Aug 8

TSAHAL ISRAËL - VALSE DES GENERAUX - Annonce du départ prochain du Commandant des Renseignements militaires (Aman) dont le titulaire général Amos Yadlin, est en fonction depuis 5 ans.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

Headline image

Ce jour dans le JDD : "Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a ordonné dimanche au procureur d’Israël Yehuda Weinstein d’enquêter sur l’origine des fuites dans la presse sur une querelle entre généraux pour décrocher le poste de chef d’état-major. Le quotidien à grande diffusion Yediot Aharonot a évoqué le “grand embarras” pour l’image et la cohésion de l’armée de la publication d’une information voulant qu’un des candidats à la succession d’Ashkenaszi ait fait appel à un agent publicitaire pour dénigrer son principal rival. La seconde chaîne de télévision dit avoir la preuve écrite que le général Yoav Glant, commandant du front sud durant l’offensive de Tsahal à Gaza à l’hiver 2008-2009, a cherché à discréditer son homologue Benjamin Gantz, chef des forces terrestres sur le front nord lors de la guerre de l’été 2006 contre le Hezbollah au Sud-Liban."

Ehoud Barak, entame ses consultations pour désigner celui qui remplacera dans six mois Gaby Ashkenazy (photo) au poste de chef d’Etat-major de Tsahal, et sera ainsi le 20e du nom depuis la naissance de l’armée israélienne. Ehoud Barak a annoncé officiellement la liste des cinq généraux nominés dont sortira le futur chef de Tsahal : Yoav Galant, actuel Commandant de la Région Sud, Benny Gantz, actuel chef d’Etat-major adjoint, Gaby Eizencot, actuel Commandant de la Région Nord, Avi Mizrahi, actuel Commandant de la Région Centre, et enfin Gadi Shamni, qui est actuellement Attaché militaire auprès de l’Ambassade d’Israël à Washington.

Le Bureau du ministre de la Défense a pris soin de préciser très rapidement « que tout le processus qui débute se fait en étroite coordination avec le chef d’Etat-major », car personne n’ignore que les relations entre Ehoud Barak et Gaby Ashkenazy se sont fortement détériorées depuis de nombreux mois. Il y a une année, la tension entre les deux hommes étaient arrivée à son comble lorsqu’ils n’étaient pas arrivés à se mettre d’accord sur la nomination d’un adjoint au chef d’Etat-major, chacun voulant imposer son candidat favori.

Finalement, un compromis avait été trouvé…en nommant un candidat qu’aucun des deux n’avait pressenti, en la personne du général Benny Gantz. L’incompatibilité entre Barak et Ashkenazy avait été quasi officialisée il y six mois, lorsque le ministre de la Défense avait annoncé « que le mandat du chef d’Etat-major ne serait pas prolongé d’une année », comme Ashkenazy l’aurait souhaité, ce qui constituait un désaveu clair.

Dans la même idée, certains officiers supérieurs ont confié « que le fait de débuter du processus de choix d’un nouveau chef d’Etat-major six mois déjà avant la fin du mandat de l’actuel titulaire, n’est pas fortuit, et qu’en plus de l’affront infligé à Gaby Ashkenazy, il risque en plus de perturber le travail de l’Etat-major durant les mois qui viennent, ce qui n’est pas judicieux au vu de le situation régionale ».

Mais au Ministère de la Défense, on « dément toute intention malveillante dans le choix de la date d’ouverture des consultations ». Quant aux chances de chacun des cinq candidats, selon les spécialistes militaires, trois d’entre eux « tiennent la corde » pour remplacer Gaby Ashkenazy : Yoav Galant – qui était déjà le candidat d’Ehoud Barak au poste de chef d’Etat-major adjoint – Benny Gantz, et Gaby Eizencot.

Et sur ces trois généraux, ce serait Yoav Galant qui serait le favori…car il est celui qui a le moins les faveurs de Gaby Ashkenazy. De toute façon, c’est le ministre de la Défense qui proposera le nom du prochain chef d’Etat-major au Premier ministre, et il est peu probable que ce dernier s’oppose à ce choix. Par ailleurs, et sans rapport avec la nomination du futur chef d’Etat-major, de nouvelles nominations devront avoir lieu dans les mois qui viennent à l’Etat-major, et notamment au poste de Commandant des Renseignements militaires (Aman), dont le titulaire, général Amos Yadlin, est en fonction depuis 5 ans déjà.

Source: JPost (Copyrights)

Les entreprises britanniques autorisent toujours L’exportation d’armes et de composantes d’armes à Israël, en dépit de l’annonce de la Grande-Bretagne la semaine dernière selon laquelle elle suspendrait ses licences d’exportation en cas de reprise des hostilités, a déclaré un porte-parole du gouvernement britannique mercredi. « Nous avons affirmé que nous suspendrons les licences s’il y avait u...

IsraelValley Desk | Défense

DES CHIFFRES. Selon des sources européennes : "Israël est engagé dans des recherches, des entraînements et des développements militaires et sécuritaires conjoints avec des pays à travers le monde. Les firmes de défense israéliennes participent aux programmes de recherche européens. Pour la période 2007/2013 les compagnies du secteur militaire israélien ont participé à des projets de recherche q...

IsraelValley Desk | Défense

IsraelValley dispose d'un réseau d'experts de premier plan qui nous aide à éliminer les annonces de propagandes militaires courantes et "naturelles" en temps de conflits (la désinformation-intox est utilisée pour tromper la partie adverse). Cette information très intéressante publiée dans i24News nous a été confirmée par des sources très fiables : i24News (Copyrights) : "Le nouveau système, ...

i24News et IsraelValley | Défense

INFO ? INTOX ? Les femmes qui cherchent des donneurs de sperme veulent un profil idéal pour leur enfant à naître », a déclaré Dina Aminpour, chef de la banque de sperme du Rambam Medical Center. « La bravoure des soldats de Tsahal a servi à préciser les traits de personnalité qui sont importants pour ces dons. » (JSS News) Cette information est certainement exacte car lors du questionnaire p...

IsraelValley Desk | Défense

Tsahal est en train de modifier complètement son caractère. Avec son énorme déménagement qui est en train de se réaliser, l'armée israélienne va certainement éliminer quantité de matériels informatiques obsolètes. Impossible pour les équipes de soldats de Tsahal de ne pas aussi tomber sous le charme du desert comme cela a été le cas pour David Ben Gourion. Pascal Lacorie, à Jérusalem (Copyr...

P.L | Défense

Yahalom est une unité d’élite de Tsahal spécialisée en explosifs, sabotages, déminages, reverse-engineering et IEDs Extrait des archives Nano & Mitz (http://nanojv.wordpress.com) à propos de l’unité d’élite Yahalom: "l’activité phare, sur laquelle se fonde la renommée internationale de Yahalom, est l’analyse des explosifs (artisanaux ou industriels) confisqués à l’ennemi, puis leur "reverse...

Nano & Mitz | Défense

REVELATIONS. Les leaders israéliens installés à la Kiria, le Pentagone israélien situé au coeur de Tel Aviv, sont perplexes et se posent des questions (avant la guerre Gaza/Israël les militaires israéliens étaient "muets" sur les méga-deals d'armes avec le Qatar) : quel est l'état réel de la coopération entre le Qatar, qui finance le Hamas, et les producteurs d'armes américains ? Le corresp...

Philippe Eyal-Koren (Tel Aviv) | Défense

Ce n'est pas par erreur que nous avons mis en illustration de cet article une photo d'un studio d'une chaîne Moyen-Orientale. En effet, dans de nombreux cas, la palme du non-équilibre dans les reportages de guerre revient à i>TELE qui a choisi une ligne rédactionnelle volontairement défavorable à Israël et assez proche, dans certains cas, de Al Jazeera. Un miracle a cependant eu lieu. La parol...

Youval Barzilay (Tel Aviv) | Défense

Ce week-end un article étonnant a été diffusé par le journal Haaretz qui a révélé la mort de plusieurs chiens de combats de l'Unité Oketz. Ils vont être enterrés dans un cimetière pour chiens qui se trouve dans une base militaire proche de Modiin. Un carré pour chiens "morts au combat"a été ouvert depuis bien longtemps. Les chiens ont sauvé de nombreuses vies de soldats de Tsahal car ils ont pe...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | Défense

Depuis bien longtemps, et IsraelValley est très bien plaçé pour le savoir, des firmes israéliennes de renom fournissent des armes à des pays arabes. Lors du salon aéronautique du Bourget qui se tient à Paris, et auquel nous assistons depuis bientôt quinze ans, les défilés de délégations arabes au stand d'Israël sont très nombreux. Une news a attiré notre attention et mérite d'être diff...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | Défense

Poutine ne va pas être bien content. Poussé par les américains, Israël n'a pas le choix. Un arrêt temporaire des ventes de drones a été mis en place par les autorités israéliennes. Selon des sources Russes : "Le ministère israélien de la Défense a demandé à toutes les sociétés israéliennes qui participent à la fabrication des drones de ne pas commencer ou continuer les pourparlers sur d’éven...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | Défense

De nouvelles révélations issues de documents d’Edward Snowden soulignent l’étendue de la coopération entre les services de renseignement américains et israéliens. Une collaboration "top secrète" formalisée dès 1999. C’est l’histoire d’une longue coopération. De nouveaux documents fournis par l’ex-consultant de la NSA, Edward Snowden, publiés par le site d’investigation "The Intercept", lundi...

Sébastian Seibt | Défense

L'Espagne exporte vers Israël pour moins de cinq millions de dollars d'armes par an. C'est un chiffre microscopique pour Israël qui achète des milliards de dollars d'armes partout... sauf en Espagne! Pour montrer que l'Espagne n'accepte pas les derniers débordements de la guerre, ce pays a annoncé en fanfare un "embargo" qui n'a pas mérité la Une des journaux TV de ce soir. Traditionnellemen...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Défense

Selon les données publiées en vue de la 4e Conférence Internationale sur la Cyber-sécurité qui se tiendra à l’Université de Tel-Aviv du 14 au 17 septembre prochain, le nombre de cyber-attaques sur Israël et les institutions israéliennes a augmenté de 900% depuis le début de l’opération “Bordure Protectrice”. “En règle générale nous faisons face à environ cent mille cyber-attaques par jour; m...

Dr S. Cohen-Wiesenfeld | Défense

Selon une interview du Prof. Eyal Benvenisti, expert en droit international de la Faculté de Droit de l'Université de Tel-Aviv, publiée dans la presse israélienne, Israël a jusqu'à présent agi pendant l'opération "Bordure protectrice" dans la bande de Gaza de manière proportionnée et compatible avec le droit international. Au cours de ces dernières années, Israël a été accusé de manière répé...

S.C.W. | Défense