Mar 14

ISRAELVALLEY - Israël soutient le projet d'usine de dessalement à Gaza en marge du Forum mondial de l'Eau. Entre 90 et 95% de l'eau disponible à Gaza est impropre à la consommation.

Authors picture

IsraelValley Desk | Économie

Israël apportera son soutien au projet, annoncé lundi à Marseille, de construction d’une usine de dessalement dans la bande de Gaza, où l’eau de la nappe phréatique trop salée est impropre à la consommation, a déclaré son ministre de l’Energie et de l’Eau mardi.

Interrogé par l’AFP en marge du Forum mondial de l’Eau le ministre Uzi Landau a répondu bien sûr que son pays soutient le projet et qu’il serait même prêt, si on le lui demandait, de fournir son expertise. Il est grand temps, près de 20 ans après Oslo (accords sur l’Autonomie palestinienne) qu’ils soient responsables de leur propre avenir, a dit le ministre. Je souhaiterais voir davantage de projets de ce genre, a-t-il ajouté.

Lundi, à l’ouverture du Forum mondial de l’Eau l’Autorité palestinienne a lancé un appel aux dons pour cette usine qui coûte plus de 350 millions d’euros, pour fournir de l’eau potable à 1,6 million d’habitants de Gaza d’ici 2020. La France a annoncé avoir participé au projet à hauteur de 10 millions d’euros si sa faisabilité est confirmée.

Selon un rapport de la Banque mondiale de 2009, entre 90 et 95% de l’eau disponible à Gaza est impropre à la consommation. La croissance de la population et les prélèvements excessifs dans la nappe phréatique ont réduit ses niveaux d’eau de façon alarmante et augmenté sa salinité.

A Gaza, ils étaient responsables de la totalité de leurs nappes phréatiques depuis 1994, a rappelé M. Landau. Maintenant elles sont totalement détruites, c’est pourquoi le dessalement est très important, a-t-il souligné. Notre expertise est disponible pour tous nos amis, y compris pour ceux qui ne nous acceptent pas là-bas, c’est à dire les Palestiniens, a-t-il poursuivi en ajoutant mais eux disent qu’ils veulent se charger eux-même de répondre à leurs besoins.

La bande de Gaza vient à nouveau d’être le théâtre d’affrontements violents pendant 4 jours entre Palestiniens et Israéliens faisant 25 morts palestiniens alors que plus de 250 projectiles ont été tirés vers Israël.

En 1998, les Palestiniens avaient inauguré un aéroport international, détruit trois ans plus tard par des raids israéliens. Interrogé sur la possibilité que l’usine de dessalement subisse le même sort, M. Landau a répondu : c’est une excellente question. Mais la question sous-jacente ou même plus importante est pourquoi nous avons du terrorisme. Sans cela de de nombeuses bonnes industries, incluant cette usine, pourraient déjà être en place, a-t-il dit. (AFP. Copyright).

IsraelValley Plus : Dessalement, pari gagné

Israël a rapidement misé sur le dessalement. Pour un pays aride, victime de la désertification croissante et pauvre en sources naturelles, dessaler l’eau de mer s’est vite imposé comme la seule solution à moyen terme pour disposer d’une quantité d’eau quasiment illimitée.

D’autant plus que les contrats de concession-BOT (Build-Operate-Transfer) permettent à l’Etat de ne pas dépenser un seul shekel: des investisseurs privés construisent les installations et vendent l’eau à l’Etat pour un prix convenu d’avance. La première grande usine de dessalement (Ashkelon) a commencé à produire en 2005, puis deux autres installations ont été construites: l’une à Palmahim (2007) et l’autre à Hadera (2009). Au total, Israël dessalera 320 millions de m³ d’eau de mer en 2012.

Le tournant dans la production d’eau potable aura lieu en 2014: la production d’eau dessalée va presque doublée puisqu’elle bondira à 620 millions de m³ par an. Cette augmentation de la production sera rendue possible par la mise en activité de deux nouvelles usines de dessalement en cours de construction, l’une à Ashdod et l’autre à Sorek. Au total, l’eau dessalée couvrira le tiers de la consommation nationale d’eau qui se monte à 1,8 milliard de m³ par an.

STARTUP NATION – De 2010 à 2015, le nombre de startup en Israël a augmenté de 4% par an ; certaines sont devenues des "gazelles" rentables. Nul doute que Shimon Pérès, inhumé ce vendredi au mont Herzl à Jérusalem, est pour quelque chose dans le développement du high tech israélien, et des startup en particulier. Il n'aura pas eu le temps de prendre connaissance des derniers chiff...

Jacques Bendelac | Économie

Julien Bergounhoux : "Dans un billet de blog Nagraj Kashyap annonce la création d'un fonds de capital risque au sein de Microsoft, dont il va prendre la tête en temps que Corporate Vice President. Le nom de ce fonds ? Microsoft Ventures. Un choix logique pour faire du "venture capital", mais qui prête à confusion car le programme d'accélération de start-up de Microsoft portait déjà ...

IsraelValley Desk | Économie

La 4ème conférence internationale Fuel Choices Summit 2016 se tiendra les 2 et 3 novembre 2016 à Tel-Aviv. Cette conférence mettra l'accent sur l'innovation et l'évolution des "solutions intelligentes" dans le domaine des transports et des carburants alternatifs. Elle réunira des experts, des décideurs, des fabricants, des entreprises, des start-ups spécialisés dans ce domaine et v...

