Aug 11

ISRAEL JEUX - Eric Guedj : Partouche Backgammon vient d’ouvrir le premier portail Web de Backgammon.

Authors picture

S.F. | Culture

Partouche Backgammon vient d’ouvrir le premier portail Web de Backgammon. Ce portail permet de jouer en ligne au backgammon sans avoir à télécharger la moindre application (le moteur a été développé en flash). Il s’adresse aussi bien aux experts du backgammon qu’aux novices.

Selon Eric Guedj, PartoucheGammon s’intéresse de près à Israël pour deux raisons : “La société s’intéresse fortement à Israël, d’une part parce que le Backgammon, appelé aussi SheshBesh, est le jeu de table préféré des israéliens et d’autre part parce qu’un grand nombre de sociétés de jeux en ligne sont installés en Israël.”

PartoucheGammon envisage de réaliser prochainement un grand évènement en Israël : “Nous envisageons de réaliser un grand tournoi de Backgammon en Israël, à Tel-Aviv ou peut-être Eilat. Nous sommes en train de finaliser le financement de ce projet. La date n’est pas fixée à l’heure actuelle. Nous allons à l’occasion de ce tournoi proposer un package d’une semaine comprenant voyage, hôtel de luxe et accès au tournoi.”.

Dans la communauté du Backgammon, les israéliens sont très bien placés. L’israélien Matvey Natanzon, plus connu sous le pseudonyme de Falafel, fait partie des 3 meilleurs joueurs mondiaux de Backgammon. Par ailleurs, l’équipe israélienne de Backgammon composée de Matvey Natanzon, Gadi Carmelli et Eli Schvidler a remporté l’édition 2005 de la Nations Cup.

Le site internet PartoucheGammon ne permet pas de jouer et de gagner directement de l’argent mais des points. Les participants aux tournois de qualifications en ligne (satellites) peuvent gagner leur entrée aux tournois physiques inclus dans un circuit : le PartoucheGammon Tour. Ce circuit permet aux 24 participants ayant réalisé les meilleures performances de se qualifier pour une Grande Finale dotée de 100 000€ dont 60 000€ pour le vainqueur.

Outre la possibilité de jouer en ligne, le site propose une variété de services comme l’analyse stratégique des matchs, l’information sur le monde du backgammon, le calendrier des tournois ou encore la formation avec l’école du backgammon qui permet de jouer contre un professeur virtuel ou humain, qui corrige les erreurs du joueur, et le conseille sur les meilleurs coups.

Le site actuellement en français et en anglais devrait être rapidement disponible en espagnol et en russe.

Pour Hugo de Fenyi Rouvière de PartoucheGammon, le Backgammon attire aujourd’hui de plus en plus les jeunes : “La moyenne d’âge des joueurs est de 30-35 ans. Mais la population de joueurs rajeunit. Le premier de notre classement n’a que 23 ans et la seconde 24 ans.”

Le site jouit d’un succès en France mais également à l’étranger : “70% des joueurs sont français et 30% sont étrangers.”

PartoucheGammon étudie en permanence l’évolution des technologies et selon Hugo de Fenyi Rouvière : “Nous allons proposer prochainement nos services sur les téléphones portables.”


Matvey “Falafel” Natanzon

L’histoire du Backgammon

Le Backgammon, tel qu’il est joué aujourd’hui, a été le fruit d’une longue évolution.

Le Backgammon est un jeu ancestral né à l’époque de l’Egypte antique. Il serait le dérivé d’un jeu intitulé Senet ou Senat qui était joué sur un tablier de trois fois douze points. Des reliques archéologiques de plus de cinq mille ans, découvertes dans le Sud-Est de l’Iran, suggéreraient la naissance de ce jeu dans cette zone géographique. Mais aucune preuve formelle ne démontre qu’un ancêtre du Backgammon n’ait pas été pratiqué plus tôt dans une autre zone du globe.

Près de trois mille ans plus tard, à l’époque de la Rome antique, la plèbe s’adonnait au Ludus Duodecium Scriptorum, puis à l’alea, jeux dont le backgammon est un dérivé et qui marquent l’arrivée du tablier à deux fois douze points.

Pendant le premier millénaire de notre ère, bon nombre de variantes du Backgammon étaient joués sur un tablier de 24 cases. Les différences entre ces variantes consistaient principalement dans le placement des pions sur le tablier. Mais ces jeux bénéficiaient toutefois de l’appellation commune de tabula, soit jeux de tables.

A l’autre bout de la planète, une version du Backgammon dénommée that t’shu-p’u connut un énorme succès à partir du Vème siècle.
Cette version chinoise s’inspirait du Nard, une autre variante du Backgammon venue d’Inde, inventée en même temps que les échecs. Le that t’shu-p’u continua d’être joué assidûment par la population chinoise jusqu’au début du second millénaire.

C’est au début du Xème siècle qu’un nouveau jeu de table apparenté au Backgammon a fait surface en Europe, en atteignant les côtes anglaises alors que les croisés regagnaient leurs pays. Ce jeu était tout simplement dénommée table et serait une adaptation du Nard.

Le table traverse rapidement la Manche et les frontières pour atteindre l’Espagne. En effet, au 13ème siècle, le roi Alphonse X de Castille fait publier le libro de juegos (livre de jeu). Il s’agit d’une encyclopédie écrite sur les jeux dont un chapitre est dédié au table qu’il intitule todas tablas.

Pendant le moyen âge, le jeu continue de connaître des mutations à travers l’Europe toute entière. Le todas tablas s’empare de la France à travers le toutes tables, tandis que l’Italie découvre le totae tabulae.

L’Angleterre passe quant à elle du table à l’Irish, dont les règles, à l’époque, se rapprochent le plus du backgammon contemporain.
En France, le toutes tables laisse la place au Tric-Trac au début du XVIème siècle. Il s’agit d’un dérivé d’une nouvelle version espagnole appelée laquet. A noter la quasi homonymie avec le successeur du Tric Trac : le Jacquet, une autre version du Backgammon, encore joué de nos jours en France.

C’est au milieu du XVIIème siècle que le terme Backgammon a émergé sur le territoire britannique. A cette époque, les différences avec les règles du jeu telles que nous les connaissons aujourd’hui s’estompent de plus en plus : Les doubles sont désormais joués quatre fois.

En 1745, Edmond Hoyle, écrivain spécialisé dans les livres dédiés aux jeux, publie un traité sur le Backgammon. Ce traité fixe des règles dont certaines restent encore appliquées aujourd’hui.
La dernière innovation en matière de règle du jeu demeure la création du videau (dé doubleur) qui est inventée dans le courant des années 20 dans un club New Yorkais.

A cette époque, New York est la capitale mondiale du Backgammon. Le New York Racquet and Tennis Club’s backgammon committee fixe les règles qui sont appliquées aujourd’hui. Le backgammon connaît rapidement un très gros succès populaire outre atlantique qui conduit les joueurs à organiser de plus en plus d’évènements autour du jeu.

A partir des années 60, des tournois de Backgammon sont organisés à travers le monde entier. Le premier « gros » tournoi est organisé aux Bahamas en mars 1964. C’est à Monte Carlo que se dispute le premier tournoi d’envergure en Europe. Ces évènements confortent la position dominante du backgammon comme jeu de plateau en le plaçant au même niveau que les échecs ou les dames dans le cœur des joueurs du monde entier.

Internet a marqué le début d’une nouvelle ère pour le célèbre jeu en video puisqu’il offre la possibilité à des joueurs du monde entier de s’affronter en ligne.-

“Ce soir c’est le premier soir de Pessah, la fête qui célèbre l’émancipation des juifs de l’esclavage, la fête qui raconte aussi comment ils ont survécu en tant que réfugiés et se sont reconstruit comme immigrant dans une terre nouvelle” a posté le PDG de Facebook. Il a ajouté : “Chaque année, ma famille se réunit pour dire merci pour notre liberté et remercier ceux qui ont souffert pour qu’on...

IsraelValley Plus | Culture

C'est dans un brûlant mélange de chants yéménites ancestraux et de rythmes hip-hop que les trois soeurs israéliennes du groupe A-WA enflamment en langue arabe aussi bien Israéliens qu'Arabes et Européens. Telles des héroïnes modernes des contes des Mille et une nuits, robes brodées traditionnelles et baskets clinquantes aux pieds, les trois soeurs recréent à chaque concert l'ambiance énergis...

IsraelValley Plus | Culture

En arrivant à Moscou, le candidat israélien de l’Eurovision 2016 a provoqué les moqueries des fonctionnaires, qui ont déchiré son passeport. Le représentant d’Israël pour l’Eurovision de cette année, Hovi Star, a fait part du traitement humiliant qu’il a reçu quand il est passé par l’aéroport de Moscou dans le cadre d’une tournée Eurovision il y a environ 15 jours, probablement en raison de ...

Eretzaujourdhui | Culture

Etgar Keret (en hébreu אתגר קרת), né le 20 août 1967 (48 ans) à Tel-Aviv, est un écrivain, scénariste de bande dessinée et cinéaste israélien et polonais, de parents ayant survécu à l'holocauste en Pologne. Son œuvre littéraire, principalement composée de nouvelles, est publiée en français aux éditions Actes Sud. Selon (1) : "Les propriétaires de « tiny houses », ces maisons minuscules dont ...

IsraelValley Plus | Culture

Le Parisien : "Des centaines d'anonymes et de grands noms du cinéma israélien ont rendu un dernier hommage mercredi à la cinémathèque de Tel-Aviv à l'actrice et réalisatrice Ronit Elkabetz, décédée mardi des suites d'un cancer à l'âge de 51 ans. "C'est un jour triste pour le cinéma israélien, qui a perdu un de ses moteurs", a déclaré Yoël Liba, représentant de l'Association des artistes isra...

