Jul 26

ISRAËL MODE : LA CHAÎNE SUEDOISE H&M VEUT MENER LA VIE DURE A "CASTRO" A TEL-AVIV. H&M tente de devenir un leader dans le fashion business israélien

Authors picture

Amiram Yanaï à Tel-Aviv | Culture

H&M s’est considérablement développé au cours de ces dernières années et compte aujourd’hui 1 800 magasins environ répartis dans 34 marchés. Pourquoi donc pas Israël ? H&M est aujourd’hui présent dans 34 pays et regroupe pas moins de 73 000 collaborateurs.

IsraelValley a appris que la chaîne de vêtements suédoise H&M va concurrencer frontalement le groupe israélien CASTRO. Depuis quelque temps la rumeur avait enflammé les milieux de la mode en Israël et spécialement à Tel-Aviv. La chaîne suédoise H&M tente de mener la vie dure à Castro, son concurrent direct dans l’Etat Hébreu.

Un grand coup donc pour ravir des parts de marché à Castro est donc en préparation : à deux pas du Dizengoff Center va s’ouvrir dans un immeuble historique un nouveau magasin géant.

L’Allemagne est le plus grand marché de H&M, suivi de la Grande-Bretagne et de la Suède. La firme semble bénéficier d’un fort potentiel d’expansion et de croissance. H&M a inauguré une franchise au Moyen-Orient, à Dubaï et au Koweït, durant l’automne 2006.

ISRAELVALLEY PLUSrnYONI ABITTAN : En 1933, Castro ouvrait une modeste usine de textile à Tel-Aviv. Aujourd’hui, l’entreprise israélienne est devenue un poids lourd de l’industrie de la mode avec 150 boutiques en Israël et en Europe.

Retour sur une success story

Eti Roter, la fille de la famille Castro tient les rennes de l’entreprise avec son mari Gabi Roter.

Eti raconte que chaque vendredi, son père lui offrait des vêtements. Dès l’âge de 12 ans, son père l’a emmenée à Paris pour l’achat d’une boutique.

Autant dire qu’Eti Roter a très tôt été initiée à l’univers de la mode. C’est pour cela que dès le début des années 80, elle intègre le groupe dirigé alors par son père en occupant plusieurs postes : secrétariat, comptabilité, négociation avec les fournisseurs. Son expérience a été construite au fil des années de travail aux côtés de son père.

Gabi Roter, le mari d’Eti, ingénieur dans la construction et ayant étudié la gestion d’entreprises, est vu par Aharon Castro, le père d’Eti comme la personne qui va insuffler des idées nouvelles qui vont donner une impulsion au groupe Castro.

En 1985, Castro ouvre une boutique de vêtements pour jeunes dans Dizengoff Street en véhiculant des valeurs d’innovation et de mode à leur collection.

Eti Roter estime qu’il n’y a eu aucune coupure entre l’ère de son père et celle de son mari qui s’inscrit dans un continuum où l’entreprise Castro s’est engagée dans un processus d’apprentissage, d’expérimentation, de recherche d’innovation et d’adaptation de son offre au marché.

Aussi, Castro peut se targuer d’être la première marque à utiliser le système de franchise où comme l’affirme Eti, « le produit fait l’objet de contrôles drastiques et nécessite une supervision quotidienne des ventes afin de déterminer les vêtements qui ont du succès et ceux qui en ont moins »

Depuis 1990, Eti s’occupe de la partie Design, franchise, management des collections, l’équipement des boutiques, la relation avec les différents fournisseurs (vêtements, accessoires). En d’autres termes, c’est elle qui gère l’ensemble de la chaîne de valeur : de la production à la livraison des vêtements en boutique.
Gabi Roter est l’homme stratège : c’est lui qui gère la stratégie du groupe et qui a une vision long-termiste.

Le groupe Castro fait figure de marque « fashion » à Tel-aviv, pour celles et ceux qui veulent être « up-to-date ». L’aspect cosmopolite de la ville y est pour beaucoup et Castro adapte ses collections en fonction de son public et du climat local.

Avec la crise financière actuelle, Castro continue d’être innovant et de proposer à ses clients israéliens et étrangers des vêtements de qualité à des prix défiant toute concurrence.

La Tribune : "Selon la loi juive, une femme peut demander le divorce si elle n’est pas satisfaite sexuellement par son mari. Pour aider les couples « licites » (c’est-à-dire hétérosexuels et mariés) à vivre une sexualité épanouie, le rabbin orthodoxe Natan Alexander s’est lancé dans la vente de sextoys casher. Son site bebetter2gether.com (mieux vivre ensemble) propose des vibromasseurs, bo...

Dylan Friedman | Culture

LIBRE OPINION. « Les Guignols de l’info » peuvent-ils disparaître de l’antenne de Canal+ ? Pourquoi pas ? Cette émission critique avec constance les dirigeants de l'Etat d'Israël et se classe avec volupté comme pro-Palestinienne. Elle construit des caricatures infâmes et a formé, au travers d'un populisme dégoulinant de bons sentiments, une génération d'anti-israéliens qui voient Ben Laden ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Culture

Après une longue saga concernant les droits de propriété d’une collection de manuscrits rares de Franz Kafka, une décision de justice rendue à Tel Aviv a finalement tranché en faveur de la Bibliothèque nationale israélienne. Le jugement, publié Mercredi, a imposé à Mme Eva Hoffe, qui réclamait la propriété de ces manuscrits, de rendre tous ceux qui étaient en sa possession à la bibliothèque...

