Apr 24

ISRAELVALLEY. HYPER-CONCURRENCE: ISRAËL, TROP CHER, EST ELIMINE DU "TOP 30" DE GARTNER EN OUTSOURCING OFFSHORE. Bangladesh, Bulgarie, Turquie devancent l'Etat Hébreu.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Pendant longtemps les israéliens présentaient un avantage exceptionnel : un coût de main d’œuvre assez bas pour une qualité de personnel exceptionnel dans le domaine de la sous-traitance en technologies de l’information. C’est a présent terminé selon un article de L’Atelier BNP Paribas qui reprend les résultats de Gartner.

“Si l’Inde ou la Chine restent les destinations préférées des entreprises qui cherchent à sous-traiter leurs services IT à l’étranger, nombreuses sont les économies émergentes à s’être préparées à héberger des départements de ce type. C’est ce qui ressort en tout cas d’un classement du Gartner portant sur les destinations les plus performantes en termes de services offshore. Sur les 30 pays sélectionnés par le cabinet, pas un seul pays développé. L’année précédente, sept faisaient pourtant encore partie de la liste, comme par exemple le Canada, Israël, l’Irlande ou l’Espagne. Pour les remplacer, des pays comme le Bangladesh, la Bulgarie ou encore la Turquie. “Les pays émergents ont mis l’accent de façon significative sur les technologies de l’information et les processus d’entreprise”, expliquent les auteurs de l’étude.

En conséquence, leur potentiel de croissance économique attire de nouveaux partenaires qui cherchent à sortir d’une période de récession. Pour autant, le Gartner ne cherche pas à enterrer trop vite les pays développés. “Les pays qui viennent de sortir de ce classement resteront importants dans le contexte d’une externalisation de proximité”, explique le rapport. “Leurs avantages demeurent pour des organisations qui cherchent un portefeuille de destinations équilibré”. Le cabinet de consultants souligne en particulier l’essor de l’Amérique Latine dont les progrès en font “une option attractive pour le marché le plus demandeur de services offshore : les Etats-Unis”.

Les auteurs notent cependant une certaine faiblesse dans la région en ce qui concerne le respect de la propriété intellectuelle et la sécurité des données. En Asie, les efforts consentis par les gouvernements pour promouvoir leurs pays comme zone de délocalisation ont été particulièrement forts en Malaisie et en Inde, mais aussi en Chine qui se présente de plus en plus comme un challenger pour son voisin. Enfin, il est à noter que seuls trois pays africains faisaient partie de la liste établie par le Gartner. Pour établir celle-ci, le cabinet s’est appuyé sur une liste de 10 critères, comme par exemple la performance des travailleurs locaux ou le soutien du gouvernement local."

ISRAELVALLEY PLUS
L’offshoring désigne la délocalisation des activités de service ou de production de certaines entreprises vers des pays à bas salaire.

Ce phénomène a commencé dans les années 1970 par des entreprises américaines . Après s’être longtemps tenues à l’écart de ce mouvement, les entreprises européennes se sont progressivement rendu compte qu’elles pouvaient elles aussi réduire leurs coûts en délocalisant. Les entreprises peuvent trouver les compétences nécessaires à leur développement en faisant appel à des sous-traitants spécialisés d’autres pays: dans ce cas, on parlera d’outsourcing offshore. Si ces entreprises sont des filiales de l’entreprise, on parlera d’investissement direct à l’étranger (IDE). Ces délocalisations ont surtout pour but d’assurer des services tels que la maintenance d’applications informatiques, les centres d’appel, la gestion, l’achat, etc.

L’avenir commercial sino-israélien aura bien lieu ; à 150 km de Shanghai, dans la ville de Changzhou. Plus qu’un simple partenaire, la Chine pourrait bien offrir à l’innovation israélienne, la main-d’œuvre et le gigantisme des moyens de production qui la caractérisent depuis 30 ans. D’ailleurs, de nombreux entrepreneurs israéliens viendront produire à Changzhou les brevets qui leur permettr...

Simon Assoun (AJ) | High-Tech

La force de frappe des réseaux sociaux est essentielle pour gagner une élection. Hillary Clinton est devenue la vedette des réseaux sociaux en Israël car le pays regorge de talents.. EXCLUSIF. Des appels insistants ont été lancés sur Facebook en Israël pour que l'équipe américaine en charge de la campagne d'Hillary Clinton puisse bénéficier des meilleurs cerveaux du pays en matière de média...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

Trois microsatellites Samson ont été lancés à partir d’un avion, sur une orbite basse de 300/600 km, en formation. Mis au point par le Technion de Haïfa, sous la direction du Pr Pini Gourfil, en coopération avec les sociétés Rafael et Israel Aerospace Industries, chaque satellite est construit à partir de six cubes dont le volume ne dépasse pas 10cm3 et pour un poids total de 8 kg. Ces micr...

IsraelValley Desk | High-Tech

EXCLUSIF FortVision: une start-up créée il y a six mois par deux jeunes Israéliens fascinés d’informatique. Composé de Maor Cohen, lui-même combattant et leader d’une équipe d’élite à l’armée, il a obtenu un Bachelor en sciences politiques et relations internationales à l’Université Hébraïque de Jérusalem, par la suite il obtient un Master de Philosophie, information et culture digitale. ...

