Aug 19

ISRAELVALLEY – DIX FIRMES ISRAELIENNES DANS LA LISTE DES 100 STARTUPS EUROPEENES LES PLUS PROMETTEUSES DU CELEBRE MAGAZINE WIRED.

Authors picture

Lionel Yrhi (Netanya)

Le prochain numéro du magazine Wired décrira, pour la deuxième année consécutive, les 100 startups européennes les plus prometteuses du moment. Dans le cadre de ce classement, le célèbre magazine a choisi 10 société israéliennes, tout en précisant que le pays compte près de 4,000 startups, autrement dit, plus que chaque pays à travers le monde à l’exception des Etats-Unis.

Nimrod Laavi, organisateur de l’événement GeekCon de Tel Aviv, a déclaré ; dans son récent discours, que contrairement aux estimations selon lesquelles il s’agirait d’une bulle sur le point d’exploser, le pays ne cesse d’augmenter son nombre de nouvelles entreprises. « Un concentré de jeunes talents et des rachats de la part d’eBay, facebook, et HP ont transformé la deuxième plus grande ville d’Israël en un endroit phare de l’industrie de la high-tech » a conclu la journaliste Ruiz Del Arbol.

Les 10 entreprises israéliennes selon leurs rangs établis par Wired.

1 – RankAbove – Permet une adaptation aux moteurs de recherche (SEO) des sites possédant un nombre de pages particulièrement élevé.
2 – JamRT – Une entreprise spécialisée dans le développement de jeux vidéo mobiles, dont la création phare est un jeu au style de Guitar Hero comprenant notamment la possibilité de jouer avec les éléments de la bibliothèque musicale de l’utilisateur.
3 – BillGuard – Développe une solution basée sur le crowd-sourcing destinée à la prévention des activités suspectes sur les comptes en banque.
4 – everything.me – Développe une plateforme de recherche adaptée aux mobiles, qui permet l’affichage des résultats triés par types (musiques, vidéos etc…)
5 – Magisto – Développement d’outils permettant le montage vidéo via un cloud, ainsi qu’une solution de montage adapté, depuis l’année dernière, à Youtube.
6 – Commerce Sciences – Barre d’outils spécialisée pour les sites de commerce en ligne, qui permet une démarche d’achat adaptée aux préférences personnelles de l’internaute, ainsi que l’obtention de coupons de réductions.
7 – Tawkon – Application israélienne destinée à la mesure du degré d’ondes émises par les smartphones en temps réel. Le programme avait créé une véritable polémique, notamment après le refus de Steve Jobs quant à la mise en ligne de l’application sur la boutique AppStore.
8 – Soluto – Programme d’optimisation de l’expérience Windows, qui permet de localiser les programmes alourdissants du système, tout en proposant un outil d’aide à distance par des membres de la famille ou des amis.
9 – Donanza – Service de gestion de travail des freelancers.
10 – Wix – Propose une solution complète à la construction de sites internet, adaptée aux débutants sans aucune notion de programmation.

La magazine précise que les sociétés inscrites dans la liste « ne sont pas les plus grandes, ni celles qui génèrent le plus gros bénéfice, ou encore les plus célèbres, mais ce sont celles qui ont été estimées les plus ‘hot’ par l’équipe ».

La liste des 100 startups européennes de Wired est établie d’après les activités de 10 villes différentes : Tel Aviv, Moscou, Istanbul, Helsinki, Stockholm, Berlin, Amsterdam, Paris, Barcelone et Londres. Cependant, le magazine ne se limite pas aux frontières des communes citées et se permet donc de se pencher également sur les fibres technologiques des villes alentour, comme par exemple la société Magisto qui se situe à Nes Tsiona.

Lionel Yrhi (Netanya).