Le Parisien | Culture

C'était le secret le mieux gardé dans le mondre artistique israélien. Selon (1) : Ronit Elkabetz L'actrice, scénariste et réalisatrice israélienne Ronit Elkabetz est décédée ce mardi des suites d'un cancer, annonce le journal israélien «Haaretz». Elle était âgée de 51 ans. Depuis 1990, début de sa carrière d'actrice, elle a été à l'affiche d'une vingtaine de films. Elle a reçu 8 récompenses...

IsraelValley Plus | Culture

L’Autorité de la population et de l’Immigration a publié des statistiques sur les prénoms « anormaux » en Israël. Concernant les prénoms liés à la fête, 91 Israéliens ont été nommés Pourim, une femme a été nommée Vashti et un homme porte le nom de Haman. Il y a 49.907 femmes en Israël qui s’appellent Esther et 22.797 hommes qui s’appellent Mordechai. D’autres jours fériés sont représentés, a...

IsraelValley Plus | Culture

Des murs, des barbelés, des gardes armés et des caméras de sécurité… non ce n’est pas une base militaire mais bien une plantation de marijuana qui est protégée de la sorte. Ici, à la périphérie d’un village calme dans le nord d’Israël, 50.000 plantes de 230 variétés font de cette plantation de cannabis médical la deuxième plus importante du pays. « Pour le cannabis, nous sommes sur la terr...

IsraelValley Plus | Culture

Les Echos (Copyrights) : "Huit longs métrages, autant de documentaires et quelques courts métrages. Le Festival du cinéma israélien vient de démarrer rive gauche à Paris. L’occasion de faire le point avec son directeur, Charles Zrihen. 2016 marque le seizième anniversaire du Festival du cinéma israélien. Qu’est-ce qui différencie ce Festival des précédents ? Le Festival du Cinéma Israélie...

IsraelValley Plus | Culture

La moitié des candidats à la conversion, environ 200 cas par an, sont des Palestiniens et des travailleurs étrangers, d’après la commission parlementaire de Contrôle de l’État. D’après la loi israélienne, les personnes non israéliennes ou non concernées par la Loi du Retour ne peuvent entamer un processus de conversion qu’après avoir reçu une autorisation de la Commission des exceptions. ...

IsraelValley Plus | Culture

La chaîne de télévision qatarie Al-Jazeera, qui fêtera en novembre son 20e anniversaire, a annoncé dimanche 500 nouveaux licenciements, alors que le paysage médiatique mondial est en pleine transformation et que l'émirat qui l'a lancée fait face à des difficultés économiques. Les 500 postes supprimés s'ajoutent aux 700 autres appelés à disparaître avec la chaîne Al-Jazeera America qui mettra...

IsraelValley Plus | Culture

L’un des personnages centraux de la Méguilat Esther, Haman, est le descendant direct d’Amalek qui a attaqué les Enfants d’Israël alors qu’ils venaient à peine de sortir de l’esclavage d’Égypte. En hébreu, Amalek a la même valeur numérique que le mot Safek qui signifie le doute. Il représente donc dans le judaïsme l’incarnation d’un doute qu’il a réussi à semer au sein du peuple juif, ébranl...

IsraelValley Plus | Culture

L’extraordinaire vitalité littéraire d'Israël ne se verra pas forcément au Salon du Livre qui a ouvert à Paris. Mais on rencontrera au Salon (du 16 au 20 mars, à la Porte de Versailles) des caricaturistes israéliens comme Yirmi Pinkus et Rutu Modan. Selon CoolIsrael : "Le mercredi 16 mars, à l’ouverture du Salon du Livre, renommé Livre Paris, le Président de la république M. François Holland...

IsraelValley Desk | Culture

Le Salon du livre de Paris est la manifestation littéraire grand public la plus importante en Europe, En 2016, il faut le reconnaître, le nombre d'auteurs israéliens qui seront à Paris pour le Salon du Livre sera minima. Un stand Israël sera bien là avec des dédicaces. Selon les organisateurs du Salon : "4 jours, 193 000 visiteurs, 1 pays à l'honneur, 1 200 éditeurs, 4 700 séances de dédicaces,...

Dan Rosh (Paris) | Culture

La géopolitique des séries (20 mars 2016, 18:00 - 19:00, STOCK (EDITIONS) (1-K51), MOÏSI Dominique, Auteur. « Les deux extrémismes que sont l’organisation de l’État islamique et le régime de Téhéran se livrent à un jeu de trône mortel », disait le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, dans son discours au Congrès des États-Unis, le 3 mars 2015. Il n’a donc pas hésité, pour convaincre...

IsraelValley Plus | Culture