Yann Silvera (Tel Aviv) | High-Tech

IsraelScienceInfo : "Lorsque la Fondation Michael J. Fox (du nom de l’acteur américain atteint de cette maladie) pour la recherche sur la maladie de Parkinson et Intel Corporation ont annoncé leur collaboration sur un projet visant à améliorer la recherche et le traitement de la maladie de Parkinson, peu de gens savaient que le cœur de cette collaboration est situé chez la filiale israélienne d...

Israelscienceinfo | High-Tech

Le nombre de firmes et de personnes qui veulent booster leur notoriété et qui achètent des "j'aime" fictifs et frauduleux est incroyablement élevé en Israël. Cela devrait changer. Selon i24News (Copyrights) : "Le réseau social a triplé sur les six derniers mois le nombre de faux "j'aime" qu'il a détecté. Facebook a indiqué vendredi avoir triplé sur les six derniers mois le nombre de faux "j'aim...

i24News | High-Tech

TexChange, parrainé par la Grande-Bretagne, qui fait venir des entrepreneurs israéliens à Londres (et en d’autres endroits au Royaume-Uni) pour rencontrer des entrepreneurs, des investisseurs et des clients potentiels. Le programme s’adresse aux start-ups et aux entrepreneurs travaillant dans les technologies les plus innovantes, telles que les jeux, les technologies de la publicité, la tec...

Times of Israel | High-Tech

Olivier Basso (CNAM) et Daniel Rouach (Professeur ESCP Europe) co-signent un long article sur Israël dans la dernière livraison de la Revue Sociétal. Créée en 1996, Sociétal est la revue de l'Institut de l'entreprise. Elle a pour vocation d'analyser les grands enjeux économiques et sociaux français en rassemblant les réflexions d'universitaires, chefs d’entreprise et dirigeants politiques. ...

IsraelValley Desk | High-Tech

SPECIAL ISRAELVALLEY. Une véritable victoire pour les juifs ultra-orthodoxes de l'Etat hébreu. 220 start-ups hightech prposées par des juifs religieux sont en concurrence pour participer à l'accélérateur Kama-Tech qui a été inauguré ce jour au Diaspora Museum de l'Université de Tel Aviv. Seules 6 startups auront l'ultime honneur de faire partie des meilleures projets en résidence au Kama-Tech. ...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech

Une application made in Israël permet de se débarrasser des lunettes de lecture. GlassesOff a un taux de réussite de plus de 90% après 3 mois d'exercices Une start-up israélienne a développé une application pour smartphone qui permettrait de se débarrasser des lunettes de lecture en améliorant la vision de près et les capacités de lecture de l’utilisateur. "Après 40 ans, un phénomène de b...

i24News | High-Tech

PENURIE. Le secteur de la high-tech constitue une portion de plus en plus faible de l’économie israélienne et son avenir est menacé par une pénurie chronique de main-d’œuvre, a révélé un rapport publié lundi par le bureau de l’expert scientifique en chef du ministère de l’Economie. Ce rapport semble en contradiction avec l’image que projète le pays, souvent présenté comme un paradis pour les st...

IsraPresse | High-Tech

Perrine Créquy : "À 30 ans, champion d'escrime, le PDG cofondateur du site de location entre particuliers e-Loue construit en six mois une galaxie à coups de rachats et de lancements. Dans le sport comme dans les affaires, Alexandre Woog fait mouche. À 30 ans, le PDG du groupe e-Loue mène ses assauts parfois le sabre à la main, mais jamais le couteau entre les dents. Comme sur la piste, c'e...

Perrine Créquy (La Tribune) | High-Tech

Apple rachète LinX, une société israélienne spécialiste des caméras et capteurs photo miniaturisés pour smartphones, tablettes et notebooks. La dernière prise d'Apple s'appelle LinX. Basée en Israël, l'entreprise spécialisée dans les caméras et capteurs photos miniaturisés aurait été rachetée pour environ 20 millions de dollars, d'après les informations du Wall Street Journal. Sur son sit...

Le Figaro | High-Tech

D’ici peu, les smartphones pourront analyser la composition chimique d’un objet. En attendant que le tricordeur de Star Trek devienne une réalité, le Pr David Mendlovic et son doctorant Ariel Raz, de l’université de Tel Aviv ont conçu une caméra capable de transformer un terminal en capteur hyperspectral... Israelscienceinfo : "Le procédé se base sur l’imagerie hyper spectrale afin d’identif...

Israelscienceinfo | High-Tech

SUCCESS STORY. L'industrie du jeu vidéo est en ébullition en Israël car une opération impensable il y a quelques années vient de se produire. Un israélien qui rachète un américain! C'est la "Hutspa" à l'israélienne. Ce fameux culot des jeunes israéliens disposés à "faire bouger le monde". VIDEO GAME. La startup Tab Tale, spécialisée dans le jeux vidéo, vient de réaliser une opération qui in...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech