Aug 11

ISRAEL JEUX - Eric Guedj : Partouche Backgammon vient d’ouvrir le premier portail Web de Backgammon.

Authors picture

S.F. | Culture

Partouche Backgammon vient d’ouvrir le premier portail Web de Backgammon. Ce portail permet de jouer en ligne au backgammon sans avoir à télécharger la moindre application (le moteur a été développé en flash). Il s’adresse aussi bien aux experts du backgammon qu’aux novices.

Selon Eric Guedj, PartoucheGammon s’intéresse de près à Israël pour deux raisons : “La société s’intéresse fortement à Israël, d’une part parce que le Backgammon, appelé aussi SheshBesh, est le jeu de table préféré des israéliens et d’autre part parce qu’un grand nombre de sociétés de jeux en ligne sont installés en Israël.”

PartoucheGammon envisage de réaliser prochainement un grand évènement en Israël : “Nous envisageons de réaliser un grand tournoi de Backgammon en Israël, à Tel-Aviv ou peut-être Eilat. Nous sommes en train de finaliser le financement de ce projet. La date n’est pas fixée à l’heure actuelle. Nous allons à l’occasion de ce tournoi proposer un package d’une semaine comprenant voyage, hôtel de luxe et accès au tournoi.”.

Dans la communauté du Backgammon, les israéliens sont très bien placés. L’israélien Matvey Natanzon, plus connu sous le pseudonyme de Falafel, fait partie des 3 meilleurs joueurs mondiaux de Backgammon. Par ailleurs, l’équipe israélienne de Backgammon composée de Matvey Natanzon, Gadi Carmelli et Eli Schvidler a remporté l’édition 2005 de la Nations Cup.

Le site internet PartoucheGammon ne permet pas de jouer et de gagner directement de l’argent mais des points. Les participants aux tournois de qualifications en ligne (satellites) peuvent gagner leur entrée aux tournois physiques inclus dans un circuit : le PartoucheGammon Tour. Ce circuit permet aux 24 participants ayant réalisé les meilleures performances de se qualifier pour une Grande Finale dotée de 100 000€ dont 60 000€ pour le vainqueur.

Outre la possibilité de jouer en ligne, le site propose une variété de services comme l’analyse stratégique des matchs, l’information sur le monde du backgammon, le calendrier des tournois ou encore la formation avec l’école du backgammon qui permet de jouer contre un professeur virtuel ou humain, qui corrige les erreurs du joueur, et le conseille sur les meilleurs coups.

Le site actuellement en français et en anglais devrait être rapidement disponible en espagnol et en russe.

Pour Hugo de Fenyi Rouvière de PartoucheGammon, le Backgammon attire aujourd’hui de plus en plus les jeunes : “La moyenne d’âge des joueurs est de 30-35 ans. Mais la population de joueurs rajeunit. Le premier de notre classement n’a que 23 ans et la seconde 24 ans.”

Le site jouit d’un succès en France mais également à l’étranger : “70% des joueurs sont français et 30% sont étrangers.”

PartoucheGammon étudie en permanence l’évolution des technologies et selon Hugo de Fenyi Rouvière : “Nous allons proposer prochainement nos services sur les téléphones portables.”


Matvey “Falafel” Natanzon

L’histoire du Backgammon

Le Backgammon, tel qu’il est joué aujourd’hui, a été le fruit d’une longue évolution.

Le Backgammon est un jeu ancestral né à l’époque de l’Egypte antique. Il serait le dérivé d’un jeu intitulé Senet ou Senat qui était joué sur un tablier de trois fois douze points. Des reliques archéologiques de plus de cinq mille ans, découvertes dans le Sud-Est de l’Iran, suggéreraient la naissance de ce jeu dans cette zone géographique. Mais aucune preuve formelle ne démontre qu’un ancêtre du Backgammon n’ait pas été pratiqué plus tôt dans une autre zone du globe.

Près de trois mille ans plus tard, à l’époque de la Rome antique, la plèbe s’adonnait au Ludus Duodecium Scriptorum, puis à l’alea, jeux dont le backgammon est un dérivé et qui marquent l’arrivée du tablier à deux fois douze points.

Pendant le premier millénaire de notre ère, bon nombre de variantes du Backgammon étaient joués sur un tablier de 24 cases. Les différences entre ces variantes consistaient principalement dans le placement des pions sur le tablier. Mais ces jeux bénéficiaient toutefois de l’appellation commune de tabula, soit jeux de tables.

A l’autre bout de la planète, une version du Backgammon dénommée that t’shu-p’u connut un énorme succès à partir du Vème siècle.
Cette version chinoise s’inspirait du Nard, une autre variante du Backgammon venue d’Inde, inventée en même temps que les échecs. Le that t’shu-p’u continua d’être joué assidûment par la population chinoise jusqu’au début du second millénaire.

