Jan 15

INNOVATION ISRAEL – REVOLUTIONNAIRE : La société israélienne Seanergy invente un système de bouées permettant de produire 20 fois plus d’électricité que les technologies à énergie des vagues existantes.

Authors picture

Oren Dahan | High-Tech

Une nouvelle page s’écrit dans le domaine prometteur de l’énergie des vagues. La société israélienne Seanergy a en effet inventé une nouvelle technologie révolutionnaire de production d’électricité utilisant les mouvements hydrauliques marins. Elle serait vingt fois plus puissante que toutes les technologies basées sur l’énergie des vagues existantes. Ce procédé original présente également l’avantage de produire une quantité significative d’eau désalinisée lors de son fonctionnement.

Quinze ans de recherches ont été nécessaires pour mettre en place ce processus révolutionnaire. Shlomo Gilboa, qui a lui-même investi plusieurs millions de dollars de ses propres deniers dans le projet, explique dans une interview accordée à Israel21c que l’idée lui est venue en observant les enfants jouer à la balle à la plage. Les bouées du produit qu’il a inventé atteignent la crête des vagues de manière tonitruante « avec le même impact que lorsque vous essayez de noyer une balle dans l’eau et qu’elle remonte à la surface dans une explosion d’énergie », explique Shlomo Gilboa.

Son secret : la technologie Seanergy « manipule » les vagues en emmagasinant de l’eau et permet ainsi d’accroître considérablement l’efficacité de la production d’énergie. Ainsi, souligne Shlomo Gilboa, au large de l’Oregon aux Etats-Unis, les courants maritimes de surface sont suffisamment importants pour qu’une usine off-shore Seanergy produise 200 à 250 kilowatts par an, soit la quantité d’énergie suffisante pour 8O foyers.

Simultanément, Seanergy produit de l’eau désalinisée grâce à des techniques ingénieuses. Même si la quantité d’eau produite est à relativiser par rapport à celles issues des usines dédiées à la désalinisation, la technologie Seanergy présente l’avantage de ne pas être gourmande du tout en énergie.

La société Seanergy est une modeste entreprise ne comptant dans ses rangs que quatre employés. Mais elle travaille intensément avec plus d’une centaine de consultants. Elle collabore également avec la Israel Electric Corporation ainsi que des ingénieurs de l’Université de Haïfa.

Un ensemble de quatre clusters de bouées coûte deux millions de dollars et de nombreuses entreprises dans le monde ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt pour la technologie Seanergy. Vous pourriez très bientôt croiser ces fameuses bouées au détour d’une vague…—

Un excellent article de Arthur de Villemandy de L'Atelier (Copyrights) qui explique mieux que quiconque pourquoi des startups (entre autres israéliennes) se délocalisent sans aucun complexe : "Même si l’écosystème entrepreneurial européen est encore fragile et naissant, de nouvelles sources de financement apparaissent et vont permettre aux start-up embryonnaires de sécuriser des tours de tables...

IsraelValley Desk | High-Tech

Un excellent article paru dans L'Atelier explique de manière rationnelle les raisons qui poussent les "Gafa" à investir et racheter des startups. Israël est bien le lieu de rêve de Google, Apple, Facebook et Amazon. Arthur de Villemandy : "Les GAFA (acronyme pour Google, Apple, Facebook et Amazon) ont assis leur suprématie en générant des revenus gigantesques (déjà 123 milliards de dollars e...

IsraelValley Desk | High-Tech

Google est devenu incontournable en Israël. et son impact est réel dans tout l'écosystème de la startup Ntion. cela va être aussi le cas en Europe. Selon Eliane HONG : "La création de Google Ventures Europe apportera de nouvelles ressources dans l’écosystème d’innovation européen mais il devra s’adapter au marché local pour se développer de manière optimale. Pour l’année 2013, les investisse...

IsraelValley Desk | High-Tech

Silicon Wadi : "Deux entrepreneurs ultra-orthodoxes de Benei Brak, la ville ultra-religieuse de la banlieue de Tel-Aviv, lancent le tout premier incubateur High-Tech Haredi. Selon Yitzik Krombi, l’un des deux fondateurs, en 2014, 8 000 ultraorthodoxes suivaient des études dans le secteur du high-tech. “Même si le milieu des entrepreneurs ultra-orthodoxes reste plutôt masculin, il existe en ...

Siilcon Wadi | High-Tech

Samsung a fait l’acquisition de 2 startups israéliennes en à peine une semaine. Deux investissements de 10 millions de dollars américains chacun ont permis le rachat de Rounds et d’EarlySense, respectivement spécialisées dans les applications de communication sur internet et de suivi médical de patients à distance. Le géant coréen compte ainsi intégrer les applications israéliennes à son savoir...

