Aug 11

ISRAEL JEUX - Eric Guedj : Partouche Backgammon vient d’ouvrir le premier portail Web de Backgammon.

Authors picture

S.F. | Culture

Partouche Backgammon vient d’ouvrir le premier portail Web de Backgammon. Ce portail permet de jouer en ligne au backgammon sans avoir à télécharger la moindre application (le moteur a été développé en flash). Il s’adresse aussi bien aux experts du backgammon qu’aux novices.

Selon Eric Guedj, PartoucheGammon s’intéresse de près à Israël pour deux raisons : “La société s’intéresse fortement à Israël, d’une part parce que le Backgammon, appelé aussi SheshBesh, est le jeu de table préféré des israéliens et d’autre part parce qu’un grand nombre de sociétés de jeux en ligne sont installés en Israël.”

PartoucheGammon envisage de réaliser prochainement un grand évènement en Israël : “Nous envisageons de réaliser un grand tournoi de Backgammon en Israël, à Tel-Aviv ou peut-être Eilat. Nous sommes en train de finaliser le financement de ce projet. La date n’est pas fixée à l’heure actuelle. Nous allons à l’occasion de ce tournoi proposer un package d’une semaine comprenant voyage, hôtel de luxe et accès au tournoi.”.

Dans la communauté du Backgammon, les israéliens sont très bien placés. L’israélien Matvey Natanzon, plus connu sous le pseudonyme de Falafel, fait partie des 3 meilleurs joueurs mondiaux de Backgammon. Par ailleurs, l’équipe israélienne de Backgammon composée de Matvey Natanzon, Gadi Carmelli et Eli Schvidler a remporté l’édition 2005 de la Nations Cup.

Le site internet PartoucheGammon ne permet pas de jouer et de gagner directement de l’argent mais des points. Les participants aux tournois de qualifications en ligne (satellites) peuvent gagner leur entrée aux tournois physiques inclus dans un circuit : le PartoucheGammon Tour. Ce circuit permet aux 24 participants ayant réalisé les meilleures performances de se qualifier pour une Grande Finale dotée de 100 000€ dont 60 000€ pour le vainqueur.

Outre la possibilité de jouer en ligne, le site propose une variété de services comme l’analyse stratégique des matchs, l’information sur le monde du backgammon, le calendrier des tournois ou encore la formation avec l’école du backgammon qui permet de jouer contre un professeur virtuel ou humain, qui corrige les erreurs du joueur, et le conseille sur les meilleurs coups.

Le site actuellement en français et en anglais devrait être rapidement disponible en espagnol et en russe.

Pour Hugo de Fenyi Rouvière de PartoucheGammon, le Backgammon attire aujourd’hui de plus en plus les jeunes : “La moyenne d’âge des joueurs est de 30-35 ans. Mais la population de joueurs rajeunit. Le premier de notre classement n’a que 23 ans et la seconde 24 ans.”

Le site jouit d’un succès en France mais également à l’étranger : “70% des joueurs sont français et 30% sont étrangers.”

PartoucheGammon étudie en permanence l’évolution des technologies et selon Hugo de Fenyi Rouvière : “Nous allons proposer prochainement nos services sur les téléphones portables.”


Matvey “Falafel” Natanzon

L’histoire du Backgammon

Le Backgammon, tel qu’il est joué aujourd’hui, a été le fruit d’une longue évolution.

Le Backgammon est un jeu ancestral né à l’époque de l’Egypte antique. Il serait le dérivé d’un jeu intitulé Senet ou Senat qui était joué sur un tablier de trois fois douze points. Des reliques archéologiques de plus de cinq mille ans, découvertes dans le Sud-Est de l’Iran, suggéreraient la naissance de ce jeu dans cette zone géographique. Mais aucune preuve formelle ne démontre qu’un ancêtre du Backgammon n’ait pas été pratiqué plus tôt dans une autre zone du globe.

Près de trois mille ans plus tard, à l’époque de la Rome antique, la plèbe s’adonnait au Ludus Duodecium Scriptorum, puis à l’alea, jeux dont le backgammon est un dérivé et qui marquent l’arrivée du tablier à deux fois douze points.

Pendant le premier millénaire de notre ère, bon nombre de variantes du Backgammon étaient joués sur un tablier de 24 cases. Les différences entre ces variantes consistaient principalement dans le placement des pions sur le tablier. Mais ces jeux bénéficiaient toutefois de l’appellation commune de tabula, soit jeux de tables.

A l’autre bout de la planète, une version du Backgammon dénommée that t’shu-p’u connut un énorme succès à partir du Vème siècle.
Cette version chinoise s’inspirait du Nard, une autre variante du Backgammon venue d’Inde, inventée en même temps que les échecs. Le that t’shu-p’u continua d’être joué assidûment par la population chinoise jusqu’au début du second millénaire.

C’est au début du Xème siècle qu’un nouveau jeu de table apparenté au Backgammon a fait surface en Europe, en atteignant les côtes anglaises alors que les croisés regagnaient leurs pays. Ce jeu était tout simplement dénommée table et serait une adaptation du Nard.

Le table traverse rapidement la Manche et les frontières pour atteindre l’Espagne. En effet, au 13ème siècle, le roi Alphonse X de Castille fait publier le libro de juegos (livre de jeu). Il s’agit d’une encyclopédie écrite sur les jeux dont un chapitre est dédié au table qu’il intitule todas tablas.

Pendant le moyen âge, le jeu continue de connaître des mutations à travers l’Europe toute entière. Le todas tablas s’empare de la France à travers le toutes tables, tandis que l’Italie découvre le totae tabulae.

L’Angleterre passe quant à elle du table à l’Irish, dont les règles, à l’époque, se rapprochent le plus du backgammon contemporain.
En France, le toutes tables laisse la place au Tric-Trac au début du XVIème siècle. Il s’agit d’un dérivé d’une nouvelle version espagnole appelée laquet. A noter la quasi homonymie avec le successeur du Tric Trac : le Jacquet, une autre version du Backgammon, encore joué de nos jours en France.

C’est au milieu du XVIIème siècle que le terme Backgammon a émergé sur le territoire britannique. A cette époque, les différences avec les règles du jeu telles que nous les connaissons aujourd’hui s’estompent de plus en plus : Les doubles sont désormais joués quatre fois.

En 1745, Edmond Hoyle, écrivain spécialisé dans les livres dédiés aux jeux, publie un traité sur le Backgammon. Ce traité fixe des règles dont certaines restent encore appliquées aujourd’hui.
La dernière innovation en matière de règle du jeu demeure la création du videau (dé doubleur) qui est inventée dans le courant des années 20 dans un club New Yorkais.

A cette époque, New York est la capitale mondiale du Backgammon. Le New York Racquet and Tennis Club’s backgammon committee fixe les règles qui sont appliquées aujourd’hui. Le backgammon connaît rapidement un très gros succès populaire outre atlantique qui conduit les joueurs à organiser de plus en plus d’évènements autour du jeu.

A partir des années 60, des tournois de Backgammon sont organisés à travers le monde entier. Le premier « gros » tournoi est organisé aux Bahamas en mars 1964. C’est à Monte Carlo que se dispute le premier tournoi d’envergure en Europe. Ces évènements confortent la position dominante du backgammon comme jeu de plateau en le plaçant au même niveau que les échecs ou les dames dans le cœur des joueurs du monde entier.

Internet a marqué le début d’une nouvelle ère pour le célèbre jeu en video puisqu’il offre la possibilité à des joueurs du monde entier de s’affronter en ligne.-

Traditionnelles, au blé complet ou enrobées de chocolat, elles sont désormais accessibles à tous. Les matsots ont parcouru un long chemin depuis la pâte sans levain, cuite par nos ancêtres lorsqu'ils quittèrent l'Egypte, jusqu'aux packs géants économiques des épiceries locales. Son histoire reflète celle du peuple hébreu, pour qui elle est devenue un aliment de base, sept jours durant, et chaqu...

Yoram Berger | Culture

Les patrons israéliens perpétuent une tradition qui fait toujours plaisir à leurs salariés : le cadeau de fêtes. A l'occasion de Pessah, ce sont des millions de salariés qui vont recevoir de leur employeur un cadeau; cette année. Le marché du cadeau est estimé à plusieurs milliards de shekels. La popularité des émissions télévisées de cuisine exercent une influence sur le type de cadeau offe...

J.B et D.R | Culture

"C''est en Israël, dans le cimetière de Guivat Shaoul à Jérusalem, que repose désormais Ilan. Sa mère a transféré la dépouille de son fils, ne pouvant imaginer qu'il trouve la paix sur la terre où il a été torturé. Par peur aussi, qu'une fois libres, ses bourreaux "aillent cracher sur sa tombe". (Source Philosemite) LE PARISIEN. Le film «24 jours, la vérité sur l’affaire Ilan Halimi», d'Alex...

IsraelValley Desk | Culture

Nouvel eldorado de la télé, Israël est le pays à l’honneur du 51e marché international des programmes (MIPTV) qui se déroule à Cannes jusqu'à mercredi… Il y a le télé-crochet «Rising Star» acheté par M6, l'explosif «Boom» acheté par TF1. Quels seront les prochains? Vedettes du MIPTV cette année avec 18 sociétés de production et plus de 200 représentants, les producteurs israéliens sont toujo...

