May 7

ISRAELVALLEY - SOLUTION REVOLUTIONNAIRE EN MATIERE DE MALADIES AUTO-IMMUNES. Des scientifiques de l'Institut Weizmann en Israël ont réussi à "tromper" le système immunitaire d'une souris.

Authors picture

Vanessa Lamaire | Économie

Headline image

L’Institut Weizmann d’Israël cherche à commercialiser une solution révolutionnaire pour arrêter des maladies telles que Crohn et lupus, testée jusqu’à présent chez la souris.

Dans les maladies auto-immunes comme Crohn, lupus et arthrite rhumatoïde, le système immunitaire attaque par erreur les tissus sains. Les chercheurs n’ont pas compris comment inverser ce processus altéré. Cependant, après des années de travail acharné en laboratoire, une équipe israélienne aurait réalisé une percée.

Des scientifiques de l’Institut Weizmann à Rehovot ont réussi à « tromper » le système immunitaire d’une souris en ciblant une enzyme appelée MMP-9. Cette enzyme est une des familles de protéines essentielles qui intervient dans les processus, y compris la guérison des lésions. Mais quand il devient « hors de contrôle », la MMP-9 facilite les maladies auto-immunes ainsi que la propagation du cancer.

Tel que rapporté dans un article dans le numéro du 23 décembre de la revue Nature Medicine, le Professeur Irit Sagi et son groupe de recherche ont passé des années à chercher des moyens de stabiliser la MMP-9. Tout d’abord, ils ont essayé d’utiliser une molécule synthétique ciblant la MMP de la même façon que le font les inhibiteurs MMP du corps, appelés TIMP. Mais cette molécule n’a pas pu être assez bien imitée et cela a donné des effets secondaires très graves.

De toute évidence, une approche alternative a été souhaitée. Cela est devenu le centre d’intérêt de longues années de Netta Sela-Passwell, une étudiante du laboratoire d’Irit Sagi. Sa solution a finalement pris forme comme une sorte de vaccin pour déjouer le système immunitaire afin de créer des anticorps naturels contre la MMP-9. Il fonctionne de la même façon qu’un vaccin contenant un virus mort qui incite le système immunitaire à créer des anticorps prêts à attaquer le virus vivant.

Avec le Professeur Abraham Shanzer du département de chimie organique de l’institut Weizmann, les chercheurs ont créé un complexe artificiel zinc métal-histidine au cœur de la MMP-9. Ils ont ensuite injecté ces petites molécules synthétiques aux souris. Des tests sanguins effectués sur des souris par la suite ont montré la présence d’anticorps surnommés « metallobodies » qui sont semblables aux TIMP dans leur structure et leur fonction. Dans les expériences de laboratoire, ils ont vu que les « metallobodies » de la souris étaient liés étroitement à la version humaine de la MMP-9 et de la MMP-2.

La prochaine étape a été d’induire une condition inflammatoire qui imite la maladie de Crohn chez les souris et de regarder comment les « metallobodies » ont fait leur travail. Au plus grand bonheur des scientifiques, les symptômes de la maladie de Crohn ont été évité avec succès.

« Nous sommes ravis non seulement par le potentiel de cette méthode pour traiter la maladie de Crohn, mais par la possibilité d’utiliser cette approche pour étudier de nouveaux traitements dans de nombreuses autres maladies, » a déclaré Irit Sagi, qui est la présidente de l’entreprise israélienne de Biophysique.

Yeda Research and Development Company, le bras de levier de technologie de l’Institut Weizmann, a demandé un brevet pour les molécules synthétiques de vaccination ainsi que pour les « metallobodies » générées.

D’autres chercheurs ont également participé à cette recherche, appuyée par plusieurs fonds et donateurs, Orly Dym, Haïm Rozenberg, Raanan Margalit, Rina Arad-Yellin et Tsipi Shoham du département de biologie structurale et d’immunologie, Raghavendra Kikkeri du département de chimie organique, Miriam Eisenstein, du département de recherche d’appui chimique, Ori Brenner du département des ressources vétérinaires et Tamar Danon du département de biologie cellulaire et moléculaire.

Par Avigayil Qadesh, adaptation siliconwadi.

Source: http://siliconwadi.fr/3242/une-reponse-possible-aux-maladies-auto-immunes

La Bitcoin Embassy de Tel Aviv est submergée de demandes. Bits of Gold (son fondateur Jonathan Rouach, est co-fondateur d'IsraelValley), leader du marché du Bitcoin en Israël, a l'habitude des baisses et hausses vertigineuses du bitcoin. Il reste cool. Bits of Gold a été sélectionnée dans le "Top 5" (sur plus de cent dossiers) des "meilleures startups de Tel Aviv". Bits of Gold a gagné égal...

Youval Barzilaï (Rehovot) | Économie

Selon un nouveau rapport de l'OCDE, Tel Aviv est au top des régions israéliennes pour les emplois, l'accès aux services, le revenu et l'environnement. Les inégalités de revenu s’aggravent dans de nombreux pays, et les disparités régionales constatées en matière de logement, de sécurité et de qualité de l’air se creusent aussi, selon un nouveau rapport de l’OCDE. Le rapport couvre l’ensemb...

