May 11

ISRAELVALLEY - LE CHIFFRE DU JOUR : 62% des résidents de Tel-Aviv et 93% des juifs non-religieux supportent le fonctionnement des transports publics le samedi.

Authors picture

Agnes Bar-Zvi | Économie

A défaut de pouvoir faire rouler des bus à Shabbat, la municipalité de Tel-Aviv vient de signer un accord de mise en place de nouvelles routes de « monit-sheirut », ces mini-bus ou taxis collectifs, bien connus des israéliens.

Un plan d’exploitation de sept nouveaux monit-sheirut devrait commencer à traverser la ville, dans toutes les directions, dans les prochaines semaines… Ces mini-bus fonctionneront autant le jour que la nuit, autant la semaine que le week-end. Il ne reste plus à présent que le tampon du Ministère des Transports.

C’est l’adjointe au maire Tamar Zandberg (Meretz) qui a proposé le plan pour contre-carrer les interdictions des transports publics pendant le shabbat. « Je suis fière que ma proposition ait été acceptée. Les transports en commun fonctionnent partout dans le monde le week-end et nous ne devrions pas accepter rien de moins. Le temps est venu pour mettre à jour le statu quo. »

Des sondages réalisés en 2010 montrent un large soutien des tel-avivis à cette mesure. 62% des résidents de Tel-Aviv et 93% des juifs non-religieux supportent le fonctionnement des transports publics le samedi.

Extrait d’un article de Agnes Bar-Zvi – JSSNews