Apr 24

ISRAELVALLEY. HYPER-CONCURRENCE: ISRAËL, TROP CHER, EST ELIMINE DU "TOP 30" DE GARTNER EN OUTSOURCING OFFSHORE. Bangladesh, Bulgarie, Turquie devancent l'Etat Hébreu.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Pendant longtemps les israéliens présentaient un avantage exceptionnel : un coût de main d’œuvre assez bas pour une qualité de personnel exceptionnel dans le domaine de la sous-traitance en technologies de l’information. C’est a présent terminé selon un article de L’Atelier BNP Paribas qui reprend les résultats de Gartner.

“Si l’Inde ou la Chine restent les destinations préférées des entreprises qui cherchent à sous-traiter leurs services IT à l’étranger, nombreuses sont les économies émergentes à s’être préparées à héberger des départements de ce type. C’est ce qui ressort en tout cas d’un classement du Gartner portant sur les destinations les plus performantes en termes de services offshore. Sur les 30 pays sélectionnés par le cabinet, pas un seul pays développé. L’année précédente, sept faisaient pourtant encore partie de la liste, comme par exemple le Canada, Israël, l’Irlande ou l’Espagne. Pour les remplacer, des pays comme le Bangladesh, la Bulgarie ou encore la Turquie. “Les pays émergents ont mis l’accent de façon significative sur les technologies de l’information et les processus d’entreprise”, expliquent les auteurs de l’étude.

En conséquence, leur potentiel de croissance économique attire de nouveaux partenaires qui cherchent à sortir d’une période de récession. Pour autant, le Gartner ne cherche pas à enterrer trop vite les pays développés. “Les pays qui viennent de sortir de ce classement resteront importants dans le contexte d’une externalisation de proximité”, explique le rapport. “Leurs avantages demeurent pour des organisations qui cherchent un portefeuille de destinations équilibré”. Le cabinet de consultants souligne en particulier l’essor de l’Amérique Latine dont les progrès en font “une option attractive pour le marché le plus demandeur de services offshore : les Etats-Unis”.

Les auteurs notent cependant une certaine faiblesse dans la région en ce qui concerne le respect de la propriété intellectuelle et la sécurité des données. En Asie, les efforts consentis par les gouvernements pour promouvoir leurs pays comme zone de délocalisation ont été particulièrement forts en Malaisie et en Inde, mais aussi en Chine qui se présente de plus en plus comme un challenger pour son voisin. Enfin, il est à noter que seuls trois pays africains faisaient partie de la liste établie par le Gartner. Pour établir celle-ci, le cabinet s’est appuyé sur une liste de 10 critères, comme par exemple la performance des travailleurs locaux ou le soutien du gouvernement local."

ISRAELVALLEY PLUS
L’offshoring désigne la délocalisation des activités de service ou de production de certaines entreprises vers des pays à bas salaire.

Ce phénomène a commencé dans les années 1970 par des entreprises américaines . Après s’être longtemps tenues à l’écart de ce mouvement, les entreprises européennes se sont progressivement rendu compte qu’elles pouvaient elles aussi réduire leurs coûts en délocalisant. Les entreprises peuvent trouver les compétences nécessaires à leur développement en faisant appel à des sous-traitants spécialisés d’autres pays: dans ce cas, on parlera d’outsourcing offshore. Si ces entreprises sont des filiales de l’entreprise, on parlera d’investissement direct à l’étranger (IDE). Ces délocalisations ont surtout pour but d’assurer des services tels que la maintenance d’applications informatiques, les centres d’appel, la gestion, l’achat, etc.

La capitale économique d’Israël offre un environnement propice à l’innovation et aux nouvelles technologies. Beaucoup de jeunes créent leur start-up grâce à l’expérience acquise pendant leur service militaire. Tel-Aviv est un eldorado pour les nouvelles technologies, dans un pays où l’économie est florissante et où le taux de chômage est tombé à 4,6%. La capitale économ...

IsraelValley Desk | High-Tech

Comment avez-vous eu l’idée : A l’origine, WeKast a été créé pour notre propre usage. J’ai eu l’occasion de travailler dans un incubateur, et après avoir assisté à bon nombre de présentations ratées pour causes techniques (mauvais ou manque de cables, mauvaise connexion au wifi, problèmes pour faire défiler les slides…) j’ai rencontré mon cofondateur et nous nous sommes...

IsraelValley Desk | High-Tech

Pour faire comprendre à son jeune fils les principes de l'électronique, le Dr. Boaz Almog, chercheur à l'Ecole de physique de l'Université de Tel-Aviv, a créé, en collaboration avec son doctorant Amir Saraf, un dispositif permettant aux enfants de transformer toutes leurs créations LEGO en machines motorisées capables d'accomplir des fonctions multiples, et a déjà réussi à lever plu...

Sivan Cohen-Wiesenfeld | High-Tech

Après Cimagine, d’autres start-ups israéliennes prennent leur rêve pour une réalité… augmentée. La dernière acquisition de Snapchat a jeté une nouvelle lumière sur un secteur en pleine expansion. Le réseau social américain Snapchat aurait procédé à l’acquisition de la start-up israélienne Cimagine pour 30 à 40 millions de dollars, selon le très sérieux Calcalist, le p...

IsraelValley Desk | High-Tech

La société de capital-risque de Microsoft et Qualcomm ont investi dans Team8, une start-up israélienne de cybersécurité, comme le font les grandes entreprises multinationales à l’affut de l'industrie du cyber qui est en plein essor en Israël face aux menaces croissantes. Team8, qui a également annoncé lundi un partenariat stratégique avec Citigroup pour aider à développer ses p...

Aharon Kahn | High-Tech

IBM vient de dévoiler sa liste annuelle des cinq innovations scientifiques amenées à bouleverser nos vies dans les cinq prochaines années. En se basant sur les tendances de marché et les technologies sur lesquelles planchent ses chercheurs, Big Blue prédit l’arrivée d’outils scientifiques qui rendront « l’invisible visible » et aideront notamment à surveiller notre santé mental...

IsraelValley Desk | High-Tech

Le CES, Consumer Electronics Show 2017, se tient en ce moment même à Las Vegas et rassemble 3,800 exposants et 170.000 participants. Alors que la cinquantième édition annuelle du CES commence aujourd'hui à Las Vegas, les amateurs de gadgets suivent de près les nouvelles technologies qui font leurs premiers pas. Une fois de plus, de nombreuses entreprises israéliennes participent a...

IsraelValley Desk | High-Tech

Israël affiche la seconde délégation étrangère la plus importante au Consumer Electronic Show (CES de Las Vegas). IsraelValley vous présente la liste des 16 startups en or. 1. Alango Technologies Ltd. 2. BreezoMeter 3. Digisense 4....

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | High-Tech

BMW va tester une flotte de 40 voitures autonomes au second semestre 2017. Ces tests mettront en avant les progrès accomplis en six mois par l'alliance formée par BMW, Intel et Mobileye. BMW, Intel et Mobileye vont tester une quarantaine de voitures autonomes au second semestre 2017. Le constructeur allemand a annoncé en juillet 2016 son association avec les deux groupes technologiques vi...

IsraelValley Desk | High-Tech

La course folle vers la voiture autonome passe de plus en plus par les stands israéliens. Difficile de ne pas retrouver à Tel-Aviv ou Jérusalem un acteur de ce nouveau marché. Marques traditionnelles et géants de la technologie y puisent leurs idées et y consacrent des centaines de millions de dollars. Shai Agassi tient son auditoire. Charismatique, les yeux vifs et le sourire complice...

IsraelValley Desk | High-Tech

Basée en Israël, Flytrex a mis au point une plate-forme cloud qui permet de contrôler, gérer et suivre les trajets des drones. La jeune pousse développe également ses propres drones spécialement adaptés aux besoins des livraisons. Elle vient de finaliser un tour de table de 3 millions de dollars auprès d'un fonds de capital-risque suisse.  Fin 2013, lorsque Jeff Bezos, le patron d...

IsraelValley Desk | High-Tech

Israël affiche la seconde délégation étrangère la plus importante au Consumer Electronic Show (CES), derrière celle de la France. L’an dernier, la participation israélienne au CES a fait grand bruit. Et pour cause, Mobileye, la start-up de Jérusalem spécialisée dans les solutions anti-collusion et cotée au Nasdaq, a profité de cette grand-messe pour nouer un partenariat straté...

IsraelValley Desk | High-Tech

PREVISIONS DE EYAL BINO (FORBES). 2016 a été l'année où l'écosystème technologique israélien a continué à s'établir comme l'écosystème le plus intéressant, le plus actif et le plus original en dehors des États-Unis. Cela en soi n'est évidemment rien de nouveau, car Israël continue d'attirer l'attention des principaux fonds mondiaux à la recherche de flux à l'extérieur de ...

Aharon Kahn | High-Tech

Des chercheurs israéliens ont mis au point un dispositif muni d’une puce qui permet de détecter des composés organiques volatils présents dans l’haleine correspondant à 17 maladies, parmi lesquels de nombreux cancers mais aussi la maladie de Crohn ou celle de Parkinson. Le taux de réussite est de 86 %. Des chercheurs israéliens ont mis au point une puce capable de détecter dans...

IsraelValley Desk | High-Tech

La communauté web belge BetaGroup va soutenir les starters israéliens qui veulent venir s'installer à Bruxelles. "BetaGroup doit devenir un lien important entre Bruxelles et Tel Aviv", y déclare-t-on. La mission économique que la principale communauté web belge BetaGroup a organisée en Israël, a un prolongement. L'objectif pour les startups et investisseurs participants sera non seul...

IsraelValley Desk | High-Tech