Apr 24

ISRAELVALLEY. HYPER-CONCURRENCE: ISRAËL, TROP CHER, EST ELIMINE DU "TOP 30" DE GARTNER EN OUTSOURCING OFFSHORE. Bangladesh, Bulgarie, Turquie devancent l'Etat Hébreu.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Pendant longtemps les israéliens présentaient un avantage exceptionnel : un coût de main d’œuvre assez bas pour une qualité de personnel exceptionnel dans le domaine de la sous-traitance en technologies de l’information. C’est a présent terminé selon un article de L’Atelier BNP Paribas qui reprend les résultats de Gartner.

“Si l’Inde ou la Chine restent les destinations préférées des entreprises qui cherchent à sous-traiter leurs services IT à l’étranger, nombreuses sont les économies émergentes à s’être préparées à héberger des départements de ce type. C’est ce qui ressort en tout cas d’un classement du Gartner portant sur les destinations les plus performantes en termes de services offshore. Sur les 30 pays sélectionnés par le cabinet, pas un seul pays développé. L’année précédente, sept faisaient pourtant encore partie de la liste, comme par exemple le Canada, Israël, l’Irlande ou l’Espagne. Pour les remplacer, des pays comme le Bangladesh, la Bulgarie ou encore la Turquie. “Les pays émergents ont mis l’accent de façon significative sur les technologies de l’information et les processus d’entreprise”, expliquent les auteurs de l’étude.

En conséquence, leur potentiel de croissance économique attire de nouveaux partenaires qui cherchent à sortir d’une période de récession. Pour autant, le Gartner ne cherche pas à enterrer trop vite les pays développés. “Les pays qui viennent de sortir de ce classement resteront importants dans le contexte d’une externalisation de proximité”, explique le rapport. “Leurs avantages demeurent pour des organisations qui cherchent un portefeuille de destinations équilibré”. Le cabinet de consultants souligne en particulier l’essor de l’Amérique Latine dont les progrès en font “une option attractive pour le marché le plus demandeur de services offshore : les Etats-Unis”.

Les auteurs notent cependant une certaine faiblesse dans la région en ce qui concerne le respect de la propriété intellectuelle et la sécurité des données. En Asie, les efforts consentis par les gouvernements pour promouvoir leurs pays comme zone de délocalisation ont été particulièrement forts en Malaisie et en Inde, mais aussi en Chine qui se présente de plus en plus comme un challenger pour son voisin. Enfin, il est à noter que seuls trois pays africains faisaient partie de la liste établie par le Gartner. Pour établir celle-ci, le cabinet s’est appuyé sur une liste de 10 critères, comme par exemple la performance des travailleurs locaux ou le soutien du gouvernement local."

ISRAELVALLEY PLUS
L’offshoring désigne la délocalisation des activités de service ou de production de certaines entreprises vers des pays à bas salaire.

Ce phénomène a commencé dans les années 1970 par des entreprises américaines . Après s’être longtemps tenues à l’écart de ce mouvement, les entreprises européennes se sont progressivement rendu compte qu’elles pouvaient elles aussi réduire leurs coûts en délocalisant. Les entreprises peuvent trouver les compétences nécessaires à leur développement en faisant appel à des sous-traitants spécialisés d’autres pays: dans ce cas, on parlera d’outsourcing offshore. Si ces entreprises sont des filiales de l’entreprise, on parlera d’investissement direct à l’étranger (IDE). Ces délocalisations ont surtout pour but d’assurer des services tels que la maintenance d’applications informatiques, les centres d’appel, la gestion, l’achat, etc.

De nombreux articles de presse saluent le lancement à Kourou de deux satellites et le décollage du programme Galileo. Très peu de gens le savent : Israël est bien impliqué dans ce programme géant. Le ministre des sciences et des technologies, Yaakov Peri, et le chef de l'Agence spatiale d'Israël, Menachem Kidron, ont signé en 2013 un accord avec les représentants de l'Union européenne afin que ...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | High-Tech

À peine âgée de trois ans, la startup est évaluée à plusieurs centaines de millions de dollars, et affiche un chiffre d’affaires annuel de 200 millions de dollars. La société collabore avec Microsoft, Google et Yandex. La marque la plus importante d’IronSource, InstallCore, est une plate-forme utilisée par les entreprises pour réaliser des téléchargements de logiciels pour PC et utilisateurs...

Times of Israel | High-Tech

Selon un sondage réalisé par le cabinet Deloitte, les investissements dans les entreprises de haute technologie augmentent aux États-Unis, depuis trois ans. Le cloud computing et la technologie mobile sont les secteurs les plus prisés. La robotique est celui qui progresse le plus. Dans l'enquête Global Venture Capital Confidence, les investisseurs ont également évalué sur une échelle de 1 à...

IsraelValley Desk | High-Tech

C'est la nouvelle de la semaine : Yahoo! vient de confirmer le rachat d'une petite startup israélienne de six employés. La firme israélienne a mis au point un software unique qui contourne habilement les systèmes automatiques de blocages de publicité. Le prix fixé par les vendeurs de la startup tourne autour de 15 millions de dollars. Clarity Ray a été rachetée par le géant américain après ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

La société Medigus qui développe et commercialise des micro-caméras et des outils pour une chirurgie le moins invasive possible, a annoncé que la NASA a intégré sa dernière caméra, la Micro ScoutCam 1.2 dans un de ses robots, le VIPIR. Micro ScoutCam 1.2 est le plus petit appareil photo du monde, utilisé pour des applications médicales et industrielles, telles que la gastro-entérologie, la car...

Line Tubiana | High-Tech

La boutique 3D Factory à Tel Aviv offre une « expérience », pour les artistes, designers et autres personnes tous azimuts. « Jusqu’à présent, l’impression 3D n’était disponible en Israël que dans des laboratoires ou des universités, où ce type de produits était utilisé à des fins plus technologiques et scientifiques », a déclaré Jessica Jaffe, directrice de la boutique, située à Jaffa, au sud d...

Times of Israel | High-Tech

GetTaxi, l'application mobile israélienne dédiée à la réservation de taxis, revendique au niveau mondial des revenus annuels de plus de 100 millions de dollars, selon son fondateur et Président, Shahar Waiser. Cette semaine on a appris que la startup devrait rassembler plus de 150 millions de dollars auprès d'investisseurs. Les fonds rassemblés serviront à construire une base d'affaires importa...

Dan Friedman | High-Tech

Dans le cadre de sa réorganisation internationale, le Groupe Cisco a décidé de licencier 300 personnes. Plus de 2000 personnes travaillent à Netanya et Jérusalem sur les 75 000 personnes travaillent dans ce groupe américain. Spécialisée dans la vente de serveurs et de matériel réseau, la société Cisco a annoncé qu’elle allait investir dans un centre de recherche et développement sur la cybe...

Eyal Kaplan | High-Tech

Quel est le point commun entre DiCaprio, Serena Williams, Toby MacGuire, et Lance Armstrong ? Ils sont tous actionnaires de Mobli, le réseau social né en Israël de partage photo et vidéo concurrent d’Instagram, dans lequel ils ont investi ensemble la coquette somme de 6.5 millions $. Les 5 années de vie commune passées avec Bar Refaeli ont sans nul doute familiarisé Leonardo avec les bons coups...

IsraelValley Desk | High-Tech

La capsule est avalée. Elle inclut une source à rayons X qui permet des visualisations 3D des voies gastro-intestinales, en particulier du colon. Elle permet ainsi de se passer de la fastidieuse corvée qu’est la préparation à la coloscopie… La coloscopie est à l’honneur depuis que le cancer du côlon fait partie du trio vedette de cette maladie. Or, la coloscopie nécessite que le côlon soi...

IsraelValley Desk | High-Tech

Replay Technologies a développé la technologie freeD, raccourci pour « Free Dimension ». Concrètement, cette technologie permet au spectateur d’un match de football, basket ou autre de tourner au ralenti à 360 degrés autour d’une image de sportif en action. Replay Technologies a été classé par le business-magazine américain Fast Company comme l’une des 10 sociétés les plus innovantes dans le sp...

IsraelValley Desk | High-Tech

L'information vient d'être rapportée par la chaîne de télévision CNN Money, citant un comptable israélien du nom de Guy Franklin dont le passe-temps est de traquer les startups israéliennes. Franklin estime à environ 200, le nombre de startups israéliennes qui ont été fondées dans la région de la Grosse Pomme. 60 d'entre elles ont été lancées depuis qu'il a commencé à les répertorier en 2013. ...

Avner Myers | High-Tech

Guy Hoffman, spécialiste israélien des interactions entre humains et robots, est considéré comme l’un des chercheurs les plus prometteurs de ce domaine. Professeur à l’IDC d’Herzliya et co-directeur du Laboratoire de l’innovation des médias, il fait partie du groupe de recherche sur l’interaction humains-robots du prestigieux MIT, dont le but est de parvenir à programmer des robots afin qu’ils ...

Laëtitia Nakache | High-Tech

Très peu de gens le savent : Gemalto, le géant Français de la carte à puce est actif en Israël depuis fort longtemps surtout dans le domaine de la R&D. Le Groupe Gemalto a toujours entretenu des relations assez proches avec des chercheurs israéliens de renom. Sa R&D (assurée à travers des coopérations universitaires en Israël) lui a permis de garder un leadership exceptionnel en matière de ...

Michal Goldinger | High-Tech

Aider les gens n'est pas seulement quelque chose l’on peut faire de temps en temps. Pourquoi ne pas en faire son métier et œuvrer tous les jours à améliorer la vie des autres ? Danny Weisberg et Stas Tiomkin ont choisi d'aider les personnes atteintes de problèmes du langage. En 2012, ils ont créé VoiceItt, une société israélienne qui conçoit des dispositifs permettant aux personnes affectée...

Cécile Kaplan | High-Tech