Jul 19

ISRAELVALLEY - LA SYRIE ET ISRAËL : Un scénario catastrophe pour Israël

Authors picture

IsraelValley Desk

Les hauts responsables israéliens surveillent « avec vigilance » les violences chaotiques en Syrie, qui ont marqué une intensification mercredi, avec l’explosion d’une bombe qui a tué le ministre de la Défense à Damas et blessé des hauts responsables du régime d’al-Assad.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou et le ministre de la Défense Ehoud Barak ont discuté de la situation versatile de l’autre côté de la frontière nord de leur pays, selon un communiqué du ministère de la Défense. Le ministre syrien de la Défense Dawood Rajaha et le beau- frère du président Bachar Al-Assad ont été tués, et d’autres hauts responsables ont été blessés dans cette explosion violente, alors qu’ils étaient réunis dans les locaux du siège de la sécurité nationale.

« Au cours des dernières heures, le ministre de la Défense Ehoud Barak a mené des consultations avec les responsables de sécurité et de renseignement concernés au sujet de la situation en Syrie. Il leur a donné instruction de suivre les événements avec vigilance » indique le communiqué.

« Israël surveille de près tous les développements en Syrie », a déclaré M. Barak.

Par ailleurs, le chef d’état-major de l’armée israélienne, le lieutenant-général Benny Gantz, a mené des consultations avec des responsables du renseignement militaire et d’autres responsables de l’armée, selon la radio militaire.

Le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a déclaré que ses bureaux surveillaient de près la situation, ajoutant que « Israël est prêt à toute éventualité ».

Ces propos de M. Lieberman laissent entrevoir un scénario catastrophe pour Israël, dans lequel M. Al-Assad ou des groupes rebelles décideraient de tourner l’arsenal d’armes chimiques ou biologiques de leur pays contre Israël, comme manoeuvre pour détourner l’attention des violences qui ravagent leur pays.

Par ailleurs, le président israélien Shimon Pérès a appelé mercredi les Nations unies à envoyer une force de paix de la Ligue arabe en Syrie pour mettre fin à la plongée du pays dans la guerre civile, et remplacer le régime d’Al-Assad par le biais d’élections démocratiques. (Xinhua)