Aug 20

ISRAELVALLEY HISTOIRE - "AU NOM DE TOUS LES MIENS" - Documentaire de l'année - Interview exclusive d'Alain Arbibe : le destin extraordinaire de Martin GRAY, survivant de TREBLINKA et du Ghetto de Varsovie

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

Headline image

IsraelValley.com couvre le tournage de ce documentaire hors du commun en exclusivité – IsraelValley : Bonjour Alain, et merci de nous recevoir. Pouvez-vous nous expliquer l’origine de ce projet majeur dans l’histoire des documentaires ?

Alain Arbibe : La première fois que j’ai lu la biographie de Martin Gray, envahi par l’émotion, j’ai tout de suite compris l’importance, la puissance et la portée universelle de son histoire : « le secret de la vie est la puissance de l’espérance ». Avec plus de 30 millions de lecteurs a travers le monde et une série télévisée atteignant des records d’audience sur la télévision nationale française il y a trente ans, j’ai été conforté dans mon envie profonde de porter la vie de Martin sur les grands écrans du monde entier.

Martin Gray - Au nom de tous les miens

IsraelValley : Rappelez-nous le destin extraordinaire de Martin Gray, qui vit actuellement à Cannes.

Alain Arbibe : Martin Gray a grandi dans le ghetto de Varsovie et a été élevé dans les horreurs de la guerre en Europe avant de trouver l’amour et le succès à New York … pour tout perdre une nouvelle fois par la main cruelle du destin.

L’histoire de Martin nous fait voyager parmi les bandes aryennes de Varsovie pendant la Deuxième Guerre mondiale, où capturé par les Nazis, il est devenu un des rares à s’être évadé du camp de la mort de Treblinka. Après avoir rejoint l’Armée Rouge en devenant son plus jeune Capitaine a l’âge de 24 ans, Martin a quitté ce monde en guerre pour recommencer comme un humble homme à tout faire à New York, prouvant sa ténacité par son ascension rapide dans les rangs d’un hôtel des Catskill et en faisant son premier million comme antiquaire international.

Chaque identité qu’il possédait était un testament des ruines de son ancienne vie, et la promesse de son avenir. Malgré les difficultés émotionnelles qu’il a endurées, Martin tombe amoureux et s’installe avec Dina et leurs quatre enfants en Europe pour mener une vie heureuse. Mais dans une existence déjà marquée par la tragédie, Martin perd toute sa famille une seconde fois lors d’un incendie de forêt dans le sud de la France en 1970…* Le forçant à réussir son plus grand test – la survie de son esprit.*

IsraelValley : La question sur toutes les lèvres des lecteurs : que nous préparez-vous d’exceptionnel ?

Alain Arbibe : A 88 ans, force de la nature en pleine santé physique et morale, Martin Gray a accepté d’être le personnage central de notre long métrage documentaire, A MAN. Ce genre étant de plus en plus plébiscité par le public mondial et par les plus grandes sociétés de production et de distribution internationales, nous avons été rejoints par les célèbres producteurs anglais John Battsek et Simon Chinn pour faire ce film. Tous deux on été Oscarises pour MAN ON WIRE l’année dernière et ONE DAY IN SEPTEMBER en 2000.

Martin a dit que « le secret de la vie est la puissance de l’espérance ». Notre but, en faisant ce film très spécial , sera d’éveiller cette foi en chacun de nous.

Et d’autres surprises majeures vous attendent, vous serez bien entendu les premiers informés !

IsraelValley : Quel est le budget d’un tel développement ? Est-il possible d’y participer ?

Alain Arbibe : Le budget du film est évalué à 1.6 millions d’euros, dont nous avons levé une part importante. Nous sommes bien entendu ouverts à tous les investisseurs et vous pouvez nous joindre à l’adresse suivante martingray.themovie @gmail.com .

Un destin extraordinaire, servi par une équipe largement Oscarisée et une approche cinématographique novatrice du documentaire, nous permet de cibler des récompenses prestigieuses lors des prochains festivals (Cannes, Oscar, BAFTA …).

Liste des précédents articles :

Selon une information du site “Les amis français de l’Université de Tel-Aviv”, l'École de Cinéma et Télévision de l’Université sera présente au 69ème Festival de Cannes. L'École Steve Tisch pourra profiter du premier Pavillon officiel du Cinéma israélien au village international du Festival, celui-ci se déroulant du 11 au 22 mai 2016. C’est en effet la première fois qu’Israël sera représenté...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Culture

En évaluant statistiquement les habitudes de "consommation" pornographique, le site de vidéos pour adultes Pornhub vient de dévoiler les catégories préférées des millions de femmes qui visitent au quotidien la plateforme à travers le monde. Les israéliennes choisissent en grande majorité la catégorie "lesbienne". LE PLUS La sexualité (hébreu moderne : מיניות (miniout) ; classique : ביאה (bi...

Eyal Model | Culture

Un articlede Jonah Mandel (Tel-Aviv) - Lorsque le saxophoniste Eli Degibri a quitté Israël à 18 ans pour étudier le jazz au prestigieux Berklee College of Music américain, il avait la conviction qu'il reviendrait vivre dans son pays. Quinze ans plus tard, après avoir joué avec les plus grands noms du jazz --de Herbie Hancock au batteur favori de Miles Davis, Al Forster--, Eli Degibri est de ...

