May 2

Israël Jérusalem . "Mille petits métiers s’y exercent, ceux des cordonniers, des tailleurs, des menuisiers, des ferblantiers,..."

Authors picture

André Chouraqui, écrivain | Culture

Lorsqu’on parle d’André Chouraqui et de son oeuvre, c’est aussitôt sa traduction de la Bible qui surgit à l’esprit. Mais Chouraqui est aussi écrivain, historien, homme d’action, poète. Pétri par la culture française, mais avant tout fils d’Israël et juif convaincu amoureux de Jérusalem qu’il habite depuis quelques trente années, André Chouraqui nous livre ici ses émotions et sa vision de la capitale d’Israêl.

“Mille petits métiers s’y exercent, ceux des cordonniers, des tailleurs, des menuisiers, des ferblantiers, des cadreurs, des banquiers, des changeurs, de vendeurs d’eau ou de coiffeurs.

Quelques juifs et chrétiens exercent des métiers plus élaborés comme celui de la fabrication des vins et alcools que certains musulmans achetaient jadis clandestinement chez eux non sans risque.

C’est à l’ouest du quartier musulman que se situe le quartier chrétien avec la plupart des Lieux Saints, à commencer par le Saint Sépulcre, centre spirituel de la chrétienté. A voir aussi, le toit du Saint Sépulcre qui abrite un village où vivent des moines éthiopiens habitant des cellules dispersées… une vraie curiosité.

Au sud-ouest de la ville, le quartier arménien où se situent le patriarcat, la belle cathédrale de Saint Jacques, un séminaire, un couvent de religieuses, une imprimerie, une bibliothèque et un musée.

Le quartier juif enfin, à l’extrême sud de la ville qui compte des bâtiments vieux de 100 à 200 ans, ainsi que quelques synagogues datant du XVIème siècle. Un quartier dominé par un réseau de ruelles étroites, de cours, de patios de la communauté juive qui attendit pendant près de deux millénaires la renaissance de la ville de David.

Le mur occidental (mur des lamentations) sacré pour le judaïsme, constitue le rempart de soutènement de la colline où s’élevait jadis le Temple. Dans ses fondations, il y a une pierre hérodienne de 14 mètres de longueur.

D’un poids de 800 tonnes, elle est probablement la pierre la plus lourde jamais utilisée en architecture. Son transport d’une carrière située à plusieurs kilomètres de ce lieu et sa mise en place demeurent une énigme.

Mais les quartiers musulmans, chrétiens, arméniens et juifs n’ont d’existence propre que dans la mesure où ils flanquent la colline inspirée où le temple s’élevait jadis et aujourd’hui le Dôme du Rocher et la mosquée d’El-Aqsa qu’il faut absolument découvrir.

Signalons également au visiteur que le panorama de Jérusalem se prolonge hors des murs qui protégeaient jadis le palais royal, le Temple et la population de la ville. Les collines et les vallées offrent au pèlerin tant de lieux vénérables et de sites incomparables qu’aucun guide n’en épuise le nombre.

Entre le Mont Moriah et le Mont des Oliviers s’étendait jadis la ville des Jébuséens, puis la ville de David non loin de la source de Guihon.
La vallée de Cédron enserre à l’est et au sud l’éperon sur lequel se dresse la vieille ville; une vallée qui abrite de nombreux vestiges du passé biblique.

La vallée de Géhenne aujourd’hui, partie souriante du parc qui entoure la ville, hier le lieu où les occupants crucifiaient les condamnés à mort.
Le Mont Scopus qui constitue un point d’observation idéal et d’où le visiteur est suspendu au-dessus d’un gouffre qui accentue le caractère lunaire du paysage, l’un des plus beaux que l’on puisse admirer.

Le Mont des Oliviers, où ses flancs jadis déserts, refleurissent aujourd’hui et dont chacune des pierres illustre un souvenir biblique, de David à Jésus. Le Mont Sion dominé par l’Eglise de la Dormition et par la haute tour élevée en l’honneur de Marie, mère de Jésus.

Le Dormition enfin où selon la tradition catholique, la vierge Marie s’est endormie avant d’être enlevée au ciel.

Cet univers de Jérusalem, avec ses trente siècles d’histoire passionnée, agresse de sa beauté rude, dépayse le visiteur, le déracine, l’obligeant à reconnaître dans le plus lointain, le prochain avec lequel il faut vivre et qu’il faut aimer.
Nous sommes là, aux racines du judaïsme, du christianisme et de l’islam, et au cœur des multiples conflits nés de la rencontre de tous les âges et visages de l’humanité.

La ville de la bible ressuscitée de nos jours, a pour vocation d’incarner les idéaux dont elle devenue le symbole pour des millions d’hommes.

Puissent les lumières de JERUSALEM rapprocher ceux dont la réconciliation ouvrira une nouvelle ère de paix."

Source SVP Israël Guide. Texte offert à nos lecteurs par Gilles Sitruk.

SVP-Israël, le nouveau guide du tourisme en Israël. GRATUIT. Tél : 06 60 98 98 23 – adresse e-mail : svp-israel@wanadoo.fr

Le musée de l’Islam. Situé près du Théâtre de Jérusalem, le musée de l’Islam est une institution ancienne et respectable qui a été récemment massivement rénovée et mise à jour. Il est considéré actuellement comme l’un des meilleurs musées du genre. Il propose une rétrospective de l’art islamique du VIIe siècle à nos jours, en soulignant des détails spécifiques et en exposant des collections ...

IsraelValley Plus | Culture

Les prémices de l’art spécifiquement israélien remontent aux premières années du XXe siècle, à une époque où le projet d’établir un Etat juif en Terre d’Israël commençait à prendre forme. L’académie Bezalel des beaux-arts et de design, ancienne Ecole Bezalel d’art et d’artisanat, doit sa création en 1906 au sculpteur Boris Schatz. A cette institution, premier grand jalon de l’histoire de l’...

IsraelValley Plus | Culture

Selon une information du site “Les amis français de l’Université de Tel-Aviv”, l'École de Cinéma et Télévision de l’Université sera présente au 69ème Festival de Cannes. L'École Steve Tisch pourra profiter du premier Pavillon officiel du Cinéma israélien au village international du Festival, celui-ci se déroulant du 11 au 22 mai 2016. C’est en effet la première fois qu’Israël sera représenté...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Culture

En évaluant statistiquement les habitudes de "consommation" pornographique, le site de vidéos pour adultes Pornhub vient de dévoiler les catégories préférées des millions de femmes qui visitent au quotidien la plateforme à travers le monde. Les israéliennes choisissent en grande majorité la catégorie "lesbienne". LE PLUS La sexualité (hébreu moderne : מיניות (miniout) ; classique : ביאה (bi...

Eyal Model | Culture

Un articlede Jonah Mandel (Tel-Aviv) - Lorsque le saxophoniste Eli Degibri a quitté Israël à 18 ans pour étudier le jazz au prestigieux Berklee College of Music américain, il avait la conviction qu'il reviendrait vivre dans son pays. Quinze ans plus tard, après avoir joué avec les plus grands noms du jazz --de Herbie Hancock au batteur favori de Miles Davis, Al Forster--, Eli Degibri est de ...

IsraelValley Plus | Culture

“Ce soir c’est le premier soir de Pessah, la fête qui célèbre l’émancipation des juifs de l’esclavage, la fête qui raconte aussi comment ils ont survécu en tant que réfugiés et se sont reconstruit comme immigrant dans une terre nouvelle” a posté le PDG de Facebook. Il a ajouté : “Chaque année, ma famille se réunit pour dire merci pour notre liberté et remercier ceux qui ont souffert pour qu’on...

IsraelValley Plus | Culture

C'est dans un brûlant mélange de chants yéménites ancestraux et de rythmes hip-hop que les trois soeurs israéliennes du groupe A-WA enflamment en langue arabe aussi bien Israéliens qu'Arabes et Européens. Telles des héroïnes modernes des contes des Mille et une nuits, robes brodées traditionnelles et baskets clinquantes aux pieds, les trois soeurs recréent à chaque concert l'ambiance énergis...

IsraelValley Plus | Culture

En arrivant à Moscou, le candidat israélien de l’Eurovision 2016 a provoqué les moqueries des fonctionnaires, qui ont déchiré son passeport. Le représentant d’Israël pour l’Eurovision de cette année, Hovi Star, a fait part du traitement humiliant qu’il a reçu quand il est passé par l’aéroport de Moscou dans le cadre d’une tournée Eurovision il y a environ 15 jours, probablement en raison de ...

Eretzaujourdhui | Culture

Etgar Keret (en hébreu אתגר קרת), né le 20 août 1967 (48 ans) à Tel-Aviv, est un écrivain, scénariste de bande dessinée et cinéaste israélien et polonais, de parents ayant survécu à l'holocauste en Pologne. Son œuvre littéraire, principalement composée de nouvelles, est publiée en français aux éditions Actes Sud. Selon (1) : "Les propriétaires de « tiny houses », ces maisons minuscules dont ...

IsraelValley Plus | Culture

Le Parisien : "Des centaines d'anonymes et de grands noms du cinéma israélien ont rendu un dernier hommage mercredi à la cinémathèque de Tel-Aviv à l'actrice et réalisatrice Ronit Elkabetz, décédée mardi des suites d'un cancer à l'âge de 51 ans. "C'est un jour triste pour le cinéma israélien, qui a perdu un de ses moteurs", a déclaré Yoël Liba, représentant de l'Association des artistes isra...

Le Parisien | Culture

C'était le secret le mieux gardé dans le mondre artistique israélien. Selon (1) : Ronit Elkabetz L'actrice, scénariste et réalisatrice israélienne Ronit Elkabetz est décédée ce mardi des suites d'un cancer, annonce le journal israélien «Haaretz». Elle était âgée de 51 ans. Depuis 1990, début de sa carrière d'actrice, elle a été à l'affiche d'une vingtaine de films. Elle a reçu 8 récompenses...

IsraelValley Plus | Culture

L’Autorité de la population et de l’Immigration a publié des statistiques sur les prénoms « anormaux » en Israël. Concernant les prénoms liés à la fête, 91 Israéliens ont été nommés Pourim, une femme a été nommée Vashti et un homme porte le nom de Haman. Il y a 49.907 femmes en Israël qui s’appellent Esther et 22.797 hommes qui s’appellent Mordechai. D’autres jours fériés sont représentés, a...

IsraelValley Plus | Culture

Des murs, des barbelés, des gardes armés et des caméras de sécurité… non ce n’est pas une base militaire mais bien une plantation de marijuana qui est protégée de la sorte. Ici, à la périphérie d’un village calme dans le nord d’Israël, 50.000 plantes de 230 variétés font de cette plantation de cannabis médical la deuxième plus importante du pays. « Pour le cannabis, nous sommes sur la terr...

IsraelValley Plus | Culture

Les Echos (Copyrights) : "Huit longs métrages, autant de documentaires et quelques courts métrages. Le Festival du cinéma israélien vient de démarrer rive gauche à Paris. L’occasion de faire le point avec son directeur, Charles Zrihen. 2016 marque le seizième anniversaire du Festival du cinéma israélien. Qu’est-ce qui différencie ce Festival des précédents ? Le Festival du Cinéma Israélie...

IsraelValley Plus | Culture

La moitié des candidats à la conversion, environ 200 cas par an, sont des Palestiniens et des travailleurs étrangers, d’après la commission parlementaire de Contrôle de l’État. D’après la loi israélienne, les personnes non israéliennes ou non concernées par la Loi du Retour ne peuvent entamer un processus de conversion qu’après avoir reçu une autorisation de la Commission des exceptions. ...

IsraelValley Plus | Culture