Aug 20

ISRAELVALLEY HISTOIRE - "AU NOM DE TOUS LES MIENS" - Documentaire de l'année - Interview exclusive d'Alain Arbibe : le destin extraordinaire de Martin GRAY, survivant de TREBLINKA et du Ghetto de Varsovie

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

Headline image

IsraelValley.com couvre le tournage de ce documentaire hors du commun en exclusivité – IsraelValley : Bonjour Alain, et merci de nous recevoir. Pouvez-vous nous expliquer l’origine de ce projet majeur dans l’histoire des documentaires ?

Alain Arbibe : La première fois que j’ai lu la biographie de Martin Gray, envahi par l’émotion, j’ai tout de suite compris l’importance, la puissance et la portée universelle de son histoire : « le secret de la vie est la puissance de l’espérance ». Avec plus de 30 millions de lecteurs a travers le monde et une série télévisée atteignant des records d’audience sur la télévision nationale française il y a trente ans, j’ai été conforté dans mon envie profonde de porter la vie de Martin sur les grands écrans du monde entier.

Martin Gray - Au nom de tous les miens

IsraelValley : Rappelez-nous le destin extraordinaire de Martin Gray, qui vit actuellement à Cannes.

Alain Arbibe : Martin Gray a grandi dans le ghetto de Varsovie et a été élevé dans les horreurs de la guerre en Europe avant de trouver l’amour et le succès à New York … pour tout perdre une nouvelle fois par la main cruelle du destin.

L’histoire de Martin nous fait voyager parmi les bandes aryennes de Varsovie pendant la Deuxième Guerre mondiale, où capturé par les Nazis, il est devenu un des rares à s’être évadé du camp de la mort de Treblinka. Après avoir rejoint l’Armée Rouge en devenant son plus jeune Capitaine a l’âge de 24 ans, Martin a quitté ce monde en guerre pour recommencer comme un humble homme à tout faire à New York, prouvant sa ténacité par son ascension rapide dans les rangs d’un hôtel des Catskill et en faisant son premier million comme antiquaire international.

Chaque identité qu’il possédait était un testament des ruines de son ancienne vie, et la promesse de son avenir. Malgré les difficultés émotionnelles qu’il a endurées, Martin tombe amoureux et s’installe avec Dina et leurs quatre enfants en Europe pour mener une vie heureuse. Mais dans une existence déjà marquée par la tragédie, Martin perd toute sa famille une seconde fois lors d’un incendie de forêt dans le sud de la France en 1970…* Le forçant à réussir son plus grand test – la survie de son esprit.*

IsraelValley : La question sur toutes les lèvres des lecteurs : que nous préparez-vous d’exceptionnel ?

Alain Arbibe : A 88 ans, force de la nature en pleine santé physique et morale, Martin Gray a accepté d’être le personnage central de notre long métrage documentaire, A MAN. Ce genre étant de plus en plus plébiscité par le public mondial et par les plus grandes sociétés de production et de distribution internationales, nous avons été rejoints par les célèbres producteurs anglais John Battsek et Simon Chinn pour faire ce film. Tous deux on été Oscarises pour MAN ON WIRE l’année dernière et ONE DAY IN SEPTEMBER en 2000.

Martin a dit que « le secret de la vie est la puissance de l’espérance ». Notre but, en faisant ce film très spécial , sera d’éveiller cette foi en chacun de nous.

Et d’autres surprises majeures vous attendent, vous serez bien entendu les premiers informés !

IsraelValley : Quel est le budget d’un tel développement ? Est-il possible d’y participer ?

Alain Arbibe : Le budget du film est évalué à 1.6 millions d’euros, dont nous avons levé une part importante. Nous sommes bien entendu ouverts à tous les investisseurs et vous pouvez nous joindre à l’adresse suivante martingray.themovie @gmail.com .

Un destin extraordinaire, servi par une équipe largement Oscarisée et une approche cinématographique novatrice du documentaire, nous permet de cibler des récompenses prestigieuses lors des prochains festivals (Cannes, Oscar, BAFTA …).

Liste des précédents articles :

Il est temps de préparer vos vacances. Un article très intéressant (à imprimer avant de vous rendre en Israël). Les meilleurs restaurants y sont mentionnés. IsraelValley a pratiquement visité chacun des restaurants de l'article paru dans L'Express et écrit par Marie-Odile Briet. ISRAELVALLEY PLUS. L'Express : "Impossible de quitter Tel-Aviv sans tester la cuisine d'Eyal Shani, la "rock star"...

L'Express | Culture

Le 41e prix du Livre Inter a été attribué aujourd'hui à Valérie Zenatti pour "Jacob, Jacob" (L'Olivier), un roman qui explore la mémoire algérienne à travers le portrait de Jacob, jeune Juif de Constantine enrôlé en juin 44 pour libérer la France des nazis. Présidé cette année par le médecin, écrivain et académicien Jean-Christophe Rufin, le jury de ce prix était composé de 24 auditrices et ...

Le Figaro | Culture

EXCLUSIF. Interview d'Olivier Rubinstein – Conseiller de Coopération et d'action culturelle et Directeur de l'Institut Français d'Israël « un Ministère miniature de la culture et de la séduction ». Jeudi dernier, la première « Nuit de la Philosophie et des Arts » a été organisée à Tel Aviv, dans différents lieux de la ville, par l'Institut français d'Israël (IFI) dirigé par Olivier Rubinstein. ...

Magali Allouche (Tel Aviv) | Culture

Pour sa 3ème édition, le Festival de la Méditerranée se déroulera au 8 au 11 juin au Ashdod Performing Arts Center. Il réunira des musiciens (Shlomi Shabat, Idan Raichel..), des films (« Transparent », « Almost Friends »..) et des expositions d'art au Musée d'art d'Ashdod. Ouvert sur tout le pourtour méditerranéen, les artistes ne sont pas seulement israéliens : ils sont également espagnols, gr...

Magali Allouche (Tel Aviv) | Culture

Le photographe français expose le projet “This Place” au Musée d'Art de Tel-Aviv. Si l'ambition est d'explorer la complexité d'Israël et de la Cisjordanie sans approche idéologique, la dimension politique n'est jamais très loin. Pendant un quart de siècle, Frédéric Brenner a promené son objectif sur la diaspora juive aux quatre coins du monde. A partir de 2006, le photographe français conçoi...

Nathalie Hamou (Telerama) | Culture

Interview exclusive d'Ariane Bois - Critique littéraire et Reporter spécialisée en sujets de société. A l'occasion de la Table ronde exceptionnelle "Ecrire la Guerre: Rencontre d'Ecrivains" qui aura lieu le 14 mai à 9 h à l'Université de Tel Aviv, Ariane Bois a accepté de donner une interview à IsraelValley. *1. Pouvez-vous me parler de votre parcours professionnel ?* « Après des études l...

Magali Allouche | Culture

Les frères Coen : Coprésidents du Jury du Festival de Cannes. Les lauréats de la Palme d'or du Festival de Cannes 1991 pour Barton Fink, partageront cette année la Présidence du Jury du 68e Festival de Cannes. En effet, les frères Coen, très proches du Festival, à l'instar des frères Dardenne, ont vu 8 de leurs longs métrages sélectionnés en compétition. Pour rappel, ils ont gagné, dans le cadr...

Magali Allouche (Tel Aviv) | Culture

Interview – Lisa Raduszynski. C'est presque par hasard que Lisa Raduszynski va jouer son spectacle « Dans 2 minutes...j'suis au top ! » à Tel Aviv. Elle a en effet la chance de profiter de ses vacances dans "la ville qui ne dort jamais" pour jouer, sur la scène du café Bialik le lundi 4 mai à 20h30, son one woman show déjà bien rodé. Elle l'a créé il y a 4 ans et le joue régulièrement au Théâtr...

Magali Allouche (Tel Aviv) | Culture

De nombreux israéliens assisteront au pèlerinage de la Ghriba, en Tunisie (6 et 7 mai). Selon Perez Trabelsi, le Président de la communauté juive de Djerba des israéliens, Canadiens, Francais ont bien confirmé leur présence, Plus de 3000 personnes au total sont attendues durant le pélérinage.(Quoide9israel) Selon un site Tunisien directinfo.webmanagercenter.com : "Les préparatifs sécuritair...

D.I. | Culture

La veille de Yom Hatsmaout a lieu Yom Hazikaron, jour de recueillement où l'on commémore les soldats morts pour la création puis la défense de l'Etat d'Israël. Les commémorations du Yom Hazikaron débuteront ce soir à 20h00 à la mémoire des 23 320 soldats tombés au combat. Cette année, Israël honorera la mémoire de 116 victimes supplémentaires, dont 73 soldats et civils tués l’été dernier,...

Raphael Levin (Tel Aviv) | Culture

Pour Pessah, il y a trois ans de cela, beaucoup d'israéliens étaient tombés sous le charme du Président américain. Ce dernier avait célébré le Seder avec ses enfants à la Maison Blanche. Cette année, les israéliens, qui critiquent comme jamais la politique du président américain sur le dossier de l'Iran, ne s'intéressent pas du tout à Obama et "son" Seder qui selon la presse israélienne "ressem...

Amir Ganem (Tel Aviv) | Culture

Souci pour McDo Israël. Comment rentabiliser un restaurant sachant que durant une semaine, pour la fête de Pessah, le pain est strictement interdit ? La firme a donc innové. Durant les fêtes de Pessah des McDo livrent des hamburgers "spéciaux" sans pain mais avec du pain azyme. Avec 8 millions d'habitants le pays figure parmi les petits pays de McDo. Le chiffre d'affaires de la firme en Isra...

Ilan Golani | Culture

Les israéliens ont "oublié" d'inventer une technique ingénieuse. Selon (1) : "Et si on pouvait récolter le miel des abeilles sans les déranger dans leur habitat ni risquer de se faire piquer ? Deux apiculteurs australiens ont mis au point une méthode innovante de récolte automatique, qu’ils baptisent la « ruche à robinet ». Le principe : extraire le miel grâce à des alvéoles artificielles i...

IsraelValley Desk | Culture

Alors que la campagne électorale israélienne bat son plein, “Eretz Nehederet” l’émission satirique diffusée en prime time sur la deuxième chaîne du pays n’épargne aucun candidat. Pour beaucoup d’Israéliens, c’est le premier épisode de la dernière saison qui a réellement lancé la campagne électorale. Selon les producteurs, cette émission a d’ailleurs réalisé 30 % d’audimat et attiré 1,1 mill...

Marie Pasquier (Coolisrael) | Culture

Durant Pourim, il est de coutume de manger des pâtisseries triangulaires, les hamantaschen ("Poches de Haman") en Yiddish et oznei Haman ("Oreilles de Haman") en Hébreu. Il s'agit de pâtes étalées, coupées en rond et fourrées de grains de pavot, avant d'être emballées dans une forme triangulaire, le pavot étant apparent ou non. Plus récemment, le pavot a été remplacé par des prunes, dattes,...

IsraelValley Desk | Culture