Sep 19

ISRAËL TSAHAL REVELATIONS - DIGNE DE LA SERIE "LES EXPERTS" : SUR LA BASE DE TEL HASHOMER LES UNITES D'ELITE TRAITENT LES EXPLOSIFS. L'analyse des bombes provenant du terrorisme se fait à deux pas de l'Hôpital Tel Hashomer.

Authors picture

Dominique Bourra | Défense

Headline image

“On fait le plus dur aujourd’hui, et demain: l’impossible”. Le laboratoire de Camp Dori à Tel Hashomer est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs centres mondiaux pour l’étude des engins explosifs improvisés (IED). Zoom sur un petit quadrilatère très stratégique du territoire israélien. A l’Est de Ramat Gan, dans la proche banlieue de Tel-Aviv, le site de Tel-Hashomer enclavé entre Kiryat Ono, Yehud et Or Yehuda, est internationalement connu pour son centre médical d’avant-garde, le “H’aim Sheba medical center”. Mais Tel Hashomer accueille également une grande base militaire : le camp Yaakov Dori (camp Dori) connue du grand public israélien pour son centre de recrutement : le mythique Bakum (B’sis Klita U-Miyun) géré par l’unité Meitav.

Un peu moins connu en revanche, au coeur d’une petite zone classifiée, quelques bâtiments en apparence banals renferment des équipements ultra-sophistiqués permettant d’étudier et analyser tous les types d’explosifs. Ce petit site est aujourd’hui l’un des meilleurs centres mondiaux de la spécialité. Les unités technologiques qui y opèrent sont en charge des tests sur les matériaux de protection utilisés par l’armée et de l’élaboration des protocoles de sécurité. Cela va de la fiabilité des gilets pare-balles à la sûreté des explosifs.

Mais l’activité phare, sur laquelle se fonde la renommée internationale de Camp Dori, est l’analyse des explosifs (artisanaux ou industriels) confisqués à l’ennemi, puis leur “reverse engineering” (rétro-ingénierie) permettant de reconstituer l’ensemble des processus de fabrication. Selon les experts de l’armée, les laboratoires terroristes clandestins à Gaza ou en Cisjordanie contournent les difficultés d’approvisionnement en élaborant des produits de substitution à partir d’éléments et de composants en apparence banals comme des cubes allume-feux pour barbecues, des engrais (comme le nitrate d’ammonium) ou des gels capillaires combinés à de l’acide nitrique. Les techniques de fabrication des IED sont en évolution permanente vers toujours plus de performance létale. L’une des dernières générations d’IED consiste par exemple en explosifs artisanaux à charge creuse projetant un jet de cuivre fondu à travers le blindage de cibles mouvantes.

C’est donc aux labos de camp Dori que sont confiés les échantillons saisis dans le cadre des enquêtes antiterroristes. Les unités technologiques, à l’image des meilleures polices scientifiques, recevant la délicate mission de résoudre les énigmes forensiques (relatives aux investigations criminelles) les plus complexes. Leur réputation est telle qu’on les compare parfois en interne aux héros de la série américaine CSI (Crime Scene Investigation) connue en France sous le titre : « Les experts ». Certains membres de l’unité reconnaissent d’ailleurs regarder attentivement la série en laquelle ils puisent parfois des sources d’inspiration.

Ces experts ne sont pas seulement des scientifiques en blouse blanche passant leur temps entre microscopes et réactifs. Ils enfilent aussi leur battle-dress pour intervenir en temps réel sur les théâtres d’opération et relever dans l’urgence les moindres traces d’explosifs ou d’éclats sur le terrain. Ce qui conduit parfois, après analyses, à des conclusions stupéfiantes, à l’exact opposé de rapports médiatiques souvent fondés sur les apparences et les préjugés. Les cas abondent : dégâts provoqués par des explosions de caches d’armes et passés à tort en dommages collatéraux, fausses imputations de tirs démontrées par la mise à jours d’éclats confondants…

Des analyses menées pendant la seconde guerre du Liban avaient ainsi permis d’établir la présence d’alliages produits en Russie sur certains fragments de missiles tirés par le Hezbollah. Suite à ces informations transmises à Moscou, des responsables militaires russes avaient été limogés par le Kremlin. Cependant, lorsque ces rapports scientifiques sont divulgués et médiatisés (ce n’est pas toujours le cas), ils rencontrent en général un écho limité dans l’opinion en raison de leur technicité et de leur tonalité plus rébarbative que celle des dépêches tonitruantes, lancées dans le feu de l’action.

Au fil des années le retour d’expérience très documenté de Tsahal en matière d’IED est devenu irremplaçable pour les troupes engagées dans des conflits asymétriques de type guérilla, comme en Irak ou en Afghanistan. Le Gotha international de la lutte antiterroriste défile donc à Camp Dori pour accéder au nec plus ultra des connaissances. Les experts américains bien sûr mais aussi leurs collègues et homologues britanniques, italiens, allemands. Après les attentats de Londres, par exemple, une délégation de Scoland Yard est passée par Tel Hashomer pour étendre ses capacités scientifiques afin de mieux pouvoir faire face à de nouveaux types de menaces.

Les labos d’analyses coopèrent également avec l’unité cynophile Oketz en fournissant des échantillons pour l’entraînement des chiens à la détection de traces d’explosifs. Les rapports scientifiques de l’unité technologique sont même utilisés dans le domaine industriel par exemple pour l’amélioration et la mise au point des nouvelles générations d’appareils de détection dans les aéroports. Enfin, plus inattendu, les spécialistes de camp Dori passent aussi aux travaux pratiques en réalisant des copies de roquettes artisanales Qassam et procèdent à des tirs d’essais afin d’étudier les impacts et mettre au point les systèmes de protection et de contre-mesures.

En émulation avec les autres unités technologiques de Tsahal, Tel Hashomer recrute les meilleurs éléments et cherche en permanence de nouveaux talents. Disposant parfois de formations rares, comme certains immigrants russes. Encore faut-il que les candidats potentiels soient sensibilisés suffisamment en amont à l’existence de ces laboratoires secret-défense. D’où la déclassification progressive de certaines informations concernant l’unité.—

Sources : Informations déclassifiées du MoD & de Tsahal et Haaretz

Source: http://nanojv.wordpress.com/

L'unité 9900 de Tsahal utilise les capacités exceptionnelles de certains autistes pour déchiffrer des photos aériennes et des cartes. Voilà environ deux ans que l'armée a entrepris d'intégrer de jeunes autistes volontaires au sein de la prestigieuse unité 9900 des renseignements militaires et tous les intéressés se félicitent du succès de cette initiative : les responsables militaires, qui p...

Isabelle Puderbeute (AJ) | Défense

L'Ukraine figure parmi les trois plus grands fournisseurs de produits militaires à la Russie, aux côtés de l'Italie et d'Israël. La Russie a importé des produits militaires pour 201 millions de dollars en 2014 dont des produits ukrainiens pour 155 M USD, a annoncé par l'institut de recherche indépendant SIPRI de Stockholm. Médias: Londres exporte des produits militaires en Russie malgré l...

Sputniknews | Défense

Les Etats-Unis livreront de nouveaux avions de combat F-35 à Israël en 2016, afin d'aider leur allié à "conserver son avantage militaire au Moyen-Orient", a annoncé le vice-président américain Joe Biden. S'exprimant lors de célébrations pour le Jour de l'Indépendance de l'Etat hébreu à Washington, M. Biden a souligné qu'Israël serait ainsi "le seul pays au Moyen-Orient à avoir cet avion de c...

i24News | Défense

Ehud Barak investit un million de dollars dans la start-up israélienne Reporty Homeland Security, annonce Globes. La société a développé une plate-forme permettant de diffuser en temps réel une vidéo filmant une scène, dans le but d’améliorer et de rationaliser la communication entre les citoyens et les services de secours ou les autorités locales. (Times of Israel) ISRAELVALLEY PLUS L'offr...

Times of Israel | Défense

Un excellent article du JPost (en Français) lève le voile sur la Fondation Rashi. Extrait repéré par IsraelValley. JPost : En partenariat avec 170 institutions ou agences gouvernementales, la Fondation Rashi a développé des centres pour la petite enfance, des programmes diététiques dans les écoles, une initiation à la science et aux technologies de la crèche à la terminale, des services communa...

