May 7

ISRAELVALLEY - SOLUTION REVOLUTIONNAIRE EN MATIERE DE MALADIES AUTO-IMMUNES. Des scientifiques de l'Institut Weizmann en Israël ont réussi à "tromper" le système immunitaire d'une souris.

Authors picture

Vanessa Lamaire | Économie

Headline image

L’Institut Weizmann d’Israël cherche à commercialiser une solution révolutionnaire pour arrêter des maladies telles que Crohn et lupus, testée jusqu’à présent chez la souris.

Dans les maladies auto-immunes comme Crohn, lupus et arthrite rhumatoïde, le système immunitaire attaque par erreur les tissus sains. Les chercheurs n’ont pas compris comment inverser ce processus altéré. Cependant, après des années de travail acharné en laboratoire, une équipe israélienne aurait réalisé une percée.

Des scientifiques de l’Institut Weizmann à Rehovot ont réussi à « tromper » le système immunitaire d’une souris en ciblant une enzyme appelée MMP-9. Cette enzyme est une des familles de protéines essentielles qui intervient dans les processus, y compris la guérison des lésions. Mais quand il devient « hors de contrôle », la MMP-9 facilite les maladies auto-immunes ainsi que la propagation du cancer.

Tel que rapporté dans un article dans le numéro du 23 décembre de la revue Nature Medicine, le Professeur Irit Sagi et son groupe de recherche ont passé des années à chercher des moyens de stabiliser la MMP-9. Tout d’abord, ils ont essayé d’utiliser une molécule synthétique ciblant la MMP de la même façon que le font les inhibiteurs MMP du corps, appelés TIMP. Mais cette molécule n’a pas pu être assez bien imitée et cela a donné des effets secondaires très graves.

De toute évidence, une approche alternative a été souhaitée. Cela est devenu le centre d’intérêt de longues années de Netta Sela-Passwell, une étudiante du laboratoire d’Irit Sagi. Sa solution a finalement pris forme comme une sorte de vaccin pour déjouer le système immunitaire afin de créer des anticorps naturels contre la MMP-9. Il fonctionne de la même façon qu’un vaccin contenant un virus mort qui incite le système immunitaire à créer des anticorps prêts à attaquer le virus vivant.

Avec le Professeur Abraham Shanzer du département de chimie organique de l’institut Weizmann, les chercheurs ont créé un complexe artificiel zinc métal-histidine au cœur de la MMP-9. Ils ont ensuite injecté ces petites molécules synthétiques aux souris. Des tests sanguins effectués sur des souris par la suite ont montré la présence d’anticorps surnommés « metallobodies » qui sont semblables aux TIMP dans leur structure et leur fonction. Dans les expériences de laboratoire, ils ont vu que les « metallobodies » de la souris étaient liés étroitement à la version humaine de la MMP-9 et de la MMP-2.

La prochaine étape a été d’induire une condition inflammatoire qui imite la maladie de Crohn chez les souris et de regarder comment les « metallobodies » ont fait leur travail. Au plus grand bonheur des scientifiques, les symptômes de la maladie de Crohn ont été évité avec succès.

« Nous sommes ravis non seulement par le potentiel de cette méthode pour traiter la maladie de Crohn, mais par la possibilité d’utiliser cette approche pour étudier de nouveaux traitements dans de nombreuses autres maladies, » a déclaré Irit Sagi, qui est la présidente de l’entreprise israélienne de Biophysique.

Yeda Research and Development Company, le bras de levier de technologie de l’Institut Weizmann, a demandé un brevet pour les molécules synthétiques de vaccination ainsi que pour les « metallobodies » générées.

D’autres chercheurs ont également participé à cette recherche, appuyée par plusieurs fonds et donateurs, Orly Dym, Haïm Rozenberg, Raanan Margalit, Rina Arad-Yellin et Tsipi Shoham du département de biologie structurale et d’immunologie, Raghavendra Kikkeri du département de chimie organique, Miriam Eisenstein, du département de recherche d’appui chimique, Ori Brenner du département des ressources vétérinaires et Tamar Danon du département de biologie cellulaire et moléculaire.

Par Avigayil Qadesh, adaptation siliconwadi.

Source: http://siliconwadi.fr/3242/une-reponse-possible-aux-maladies-auto-immunes

La banque privée basée à Zurich Julius Baer a annoncé lundi son intention d'acheter les activités de banque privée de la Banque Leumi au Luxembourg et en Suisse. Le deal porterait sur une somme de 70 millions de francs suisses (78 millions de dollars). Julius Baer est actuellement soumis à une enquête des autorités américaines qui soupçonnent la banque suisse d'aider de riches Américains à...

Avner Myers | Économie

Selon Globes et l'Israel Hotel Association (Association des Hoteliers d'Israel), 30 à 40% d'annulation de séjours de touristes étrangers dans les hôtels a été enregistré depuis le début de la crise en juillet. Cette chute se fait sentir notamment dans le Sud du pays mais aussi a Tel Aviv (-30%). Pour le Directeur de l'Israel Tourist and Travel As...

