May 2

Israël Jérusalem . "Mille petits métiers s’y exercent, ceux des cordonniers, des tailleurs, des menuisiers, des ferblantiers,..."

Authors picture

André Chouraqui, écrivain | Culture

Lorsqu’on parle d’André Chouraqui et de son oeuvre, c’est aussitôt sa traduction de la Bible qui surgit à l’esprit. Mais Chouraqui est aussi écrivain, historien, homme d’action, poète. Pétri par la culture française, mais avant tout fils d’Israël et juif convaincu amoureux de Jérusalem qu’il habite depuis quelques trente années, André Chouraqui nous livre ici ses émotions et sa vision de la capitale d’Israêl.

“Mille petits métiers s’y exercent, ceux des cordonniers, des tailleurs, des menuisiers, des ferblantiers, des cadreurs, des banquiers, des changeurs, de vendeurs d’eau ou de coiffeurs.

Quelques juifs et chrétiens exercent des métiers plus élaborés comme celui de la fabrication des vins et alcools que certains musulmans achetaient jadis clandestinement chez eux non sans risque.

C’est à l’ouest du quartier musulman que se situe le quartier chrétien avec la plupart des Lieux Saints, à commencer par le Saint Sépulcre, centre spirituel de la chrétienté. A voir aussi, le toit du Saint Sépulcre qui abrite un village où vivent des moines éthiopiens habitant des cellules dispersées… une vraie curiosité.

Au sud-ouest de la ville, le quartier arménien où se situent le patriarcat, la belle cathédrale de Saint Jacques, un séminaire, un couvent de religieuses, une imprimerie, une bibliothèque et un musée.

Le quartier juif enfin, à l’extrême sud de la ville qui compte des bâtiments vieux de 100 à 200 ans, ainsi que quelques synagogues datant du XVIème siècle. Un quartier dominé par un réseau de ruelles étroites, de cours, de patios de la communauté juive qui attendit pendant près de deux millénaires la renaissance de la ville de David.

Le mur occidental (mur des lamentations) sacré pour le judaïsme, constitue le rempart de soutènement de la colline où s’élevait jadis le Temple. Dans ses fondations, il y a une pierre hérodienne de 14 mètres de longueur.

D’un poids de 800 tonnes, elle est probablement la pierre la plus lourde jamais utilisée en architecture. Son transport d’une carrière située à plusieurs kilomètres de ce lieu et sa mise en place demeurent une énigme.

Mais les quartiers musulmans, chrétiens, arméniens et juifs n’ont d’existence propre que dans la mesure où ils flanquent la colline inspirée où le temple s’élevait jadis et aujourd’hui le Dôme du Rocher et la mosquée d’El-Aqsa qu’il faut absolument découvrir.

Signalons également au visiteur que le panorama de Jérusalem se prolonge hors des murs qui protégeaient jadis le palais royal, le Temple et la population de la ville. Les collines et les vallées offrent au pèlerin tant de lieux vénérables et de sites incomparables qu’aucun guide n’en épuise le nombre.

Entre le Mont Moriah et le Mont des Oliviers s’étendait jadis la ville des Jébuséens, puis la ville de David non loin de la source de Guihon.
La vallée de Cédron enserre à l’est et au sud l’éperon sur lequel se dresse la vieille ville; une vallée qui abrite de nombreux vestiges du passé biblique.

La vallée de Géhenne aujourd’hui, partie souriante du parc qui entoure la ville, hier le lieu où les occupants crucifiaient les condamnés à mort.
Le Mont Scopus qui constitue un point d’observation idéal et d’où le visiteur est suspendu au-dessus d’un gouffre qui accentue le caractère lunaire du paysage, l’un des plus beaux que l’on puisse admirer.

Le Mont des Oliviers, où ses flancs jadis déserts, refleurissent aujourd’hui et dont chacune des pierres illustre un souvenir biblique, de David à Jésus. Le Mont Sion dominé par l’Eglise de la Dormition et par la haute tour élevée en l’honneur de Marie, mère de Jésus.

Le Dormition enfin où selon la tradition catholique, la vierge Marie s’est endormie avant d’être enlevée au ciel.

