Aug 8

TSAHAL ISRAËL - VALSE DES GENERAUX - Annonce du départ prochain du Commandant des Renseignements militaires (Aman) dont le titulaire général Amos Yadlin, est en fonction depuis 5 ans.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

Headline image

Ce jour dans le JDD : "Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a ordonné dimanche au procureur d’Israël Yehuda Weinstein d’enquêter sur l’origine des fuites dans la presse sur une querelle entre généraux pour décrocher le poste de chef d’état-major. Le quotidien à grande diffusion Yediot Aharonot a évoqué le “grand embarras” pour l’image et la cohésion de l’armée de la publication d’une information voulant qu’un des candidats à la succession d’Ashkenaszi ait fait appel à un agent publicitaire pour dénigrer son principal rival. La seconde chaîne de télévision dit avoir la preuve écrite que le général Yoav Glant, commandant du front sud durant l’offensive de Tsahal à Gaza à l’hiver 2008-2009, a cherché à discréditer son homologue Benjamin Gantz, chef des forces terrestres sur le front nord lors de la guerre de l’été 2006 contre le Hezbollah au Sud-Liban."

Ehoud Barak, entame ses consultations pour désigner celui qui remplacera dans six mois Gaby Ashkenazy (photo) au poste de chef d’Etat-major de Tsahal, et sera ainsi le 20e du nom depuis la naissance de l’armée israélienne. Ehoud Barak a annoncé officiellement la liste des cinq généraux nominés dont sortira le futur chef de Tsahal : Yoav Galant, actuel Commandant de la Région Sud, Benny Gantz, actuel chef d’Etat-major adjoint, Gaby Eizencot, actuel Commandant de la Région Nord, Avi Mizrahi, actuel Commandant de la Région Centre, et enfin Gadi Shamni, qui est actuellement Attaché militaire auprès de l’Ambassade d’Israël à Washington.

Le Bureau du ministre de la Défense a pris soin de préciser très rapidement « que tout le processus qui débute se fait en étroite coordination avec le chef d’Etat-major », car personne n’ignore que les relations entre Ehoud Barak et Gaby Ashkenazy se sont fortement détériorées depuis de nombreux mois. Il y a une année, la tension entre les deux hommes étaient arrivée à son comble lorsqu’ils n’étaient pas arrivés à se mettre d’accord sur la nomination d’un adjoint au chef d’Etat-major, chacun voulant imposer son candidat favori.

Finalement, un compromis avait été trouvé…en nommant un candidat qu’aucun des deux n’avait pressenti, en la personne du général Benny Gantz. L’incompatibilité entre Barak et Ashkenazy avait été quasi officialisée il y six mois, lorsque le ministre de la Défense avait annoncé « que le mandat du chef d’Etat-major ne serait pas prolongé d’une année », comme Ashkenazy l’aurait souhaité, ce qui constituait un désaveu clair.

Dans la même idée, certains officiers supérieurs ont confié « que le fait de débuter du processus de choix d’un nouveau chef d’Etat-major six mois déjà avant la fin du mandat de l’actuel titulaire, n’est pas fortuit, et qu’en plus de l’affront infligé à Gaby Ashkenazy, il risque en plus de perturber le travail de l’Etat-major durant les mois qui viennent, ce qui n’est pas judicieux au vu de le situation régionale ».

Mais au Ministère de la Défense, on « dément toute intention malveillante dans le choix de la date d’ouverture des consultations ». Quant aux chances de chacun des cinq candidats, selon les spécialistes militaires, trois d’entre eux « tiennent la corde » pour remplacer Gaby Ashkenazy : Yoav Galant – qui était déjà le candidat d’Ehoud Barak au poste de chef d’Etat-major adjoint – Benny Gantz, et Gaby Eizencot.

Et sur ces trois généraux, ce serait Yoav Galant qui serait le favori…car il est celui qui a le moins les faveurs de Gaby Ashkenazy. De toute façon, c’est le ministre de la Défense qui proposera le nom du prochain chef d’Etat-major au Premier ministre, et il est peu probable que ce dernier s’oppose à ce choix. Par ailleurs, et sans rapport avec la nomination du futur chef d’Etat-major, de nouvelles nominations devront avoir lieu dans les mois qui viennent à l’Etat-major, et notamment au poste de Commandant des Renseignements militaires (Aman), dont le titulaire, général Amos Yadlin, est en fonction depuis 5 ans déjà.

Source: JPost (Copyrights)

*Selon une interview du Prof. Eyal Benvenisti, expert en droit international de la Faculté de Droit de l'Université de Tel-Aviv, publiée dans la presse israélienne, Israël a jusqu'à présent agi pendant l'opération "Bordure protectrice" dans la bande de Gaza de manière proportionnée et compatible avec le droit international. Au cours de ces dernières années, Israël a été accusé de manière rép...

S.C.W. | Défense

Tsahal a interdit depuis hier aux soldats d'accepter de la nourriture offerte et venant directement des familles (qui se rendent autour des bases de Gaza pour offrir des paniers de nourriture). Des soldats sont tombés malade car les denrées étaient infectées. Des gastro-entérites en grand nombre "dévastent" des unités (chiffres réels non disponibles). A SAVOIR. Une gastro-entérite est une in...

Dan Friedman | Défense

Un site internet spécialisé sur les questions de sécurité a révélé mardi que des hackers chinois étaient parvenus à se procurer, en 2011 et 2012, une quantité importante de documents et de logiciels relatifs au système de défense aérien d'Israël, et notamment des informations sur le "Dôme de fer" et les missiles "Hetz". Les pirates informatiques ont fait irruption dans les systèmes informati...

i24News | Défense

Les soldats de Shaldag sont recrutés parmi les meilleurs des meilleurs, aguerris à toutes les techniques de combat, dans les conditions les plus extrêmes et périlleuses explique un ancien responsable du recrutement de l’unité. Des garçons avec des capacités physiques et intellectuelles, capable d’un haut niveau d’analyse, de réactivité, d’indépendance, mais aussi dotées de valeurs morales infai...

Katy Bisraor (TJ) | Défense

Une idée innovante en pleine guerre d'Israël contre le Hamas : les Maitres d'une école du sud d'Israël ont demandé aux enfants de décorer un tank avec des "mots-posters d'amour". Le résultat final est inespéré : les soldats ont été plus que surpris par cette initiative. Enchantés! ISRAELVALLEY PLUS. Selon ActuJ (Copyrights) : "Comment expliquer aux enfants ce qui se passe au-dessus de leur ...

Danielle Benhamou (Omer) | Défense

Les commandants d’unités d’infanterie sont équipés de télémètres lasers, de la taille d’un téléphone cellulaire. Le dispositif est semblable à une petite paire de jumelles, pèse à peine 200 grammes, et permet au commandant de déterminer avec précision la distance exacte de la cible. «Il s’agit d’un produit peu coûteux, de la taille d’un paquet de cigarettes. Le commandant de la compagnie obt...

IsraelValley Desk | Défense

Le conflit israélo-gazaoui s’accompagne d’une guerre des mots: le nom même de l’opération militaire israélienne varie selon les langues et les médias. Comme dans toutes les guerres, le conflit à Gaza est aussi une guerre où la propagande bat son plein et qui est destinée à conquérir les opinions publiques de tous les camps. En hébreu, l’opération de Tsahal dans la bande de Gaza est appelée...

Jacques Bendelac | Défense

GAZA/JERUSALEM (Reuters) - Les efforts diplomatiques se sont intensifiés lundi pour tenter de trouver un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas alors que le bilan de l'offensive de l'armée israélienne contre la bande de Gaza dépasse désormais les 500 morts. Quatorze jours après le lancement de l'opération "Bordure protectrice", et en dépit d'un appel du Conseil de sécurité des Nations unies ...

IsraelValley Desk | Défense

BREAKING NEWS CE SOIR. Terrible nouvelle ce soir en Israël. Sept tués. Plus de 25 soldats sont morts depuis le début de l'offensive terrestre. BREAKING NEWS. Annonce ce soir (19h47) : mort de 7 soldats israéliens (dont des officiers). Plus d'une vingtaine de soldats israéliens blessés (dont trois grièvement). Pour la première fois ce soir les speakers de la Chaîne 10 exposent les faiblesses ...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | Défense

Les Allemands n'ont pas hésité d'annoncer en pleine guerre Israël-Hamas la vente d'une arme fondamentale pour soutenir, pas par les mots uniquement, l'Etat hébreu. Selon (1) : "Le ministère allemand de l’économie a annoncé ce mois-ci que le Conseil de Sécurité de l’Allemagne, qui examine les exportations d’armes vers les pays n’appartenant pas à l’OTAN, avait approuvé l’exportation d’un sous-ma...

IsraelValley Desk | Défense

L'ambassadeur israélien à l'ONU Ron Prosor a démenti ce dimanche soir l'enlèvement d'un soldat israélien revendiqué par le Hamas, affirmant que "ces rumeurs sont fausses". "Il n'y pas de soldat israélien enlevé, ces rumeurs sont fausses", a déclaré Prosor en réponse aux questions des journalistes. Il s'exprimait en marge d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité sur la situation à Gaza. ...

IsraelValley Desk | Défense

Inaugurée la semaine dernière, l'application "Tzeva Adom," a déjà été téléchargée par des milliers d'Israéliens. L'application, gratuite pour les téléphones portables, fournit des avertissements sur l'endroit où les sirènes retentissent dans le pays face à des barrages de roquettes tirées depuis la bande de Gaza. La protection c...

Avner Myers | Défense

Le réseau souterrain du Hamas a de quoi inquiéter Israël. "Des dizaines de tunnels parcourent la bande de Gaza, affirme Tsahal. Il s'agit d'un réseau sophistiqué, très bien entretenu, qui relie des ateliers de construction de roquettes, des rampes de lancement et des postes de commandement." A une vingtaine de mètres sous terre, ils sont parfois équipés du téléphone et de l'électricité. Les...

Israelvalley Desk | Défense

Beny Gantz, le chef d'Etat Major de Tsahal fait face à un extraordinaire challenge. Les meilleurs ingénieurs d'Israël n'ont toujours pas trouvé la solution miracle face à des ennemis acharnés qui ont construit sous terre des caches maudites. La guerre qui se poursuit depuis plusieurs jours est celle où les tunnels, labyrinthes, boyaux bourrés d'armes, qui mènent toutes à Gaza-City, doivent êtr...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | Défense

Après l'application Red alert qui envoie une notification dès qu'une roquette est lancée sur Israël à tous ceux qui l'ont téléchargé (déjà plus de 780.000 personnes), un développeur israélien a publié une carte pour visualiser ces tirs: redalert.co.il Des points rouges apparaissent sur la carte pour les centaines de roquette qui ont frappé différentes villes du pays au fur et à mesure que le...

Slate.fr | Défense