May 7

ISRAELVALLEY - SOLUTION REVOLUTIONNAIRE EN MATIERE DE MALADIES AUTO-IMMUNES. Des scientifiques de l'Institut Weizmann en Israël ont réussi à "tromper" le système immunitaire d'une souris.

Authors picture

Vanessa Lamaire | Économie

Headline image

L’Institut Weizmann d’Israël cherche à commercialiser une solution révolutionnaire pour arrêter des maladies telles que Crohn et lupus, testée jusqu’à présent chez la souris.

Dans les maladies auto-immunes comme Crohn, lupus et arthrite rhumatoïde, le système immunitaire attaque par erreur les tissus sains. Les chercheurs n’ont pas compris comment inverser ce processus altéré. Cependant, après des années de travail acharné en laboratoire, une équipe israélienne aurait réalisé une percée.

Des scientifiques de l’Institut Weizmann à Rehovot ont réussi à « tromper » le système immunitaire d’une souris en ciblant une enzyme appelée MMP-9. Cette enzyme est une des familles de protéines essentielles qui intervient dans les processus, y compris la guérison des lésions. Mais quand il devient « hors de contrôle », la MMP-9 facilite les maladies auto-immunes ainsi que la propagation du cancer.

Tel que rapporté dans un article dans le numéro du 23 décembre de la revue Nature Medicine, le Professeur Irit Sagi et son groupe de recherche ont passé des années à chercher des moyens de stabiliser la MMP-9. Tout d’abord, ils ont essayé d’utiliser une molécule synthétique ciblant la MMP de la même façon que le font les inhibiteurs MMP du corps, appelés TIMP. Mais cette molécule n’a pas pu être assez bien imitée et cela a donné des effets secondaires très graves.

De toute évidence, une approche alternative a été souhaitée. Cela est devenu le centre d’intérêt de longues années de Netta Sela-Passwell, une étudiante du laboratoire d’Irit Sagi. Sa solution a finalement pris forme comme une sorte de vaccin pour déjouer le système immunitaire afin de créer des anticorps naturels contre la MMP-9. Il fonctionne de la même façon qu’un vaccin contenant un virus mort qui incite le système immunitaire à créer des anticorps prêts à attaquer le virus vivant.

Avec le Professeur Abraham Shanzer du département de chimie organique de l’institut Weizmann, les chercheurs ont créé un complexe artificiel zinc métal-histidine au cœur de la MMP-9. Ils ont ensuite injecté ces petites molécules synthétiques aux souris. Des tests sanguins effectués sur des souris par la suite ont montré la présence d’anticorps surnommés « metallobodies » qui sont semblables aux TIMP dans leur structure et leur fonction. Dans les expériences de laboratoire, ils ont vu que les « metallobodies » de la souris étaient liés étroitement à la version humaine de la MMP-9 et de la MMP-2.

La prochaine étape a été d’induire une condition inflammatoire qui imite la maladie de Crohn chez les souris et de regarder comment les « metallobodies » ont fait leur travail. Au plus grand bonheur des scientifiques, les symptômes de la maladie de Crohn ont été évité avec succès.

« Nous sommes ravis non seulement par le potentiel de cette méthode pour traiter la maladie de Crohn, mais par la possibilité d’utiliser cette approche pour étudier de nouveaux traitements dans de nombreuses autres maladies, » a déclaré Irit Sagi, qui est la présidente de l’entreprise israélienne de Biophysique.

Yeda Research and Development Company, le bras de levier de technologie de l’Institut Weizmann, a demandé un brevet pour les molécules synthétiques de vaccination ainsi que pour les « metallobodies » générées.

D’autres chercheurs ont également participé à cette recherche, appuyée par plusieurs fonds et donateurs, Orly Dym, Haïm Rozenberg, Raanan Margalit, Rina Arad-Yellin et Tsipi Shoham du département de biologie structurale et d’immunologie, Raghavendra Kikkeri du département de chimie organique, Miriam Eisenstein, du département de recherche d’appui chimique, Ori Brenner du département des ressources vétérinaires et Tamar Danon du département de biologie cellulaire et moléculaire.

Par Avigayil Qadesh, adaptation siliconwadi.

Source: http://siliconwadi.fr/3242/une-reponse-possible-aux-maladies-auto-immunes

Alors qu’au niveau mondial une canette de 330 ml de Coca Cola coûte en moyenne 2,64 NIS (environ 0,63 euros, 0,67 CHF), les Israéliens doivent la payer 4,90 NIS (1,15 Euro, 1,25 CHF), soit une différence de 86 pour cent. Quant à la bouteille de 1,5 litre, elle coûte en Israël 40 pour cent de plus qu’aux Etats-Unis. Un consommateur israélien a décidé de ne plus se laisser faire....

IsraelValley Desk | Économie

Brussels Airlines a retiré de son offre, le mois dernier, une douceur fabriquée dans une entreprise israélienne opérant dans les Territoires. L'information a été confirmée à l'agence Belga par la compagnie aérienne. Brussels Airlines a été alertée par le passager d'un vol reliant Tel Aviv à Bruxelles qui savait que le produit proposé, Vanilla Halva, provenait des territoires. "Il ...