Cet univers de Jérusalem, avec ses trente siècles d’histoire passionnée, agresse de sa beauté rude, dépayse le visiteur, le déracine, l’obligeant à reconnaître dans le plus lointain, le prochain avec lequel il faut vivre et qu’il faut aimer.
Nous sommes là, aux racines du judaïsme, du christianisme et de l’islam, et au cœur des multiples conflits nés de la rencontre de tous les âges et visages de l’humanité.

La ville de la bible ressuscitée de nos jours, a pour vocation d’incarner les idéaux dont elle devenue le symbole pour des millions d’hommes.

Puissent les lumières de JERUSALEM rapprocher ceux dont la réconciliation ouvrira une nouvelle ère de paix."

Source SVP Israël Guide. Texte offert à nos lecteurs par Gilles Sitruk.

SVP-Israël, le nouveau guide du tourisme en Israël. GRATUIT. Tél : 06 60 98 98 23 – adresse e-mail : svp-israel@wanadoo.fr

La nouvelle ministre de la Culture et de la Communication, Audrey Azoulay, surprise du remaniement, se confie dans un long portrait que lui consacre le JDD. "A l'ENA, j'ai découvert fortement l’antisémitisme vieille France": De son enfance heureuse, elle a conservé un enthousiasme contagieux. Elle dégage la bonne humeur de ceux qui ont été choyés. Tous les samedis, elle allait en bibliothèqu...

IsraelValley Plus | Culture

Grâce au travail et à l'engagement d'un luthier de Tel-Aviv, des instruments de musique utilisés pendant la période de la Shoah connaissent une nouvelle vie. « Pendant la guerre, les Allemands utilisaient ce violon pour piéger les juifs. Quand ils sortaient des trains, à l’arrivée au camp, entendaient le son du violon et se disaient ‘rien ne peut nous arriver ici, il y a un violon qui joue’....

IsraelValley Desk | Culture

Une nouvelle exposition parrainée par le ministère des Affaires étrangères et le ministère des Affaires stratégiques d'Israël a ouvert à Rome le week-end. L'exposition interactive est construite autour de neuf portes qui racontent l'histoire d'Israël. Chaque porte ouvre sur différents aspects de la société israélienne, notamment l'éducation, la culture, la technologie, la diversité. Le ...

David Illouz | Culture

Illustration de l’âme israélienne, se rassemblant sur ses valeurs mais tellement diversifiées par ses cultures, les kibboutzim offrent une pluralité d’atmosphères, d’architectures et de comportements qui vous enchanteront par leurs personnalités distinctes. Ainsi, Ein Harod partagé en deux : Ein Harod (Meuhad) et Ein Harod (Ihud) est devenu un kibboutz emblématique par sa vocation environnem...

IsraelValley Desk | Culture

Le site Roots Israel est un régal. A lire le week-end pour sentir l'air respirable du pays. Quelques auteurs du site que nous avons sélectionné : 1. Lionel Friedfeld est un investment banker « multinationalisé » après avoir vécu en France, au Canada, à Hong Kong, à Singapour et en Israël. Néo-conservateur pragmatique, spécialiste de Corporate Finance (M&A, Marchés de Capitaux, Venture Ca...

IsraelValley Desk | Culture

Des Israéliens lambda sont soupçonnés d’assassinat. Victimes ou agents troubles? La série False Flag confirme la vitalité des productions télé "made in Tel-Aviv". Et si les meilleures séries d'espionnage venaient d'Israël? La formidable Homeland est l'adaptation hollywoodienne de Hatufim, qui racontait de façon encore plus audacieuse le difficile retour dans leurs foyers de trois otages tort...

IsraelValley Desk | Culture

ANTI-BOYCOTT. Des dizaines d’artistes sont venus présenter des films et se produire en concert en Israël en 2015, notamment Emma Shapplin, Matissyahou, Bon Jovi, Kanye West, Gloria Gaynor, Maria Carrey, Julio Iglesias, Enrique Iglesias, Art Garfunkel, One Republic, Gilberto Gil, Robbie Williams, Duran Duran, Suzanne Vega, Damian et Ziggy Marley, James Blunt, John Turturro et Michael Douglas. (I...