Lionel Bobot | Économie

Des chiffres publiés par le journal turc Zaman samedi, citant l'Institut turc de statistique, révèlent que, malgré la position officiellement anti-israélienne envers Israël, les échanges commerciaux entre les deux pays fleurissent - et cette croissance devrait se poursuivre cette année. Le volume des échanges commerciaux entre les deux pays du Moyen-Orient a atteint plus de 5 milliards de do...

i24News | Économie

Mauvaise passe pour une des grandes banques israéliennes qui durant des années à tenté de valoriser dans ses publicités clinquantes son réseau international. BANQUE. Changement majeur dans la stratégie de la Banque Leumi en Europe. La Banque Suisse Julius Baer devrait racheter la Banque Leumi de Genève. Plus de 100 employés de la banque israélienne vont perdre leur job. Les ennuis de la Leu...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | Économie

Mais l'offensive terrestre va sérieusement augmenter la facture pour les industriels. L'Association des Industriels d'Israël (MAI : Manufacturers Association of Israel) indique que le sud du pays a payé le plus lourd tribut. 60% des pertes ont cependant pour origine d'autres zones géographiques. Une hausse des achats en ligne a été enregistrée chez les habit...

Avner Myers | Économie

Les opérations menées par Tsahal dans la Bande de Gaza vont accélérer le ralentissement économique qui menaçait déjà Israël avant le déclenchement du conflit. La prolongation des opérations militaires paralyse l’activité économique du Sud du pays : commerce, artisans, PME, usines, etc., des milliers de professionnels sont privés de ressources depuis le début du conflit. *PERTES ÉCONOMI...

Jacques Bendelac | Économie

La croissance des commandes sur internet avec livraison à domicile atteint plus de 40% depuis le début du conflit. Imaginez la situation que vivent de nombreux israéliens. Vous habitez Beersheva où Ashdod et vous souhaitez avoir votre réfrigérateur plein. Mais la situation sécuritaire vous "interdit" de sortir de chez vous pour faire vos emplettes. Vous pouvez toujours commander vos denrées...

Eric Shiran (Tel Aviv) | Économie

D’habitude peu enclins aux états d’âme, c’est avec une certaine nostalgie que les économistes israéliens font le point sur l’agriculture de l’Etat hébreu. La raison ? Alors qu’en 1949, l’agriculture générait 12 % du PIB et 65 % des exportations israéliennes, en 2011 celle-ci ne représentait plus que 1,7 % du PIB et 2 % du total des exportations. Cette diminution des chiffres ne signifie pas...

David Jortner | Économie

Six entreprises israéliennes ont fait leur entrée sur le plus grand marché boursier américain en 2014. Elles ont levé en cumulé plus de 500 millions de dollars lors de leur introduction. A la même période en 2013, seules deux sociétés israéliennes avaient menées cette opération financière pour une cotation de titres d'un montant total de 77 millions de dollars. Kite Pharma, une société amér...

Avner Myers | Économie

En Israël, l’armée est l’un des creusets de la « start-up nation ». Tel-Aviv est un centre mondial d’innovations. L’armée a souvent permis aux entrepreneurs de se rencontrer. Les liens avec la Silicon Valley sont étroits. La Croix (Extraits) : "Ils sont des milliers de juifs chaque année à choisir de s’installer en Israël. « Ce flux contribue à faire d’Israël un monde en miniature, avec une ...

Pierre COCHEZ (à Tel-Aviv) | Économie

Du volume, de la lumière, des teintes douces et des matériaux élégants : dès l’entrée du King David Lounge d’El Al, le passager en transit sait qu’il va passer un moment agréable. D’autant plus que le salon, réparti sur deux étages avec une large vue sur les pistes, offre un panel assez étendu de services : ordinateurs, imprimantes, fax et scans, mais aussi sièges massants, Havana Club pour...

IsraelValley Desk | Économie

IsraelValley à l'habitude de rencontrer de nouveaux immigrants qui sont euphoriques les premiers mois de leur Alyah. Ils aiment le soleil, la joie de vivre. Le temps passe et ils regrettent très souvent un des éléments clé de la culture du travail de l'Hexagone : le temps exceptionnel réservé aux vacances et surtout le nombre d'heures de travail assez leger en comparaison de celui d' Israël...

Youval Krieff | Économie

Inutile de le dire, mais les commerçants de tout Israël, et surtout du Sud, vivent dans une inquiétude justifiée. Depuis le début du conflit tout change. Les israéliens accumulent à la maison du cash et réduisent leurs achats. Ils se terrent pour ne pas subir l'affront de courrir paniqués vers les abris (si ceux-ci sont ouverts). La chute de 18% (chiifre officiel publié hier) des transactio...

Yaïr Friedman-Sharah | Économie

SPECIAL EDITO. Les espoirs de développement économique de la bande de Gaza s’effondrent: les dégâts de la guerre vont faire revenir les Gazaouis une décennie en arrière. La guerre qui se déroule sur la bande de Gaza aggrave la détresse de la population locale ; avec un taux de chômage de 40% et une pauvreté généralisée, la population gazaouite voit s’évanouir ses espoirs d’amélioration de ...

Jacques Bendelac | Économie

La capitale économique israélienne est classée comme la ville la plus chère pour les expatriés au Moyen-Orient selon la société de conseil américaine. Tel Aviv a bondi de 14 places au classement des villes les plus chères pour les expatriés. Elle figure désormais au 18ème rang de l'étude annuelle 2014 du cabinet M...

Avner Myers | Économie