Citizenkane | High-Tech

Selon frenchweb.fr (copyrights) : "C’est la plus grosse acquisition de Dropbox en nombre d’employés: l’entreprise américaine vient de faire l’acquisition de CloudOn, prenant la main sur la trentaine d’employés de cette start-up basée à Herzliya. Un moyen pour le service de stockage et de transfert de fichiers de s’implanter en Israël, deux ans après avoir ouvert son premier bureau en Europe...

Adeline Raynal (frenchweb) | High-Tech

Rarissime. Un site antisioniste majeur vient de faire paraître un article tout a fait intéressant sur la liaison hightech, politique et pouvoir d'influence (extraits) : "L’Inde a fait la découverte d’un marché israélien high-tech qui cible l’industrie militaire et la société civile. Si le marché israélien est en plein essor c’est plus ou moins grâce à l’Inde et à sa soif de technologie militair...

IsraelValley Desk | High-Tech

1. Conservation des fruits : le monde entier s’intéresse à Pimi Agro Conservation des fruits : le monde entier s’intéresse à Pimi Agro. Environ 30% des fruits sont déjà impropres à la consommation avant d’atteindre le consommateur. Pour réduire ces pertes, Nimrod Ben-Yehuda a créé Pimi Agro, il y a 15 ans. Il s’agit d’une solution naturelle, sans produits chimiques, permettant de garder frais,...

SiliconWadi | High-Tech

Communiqué Officiel de Ubifrance : Les "French Tech Days Israël" seront organisés par Ubifrance du 7 au 9 juin 2015, et bénéficiez ainsi : - d'une mise en avant commerciale de vos produits et solutions auprès des grands comptes israéliens (opérateurs, intégrateurs, banques...) - d'un positionnement privilégié auprès des décideurs locaux pour une projection immédiate sur le marché israélie...

Karen Gordon (Ubifrance) | High-Tech

L’observatoire Netexplo a choisi, pour la 8ème édition de son forum dédié aux grandes tendances digitales, le thème "My smart life ?". Le numérique ne serait donc pas forcément intelligent ? Après “My life with the cloud” en 2013, “My life with data” en 2014, la grande tendance numérique de 2015, selon l’observatoire Netexplo, sera "My smart life ?". Après les réseaux bienveillants et l’inva...

IsraelValley Desk | High-Tech

Les dix innovations numériques mondiales les plus prometteuses - Quel melon est le plus sucré ? Cet avocat est-il mûr ? Ma plante verte se porte-t-elle bien ? Combien de calories y'a-t-il dans ce morceau de fromage ? Répondre à toutes ces questions sera bientôt un jeu d'enfant, grâce au petit capteur moléculaire de poche qu'a conçu la start-up israëlienne Scio. " Chaque type de molécule vib...

IsraelValley Desk | High-Tech

NazTech n'est que la partie émergée de l'écosystème de Nazareth. Comment cette localité de 80.000 âmes, dont 70 % de musulmans, est-elle devenue la ville pilote de l'intégration des Arabes israéliens au secteur des hautes technologies ? Tout a commencé à la fin des années 2000, grâce à la volonté d'une poignée d'entrepreneurs juifs et arabes et du secteur privé, de faire bouger les choses e...

Nathalie Hamou (Les Echos) | High-Tech

C'est au bout d'une ruelle bordée de cafés et d'échoppes de jus de grenade, à 100 mètres de la basilique de l'Annonciation de Nazareth, que se niche la couveuse. Ce jour-là, Jafar Sabbah fait le pitch de sa start-up, Beam Riders, une plateforme mobile en arabe spécialisée dans les « apps » et les jeux pour les 6-12 ans. « Il y a 350 millions d'arabophones dans le monde, et l'on ne trouve qu...

Nathalie Hamou (Les Echos) | High-Tech

La ministre de l'Écologie Ségolène Royal représentera la France aux funérailles en Israël des victimes de l'attaque contre l'Hyper Cacher de Paris. Elle sera ce mardi à Jérusalem. EDITORIAL. Depuis des mois aucun Ministre Français n'était venu en Israël. Depuis la venue de François Hollande en novembre 2013 les visites se sont bloquées pour des raisons politiques (conflit moyen-oriental). I...

Daniel Rouach | High-Tech

Dans un très long entretien au journal Haaretz le patron de Kodak s'exprime sur les liens de son entreprise avec la "Startup Nation". Une véritable pluie de louanges. Jeff Clarke explique qu'Israël tient un rôle fondamental pour l'avenir de sa firme. Des softwares y sont développés qui constituent la colonne vertébrale des produits hightech de la multinationale. Kodak qui a terriblement sou...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech