Feb 10

Israël Chrétiens : le Jérusalem Post se lance à la conquête des lecteurs chrétiens avec une version spéciale

Authors picture

David Rosenfeld | Culture

Headline image

Vos articles favoris de la semaine

Alors que la plupart des journaux réduisent leur contenu comme peau de chagrin, le Jerusalem Post lance sa version chrétienne.

Cette nouvelle édition porte à 10 les publications du Groupe CanWest Global Communications :

  • le Jerusalem Postrn* le Jerusalem Post en anglaisrn* le Jerusalem Post Easy Edition pour les émigrants apprenant l’hébreurn* diverses publications destinées aux enfants, aux femmes et aux jeunes

Alors pourquoi une édition chrétienne ? Et bien, le Jérusalem Post s’attaque à une niche bien spécifique. On ne sait pas encore s’il elle sera profitable, mais en tous cas le Jerusalem Post cible le public américain, et pas n’importe le quel.

En effet, un groupe a montré son intérêt croissant pour la terre d’Israël ces dernières années : les Évangélistes américains. L’ensemble des Églises évangéliques toutes confondues représente aujourd’hui autour de 500 millions de personnes dans le monde, les plaçant au deuxième rang parmi les religions issues du christianisme, après le catholicisme.

Le monde évangélique d’aujourd’hui est une véritable mosaïque. Il y règne une immense diversité, allant de gens extrêmement ouverts sur le plan théologique et œcuménique, à d’autres extrêmement fermés sur ces plans-là, mais entre les deux, il y a place pour la variété. Et variété il y a aussi dans l’organisation : épiscopaliennes (sous l’autorité d’un seul, l’évêque), presbytériennes (autorité du conseil des anciens) ou congrégationalistes (autorité de l’ensemble des membres de l’assemblée).

Le plus vieux journal en anglais de la Terre Sainte (75 ans cette année), va donc cibler les amis chrétiens d’Israël avec un mensuel qui leur est destiné. Les Évangélistes américains sont très attachés à la Paix en Israël car considérant que seule la Paix dans la région peut amener les nouveaux temps messianiques.

Un autre objectif de cette publication est de favoriser le tourisme en Israël auprès de cette très large communauté.

Le Jerusalem Post : un peu d’histoire

Fondé le 1er décembre 1932 en tant que Palestine Post par Gershon Agron, le journal soutient la bataille pour un foyer national juif en Palestine mandataire et s’oppose ouvertement à la politique britannique sur la restriction de l’immigration juive. Le journal est rebaptisé Jerusalem Post en 1950 après l’indépendance d’Israël.

Il se positionne pendant des décennies au centre-gauche et soutient le parti travailliste jusqu’en 1989 après son rachat par Hollinger Inc., sous le contrôle du magnat conservateur canadien Conrad Black. Le Jerusalem Post change alors de ligne éditoriale et soutient le Likoud. Un grand nombre de journalistes démissionnent et fondent le Jerusalem Report. Actuellement, le point de vue du Jerusalem Post sur l’actualité est perçu comme étant de centre-droit bien que des articles de gauche y figurent régulièrement.

Ses positions sur l’économie sont proches du néo-libéralisme. Il prône entre autres, pour réformer le système israélien, le strict contrôle des dépenses publiques, la limitation des aides sociales, une diminution des impôts et la mise en place de lois contre la création d’entreprises monopolistiques.

Le Jerusalem Post est un concurrent du journal de centre-gauche Haaretz qui publie lui aussi une édition en langue anglaise depuis les années 1990. Comme les autres journaux israéliens, le Jerusalem Post parait tous les jours à l’exception du samedi (jour du Chabbat) et des jours de fêtes juives. Le rédacteur en chef actuel est David Horovitz, ancien rédacteur en chef du Jerusalem Report.

Le 16 novembre 2004, Hollinger revend le journal à un éditeur de journaux israéliens de Tel Aviv, Mirkaei Tikshoret Limited. Le groupe de média CanWest Global Communications annonce un accord pour entrer à 50% dans le capital du journal.-

xl

Tandis que les Forces de défense israéliennes intensifient leurs frappes aériennes et que le Hamas poursuit ses tirs de roquettes sur Israël, Massive Attack poursuit sa tournée européenne. De passage à Dublin à l'occasion du festival Longitude, le groupe, connu pour son engagement politique, n'a pas hésité à adresser un message de soutien aux populations palestiniennes. Défenseurs de la Pale...

IsraelValley Desk | Culture

La question que nous posons en titre laisse penser que les israéliens qui restent à la maison... font l'amour. Et bien, non ! Ils font des "jokes" (blagues). C'est devenu un véritable sport national. Qui sortira la blague la plus reprise sur Facebook devient le héros du moment. Nous avons reçu à la rédaction d'IsraelValley des dizaines de plaisanteries qui se moquent souvent des habitants de Te...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | Culture

Un gadget fabriqué en Israël permet de laver ses tsitsith en machine sans risque de les abîmer. Dénommé « Maguen Tzitzit », l’objet, réutilisable, se présente sous la forme d’un cône en plastique bleu dans lequel un dispositif permet d’enrouler les franges rituelles. Produit dans une usine « shomeret shabath », ce dispositif, commercialisé par la société Emeth, est vendu en France pour la modiq...

A.J. | Culture

Liza Minnelli, la légendaire actrice et chanteuse interprète devrait donner un concert à Tel-Aviv, en novembre 2014, dans le cadre de sa tournée européenne. L’artiste s’était déjà produite en Israël en 2011. La longue et impressionnante carrière de Liza Minnelli s’étend sur plus de 60 ans. Fille de l’icône Judy Garland et du réalisateur Vincente Minnelli, Liza Minnelli a reçu en 1972 un Osca...

IsraelValley Desk | Culture

Une véritable mer de plastique est visible au moshav Ein Yahav, dans la région brûlante de l’Arava. Les champs du Moshav sont couverts de plus de 6 millions de m² de plastique, afin d’utiliser la puissance du soleil pour élever les températures des surfaces sous le plastique jusqu’à 55 degrés. Cette chaleur est alors utilisée comme un substitut naturel aux pesticides. Le cliché que « l...

Line Tubiana (TJ) | Culture

Fin 2012, nous en parlions alors, Thibault Verbiest  sortait son premier roman, une œuvre très originale et remarquée, Amalek, le récit passionnant de 9 soldats israéliens qui se retrouvent téléportés, à la mode science-fiction, en plein milieu de la Shoah, à quelques kilomètres d’Auschwitz.   Le roman a connu un bel accueil en France et Belgique et voilà que son auteur décide de se lancer d...

IsraelValley Desk | Culture

Dimie Cat et La Femme, en concert pour la première fois en Israël. Le jeudi 26 juin à partir de 20h, sur la place devant l’Institut français de Tel Aviv, Rothschild 7. Après avoir reçu successivement le groupe Nouvelle Vague avec le designer français Jean-Charles de Castelbajac en 2012 et le groupe les Brigitte en 2013, l’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël poursuivent leur ...

IsraelValley Desk | Culture

7863 livres ont été publiés en Israël en 2013. Selon les données de la Bibliothèque nationale, 82 % des nouveaux livres ont été publiés dans leur langue originale et 18 % ont été traduits. Sur les 1257 livres pour adultes publiés en 2013, 810 ont été écrits en hébreu et 447 traduits en hébreu. Parmi les livres écrits par des israéliens et publiés dans leur langue d’origine, 686 ont été publi...

Adèle Berg | Culture

On connaissait Burning Man, cet événement qui attire chaque année des dizaines de milliers d'hurluberlus dans le désert du Nevada. Voici aujourd'hui le Midburn Festival, un rassemblement tout aussi déjanté qui s'est déroulé pour la première fois dans le désert du Néguev, en Israël, au début du mois de juin 2014. ISRAELVALLEY PLUS Le festival Burning Man est une grande rencontre artistique ...

IsraelValley Desk | Culture

Une nouvelle initiative lancée par le ministère de l’Éducation vise à augmenter le nombre d’étudiants israéliens qui contribueront au développement de Wikipedia en hébreu. Le programme a été suggéré la semaine dernière lors d’une réunion entre le ministre de l’éducation, Shay Piron, et le président de la fondation Wikimedia, Jan-Bart de Vreede. Le ministre de l’éducation a exprimé son i...

Tel Avivre | Culture

Interview exclusif d'Edna Stern, pianiste franco-israélienne à l'occasion d'un récital unique de musiqué écrite à Theresinstadt, à La Chapelle de la Fondation Eugène Napoléon. A 70 ans de la fin de la seconde guerre mondiale et dans la vague de ce qui nous interpelle comme musique des camps, Edna Stern, la pianiste franco-israélienne,, vient de donner un recital unique. Au programme : Reine...

Carmela Serfaty | Culture

L’aile Archéologie du Musée d’Israël propose un parcours chronologique fascinant retraçant l’histoire de cette terre. Des temps préhistoriques à l’empire ottoman, le visiteur découvre au travers de sept sections l’histoire mouvementée d’Israël, et les particularités des peuples qui s’y sont succédés. Une exposition unique : Les Plus Vieux Masques Du Monde Le Musée d'Israël rassemble pour...

Cécile Kaplan (Tel Aviv) | Culture

Mercredi soir, le Park Hayarkon de Tel-Aviv retentissait de la voix de Mick Jagger s'adressant au public israélien en hébreu : "Bonsoir Tel-Aviv et bonne fête de Chavouot, nous sommes les Rolling Stones". L’heure du concert, prévu à 20h30 a été retardée d’environ une heure pour permettre à tous (y compris les fans religieux) d’être à l’heure. En effets, les juifs observant doivent attendre ...

Paula Chiche | Culture

L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël, avec le soutien de l’Institut français à Paris, accueillent « Tempête sous un crâne » pour deux représentations en Israël, à Beer Sheva et Nazareth. Les représentations seront suivies d’une discussion animée avec la troupe. En français, surtitres en arabe et/ou hébreu. Adaptée des Misérables, écrite pour cinq comédiens et deux musicien...

IsraelValley Desk | Culture

Une “journée éthiopienne”, en commémoration du 30e anniversaire de l’Opération Moise, au cours de laquelle 6364 Juifs d’Ethiopie ont été acheminés clandestinement des camps de réfugiés au Soudan vers Israël entre novembre 1984 et janvier 1985, a été organisée à l’Université de Tel-Aviv le 15 mai dernier dans le cadre du Conseil des Gouverneurs de l’Université. La journée comprenait le témoignag...

Dr. Sivan Cohen-Wiesenfeld | Culture