IsraelValley Plus | Culture

“Ce soir c’est le premier soir de Pessah, la fête qui célèbre l’émancipation des juifs de l’esclavage, la fête qui raconte aussi comment ils ont survécu en tant que réfugiés et se sont reconstruit comme immigrant dans une terre nouvelle” a posté le PDG de Facebook. Il a ajouté : “Chaque année, ma famille se réunit pour dire merci pour notre liberté et remercier ceux qui ont souffert pour qu’on...

IsraelValley Plus | Culture

C'est dans un brûlant mélange de chants yéménites ancestraux et de rythmes hip-hop que les trois soeurs israéliennes du groupe A-WA enflamment en langue arabe aussi bien Israéliens qu'Arabes et Européens. Telles des héroïnes modernes des contes des Mille et une nuits, robes brodées traditionnelles et baskets clinquantes aux pieds, les trois soeurs recréent à chaque concert l'ambiance énergis...

IsraelValley Plus | Culture

En arrivant à Moscou, le candidat israélien de l’Eurovision 2016 a provoqué les moqueries des fonctionnaires, qui ont déchiré son passeport. Le représentant d’Israël pour l’Eurovision de cette année, Hovi Star, a fait part du traitement humiliant qu’il a reçu quand il est passé par l’aéroport de Moscou dans le cadre d’une tournée Eurovision il y a environ 15 jours, probablement en raison de ...

Eretzaujourdhui | Culture

Etgar Keret (en hébreu אתגר קרת), né le 20 août 1967 (48 ans) à Tel-Aviv, est un écrivain, scénariste de bande dessinée et cinéaste israélien et polonais, de parents ayant survécu à l'holocauste en Pologne. Son œuvre littéraire, principalement composée de nouvelles, est publiée en français aux éditions Actes Sud. Selon (1) : "Les propriétaires de « tiny houses », ces maisons minuscules dont ...

IsraelValley Plus | Culture

Le Parisien : "Des centaines d'anonymes et de grands noms du cinéma israélien ont rendu un dernier hommage mercredi à la cinémathèque de Tel-Aviv à l'actrice et réalisatrice Ronit Elkabetz, décédée mardi des suites d'un cancer à l'âge de 51 ans. "C'est un jour triste pour le cinéma israélien, qui a perdu un de ses moteurs", a déclaré Yoël Liba, représentant de l'Association des artistes isra...

Le Parisien | Culture

C'était le secret le mieux gardé dans le mondre artistique israélien. Selon (1) : Ronit Elkabetz L'actrice, scénariste et réalisatrice israélienne Ronit Elkabetz est décédée ce mardi des suites d'un cancer, annonce le journal israélien «Haaretz». Elle était âgée de 51 ans. Depuis 1990, début de sa carrière d'actrice, elle a été à l'affiche d'une vingtaine de films. Elle a reçu 8 récompenses...

IsraelValley Plus | Culture

L’Autorité de la population et de l’Immigration a publié des statistiques sur les prénoms « anormaux » en Israël. Concernant les prénoms liés à la fête, 91 Israéliens ont été nommés Pourim, une femme a été nommée Vashti et un homme porte le nom de Haman. Il y a 49.907 femmes en Israël qui s’appellent Esther et 22.797 hommes qui s’appellent Mordechai. D’autres jours fériés sont représentés, a...

IsraelValley Plus | Culture

Des murs, des barbelés, des gardes armés et des caméras de sécurité… non ce n’est pas une base militaire mais bien une plantation de marijuana qui est protégée de la sorte. Ici, à la périphérie d’un village calme dans le nord d’Israël, 50.000 plantes de 230 variétés font de cette plantation de cannabis médical la deuxième plus importante du pays. « Pour le cannabis, nous sommes sur la terr...

IsraelValley Plus | Culture

Les Echos (Copyrights) : "Huit longs métrages, autant de documentaires et quelques courts métrages. Le Festival du cinéma israélien vient de démarrer rive gauche à Paris. L’occasion de faire le point avec son directeur, Charles Zrihen. 2016 marque le seizième anniversaire du Festival du cinéma israélien. Qu’est-ce qui différencie ce Festival des précédents ? Le Festival du Cinéma Israélie...

IsraelValley Plus | Culture

La moitié des candidats à la conversion, environ 200 cas par an, sont des Palestiniens et des travailleurs étrangers, d’après la commission parlementaire de Contrôle de l’État. D’après la loi israélienne, les personnes non israéliennes ou non concernées par la Loi du Retour ne peuvent entamer un processus de conversion qu’après avoir reçu une autorisation de la Commission des exceptions. ...

IsraelValley Plus | Culture

La chaîne de télévision qatarie Al-Jazeera, qui fêtera en novembre son 20e anniversaire, a annoncé dimanche 500 nouveaux licenciements, alors que le paysage médiatique mondial est en pleine transformation et que l'émirat qui l'a lancée fait face à des difficultés économiques. Les 500 postes supprimés s'ajoutent aux 700 autres appelés à disparaître avec la chaîne Al-Jazeera America qui mettra...

IsraelValley Plus | Culture

L’un des personnages centraux de la Méguilat Esther, Haman, est le descendant direct d’Amalek qui a attaqué les Enfants d’Israël alors qu’ils venaient à peine de sortir de l’esclavage d’Égypte. En hébreu, Amalek a la même valeur numérique que le mot Safek qui signifie le doute. Il représente donc dans le judaïsme l’incarnation d’un doute qu’il a réussi à semer au sein du peuple juif, ébranl...

IsraelValley Plus | Culture