C’est au début du Xème siècle qu’un nouveau jeu de table apparenté au Backgammon a fait surface en Europe, en atteignant les côtes anglaises alors que les croisés regagnaient leurs pays. Ce jeu était tout simplement dénommée table et serait une adaptation du Nard.

Le table traverse rapidement la Manche et les frontières pour atteindre l’Espagne. En effet, au 13ème siècle, le roi Alphonse X de Castille fait publier le libro de juegos (livre de jeu). Il s’agit d’une encyclopédie écrite sur les jeux dont un chapitre est dédié au table qu’il intitule todas tablas.

Pendant le moyen âge, le jeu continue de connaître des mutations à travers l’Europe toute entière. Le todas tablas s’empare de la France à travers le toutes tables, tandis que l’Italie découvre le totae tabulae.

L’Angleterre passe quant à elle du table à l’Irish, dont les règles, à l’époque, se rapprochent le plus du backgammon contemporain.
En France, le toutes tables laisse la place au Tric-Trac au début du XVIème siècle. Il s’agit d’un dérivé d’une nouvelle version espagnole appelée laquet. A noter la quasi homonymie avec le successeur du Tric Trac : le Jacquet, une autre version du Backgammon, encore joué de nos jours en France.

C’est au milieu du XVIIème siècle que le terme Backgammon a émergé sur le territoire britannique. A cette époque, les différences avec les règles du jeu telles que nous les connaissons aujourd’hui s’estompent de plus en plus : Les doubles sont désormais joués quatre fois.

En 1745, Edmond Hoyle, écrivain spécialisé dans les livres dédiés aux jeux, publie un traité sur le Backgammon. Ce traité fixe des règles dont certaines restent encore appliquées aujourd’hui.
La dernière innovation en matière de règle du jeu demeure la création du videau (dé doubleur) qui est inventée dans le courant des années 20 dans un club New Yorkais.

A cette époque, New York est la capitale mondiale du Backgammon. Le New York Racquet and Tennis Club’s backgammon committee fixe les règles qui sont appliquées aujourd’hui. Le backgammon connaît rapidement un très gros succès populaire outre atlantique qui conduit les joueurs à organiser de plus en plus d’évènements autour du jeu.

A partir des années 60, des tournois de Backgammon sont organisés à travers le monde entier. Le premier « gros » tournoi est organisé aux Bahamas en mars 1964. C’est à Monte Carlo que se dispute le premier tournoi d’envergure en Europe. Ces évènements confortent la position dominante du backgammon comme jeu de plateau en le plaçant au même niveau que les échecs ou les dames dans le cœur des joueurs du monde entier.

Internet a marqué le début d’une nouvelle ère pour le célèbre jeu en video puisqu’il offre la possibilité à des joueurs du monde entier de s’affronter en ligne.-

LE MEILLEUR DE LA MUSIQUE D'ISRAËL. Eyal Golan est un chanteur israélien qui chante dans le style Mizrahi. Il est né le 12 avril 1971 dans la ville de Rehovot en Israël. Il a été élu "artiste de l'année" par la chaîne israélienne Channel 2. En 2002, Eyal Golan a épousé Ilanit Levi, lauréate du concours Miss Israël 2001. Deux enfants sont issus de ce mariage, Liam en 2003 et Alin en 2006. En ...

IsraelValley Desk | Culture

LE MEILLEUR DE LA MUSIQUE. ISRAËL ETE 2015. Rachel Delia Benaim : "New York – Un air de Tel Aviv entoure Itamar Zorman – et ce n’est pas uniquement dû au panneau rouge et noir du Aroma Café accroché sur le mur au-dessus de lui. Tout droit sorti d’un concert à Chicago, le violoniste de 29 ans a accepté de rencontrer le Times of Israel dans une branche du café israélien à Manhattan par une froide...

Times of Israel | Culture

La musique israélienne est à l'image de l'histoire du peuplement en Israël : à un fond liturgique juif s'est greffé une influencé de la musique arabe environnante, mais aussi des musiques traditionnelles venant de toutes parts du monde où la diaspora juive s'était disséminée, notamment en Europe de l'Est. Ainsi, à la musique juive s'est rajoutée la musique hébraïque (composée de la musique séfa...

IsraelValley Desk | Culture

Benoît Guérin : "Bête de scène. Ses nouvelles compositions, issues de Gold Shadow, ont permis au chanteur de convaincre les derniers réfractaires à ses miaulements, cet été. On pouvait comprendre le débat, il y a deux ans. Mais il est désormais clos. Asaf Avidan est un artiste irrésistible sur scène. Il l'a prouvé tout l'été, notamment à Poupet, festival vendéen au long cours, qu'il a ouvert le...

Le Parisien | Culture

La pièce de théâtre pour enfants "quand tout était vert" du théâtre « la clef » est actuellement jouée à Taiwan, et fin Août, elle sera aussi en Slovénie, Japon, Kosovo Norvège et Pologne. En Juin, la pièce a remporté le Prix d'excellence du Festival de la Paix en Arménie, et a également été présentée à l'expo à Milan. Le théâtre « la clef » » a été créée il y a 17 ans par Dikla Katz et Avi...

Noga Bar Noye | Culture

Israël est en train de devenir l’un des leaders de la "révolution végétarienne" dans le monde, avec plus de 400 établissements végétariens à travers le pays. Devant Berlin, New York ou même l’Inde, Tel Aviv a été désignée comme la destination préférée des touristes végétariens par le site The Daily Meal. L’un des exemples les plus connus du changement qui s’opère actuellement dans la Ville b...

I24News. | Culture

Est-ce un hasard si les israéliens sont les plus importants mangeurs de poulets par tête d'habitant au monde ? Peut-être pas si l'on en croit un travail de recherche publié très récemment par l'Université de Haïfa (lire ci-dessous). La consommation de volaille per capita en Israël est la plus élevée au monde. Selon un calcul réalisé par l'institut de recherche OD Consulting, l'Israélien ma...

Ilan Rosenthal | Culture

Un employé d’Intel a fait circuler sur les réseaux sociaux et dans les agences de presse israéliennes, un document concocté par le service marketing du géant informatique Intel, pour expliquer à ses employés la réalité israélienne et la logique des Israéliens en affaire. Ce document n’est pas choquant en soi car toutes les grandes sociétés internationales (y compris israéliennes) entreprenne...

Coolamnews.com | Culture

Quelques semaines après sa visite en juin, Mariah Carey a annoncé un concert le 18 août à l’amphithéâtre du parc Rishon Lezion. « Shalom Israël, je vais venir vous voir en live le 18 août, alors venez me voir ! Shalom », a déclaré Carey dans une vidéo diffusée lors d’une conférence de presse à Tel Aviv. Les billets ont été mis en vente mercredi matin. (Times of Israel) ISRAELVALLEY PLUS M...

IsraelValley Desk | Culture

L’Institut Weizmann, situé à Rehovot a été classé 10ème dans un classement international des institutions et universités pour la recherche. Il s’agit du seul des 10 établissements à être situé à l’extérieur des Etats-Unis. Le classement a été réalisé par le Centre d’Etudes des Sciences et des Technologies de l’Université de Leiden aux Pays-Bas. Ce classement est basé uniquement sur des indi...

(A.H) Ariel Aviv | Culture

Difficile d'imaginer qu'il y a à peine un an, les Israéliens se réfugiaient dans les abris pour se protéger des roquettes du Hamas, la vie culturelle était au point mort et les artistes étrangers annulaient l'un après l'autre leurs représentations. Cet été, la vie a repris ses droits et jusqu'à présent, même les intimidations des activistes pro-palestiniens du BDS n'ont guère réussi à boulevers...

Pascale Zonszain (Actualité Juive) | Culture

Le 16 Juillet 1942 eut lieu à Paris l’arrestation de plus de 13 000 juifs dont 4 115 enfants. Plus de 70 ans plus tard, à l’occasion de la date d’anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv, le musée Beit Lohamei Hagetaot - musée des combattants des ghettos - inaugure l’exposition « Sauver les enfants 1938 - 1945 » conçue par l’Oeuvre de Secours aux Enfants (OSE). Exposée pendant deux ans aux Arc...

Ariel Aviv | Culture

La photographe Rosine Klatzmann a lancé une collecte sur le site de financement participatif KissKissBankBank pour l’aider à faire publier son livre de photomontages sur Tel Aviv (format A4, 96 pages en couleurs,). Un éditeur israélien réputé (le Bauhaus Center) doit le publier, mais il a demandé à l’auteur de financer l’édition. On peut contribuer à partir de cinq euros ; il suffit de cliq...

Rosine Klatzmann | Culture

Plusieurs centaines d’habitants de Tel Aviv se sont réunis sur la place Habima (en plein coeur de Tel Aviv, en face du complexe théâtral.) pour la bataille d’eau organisée chaque année dans la ville, et ceci malgré l’annulation de l’événement officiel suite à des réductions budgétaires. Tous ont convergé vers la place située dans le sud de la ville afin de perpétuer cette tradition estivale...

(A.H) Tel Aviv | Culture

Disparu depuis quelques années, le Professeur Joseph Klaztmann avait écrit un petit livre extraordinaire qui se dénommait "Attention Statistiques!". Avant de lire l'article ci-dessous, il faut se méfier des interprétations hâtives sur les résultats et se poser une question évidente : Comment ce sondage a-t il été réalisé? (nombre de personnes interviewées, mode de formulation des questions, qu...

IsraPresse | Culture