IsraelValley Desk | Culture

Le réalisateur Xavier Dolan a publié lundi sur son compte Twitter une lettre destinée à la filiale britannique du géant Netflix, l'accusant « d'altérer le ratio » du film Mommy. En Israël le film ne sera pas retouché et sera vu dans sa version originale. Selon Radio Canada : "Dolan reprochait au service de vidéos en continu d'avoir modifié sans son consentement le ratio de certaines scènes d...

IsraelValley Desk | Culture

Des latkes "Made in Sheinkin". Dans un décor très minimaliste, le restaurant Orna et Ella est une valeur sûre et un incontournable de Tel Aviv. Certaines des scènes du film d’Eytan Fox, The Bubble y ont été tournées. Passer quelques temps dans ce café/restaurant est une bonne manière de ressentir l’ambiance de Sheinkin et de côtoyer des célébrités locales tout en se régalant. Et ceci à tout...

Rachel Semoul | Culture

ATTIA CHANTE BRASSENS le MERCREDI 6 JANVIER A 20h30 au Théâtre Inbal, Centre Suzanne Dellal, Tel Aviv. Né le 22 octobre (1921), décédé le 29 octobre (1981), Georges Brassens a marqué la littérature et la culture française par sa liberté de ton, sa finesse d’esprit, son humour et sa détermination à parler au plus grand nombre. Comme les 8 jours de l’éphéméride Brassens (du 22 au 29 octobre), ...

IsraelValley Desk | Culture

Apres un triomphe a Londres, Paris ,Genève, Jérusalem, Netanya, Versailles, Lyon, Anvers, Strasbourg, Nice, Lausanne et Grenoble, Inch' Alyah revient a Tel Aviv le 28 Décembre 2015! Description du show: Dans son One Womam Show pétillant "Inch' Alyah" Judith nous parle de tous ces espoirs idylliques qu'on fonde sur la fameuse montée en terre promise. "Etre enfin dans un pays ou l'on sera ...

Israel Valley Desk | Culture

Le Conseil européen de la Recherche (ERC) a publié en fin de semaine dernière les lauréats de ses prestigieuses bourses de recherche attribuées à de jeunes chercheurs pour l’année 2015 dans le cadre du programme Horizons 2020. Parmi les 291 bourses allouées, 24 ont été accordées à de jeunes chercheurs israéliens dont 8 de l’Université de Tel-Aviv. L’Université hébraïque suit avec 5 bourses,...

IsraelValley Desk | Culture

L’Opéra de Paris a invité la troupe de danse israélienne Batsheva à se produire à l’Opéra Garnier début janvier 2016, malgré la pression incroyable mise sur la direction de l’Opéra de la part des organisations anti-israéliennes, qui utilisent leurs relais dans toute l’Europe et jusqu’en Australie. Rien n’y fait, la troupe de danse est toujours programmée Opéra Garnier. ISRAELVALLEY PLUS. Sel...

IsraelValley Plus | Culture

« UN SPECTACLE SANS NOM, ET SANS AFFICHE », de David SMADJA. LUNDI 30 NOVEMBRE à 20h30. ZOA, 26 rue Ibn Gvirol, Tel-Aviv Le Spectacle Après une tournée triomphale en France et en Suisse (Pronzo, Djamel Comedy Club, festival de Neuchâtel, etc.), le spectacle de one man show de David Smadja "Un spectacle sans nom" revient en Israël pour notre plus grand plaisir, moins anonyme que jamais !! ...

IsraelValley Plus | Culture

Facebook Israël se concentre sur des projets pour « faire le bien ». Le projet Internet.org de Facebook permet d’accéder à des services de base d’Internet gratuitement dans les pays en développement. Il permet aux personnes n’ayant pas accès à Internet, de créer une connexion via leurs téléphones cellulaires. Ce projet est testé aux Philippines, en Inde, au Ghana. LE SAVIEZ-VOUS? Vous l’av...

Anthéa Bismuth | Culture