Nov 6

ISRAËL BANQUE - QUESTIONS à STANLEY FISHER. Nathalie Hamou pour Challenges. "Le marché des prêts hypothécaire israélien est plutôt conservateur".

Authors picture

IsraelValley Desk | Économie

Arrivé il y a plus de trois ans à la tête de la Banque d’Israël, Stanley Fischer est considéré comme le meilleur atout de l’économie israélienne, de surcroît en temps de crise. L’ancien économiste en chef de la Banque mondiale, qui fut également co-pilote du FMI, se déclare confiant pour son pays d’adoption.

Contrairement à l’Europe et aux Etats-Unis, l’économie israélienne semble relativement épargnée par la crise…

R – Le système bancaire israélien ne connaît pas les difficultés extrêmes rencontrées outre-Atlantique, ainsi qu’outre-Manche. Nos banques mènent une politique de crédit responsable; leur portefeuille est très diversifié; en outre, le secteur est peu exposé aux “subprimes”; enfin, le marché des prêts hypothécaires israélien est plutôt conservateur, ce qui présente un avantage. Une des grandes leçons à tirer de cette crise américaine est qu’il faut améliorer la supervision des marchés bancaire et financier.

Q – La high-tech israélienne ne risque-t-elle pas malgré tout d’être touchée ?

R – La crise aura des répercussions locales. Mais, comme Israël a affiché une croissance supérieure à 5% entre 2003 et 2008, nous l’affronterons dans de bonnes conditions. Selon nos prévisions, le PIB ne progressera que de 4,5% cette année et de 2,7% en 2009, contre 0,1% aux Etats-Unis et dans la zone euro. Dans les hautes technologies, le pays peut compter sur de grands groupes bien établis, même si l’on verra sans doute les start-up accuser le coup.

Q – Quels effets le krach financier peut-il avoir sur le financement du processus de paix au Moyen-Orient ?

R – Selon moi, la récession économique ne se traduira pas par un tarissement de l’aide dédiée au processus de paix. Un accord entre Israël et les Palestiniens se traduira automatiquement par un renforcement des deux économies et le besoin d’une aide internationale diminuera d’autant. Aujourd’hui, il existe un profond désir de résoudre ce problème au niveau mondial. Il est clair que cela ferait faire des économies à tout le monde…

Propos recueillis par Nathalie Hamou, pour Challenges,
(le jeudi 6 novembre 2008)—

Source: Nathalie Hamou pour Challenges (Copyrights)

Le directeur de l'autorité antitrust israélienne a démissionné en raison du refus du gouvernement de Benjamin Netanyahu de casser un monopole sur le marché du gaz extrait en Méditerranée, selon le texte d'une lettre rendue publique lundi. David Gilo a envoyé une lettre de démission au ministre de l'Economie Arye Deri dans laquelle il exprime son opposition au refus du gouvernement de remettr...

Agence France-Presse. | Économie

Le nouveau Ministre de l'Economie, Moshé Kahlon, souhaite augmenter la taxe d'acquisition à partir du second appartement de 5 à 20%. Après la remise à plat des exonérations sur la plus value et la hausse sur la taxe d'acquisition, les investisseurs et les particuliers voient d'un œil inquiet cette nouvelle mesure. La hausse des droits d’acquisition comme remède à la hausse des prix ? Au m...

Emmanuel Charbit (Avocat) | Économie

Une grande partie du travail dans la promotion de liens entre Israël et le Canada est réalisée par la Fondation pour la recherche et le développement industriels Canada-Israël (CIIRDF). La forte relation technologique du Canada avec Israël fait des merveilles des deux côtés, selon le CIIRDF. L’organisation a été créée en 1994, et depuis lors, a financé plus de 90 partenariats technologiques bil...

Times of Israel | Économie

L’Allemagne est aujourd’hui le plus important partenaire européen d’Israël. La force des relations économiques, scientifiques et militaires tissées depuis cinquante ans entre les deux pays reflète le caractère spécifique de cette bilatéralité née « de l’enfer le plus noir de l’Histoire » Flash-back. « Ces cinq dernières décennies ont montré combien l’Allemagne s’était investie pour assurer à...

Caroll Azoulay (A.J) | Économie

Avec 6 547 Français qui ont émigré en Israël en 2014, la France est le premier pourvoyeur d'immigrants à Israël, devançant l’Ukraine et la Russie. En 2014, ce sont 24 112 nouveaux immigrants de toutes origines qui se sont installés en Israël, soit 43% de plus que l’année précédente. C’est ce qu’il ressort des chiffres officiels de l'immigration qui viennent d'être publiés par l’Institut de...

