Apr 24

ISRAELVALLEY - FRANCE ISRAËL - Le groupe publicitaire WPP a choisi d'investir dans la société israélienne MySupermarket à hauteur de 10 millions de dollars.

Authors picture

IsraelValley Desk | Économie

Le groupe publicitaire WPP a choisi d’investir dans la société israélienne MySupermarket à hauteur de 10 millions de dollars. WPP, l’une des plus grandes sociétés publicitaires du monde, a exprimé il y a quelques jours son intention d’investir 10 millions de dollars dans la start-up israélienne MySupermarket, créatrice d’un comparateur de prix en matière de paniers d’achats. L’entreprise avait auparavant déjà bénéficié d’un investissement de 20 millions de dollars provenant, entre autres, des organisations Greylock et Pitango.

Le service MySupermarket permet la comparaison des prix de plusieurs produits, identiques ou non et permet de choisir le moins cher. Chaque client peut connaître en temps réel toutes les réductions proposées par les différents supermarchés. Il pourra également répartir ses achats en fonction des produits (par exemple : les produits laitiers dans une grande surface, et les produits ménagers dans une autre). En fin de processus le client aura la possibilité d’effectuer directement sa commande en ligne, auprès de la chaine de magasins souhaitée.

Mysupermarket a été fondée en 2006 par les entrepreneurs Ofer Bar, et Amir Ofer. Elle est dirigée dans le monde par Alon Bloch et le directeur de la branche israélienne est Gilad Simchoni. L’entreprise compte près de 60 employés et ses bureaux sont situés à Londres, New York et Tokyo. Selon la start-up, la version anglaise du site compte plus de 2 millions de visiteurs par mois et depuis le mois dernier, l’adaptation israélienne a été mise en ligne.

Lionel Yrhi (Netanya)

ISRAELVALLEY PLUS
Le groupe WPP est une holding, cotée à la bourse de Londres qui regroupe des agences de publicité et de communication. L’entreprise a été fondée en 1985 par Martin Sorrell. Le nom de la société dérive de Wires & Plastic Products, activité qu’elle avait à son origine avant de devenir une coquille vide cotée en bourse et qui servit de « véhicule » à l’acquisition de JWT puis Ogilvy & Mather.

Le 10 octobre 2008, après de nombreux rebondissements, Martin Sorrell, CEO du groupe WPP, réussit son offre de rachat de TNS Sofres. Peu de temps, après le rachat de TNS Sofres, WPP indique à la presse qu’il installe son siège dans l’île de Jersey (considéré comme un paradis fiscal par l’OCDE) 2. Cette délocalisation, grâce à une fiscalité avantageuse, permettra à Sir Martin Sorrell de réaliser une économie de plus de £200.000.000 par an.

La nouvelle maison mère WPP Plc. enregistrée à Jersey est cotée à la bourse de Londres sous l’appellation “New WPP”, actions qui remplacent les précédentes “WPP Group”.

Le 24 février 2009, soit quatre mois après la réussite de son OPA sur TNS Sofres, WPP annonce, dans le cadre de la rationalisation des activités du groupe Kantar, le rapprochement de TNS Sofres et Research International. Cette réorganisation a pour but de créer le numéro un mondial des études “ad’hoc” et aura deux conséquences : un plan social sans précédent chez TNS Sofres appelé très pudiquement le plan de sauvegarde de l’emploi et le départ du jour au lendemain de Yannick Carriou, Directeur Général vers Ipsos.