IsraelValley Desk | Économie

ROCH HACHANA – Ces jours-ci, plus de 2 millions de salariés israéliens ont reçu de leur employeur un cadeau à l'occasion du Nouvel an juif. Le cadeau d’entreprise à l’occasion de Roch Hachana, le nouvel an juif, est une tradition en Israël. Dans l’immense majorité des entreprises, administrations et commerces, les employeurs remettent à leur salarié un cadeau : parfois, il...

Jacques Bendelac | Économie

SPÉCIAL. Shimon Pérès n’a pas été seulement un homme politique ; il a aussi marqué l’économie israélienne en stoppant l’hyperinflation de 1985. Shimon Pérès n’a pas seulement influencé la vie politique en Israël ; il a rempli de nombreuses fonctions économiques qui ont renforcé sa popularité. Depuis son premier rôle dans la vie politique d’Israël (comme vice-min...

Jacques Bendelac | Économie

Samsung a inauguré dimanche un nouveau centre d'investissement dédié à l'innovation et aux startups dans le complexe Sarona de Tel Aviv. Ce centre est le plus récent créé par la branche Samsung NEXT dans le cadre de son programme "Innovation Center Global Samsung". Le centre a pour objectif d'aider les startups à différents stades de leur développement en favorisant de nouvelles id...

IsraelValley Desk | Économie

Henjoy.fr a remporté le "Prix Start Tel Aviv" et sera présente au DLD Tel Aviv. Ce Prix Start Tel Aviv a été remis lors de la soirée, « Femme Entrepreneur » de Parrainer La Croissance, le 14 septembre dernier. La gagnante est Cloé DANA, co-fondatrice de henjoy.fr. START TEL AVIV Start Tel Aviv 2016 est un concours mondial organisé par le ministère israélien des Affaires étrangè...

IsraelValley Desk | Économie

La Banque CIBC (CM aux Bourses de Toronto et New York) a annoncé avoir formé avec la National Australia Bank (NAB) et la Bank Leumi d'Israël une alliance stratégique visant à proposer des façons novatrices d'améliorer l'expérience client. Ce partenariat permet à trois banques sur trois continents de collaborer et de partager des aspects de leurs stratégies d'innovation exclusives e...

IsraelValley Desk | Économie

La tendance va en s'amplifiant : les Israéliens laissent de plus en plus d'argent sur leur compte courant, ce qui ne leur rapporte rien. Selon les bilans des banques israéliennes pour le premier semestre 2016, les Israéliens préfèrent les fonds immédiatement disponibles. En effet, l'inflation quasiment nulle ne pousse pas les épargnants israéliens à placer leur argent sur des comp...

Jacques Bendelac | Économie

Selon les perspectives économiques de l’OCDE, la croissance des économies les plus avancées sera modérée en 2017, mais Israël fera exception. « La faible progression des échanges et les distorsions du système financier exacerbent la lenteur de la croissance économique mondiale » : le message de l’OCDE sur l’économie mondiale est alarmiste. Selon les dernières "Perspec...

Jacques Bendelac | Économie

Selon un haut-responsable de Nasdaq OMX (section européenne de la société boursière), la bourse de Tel Aviv (Tel Aviv Stock Exchange) doit opérer des changements significatifs dans sa structure, son image et sa régulation, sous peine de décliner dangereusement. La bourse américaine est en étroite coopération avec la bourse de Tel Aviv sur diverses problématiques. C’est dans ce ...

Nathan Driot | Économie

Les Israéliens aiment donner et recevoir des cadeaux, notamment à l’occasion des fêtes juives ; cette année, la carte cadeau aura leur préférence. À l’approche des fêtes juives, les Israéliens ont tendance à délaisser les cadeaux traditionnels au profit de la carte cadeau. On peut même dire que la Gift Card (comme les commerçants l’appellent) est devenue le cadeau par exce...

Jacques Bendelac | Économie

Une rumeur persistante en Israël : Elco Holdings Ltd. côté à la bourse de Tel Aviv (TASE: ELCO) et Pelephone Communications Ltd pourraient ensemble racheter Golan Telecom selon le magazine "Globes". Michaël Golan, est un homme d'affaires franco-israélien né en 1978. Il est titulaire d'une maîtrise de sciences de gestion de l'Université Paris-Dauphine (1999) et diplômé de l'ESCP E...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | Économie

Une nouvelle tendance se dessine dans les habitudes de loisirs des Israéliens : ils délaissent les salles de fitness pour le sport en plein air. Depuis toujours, les Israéliens sont des adeptes des salles de sport et de musculation. Or ces derniers temps, des municipalités installent des appareils de fitness en plein air, dans des espaces publics, notamment parcs et plages. Leur utilis...

Jacques Bendelac | Économie

Shraga Brosh, président Association des industriels d’Israël (fédération du patronat), Dov Amitai, président de l’Association des agriculteurs d’Israël, Yair Seroussi, président de l’Association des banques d’Israël, ainsi que d’autres leaders économiques du pays, ont écrit à Benjamin Netanyahou pour lui demander de fixer des objectifs annuels de croissance pour l’écon...

IsraelValley Desk | Économie