Annabelle Laurent | Culture

Artiste, maître à penser et éducateur, il a été aussi directeur de l’enseignement artistique au Ministère de l’Education Nationale et de la Culture en Israël ...

Shalom Marciano | Culture

265 photographies, 1000 œuvres exposées, 25 expositions, 15 salles d’exposition, 30000 visiteurs. Exposition du photographe français Jean-François Lepage « Memories from the future » 5-19 avril 2014, Carmel Winery, Rishon LeZion Pour sa 3ème édition, le festival a choisi le thème « mémoire photographique...

IsraelValley Desk | Culture

Que l'on se rassure, la réplique du palais présidentiel du boucher de Damas récemment construite à Kfar Saba (au Nord de Tel Aviv), n'a d'autres destinées que les besoins d’une nouvelle série américaine, intitulée “Tyrant”, dont la sortie est prévue en juin. De la taille de trois terrains de football, le palais présidentiel a été construit en dix jours par une équipe de 150 ouvriers. Selon Y...

Avner Myers | Culture

L'Ambassade de France et l’Institut français d’Israël accueillent Stanislas Dehaene, l’un des plus éminents spécialistes mondiaux de neurosciences, Professeur au Collège de France et membre de l’Académie des Sciences. Stanislas Dehaene animera une conférence exceptionnelle le jeudi 10 avril à 19h30 sur « Les neurones de la lecture », une conférence à la portée du grand public, jeunes et moins j...

IsraelValley Desk | Culture

La finale du 11e Concours international de Piano d'Orléans a eu lieu (22 candidats en lice). Le grand lauréat est Imri Talgam (Israël) qui, après avoir obtenu les Prix "Edison Denisov" et Hellfer, a reçu des mains d’Alicia Terzian le grand prix "Blanche Selva". La médaille de la ville d’Orléans lui fut aussi remise par Serge Grouard , député maire. La Nouvelle République: "Reste que c’est l...

Youval Blumenthal | Culture

Une sorte d'abécédaire « pour les Nuls » traduit en hébreu vise à enseigner aux Juifs ultra-orthodoxes d'Israël tout ce qui a attrait à la sexualité. Un choix de thématique qui s'adresse à un public particulièrement muet sur ce brûlant sujet.  ...

Avner Myers | Culture

Une question qui agite le monde du show-business en Israël. À la suite de la mort de sa compagne L'Wren Scott, Mick Jagger et ses amis vont-ils annuler leur show en Israël comme ils l'ont fait en Australie ? Difficile de le savoir. Les Rolling Stones doivent être à Tel-Aviv, au parc Ayarkon, le 4 juin prochain. ISRAELVALLEY PLUS Le Figaro : "À la suite de la mort de sa compagne L'Wren Scot...

IsraelValley Desk | Culture

Exposition de l’artiste du 21 au 29 mars 2014 à Tel Aviv Né en 1931 à Tel Aviv, Uri Eliaz entre à l'Ecole d'Art Betzalel de Jérusalem en 1947 mais ses études sont très vite interrompues par la Guerre d'Indépendance de 1948 et les émeutes qui éclatent à Jérusalem. Âgé de 17 ans, Uri rejoint les forces de la Hagana alors que Jérusalem est as...

Shalom Marciano | Culture

L'équipe Torah-Box est heureuse de vous annoncer le lancement du programme d'étude quotidien en vidéo "Halakha Time". Depuis quelques semaines, mois ou années, c'est vous qui faites la démarche de venir de temps à autre sur Torah-Box, cette grande plateforme destinée à tous les publics, pour apprendre au choix des enseignements aussi passionnants qu'essentiels. Néanmoins, Hachem souhaite ...

Torah Box | Culture

L'Opéra d'Israël célèbre son trentième anniversaire et crée son association à Paris. Carmela Serfaty. Quelle est la signification de l’événement qui aura lieu le 24 mars à l’Opéra Bastille? Hanna Muritz. L’Opéra d’Isr...

Carmela P. Hakim-Serfaty | Culture

Les anglo-saxons ne règnent plus en maître sur les séries, genre télévisuel le plus prisé. Le pôle d'attraction s'est déplacé vers de nouvelles terres promises : les pays scandinaves et, plus improbable, Israël. Après Be Tipul (In Treatment, selon l'adaptation américaine) et Hatufim (Homeland), Hostages arrive sur Canal+, ce lundi. Elle aussi adaptée par les Américains. Elle aussi - la version ...

Sandrine Cohen (HP) | Culture