays arabes, la situation de la Syrie et le programme nucléaire iranien devraient constituer autant de sujets de discussion possibles avec M. Harper.

Arrivé au Canada dimanche soir, le président israélien a été reçu par le gouverneur général David Johnston, lundi matin à Ottawa. Les deux hommes auront une discussion sur l’éducation et l’innovation, deux sujets chers au président israélien, dont le but de la visite est de promouvoir une plus grande collaboration entre le Canada et Israël. M. Peres a d’ores et déjà indiqué, par voie de communiqué, que le Canada figurait parmi les pays les plus amicaux à l’égard d’Israël.

Ancien premier ministre israélien aujourd’hui âgé de 88 ans, M. Peres visitera aussi Montréal et Toronto. Il rencontrera les premiers ministres du Québec et de l’Ontario à ces occasions. Il sera davantage question d’économie au cours de ces rencontres. M. Peres fera la promotion des spécialités israéliennes comme les énergies renouvelables, la recherche sur le cerveau et les techniques de l’eau.

M. Peres terminera sa visite par la plantation d’un arbre. M. Peres plantera un pin blanc, appelé « arbre de paix » par les Iroquois, au domaine de Rideau Hall afin de commémorer sa visite au Canada.

ISRAELVALLEY PLUS
Israël-Canada. Bilan des relations binationales.

Relations en matière de commerce et d’investissement.
La diversité des échanges commerciaux bilatéraux du Canada avec Israël reflète l’envergure des deux économies. Israël se situe au 4e rang sur le marché canadien de l’exportation de marchandises vers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. L’année 2012 marque le 15e anniversaire de l’Accord de libre-échange Canada-Israël. Cet accord prévoit un traitement tarifaire préférentiel pour les biens en provenance du territoire visé par les lois douanières israéliennes.

En 2011, le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et Israël s’est élevé à 1,38 milliard de dollars. En 2011, les exportations canadiennes vers Israël ont totalisé 400 millions de dollars et consistaient surtout en des métaux précieux et des pierres précieuses, de la machinerie électrique, des soufres, du papier, des produits du papier et des instruments médicaux. Les importations canadiennes en provenance d’Israël, évaluées à 982 millions de dollars en 2011, consistaient surtout en des produits pharmaceutiques, de la machinerie électronique, des métaux précieux et des pierres précieuses, de la machinerie et des instruments médicaux.

Divers accords bilatéraux viennent appuyer les relations commerciales du Canada avec Israël. Citons notamment l’Accord de double imposition (1977), le Protocole d’entente entre l’Agence spatiale canadienne et l’Agence spatiale israélienne sur la coopération spatiale (2005), l’Accord sur la protection de la sécurité industrielle conclu entre le ministère de la Défense d’Israël et Travaux publics et Services gouvernementaux Canada ainsi que la Fondation Canada-Israël pour la recherche et le développement industriels.

Relations bilatérales
Le Canada et Israël jouissent d’excellentes relations sur de nombreux plans, qui ont été renforcées au cours des dernières années grâce à une coopération accrue dans plusieurs domaines, y compris la sécurité publique, la défense, le commerce et les investissements, ainsi qu’à une augmentation du nombre de visites ministérielles. Le Canada apprécie ses rapports de longue date avec Israël, lesquels sont basés sur des valeurs et des intérêts communs ainsi que de solides liens politiques, économiques, culturels et sociaux. Quelque 20 000 Canadiens vivent en Israël. La communauté juive canadienne, qui compte environ 350 000 personnes, sert de pont important entre le Canada et Israël.

L’appui apporté à Israël et à son droit de vivre en paix et en sécurité avec ses voisins fait partie des politiques canadiennes depuis la fondation d’Israël, en 1948. Le Canada souscrit à l’objectif d’une paix globale, juste et durable au Moyen-Orient, y compris la création d’un État palestinien viable et indépendant coexistant dans la paix et la sécurité avec Israël grâce à un accord négocié.

Forums multilatéraux
Le Canada croit qu’Israël doit pouvoir exercer tous ses droits à titre d’État membre de l’ONU et a parlé à plusieurs occasions en faveur de l’engagement d’Israël au sein des forums multilatéraux. Le Canada a soutenu la demande d’adhésion d’Israël à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui a été acceptée. Israël en est membre depuis septembre 2010. Par ailleurs, le Canada s’est fermement opposé aux efforts d’adhésion à l’ONU des Palestiniens, étant donné qu’aucun accord de paix négocié n’a encore été conclu avec Israël, et a voté « non » ou s’est abstenu de voter en ce qui concerne la plupart des résolutions de l’ONU relatives au Moyen-Orient, afin de faire part de ses profondes préoccupations à l’égard de ce processus déséquilibré. Ces mesures, conjuguées à la position ferme contre l’antisémitisme qu’adopte le Premier ministre Harper, trouvent un écho très favorable en Israël. (Source : Services Officiels Canadiens).

Source: Radio-Canada avec La Presse Canadienne

Convoquée en séance extraordinaire ce mercredi, la Knesset adopte en première lecture le projet de loi de finances pour l’exercice 2015 et 2016. Officiellement, les députés israéliens sont en vacances jusqu’au 12 octobre prochain ; ce qui n’a pas empêché leur agenda d’être bousculé par des préoccupations budgétaires. Cette semaine, la Knesset a été convoquée pour deux sessions extraordinaire...

Jacques Bendelac | Économie

Le logiciel de navigation, créée par des Israéliens, propose d'éviter les quartiers palestiniens de Jérusalem-Est. La mairie dénonce une « partition » scandaleuse de la ville, censée être unifiée depuis 1967. Le Figaro (Copyrights) : "Le logiciel de navigation GPS Waze, devenu l'un des symboles de la réussite israélienne dans le domaine des nouvelles technologies, agace le maire de Jérusalem...

IsraelValley Desk | Économie

Le volume global des échanges commerciaux entre le Maroc et Israël a doublé sur les sept premiers mois de l’année. Il est passé de 10,9 millions de dollars de janvier à juillet 2014 à plus de 21 millions de dollars pour la même période en 2015. Le Maroc poursuit discrètement sa normalisation économique avec Israël. Les manifestations de certaines ONG hostiles à l’Etat hébreu n’ont pas réussi...

Yabiladi.com | Économie

Israël figure dans le top 4 mondial des pays où il fait bon élever ses enfants, d’après le rapport annuel publié par InterNations, un réseau d’aide aux expatriés. Établi sur des critères précis notés par des familles expatriées – l’existence et la diversité des structures d’accueil pour la petite enfance et des établissements d’éducation, le coût de ces structures, la qualité de l’éducation et ...

Israelvalley et IsraPresse | Économie

La découverte par le groupe italien ENI du « plus grand gisement offshore de gaz naturel, en Méditerranée, au large des côtes égyptiennes », pourrait rebattre les cartes du secteur énergétique dans la région. D'évidence, la nouvelle, tombée dimanche dernier, constitue un coup dur pour l'Etat hébreu qui était à la veille d'adopter définitivement une « feuille de route » sur son secteur gazier. ...

Nathalie Hamou (Les Echos) | Économie

Électricité, essence, allocations, etc. : tour d’horizon des grands changements en Israël au 1er septembre, mais aussi de ce qui reste inchangé. En Israël, la « rentrée » de septembre n’en est pas vraiment une : certes, les élèves retrouvent le chemin de leurs écoles, mais c’est tout. La véritable rentrée économique et politique aura lieu à la fin des fêtes juives de Rosh Hashana, Kippour et...

Jacques Bendelac | Économie

C'est la rentrée ! Vous revenez sans doute de vacances estivales et vous n'avez pas suivi l'actualité économique en Israël: en voici un récapitulatif. Les mois de juillet et août ont été chargés pour l'économie israélienne : préparation du budget 2016, accord-cadre sur le gaz, menaces de grève générale, retombées de l'accord grec, coup de sirocco, etc. Pour vous aider à vous remettre à jour,...

Jacques Bendelac | Économie

Les travaux pour construire le plus grand lac artificiel d’Israël ont commencé, selon le site israélien Ynet. Il sera construit à Beer-Sheva dans le sud d’Israël et occupera un espace de 90 dounams. Le lac sera rempli d’eau fourni par une usine de traitement de l’eau et différents poissons y vivront. D’autres installations aquatiques seront construites, de même qu’une série de cafés et restaura...

i24News | Économie

Le ministère des Affaires étrangères a organisé mardi 25 août une session de rendez-vous de 15 minutes entre quelques centaines de PME et les 169 ambassadeurs de France réunis à Paris. L'Ambassadeur de France en Israël était présent. Une quinzaine d'entreprises Françaises avaient souhaité le rencontrer. Selon des informations IsraelValley, les contacts entre Patrick Maisonnave et les entreprene...

Dan Rosh (Rehovot) | Économie

Acheter un congélateur, un lecteur DVD ou une télé LCD devrait coûter beaucoup moins cher aux israéliens dans les prochaines années, suite à un accord approuvé par les pays de l’Organisation Mondiale du Commerce qui vise à supprimer ou à réduire les taxes sur plus de 200 produits électroniques. L’entente signée par 54 pays, y compris Israël, est la première coupe tarifaire en 18 ans d’existe...

Dan Birenbaum | Économie

La journaliste Anaïs Lerévérend décrypte les phénomènes de mode qui se développent en Israël et leurs enjeux économiques (site Fashionmag). Comment prendre le « pouls mode » d’une ville ? Il règne en tout cas à Tel-Aviv une impression qu’il s’y passe quelque chose, qu’une culture mode est en train de se façonner. Si, dans la rue, le phénomène n’est pas encore perceptible au premier coup d’oe...

IsraelValley Desk | Économie

La récente situation économique a rappelé à Israël que peu importe ce qu'il pourrait faire, son destin économique ne lui appartient pas tout à fait. Les baisses de la Bourse de Tel Aviv ont suivi celles des marchés mondiaux. Sa piètre performance au deuxième trimestre a été principalement le résultat d'une économie mondiale sur le déclin, qui a rendu le shekel élevé, ses exportations moins c...

(A.H) Ariel Aviv | Économie

Ce mardi le Tel Aviv 25 Index est monté de 2.58%, le Tel Aviv 100 Index a progressé de 2.92%, et le BlueTech Index (technologies) est monté de 3.33%. David Ilouz : "Écrans verts mais optimisme prudent : la bourse de Tel Aviv semble avoir repris du poil de la bête ce mardi et la tendance est à la hausse après l'effondrement de ces derniers jours. Les indicateurs boursiers ont augmenté de 1,...

IsraelValley Desk | Économie

En France, Heinz est presque synonyme de ketchup, mais Israël a retiré à la marque le droit d’appeler « Ketchup » son produit – et devrait le qualifier « d’assaisonnement à la tomate ». Le ministère de la Santé a jugé que le produit de marque Heinz ne contient pas suffisamment « solides de tomate » pour être étiqueté comme ketchup. JSS News :"La décision est le résultat d’une campagne de lob...

Jérémyah Albert | Économie

De Dubaï à Tel Aviv ou Anvers, les diamantaires s'inquiètent : leurs pierres ne se vendent plus. Et la chute des prix qui en découle se fait particulièrement sentir sur les pierres taillées. Depuis près de 25 ans déjà, les diamants taillés mis en vente sont bien plus nombreux que les pierres achetées par les consommateurs. Et cette tendance n'a fait que s'amplifier au début des années 2000. ...

IsraelValley Desk | Économie