JPost (Français) | Défense

EXCLUSIF. En présence des leaders industriels israéliens de la sécurité, Interpol, l'organisation internationale de coopération policière tient cette semaine son premier forum mondial à Singapour, et vient d'inaugurer son Complexe mondial pour l'innovation. Selon la presse israélienne de nombreux pays arabes ont pris contact avec les experts israéliens de la sécurité lors de ce salon. Selon Isr...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Défense

La France lance avec de premières livraisons d'armes, un vaste plan de modernisation des forces armées du Liban, pays directement menacé par le conflit syrien et la poussée djihadiste. Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, assistera pour la circonstance à la remise de 48 missiles antichar Milan à l'armée libanaise, notoirement sous-équipée, sur la base aérienne de Beyrouth,...

i24News | Défense

Marseille. Le salon AccesSecurity a eu lieu du mardi 14 au jeudi 16 avril 2015. Estie Peshin, la star incontestée de la cyberdéfense d'Israël y était. Selon (1) :"Attaque meurtrière de la rédaction de Charlie Hebdo, survols clandestins de centrales nucléaires par des drones, prise de contrôle de la chaîne TV5 Monde par des cybercriminels ; s'il est un salon en prise directe avec l'actualité,...

IsraelValley Desk | Défense

Un excellent article de Hadrien Gosset-Bernheim dans L'OBS (Copyrights) : "C’est donc ça la nouveauté qui doit permettre à Israël de remporter la prochaine cyber-guerre ? Une maquette ? Des petits baraquements qui font office d’installations militaires, une centrale nucléaire, un immeuble de bureaux, une station radar, une batterie de missiles, quelques arbres et autour, les rails d’un train él...

Hadrien Gosset-Bernheim (L'Obs) | Défense

Hausse des agressions sexuelles dans la Défense israélienne 1037 plaintes enregistrées dans l'armée en 2014, tandis que la police connait des chiffres très faibles Le nombre de plaintes pour agressions sexuelles dans les organismes de la défense israélienne a augmenté de 15% en 2014 selon les chiffres obtenus par The Marker. En 2012, 777 cas d'agression ont été signalés (511 dans l'arm...

i24News | Défense

L'Allemagne approuve l'exportation d'un 5e sous-marin à Israël. Un tiers de son coût sera couvert par les 530 millions de $ d'aide militaire de l'Allemagne à Israël. Le Conseil fédéral de sécurité allemand a approuvé l'exportation d'un nouveau sous-marin à Israël, selon un rapport publié dans le journal allemand Süddeutsche Zeitung. Ce navire sera le cinquième des six sous-marins de la class...

i24News | Défense

Tsahal a décidé d’investir $ 25,4 millions dans le développement d’un système d’alerte basé sur le téléphone cellulaire des civils qui aiderait à guider les gens vers des endroits sûrs au cours d’une attaque de missiles. Le système sera développé pour cette utilisation spécifique par le Commandement de la Défense civile et devrait améliorer la capacité de l’armée de diriger le public en cas...

Coolamnews.com | Défense

La société Israël Aerospace Industries (IAI), propriété de l'Etat, a emporté un contrat pour fournir à la Marine d'un pays Africain des navires patrouilleurs rapides de nouvelle génération. IAI, le plus important fournisseur de la défense israélienne, avait récemment expliqué que le Super Dvora, doté d'un équipage de 12 personnes, développé et fabriqué par sa division Ramta, disposait d'un s...

Eyal Ganim (Rehovot) | Défense

Le mois dernier, le ministère de la Défense annonçait la signature d’un contrat d’achat de 14 chasseurs F-35 nouvelle génération au géant américain Lockheed Martin. Le F-35 Lightning II. Coût total de la transaction : 3 milliards de dollars. Plus tôt, en 2010, Israël avait déjà acheté 19 F-35. L’objectif étant maintenant d’en acquérir 17 de plus pour créer deux escouades aériennes de 25 avions ...

Shlomo Meital (JPost) | Défense

REPORTAGE EXCLUSIF POUR ISRAELVALLEY. Les 14èmes Rencontres Économiques et Technologiques France-Israël se sont déroulées le jeudi 26 mars 2015 à la Chambre de Commerce et d’Industrie Paris Ile-de-France. Cette année, le thème portait sur les Nouvelles Menaces en Cyber-Sécurité La délégation israélienne de haut niveau technologique accueillie à la CCI Paris Ile-de-France est repartie avec le...

Odelia Bobot | Défense