Apr 30

ISRAELVALLEY - FILMER SON ECRAN D'ORDINATEUR PROVOQUE DES LIGNES HORIZONTALES. Une scientifique israélienne bouleverse cette théorie mathématique vieille de 60 ans.

Authors picture

IsraelValley Desk | Économie

Headline image

Vous est–il déjà arrivé de filmer un écran d’ordinateur et de voir soudainement apparaitre des lignes horizontales venir brouiller votre image ? Saviez-vous que ce phénomène correspond à une théorie vieille de plus de 60 ans. Depuis peu, un Professeur israélien, Yonina Eldar, a révolutionné cette théorie, et le fruit de ses recherches apporteront la promesse de voir une nouvelle génération d’appareils technologiques qui fonctionneront de manière plus précise et plus efficace.

Il s’agit d’une telle révolution dans le domaine du traitement du signal que Yonina Eldar a reçu le prestigieux prix Weizmann pour les Sciences Exactes et a été classée parmi les 50 femmes les plus influentes en Israël en 2011.

Quel est le point commun entre un téléphone, un électrocardiogramme et un appareil photo ? L’information bien sûr!
Le téléphone sert à transmettre de l’information vocale, l’électrocardiogramme représente une information électrique d’origine biologique et l’appareil photo permet de figer une information visuelle (image). Le stockage, la transmission ou l’analyse des informations sont des problèmes que l’on retrouve dans des milliers d’applications dans la vie de tous les jours et à travers le monde.

Alors que les linguistes parleront plutôt d’information, les scientifiques parleront eux de signal. Que ce soient des signaux radar, des musiques, des photos satellites, des images médicales, de la vidéo, des tremblements de terre, des tsunamis, du rayonnement cosmique… les signaux sont partout.

Un des challenges pour les chercheurs travaillant dans le domaine du traitement du signal est de trouver la meilleure méthode pour compresser l’information, c’est-à-dire celle qui permettra de garder le maximum d’information tout en minimisant la taille des fichiers informatiques permettant de les conserver. L’étape zéro dans cette démarche est ce que l’on appelle l’« échantillonnage ». C’est l’étape qui permet de passer d’un signal continu à un signal discret (non continu). Prenons par exemple un signal de température atmosphérique. Il varie continûment en fonction du temps et de l’espace, et on ne le verra jamais passer de -20C à +20C en un instant ou en se déplaçant de quelques millimètres. De ce fait, le problème originel de l’échantillonnage est le suivant : à quelle fréquence dois-je faire des relevés de température pour obtenir une représentation fidèle des variations atmosphériques au cours du temps ? On comprend bien que si on fait un relevé annuel tous les 1er janvier, on aura une très mauvaise représentation de notre objet d’observation (on ne pourra pas observer le cycle des saisons, ni les autres cycles de période plus petite). Si nous effectuons un relevé quotidien tous les jours à midi, on passera à coté des cycles jour/nuit de la Terre. De même, si on souhaite obtenir une représentation spatiale : des relevés sur une grille de points espacés de plusieurs milliers de kilomètres induisent une perte d’information indispensable à la prédiction météorologique locale, alors qu’une densité de points trop élevée conduit à une quantité de données trop importante pour être manipulée.

En résumé, plus la fréquence d’échantillonnage sera élevé, et plus le signal discret obtenu sera fidèle au signal continu. Mais plus cette fréquence est élevée et plus on a de données à stocker, transmettre, analyser, etc. Il s’agit donc pour les scientifiques de trouver le meilleur compromis possible, ou plus exactement de répondre à la question suivante : quelle est la fréquence minimale permettant d’obtenir une représentation discrète fidèle au signal continu ?

La réponse à cette question a été donnée sous la forme d’un résultat mathématique connu sous le nom de théorème de Nyquist-Shannon. Ce théorème a été démontré par Claude Shannon en 1949 et découle des travaux de Harry Nyquist publiés en 1928. Ce résultat stipule que la fréquence d’échantillonnage doit être supérieure ou égale au double de la plus haute fréquence contenue dans le signal continu. Cette fréquence limite s’appelle la fréquence de Nyquist. Ce résultat est à la base de toutes les technologies de traitement du signal depuis 60 ans. Cette fréquence est la valeur en dessous de laquelle on ne peut pas échantillonner sans perdre de l’information. Enfin…

Yonina Eldar et son équipe ont réussi à construire des échantillonneurs travaillant sous la fréquence de Nyquist et sans perte d’information.
C’est ce qui était considéré jusqu’à la publication des travaux du Dr. Yonina Eldar, Professeur dans le Département d’Ingénierie Electrique du Technion Institute of Technology à Haïfa. Mêlant théories mathématiques et développements technologiques Yonina Eldar et son équipe ont réussi à construire des échantillonneurs (appareils permettant d’échantillonner des signaux continus) travaillant sous la fréquence de Nyquist et sans perte d’information. Il s’agit d’une telle révolution dans le domaine du traitement du signal que Yonina Eldar a reçu le prestigieux prix Weizmann pour les Sciences Exactes et a été classée parmi les 50 femmes les plus influentes en Israël en 2011.

Alors, comment a-t-elle pu « battre » le théorème de Nyquist-Shannon ? Tout simplement en exploitant les structures des signaux à échantillonner. En effet, la détermination de la fréquence de Nyquist ne repose que sur la connaissance du contenu fréquentiel des signaux. Or dans de nombreuses applications modernes, les structures des signaux peuvent être exploitées pour réduire la fréquence d’échantillonnage et obtenir in fine de bonnes représentations. Le système, baptisé Xampling (pour eXtreme sampling), permet d’échantillonner des signaux analogiques dont la structure sous-jacente peut-être modélisée comme une union de sous-espaces, chacun ayant un contenu fréquentiel différent. Un échantillonnage non régulier (en fait adaptatif en fonction de la structure fréquentielle) permet alors de descendre sous la valeur de la fréquence de Nyquist. La théorie développée, bien que séduisante, a dans un premier temps suscité plus de scepticisme que d’enthousiasme de la part des collègues de Yonina. Elle ne s’est pourtant pas découragée et a construit le premier prototype, sans grande conviction. Les résultats ne se firent pas attendre, et se révélèrent excellents en terme d’efficacité.

La palette des applications possibles est extrêmement large. Nous pouvons citer par exemple l’estimation des retards des échos d’un signal source original : prenons par exemple un appareil GPS embarqué dans un véhicule. En milieu urbain, cet appareil reçoit les signaux de synchronisation venant des satellites, mais il reçoit également des échos qui sont des signaux réfléchis sur le paysage urbain (immeubles, autres véhicules, panneaux, etc). Ces signaux réfléchis arrivent avec un certain retard car ils n’arrivent pas directement sur l’appareil et les trajets parcourus sont donc plus longs. Xampling permet de gérer tous ces signaux et d’adapter l’échantillonnage en conséquence. Les applications de Xampling sont également possibles dans le traitement des signaux radar où les temps de parcours sont liés à la position et à la vitesse des cibles. L’imagerie médicale (échographie, IRM, etc), où un signal traversant différentes couches de tissus biologiques est analysé, pourra également bénéficier de la technologie Xampling.

Il ne fait aucun doute que les retombées technologiques puis financières du développement de Xampling seront énormes dans le futur. C’est une véritable révolution dans le domaine de l’échantillonnage !

Prof. Yonina Eldar en quelques mots : Après des études à l’université de Tel Aviv, Yonina s’expatrie pour faire son doctorat dans le très célèbre M.I.T. à Boston. Elle revient ensuite en Israël en 2002 où elle obtient un poste de maître de conférences au Technion. Elle y obtient un poste de professeur associée en 2005 puis un poste de professeur en 2010. Yonina a été professeur invitée à Stanford University de 2009 à 2011, et est toujours chercheur associée au M.I.T. depuis 2002.

Dr. Patrick Fischer

Source: http://siliconwadi.fr/3060/une-scientifique-israelienne-bouleverse-une-theorie-mathematique-vieille-de-60-ans

La saison 3 est lancée ! Les 6 start-ups sélectionnées parmi 175 candidatures pour le programme d’accélération Orange Fab France ont présenté leur projet devant des investisseurs et des entrepreneurs à Paris aujourd’hui. Dopez vos plus-values Afrostream est le service de vidéo à la demande par abonnement qui donne à des millions de fans un accès illimité aux films et séries africaines, afro...

IsraelValley Desk | Économie

Les transactions immobilières ont reculé en février après une poussée en janvier ; le Sud d’Israël devient très recherché par les investisseurs. La note de conjoncture hebdomadaire publiée par le ministère des Finances à Jérusalem consacre une longue analyse au marché immobilier au début 2015. En février dernier, 10.500 logements ont été achetés en Israël, soit 3,5% de moins qu’en janvier. C...

Jacques Bendelac | Économie

Si la situation économique des rescapés de la Shoah s’améliore, ils sont encore nombreux à vivre dans la pauvreté et à rogner sur leurs dépenses. Israël commémore aujourd’hui la Journée de la Shoah, officiellement dénommée Yom ha-zikaron laShoah vélaGvoura (« Journée du souvenir pour la Shoah et l’Héroïsme »). Au début 2015, 189.000 rescapés de la Shoah vivaient en Israël ; deux tiers d’en...

Jacques Bendelac | Économie

Le ministre israélien des Transports prépare une mini-révolution dans les plaques d’immatriculation des véhicules; son coût élevé sera inévitable. À partir de 2017, les plaques d’immatriculation des véhicules en Israël sera composé de huit chiffres, contre sept aujourd’hui. Explication : au rythme actuel des immatriculations, toutes les combinaisons à sept chiffres seront prochainement épu...