Jacques Bendelac | Économie

POLÉMIQUE. Y aurait-il en Israël plus de logements qu’on ne le croit ? Les chiffres officiels sur la pénurie de logements ignorent le marché noir. À en croire les chiffres officiels, il ne manquerait pas moins de 100.000 logements en Israël ; cette pénurie immobilière est le résultat d’une décennie de construction lente et insuffisante. « La demande est supérieure à l’offre » expliquent le...

Jacques Bendelac | Économie

Comme en 2014, les Français sont ceux qui ont le moins travaillé en Europe avec un total de 1.646 heures, selon des chiffres d'Eurostat. Selon l'OCDE, Israël détient un taux d’employés travaillant 50 heures ou plus par semaine (16%) très élevé. Une proposition de loi visant à diminuer le temps de travail a été soumis aux membres du parlement israélien à au moins quatre reprises, sans succès...

Eyal Aviv (Ramat Hasharon) | Économie

Le salaire minimum en Israël doit être revu à la hausse pour atteindre 4 825 NIS (1 104 euros) par mois à partir du 1er juillet. Benjamin Netanyahu, qui est également ministre de l’Economie, a ratifié la loi sur cette nouvelle augmentation du salaire minimum. Ce geste intervient après une décision du cabinet, prise plus tôt cette année, d’augmenter le salaire minimum à 5 000 NIS (1 144 euros...

IsraelValley Plus | Économie

Une nouvelle initiative est en train de voir le jour afin de créer un incubateur de technologie dans le sud d’Israël dans les communautés frontalières de Gaza, rapporte Globes. SouthUp sera le premier incubateur à être créé dans cette région, très affectée par le terrorisme du Hamas. Cet incubateur est conçu pour les compagnies spécialisées en agro-technologie, en énergie renouvelable, en sé...

IsraelValley Plus | Économie

Le secteur du transport intelligent regroupe les solutions proposées en terme de gestion de parking, de trafic, de signalisation mais aussi les systèmes d’aides à la conduite, d’utilisation des transports en commun. En plus de ces nombreuses solutions, le transport intelligent inclut également le développement de véhicules électriques et autonomes. Un récent rapport “Smart Transportation - G...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

La préparation du budget d’Israël pour les deux années à venir bat son plein : le ministère des Finances table sur une croissance à 2,9% en 2017. Après avoir décidé d’adopter un budget bisannuel (pour 2017 et 2018), le gouvernement israélien s’est immédiatement mis à la tâche. Préparer le budget de l’État pour une année n’est pas une tâche facile ; pour une période de deux années, l’exerci...

Jacques Bendelac | Économie

Le 16 juin, à l’occasion de la dernière journée de la Conférence d’Herzliya (Interdisciplinary Center), Yuval Steinitz, ministre des infrastructures nationales, de l’énergie et des ressources en eau, a annoncé qu’il restait à découvrir pour Israël des champs gaziers ayant le potentiel de quatre Leviathan. Selon lui, “ce n’est un secret pour personne qu’Israël connaît un important ralentissem...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

En raison de la tension sécuritaire en Judée-Samarie, le gouvernement israélien débloque un budget spécial pour aider les localités juives en 2016. Réuni ce dimanche à Jérusalem, le conseil des Ministres adopte une « aide spéciale pour l’année 2016 à la région de Judée et Samarie ». Derrière ce titre anodin, l’intention du gouvernement israélien est clairement énoncée : « les localités israé...

Jacques Bendelac | Économie

Cafés, commerces, produits dérivés, etc. : en Israël aussi, l’Euro 2016 de football a ouvert de nouvelles perspectives de business. Tour d’horizon. Même pour un pays éloigné de la France et qui ne participe pas à la compétition, les retombées économiques de l’Euro de football peuvent être importantes ; c’est le cas d’Israël. Certes, l’impact économique des matchs de foot en Israël est marg...

Jacques Bendelac | Économie

L’incertitude entourant le référendum britannique est montée d’un cran depuis quelques jours, suite à la publication de plusieurs sondages prédisant une victoire du vote « Leave ». La livre sterling et les marchés actions européens ont été les principales victimes de ce regain de tension. En effet, les investisseurs cherchant à se couvrir contre le risque de « Brexit » ont préféré alléger le...

Herez - Conseil & Gestion | Économie

Lundi, le ministre des finances Moshe Kahlon présentait au gouvernement son rapport préliminaire concernant la réforme bancaire. Celle-ci cherche à encourager la concurrence entre les services bancaires et ceux de cartes de crédit à disposition des consommateurs. Le rapport en question a été rédigé par un comité du ministère des finances mené par Dror Strum, ancien membre de la commission de...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

L’édition de livres et autres publications se porte bien en Israël : le nombre de titres publiés a fait un bond de 68% entre 2010 et 2014. Comme chaque année à la même époque, la semaine du livre en Israël se tient du 15 au 25 juin 2016. De son vrai nom la « Semaine du Livre hébreu », l’évènement annuel est très attendu des Israéliens. C’est depuis 1958 que le livre est l’occasion de grande...

Jacques Bendelac | Économie

Hervé UZAN, CEO de SHD Conseil, pour Les Echos : "Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort", "l'échec est la mère du succès" ou encore "tomber pour mieux se relever", tels sont quelques adages que la mentalité israélienne a faits sienne. Pour de multiples raisons, les Israéliens sont en effet beaucoup plus familiers et donc plus à l'aise avec la notion de risque que les Européens. Ils e...

IsraelValley | Économie