IsraelValley Desk | Économie

Le Département des Affaires Commerciales de l’Ambassade d’Israël en France est la représentation officielle du ministère de l’économie israélien en France Le Département des Affaires Commerciales de l’Ambassade d’Israël en France a pour mission d’identifier les opportunités de partenariat pertinentes en vue de promouvoir les relations d’affaires franco-israéliennes. S...

IsraelValley Desk | Économie

Au deuxième trimestre 2016, le PIB israélien a progressé de 3,7% selon l'institut de statistiques du pays, après avoir stagné au deuxième trimestre 2015 et avoir augmenté de 2,2% sur les trois premiers mois de l'année. Les analystes interrogés par Bloomberg attendaient un léger repli de la croissance à 2,1%. La surperformance de l'économie israélienne a soutenu aujourd'hui le s...

IsraelValley Desk | Économie

Le directeur de l'autorité égyptienne pour l'investissement Mohamed Khadir a annoncé en août la hausse des investissements étrangers en Égypte à hauteur de 7 milliards de dollars pour l'année 2016 contre 6,4 milliards de dollars en 2015. Les israéliens souhaitent investir en Egypte, malgré une relation économique binationale en dents de scie. Le courant d'affaires israélo-égyptien ...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | Économie

La famille Grass, à l’origine de la chaîne américaine de pharmacie Rite Aid, la plus importante de la côte Est et la troisième au niveau national, a investi 10 millions de dollars dans une nouvelle chaîne israélienne : Good Pharm. Le premier magasin été inauguré la semaine dernière au cœur King George Street, à Tel Aviv. 49% des parts sont revenues aux investisseurs, le contr...

Avi Mondeil (Tel Aviv) | Économie

IronSource dans le software et Infinidat (stockage de données) sont deux startups israéliennes qui viennent d’entrer dans le Club très fermé des 131 « licornes » (startups dont la valorisation dépasse le milliard de dollars). La France à sa nouvelle licorne OVH. En Europe, c’est du Royaume-Uni que proviennent la plupart des licornes (17/40, notamment Shazam, PokerStars, et Asos)...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | Économie

Le fournisseur d’énergie chypriote Energean Oil & Gas est sur le point d’acquérir les champs gaziers israéliens de Tanin et Karish auprès de deux filiales du Groupe Delek : Avner Oil and Gas et Delek Drilling. Le montant de la transaction s'élève à 148,5 millions de dollars, 40 millions directement, et les 108,5 restant seront payés sur les 10 prochaines années, plus les intérêt...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Pour cette deuxième partie de l’été, Israel Valley vous propose de découvrir (ou redécouvrir) certains de ses articles phares, illustrant de manière presque intemporelle l’essence de l’économie et de la société israélienne. Le 19 décembre dernier, en pleine période de fêtes, Jacques Bendelac nous présentait sa sélection des 10 centres commerciaux les plus importants d'Isra...

Jacques Bendelac | Économie

La chaîne espagnole de prêt-à-porter Stradivarius a ouvert son premier magasin en Israël. La société appartient au groupe Inditex, possédant également Zara, Pull&Bear, Bershka et Massimo Dutti. C’est au cœur du centre commercial Azrieli de Tel Aviv, pour une surface de 320 mètres carré, qu’a été inaugurée l’enseigne vendredi dernier. Fin 2016, ce sont deux nouveaux magas...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Alors que le ministère des finances travaille sur un plan de contrôle étatique des marges effectuées par les intermédiaires pour les produits frais, l’Association israélienne des cultivateurs de légumes (Israel Vegetable Growers Association) a proposé son idée de réglementation. Dans une lettre destinée à Moshe Kahlon et Uri Ariel (respectivement ministres des finances et de l...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Sur ces dernières semaines, Roman Abramovitch a de nouveau investi en Israël, à destination de deux start-up : La plate-forme d’engagement social Spot.IM et DreaMed Diabetes, société développant des solutions de traitement du diabète. Le milliardaire russe possède désormais un riche porte-feuille de start-up de haute-technologie, et ce par le biais de ses sociétés d’investisse...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

L’application israélienne de réservation de taxi Gett (ou Get Taxi) s’unit avec Google. Le géant américain intègre les services de Gett au sein de l’application de navigation Google Maps. Ses utilisateurs peuvent désormais commander un taxi directement depuis les cartes proposées. Cette option supplémentaire sera activée dès que l’utilisateur recherchera un chemin routier...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Ce lundi, le Comité des finances de la Knesset a approuvé les nouvelles réglementations relatives aux fonds dédiés aux hautes technologies. Ceux-ci investiront dans les sociétés israéliennes de high-tech, y compris désormais celles n’étant pas inscrites en bourse. Selon les termes du communiqué publié lundi par Autorité israélienne des valeurs mobilières, cet ajustement vise...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Les échanges commerciaux entre le Maroc et Israël ont atteint 52,3 millions de dollars sur dix-huit mois, indique le Bureau israélien central des statistiques (BCS). Les échanges commerciaux entre Israël et le Maroc connaissent une «nette embellie». Le chiffre avancé par le Bureau israélien central des statistiques est très éloquent. «Les échanges commerciaux entre le Maroc et I...

IsraelValley Desk | Économie