Jacques Bendelac | Économie

Alstom Israël aurait, selon le journal économique Globes, l'intention d'attaquer les Autorités israéliennes (Israel Railways), qui n'appliqueraient pas les règles d'un appel d'offres international sur l'électrification du rail israélien. Le Canadien Bombardier semble être sur la même longueur d'ondes avec le géant Français. Les Chinois CNR et CSR qui ont fusionné depuis peu (ce qui aurait dû...

Ilan Friedman (Tel Aviv) | Économie

Le consortium Strauss est présent sur 11 segments d’activités dont surtout les produits laitiers avec 14 000 employés dans 22 pays et plus de 8 milliards de shekels de chiffre d’affaires, dont près de la moitié en Israël (1). Strauss contrôle 12% du marché israélien de l’agroalimentaire. Ses produits phares sont le café et les salades préparées, dont le célèbre houmous. En 2014, le groupe S...

IsraelValley Desk | Économie

Mahmoud Abbas et Shimon Péres se sont rencontrés au Forum économique du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord qui se tenait en Jordanie. Abbas a expliqué que "la communauté internationale conservera la motivation d’implanter une solution à deux états pour résoudre le conflit arabo-israélien". Péres a déclaré à la tribune que la majorité des Israéliens sont favorables à une solution à deux Etats....

Jo Zisman (JSS News) | Économie

L’usine Touv Taam de Dimona rique de fermer. L’usine créée il y a 15 ans, emploie 70 personnes et produit quelque 15 000 plats alimentaires par jour, livrés dans des écoles et bureaux gouvernementaux. En 2009, le ministère de l’Économie avait demandé à l’administration domaniale israélienne d’accorder un terrain exempté de taxes à l’usine pour construire un édifice de 12 000 m², devant comprend...

IsraPresse | Économie

Heidi Klum, la célèbre mannequin allemande, devient l’ambassadrice de Wix, une plateforme en ligne qui facilite la création de son propre site Internet. Wix est une compagnie israélienne qui compte plus de 58 millions d’utilisateurs enregistrés dans le monde. Dans cette nouvelle publicité, Heidi Klum dévoile la genèse de son nouveau business tout en créant son site internet avec Wix. (CoolIsrae...

IsraelValley Desk | Économie

L’homme d’affaires israélien Teddy Sagui a été sacré « Entrepreneur de l’année 2015″ en Grande-Bretagne lors de la cérémonie des PROPS organisé par l’association Variety basée à Londres. Le natif de Tel-Aviv devient ainsi le premier Israélien à obtenir cette prestigieuse récompense. Teddy Sagui a été récompensé pour son rachat de Camden Market, l’un des centres commerciaux les plus visités de l...

IsraPresse | Économie

Depuis sa création en 1948, la spontanéité des choix politiques et industriels opérés par l’état d’Israël permettent d'expliquer ses succès économiques en matière d’innovation technologique. Considérée à juste titre comme « la Start-up Nation », Israël possède à ce jour, la plus grande concentration de start-up par tête dans le monde, avec près d'un millier de nouvelles entreprises lancées c...

Daniel Abitbol | Économie

Jérusalem avec une population relativement jeune, compte 850 000 habitants (soit 10% de la population israélienne) installés sur les 200 km2 gérés par la municipalité. Vitalité économique : 3 300 nouvelles entreprises ont vu le jour en 2014 dans la ville. La mairie y accorde de l’importance et y consacre un budget conséquent. Construction : l’année 2014 a été fructueuse. Jérusalem reste ...

Coolamnews | Économie

Les Israéliens célèbreront dimanche Chavouot en dégustant fromages et yogourts. Cette année, les produits laitiers s’ouvrent à la concurrence. Une des traditions de la fête de Chavouot est de prendre un repas lacté. D’où l’importance économique de la fête pour un important secteur de l’agroalimentaire. En Israël, le marché des produits laitiers est un des plus monopolistiques au monde. Da...

Jacques Bendelac | Économie

Le goût des Israéliens en termes de produits lactés vit depuis quelques années une véritable métamorphose. Cela se traduit par l’arrivée constante sur le marché de nouveaux yaourts, crèmes et fromages provenant aussi bien de l’étranger que de plusieurs dizaines de laiteries et fromageries locales. On trouve des fromageries de ce type à travers le pays, du Golan au nord au Néguev dans le sud en ...

Gabriel Geller (Israpresse) | Économie