Ariel Haziza (Tel Aviv) | Culture

À ne pas manquer : du 9 au 19 juillet se déroulera à la cinémathèque de Jérusalem la 32ème édition du festival cinématographique de Jérusalem. Malheureusement, ce festival fondé en 1984 par Lia van Leer, à vu s’éteindre sa créatrice. Effectivement Lia Van Leer (réalisatrice israélienne) est morte en Mars dernier, elle était notamment fondatrice et directrice des cinémathèques de Jérusalem et d...

Félicien Guilbaud (Tel Aviv) | Culture

Pour vous faire plaisir et prendre une douce revanche sur le BDS offrez pour les fêtes la fleur magique que les israéliens ont déclaré "fleur nationale". Selon Tel Avivre : "La fleur nationale d’Israël est le Cyclamen persicum. Dans l’antiquité, le cyclamen a été reconnu pour ses vertus thérapeutiques, en raison de la présence de cyclamine, une substance amère aux pouvoirs purgatifs. Elle est u...

Ilana Dreyfus (Tel Aviv) | Culture

Il est temps de préparer vos vacances. Un article très intéressant (à imprimer avant de vous rendre en Israël). Les meilleurs restaurants y sont mentionnés. IsraelValley a pratiquement visité chacun des restaurants de l'article paru dans L'Express et écrit par Marie-Odile Briet. ISRAELVALLEY PLUS. L'Express : "Impossible de quitter Tel-Aviv sans tester la cuisine d'Eyal Shani, la "rock star"...

L'Express | Culture

Le 41e prix du Livre Inter a été attribué aujourd'hui à Valérie Zenatti pour "Jacob, Jacob" (L'Olivier), un roman qui explore la mémoire algérienne à travers le portrait de Jacob, jeune Juif de Constantine enrôlé en juin 44 pour libérer la France des nazis. Présidé cette année par le médecin, écrivain et académicien Jean-Christophe Rufin, le jury de ce prix était composé de 24 auditrices et ...

Le Figaro | Culture

EXCLUSIF. Interview d'Olivier Rubinstein – Conseiller de Coopération et d'action culturelle et Directeur de l'Institut Français d'Israël « un Ministère miniature de la culture et de la séduction ». Jeudi dernier, la première « Nuit de la Philosophie et des Arts » a été organisée à Tel Aviv, dans différents lieux de la ville, par l'Institut français d'Israël (IFI) dirigé par Olivier Rubinstein. ...

Magali Allouche (Tel Aviv) | Culture

Pour sa 3ème édition, le Festival de la Méditerranée se déroulera au 8 au 11 juin au Ashdod Performing Arts Center. Il réunira des musiciens (Shlomi Shabat, Idan Raichel..), des films (« Transparent », « Almost Friends »..) et des expositions d'art au Musée d'art d'Ashdod. Ouvert sur tout le pourtour méditerranéen, les artistes ne sont pas seulement israéliens : ils sont également espagnols, gr...

Magali Allouche (Tel Aviv) | Culture

Le photographe français expose le projet “This Place” au Musée d'Art de Tel-Aviv. Si l'ambition est d'explorer la complexité d'Israël et de la Cisjordanie sans approche idéologique, la dimension politique n'est jamais très loin. Pendant un quart de siècle, Frédéric Brenner a promené son objectif sur la diaspora juive aux quatre coins du monde. A partir de 2006, le photographe français conçoi...

Nathalie Hamou (Telerama) | Culture

Interview exclusive d'Ariane Bois - Critique littéraire et Reporter spécialisée en sujets de société. A l'occasion de la Table ronde exceptionnelle "Ecrire la Guerre: Rencontre d'Ecrivains" qui aura lieu le 14 mai à 9 h à l'Université de Tel Aviv, Ariane Bois a accepté de donner une interview à IsraelValley. *1. Pouvez-vous me parler de votre parcours professionnel ?* « Après des études l...

Magali Allouche | Culture

Les frères Coen : Coprésidents du Jury du Festival de Cannes. Les lauréats de la Palme d'or du Festival de Cannes 1991 pour Barton Fink, partageront cette année la Présidence du Jury du 68e Festival de Cannes. En effet, les frères Coen, très proches du Festival, à l'instar des frères Dardenne, ont vu 8 de leurs longs métrages sélectionnés en compétition. Pour rappel, ils ont gagné, dans le cadr...

Magali Allouche (Tel Aviv) | Culture

Interview – Lisa Raduszynski. C'est presque par hasard que Lisa Raduszynski va jouer son spectacle « Dans 2 minutes...j'suis au top ! » à Tel Aviv. Elle a en effet la chance de profiter de ses vacances dans "la ville qui ne dort jamais" pour jouer, sur la scène du café Bialik le lundi 4 mai à 20h30, son one woman show déjà bien rodé. Elle l'a créé il y a 4 ans et le joue régulièrement au Théâtr...

Magali Allouche (Tel Aviv) | Culture

De nombreux israéliens assisteront au pèlerinage de la Ghriba, en Tunisie (6 et 7 mai). Selon Perez Trabelsi, le Président de la communauté juive de Djerba des israéliens, Canadiens, Francais ont bien confirmé leur présence, Plus de 3000 personnes au total sont attendues durant le pélérinage.(Quoide9israel) Selon un site Tunisien directinfo.webmanagercenter.com : "Les préparatifs sécuritair...

D.I. | Culture

La veille de Yom Hatsmaout a lieu Yom Hazikaron, jour de recueillement où l'on commémore les soldats morts pour la création puis la défense de l'Etat d'Israël. Les commémorations du Yom Hazikaron débuteront ce soir à 20h00 à la mémoire des 23 320 soldats tombés au combat. Cette année, Israël honorera la mémoire de 116 victimes supplémentaires, dont 73 soldats et civils tués l’été dernier,...

Raphael Levin (Tel Aviv) | Culture