Jul 18

ISRAELVALLEY - MICHAEL GOLAN : PORTRAIT D'UN JEUNE SURDOUE SURNOMME LE "COST KILLER" AU JOURNAL LE MONDE. ANCIEN DE L'ESCP EUROPE ET DAUPHINE, IL A ETE CHEZ ROTHSCHILD, MORGAN STANLEY, iBAZAR, FREE.

Authors picture

Daniel Rouach (Tel-Aviv) | Économie

Headline image

Michael Boukobza a gagné un pari considéré comme incroyable par tous les observateurs : associé à Xavier Niel, sa société israélienne a gagné un appel d’offres très difficile dans la téléphonie mobile et ceci après une guerre fratricide particulièrement dure. Il devient ainsi, à 32 ans, le businessman franco-israélien le plus sollicité du moment.

Son profil : il est titulaire d’une maîtrise de sciences de gestion de l’Université Paris-Dauphine (1999) et diplômé de l’ESCP Europe. Il a débuté sa carrière dans les départements fusions-acquisitions de Rothschild à Paris et de Morgan Stanley à Londres.

Il a ensuite collaboré avec iBazar dans le cadre d’opérations de levées de fonds et de fusions-acquisitions. Il a rejoint le groupe Iliad, dont la principale activité est l’opérateur internet Free, en janvier 2000 et dont il devient directeur général ; direction qu’il quittera au courant de l’été 2007 pour se consacrer à des projets personnels. De 2007 à 2010, il a travaillé pour une entreprise de télécom en Israël. En 2010, est chargé d’une mission au journal Le Monde pour 3 mois, racheté récemment par le trio Niel (Free, Iliad), Pigasse et Bergé.

ISRAELVALLEY PLUSNOTRE ARTICLE DE CE JOUR.
Bonne nouvelle donc sur le front des relations France-Israël : un Franco-Israélien, Michael Boukobza (son nouveau nom est Michael Golan) a réussit une perçée en Israël. Un véritable coup de théâtre a eu lieu dans le secteur des télécommunications: le sociétés qui étaient opposées à Michael Golan ont été éliminées par l’Autorité israélienne.

Nathalie Hamou dans Challenges.fr avait rapporté il y quelques semaines des prpos intéressants: "L’ex-directeur d’Iliad-Free, désormais installé en Israël, dévoile ses ambitions sur le dynamique marché israélien de la téléphonie mobile. D’une discrétion absolue vis-à-vis des médias, depuis son installation en Israël voilà quatre ans, Michaël Boukobza sort de son silence. L’ex-directeur d’Iliad-Free vient d’accorder son premier entretien au supplément économique du journal Haaretz, dans lequel il dévoile ses ambitions sur le dynamique marché israélien de la téléphonie mobile, estimé à plus de 4 milliards d’euros.

“Il est possible de diviser par deux la facture mobile en Israël, soit une économie annuelle de 700 euros par foyer”, promet d’entrée de jeu Michaël Boukobza, au quotidien des affaires. L’entrepreneur de 32 ans, qui a déposé une offre pour devenir le cinquième opérateur de téléphonie mobile du pays, révèle qu’il sera l’actionnaire principal de ce projet d’un coût estimé à 200 millions d’euros, aux côtés de son ancien patron, le fondateur d’Iliad, Xavier Niel, et de la famille Pariente, créatrice de la marque de mode Naf Naf.

L’appel d’offres l’avait mis en concurrence directe avec Patrick Drahi (Numéricable), lequel a largement investi dans le paysage israélien des télécoms, en s’emparant de 45% de Hot, le premier câblo-opérateur du pays, et en rachetant l’opérateur mobile Mirs. Et ce, sur les conseils de… Michaël Boukobza, son bras droit en Israël depuis 2009, qui avait travaillé pour son compte au sein de Hot, avant de quitter ses fonctions en octobre dernier. Une «rupture» que le jeune franco-israélien évite de commenter. Il est vrai que le 17 janvier dernier, Patrick Drahi avait déposé une requête contre Michaël Boukobza et son partenaire Oren Most, un vétéran des telecom, auxquels il reproche d’être détenteurs de secrets d’affaires pouvant fausser l’appel d’offres. Une demande qui avait été rejetée par le tribunal régional de Tel-Aviv.

“D’importantes pressions sont exercées sur le groupe dont je suis le chef de file, pour qu’il se retire de la course; beaucoup d’intérêts sont en jeu”, a encore souligné l’ex-DG de Free, qui révèle avoir été encouragé par Xavier Niel à se lancer dans cette nouvelle aventure. Lors de la mission d’audit que ce dernier lui avait confié cet hiver au sein du journal Le Monde, Michaël Boukobza avait évoqué l’appel d’offres sur le mobile israélien. “Niel m’a dit que c’était l’occasion de faire quelques chose de bien pour mon (nouveau) pays”, conclut l’entrepreneur, bien décidé “à restituer au consommateur les énormes dividendes que les groupes de communication réservent à leurs actionnaires”.

ISRAELVALLEY PLUS
Globes : "Golan Telecom Ltd. has been declared the second winner in the mobile operator tender. The tenders committee today announced that the company will replace Michael Gelfand’s Select Communications Ltd., which was disqualified after failing to meet the tender’s terms. Golan Telecom has three main partners, including Michael Golan and Xavier Niel. Golan heads the company and Oren Most handles operations.

The tenders committee had no choice once it became apparent that Select Communications could not provide a guarantee from an Israeli bank, as stipulated in the tender terms. Its disqualification automatically made the next-placed company in the tender the winner.

Golan Telecom is the tender’s big winner, because it will have to provide a guarantee of NIS 360 million, compared with NIS 705 million that the tender’s other winner, Mirs Communications Ltd., had to provide. The double amount that Mirs paid adds to its interest payments and greatly increases its exposure to its creditor banks. This gives Golan Telecom an edge as a new player without the support of a telecommunications group. (HOT Telecommunication Systems Ltd. (TASE: HOT) in the case of Mirs)."

Israël commémore la Journée de la Shoah. La situation financière de nombreux rescapés vivant en Israël est précaire ; la faute à la bureaucratie ? En Israël, ce jeudi 5 mai 2016 est le Yom HaZikaron LaShoah Ve La Gvoura, c’est-à-dire la Journée du Souvenir de la Shoah et de la Bravoure ; les Israéliens se souviennent des six millions de morts, exterminés durant la seconde guerre mondiale, ...

Jacques Bendelac | Économie

Les municipalités israéliennes ont trouvé un moyen facile d'augmenter leurs ressources : limiter les places de stationnement pour accroître les PV. L’automobiliste israélien en a marre : il devient la "vache à lait" des municipalités. Les PV de stationnement se multiplient, devenant pour les pouvoirs locaux une méthode commode pour renflouer leurs caisses. *CASINO DE LA CHANCE* Car t...

Jacques Bendelac | Économie

Le groupe Azrieli fait son entrée dans le commerce en ligne par l’acquisition du site de Buy2 Networks pour 62 millions de shekels (environ 14 millions d’euros). Le groupe paiera également 5 millions de shekels (1,15 millions d’euros) pour leurs services de management. Selon Azrieli, l’acquisition de la filiale Netex New Media de Buy2 Networks fait partie d’une stratégie globale visant à la...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Siemens (Allemagne) a signé cette semaine un accord avec Israël sur un dossier de corruption avéré. Historique : Siemens Energy avait reçu ily a dix ans une commande de la part du groupe de services aux collectivités publiques Israel Electric Corp (IEC) portant sur la fourniture de 3 turbines à gaz pour des centrales. Le montant de la commande s'élevait à prés de 200 millions d'euros. (La comma...

Ilan Dreyfus (Tel Aviv) | Économie

Comme pour les exercices précédents, Gil Shwed, PDG de Check Point Software Technologies, n’a reçu qu’un salaire minimum et a décidé de renoncer à ses primes. Il a cependant récolté le fruit de son investissement en récoltant pour 2015 environ 35,7 millions de dollars au titre des rémunérations par actions. En comparaison, le président Amnon Bar-Lev a bénéficié un d’un salaire annuel de 470...

Nathan Sarel | Économie

"Retour à la normale" : après la trêve de Pessah, l’activité économique en Israël retrouve sa vitesse de croisière et tente de rattraper son retard. L’activité économique a tourné au ralenti durant toute la semaine de Pessah ; à l’exception de quelques secteurs privilégiés, comme les loisirs et la restauration, les principales entreprises et administrations du pays se sont octroyés huit jo...

Jacques Bendelac | Économie

Le géant chinois de la technologie Kuang-Chi a annoncé la mise en place d'un fonds international pour l’innovation basé à Tel Aviv afin d'investir dans différentes sociétés en Israël et à travers le monde. Le “Kuang-Chi CGI Fund & Incubator” sera le premier fonds chinois de ce type, combinant un incubateur et des investissements de phases initiale et intermédiaire pour des sociétés israélie...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Le rapport annuel du Centre Adva sur la situation sociale d'Israël estime que le principal problème de la productivité israélienne réside dans les bas salaires. Une majorité de salariés sont payés au-dessous des salaires les plus bas enregistrés dans les pays de l'OCDE dont Israël fait partie. Les auteurs du rapport affirment que le gouvernement, qui lutte contre le chômage, préfère inves...

i24News | Économie

La Wallonie est un territoire occupant le sud de la Belgique appartenant principalement au domaine linguistique roman, par opposition au domaine linguistique germanique du nord. Cette « terre romane » est depuis environ 1886 la base des revendications du mouvement wallon. Elle se concrétise politiquement par la création de la région de langue française et de la Région wallonne qui deviendra...

IsraelValley Plus | Économie

L’écosystème de la télévision numérique israélien comprend quelques dizaines de startups qui couvrent différents segments : le middleware et les solutions pour set-top-boxes, les solutions de web TV, les solutions de gestion de la publicité vidéo, et aussi des composants divers, notamment autour des interfaces utilisateur. Cet écosystème a été dominé jusqu'en 2010 par le mastodonte local qu...

IsraelValley Plus | Économie

Le 12 octobre dernier, IsraelValley annonçait avec d’autres médias l’ouverture d’une ligne aérienne directe entre Tel Aviv et Pékin. C’est maintenant chose faite. Un premier vol a relié les deux villes ce jeudi. La liaison se fera trois fois par semaine - le mardi, jeudi et dimanche - à l'aide d'un Airbus A330 d’une capacité d’accueil de 214 passagers. Pour un tel voyage, il vous faudra débo...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Très peu d'israéliens qui s'intéressent aux relations entre le Proch-Orient et Israël ont une connaissance de l'existence de relations fortes entre la France et la Jordanie sur le plan du business. Selon (1) : "En présence de François Holande, la CCI France-Jordanie a organisé en partenariat avec la Chambre de Commerce d’Amman et la commission d’Investissement, le Forum Économique France Jor...

IsraelValley Plus | Économie

Ophir Guttman, 41 ans, a été promu Directeur Général de Procter & Gamble Israël. La société est implantée dans l’État hébreu depuis 2001 mais n’avait eu que des dirigeant étrangers à sa tête. Guttman remplace Elena Kudryashova, directrice au cours des quatre dernières années. Quatre années durant lesquelles Guttman aura été Directeur des opérations commerciales et du marketing, après avoir s...

Nathan Sarel | Économie

Un nouveau mode de loisirs est en train de conquérir les Israéliens : le "Top Secret" qui consiste à acheter un service sans en connaître le détail. Voyages, restaurants, vacances, vins, etc. : le concept Top Secret se répand en Israël. Réserver un hôtel ou un restaurant dont le nom n’est révélé qu’après la réservation : ce mode de consommation, qui peut paraître saugrenu, a déjà tenté de no...

Jacques Bendelac | Économie

Le zoo de Jérusalem a perdu sa première place au classement des sites les plus visités des Israéliens ; la tension sécuritaire en serait la cause. La semaine de Pessah est propice aux promenades en famille. De nombreux Israéliens mettent à profit cette période de vacances pour s’adonner aux plaisirs de la nature, pique-niques et ballades. La visite du parc zoologique de Jérusalem (connu en a...

Jacques Bendelac | Économie