Jacques Bendelac | Économie

Fin de la trêve pascale en Israël : les tractations pour la formation d’un gouvernement reprennent, les dossiers économiques restent brûlants. L’économie sera un des principaux enjeux des transactions pour former un gouvernement de coalition israélien. Le Premier ministre nommé, Benyamin Netanyahou, devra « jongler » entre les exigences des différents partenaires potentiels, tout en leur f...

Jacques Bendelac | Économie

De nombreuses universités et associations philantropiques israéliennes rêvent de reçevoir une partie de la fortune de Tim Cook. Selon i24News : "Le patron d'Apple, Tim Cook, céderait sa fortune à des oeuvres de charité, une somme qui approcherait les 800 millions de dollars, selon une révélation du magazine Fortune. Aujourd'hui âgé de 54 ans, Tim Cook a indiqué qu'il donnera son argent à des...

IsraelValley et i24News | Économie

Avec le recul de l’euro face au shekel, la parité euro/dollar deviendrait une réalité dans le courant de 2015. Quel impact sur l’économie d’Israël? Au dernier jour de cotation de la semaine de Pessah à la bourse de Tel Aviv, le dollar est resté stable à 3,94 shekels. En revanche, la monnaie européenne a encore perdu 1% de sa valeur face à la devise israélienne : l’euro vaut désormais 4,24 ...

Jacques Bendelac | Économie

HiLabs tente de faire passer le message de la nation start-up aux 200 000 Juifs argentins. Situé à Buenos Aires, HiLabs cherche recréer autant que possible l’atmosphère des incubateurs israéliens, en donnant aux participants les outils et le mentorat nécessaires au développement d’applications et de nouvelles technologies. « Nous avons reçu 300 candidatures pour 30 places. Cela a dépassé tou...

Times of Israel | Économie

Benjamin Netanyahu a l’intention de revenir à des budgets sur deux ans, une politique financière que son gouvernement avait adoptée lors de son mandat de 2009 à 2013 mais qui avait été abandonnée par le gouvernement récemment dissous. La decision de réintroduire cette politique n’a pas été motivée par des considérations budgétaires, mais dans le but de stabiliser la future coalition au pouvoir ...

Times of Israel | Économie

Le secteur chimique en Israël est incontestablement un des piliers de son industrie et joue un rôle majeur dans l’économie du pays. Il couvre une variété d’activités ; le raffinage et la pétrochimie, les engrais, la fabrication de matières premières de base, l’utilisation des ressources minérales naturelles, les produits de biotechnologie, cosmétiques, pharmaceutiques, les produits d’entretien...

IsraelValley Desk | Économie

Les villes monnayent le nom de leurs installations sportives, terrains et gymnases ; des sociétés commerciales s’engouffrent dans ce sponsoring. C’est désormais un phénomène courant en Israël ; pour injecter des fonds dans le secteur du sport, les municipalités israéliennes vendent le nom de leurs installations sportives à des sponsors privés. Cette semaine, c’est la ville de Haïfa qui a p...

Jacques Bendelac | Économie

INFO ? INTOX? Le BDS va pleurer de rage. Israël pourrait devenir exportateur de saucisses Hallal vers l’Arabie Saoudite. Les saoudiens pourraient bientôt manger des hot-dogs Hallal fabriqués en Israël, mais ils ne seront pas étiquetés comme tels. Reuven Maskit, directeur général de l’usine Soglowek de saucisses et viande à Nahariya, a déclaré qu’un intermédiaire européenne a offert d’acheter...

JSS News | Économie

Peut-on vivre en Israël sans compte en banque ? La réponse est positive pour 73.400 ménages qui ne sont pas « bancarisés », soit 3% de la population. Une étude inédite de l’Institut de la Statistique publiée récemment à Jérusalem, révèle les habitudes financières des Israéliens et leurs comportements en matière d’épargne. Cette enquête a été réalisée auprès de 4.621 ménages israéliens, rep...

Jacques Bendelac | Économie

Il y a ceux qui prennent des vacances, ceux qui voyagent, ceux qui consomment et ceux qui travaillent : profil de l’Israélien modèle Pessah 5775. Pessah est une semaine importante et festive pour la majorité des Israéliens. C’est d’abord une semaine de vacances pour la majorité des familles qui la mettent à profit pour se reposer, se balader, ou effectuer un séjour à l’étranger. En revanch...

Jacques Bendelac | Économie

Le patron de Teva semble heureux. Et il fait savoir. Son salaire est mirobolant. Inutile de plaindre les grands patrons de firmes israéliennes comme lui qui dominent le pavé à la bourse de Tel Aviv. Leur salaire est vraiment important. Selon un cabinet d'études international BDO Ziv Haft le salaire des grands patrons du Tel Aviv 100 Index est tout a fait honorable. Avec 3,2 millions de sheke...

Ilana Trajman | Économie