Scandale. Un ingénieur qui exerce à Tel-Aviv, exclu d’un congrès en France.

By |2018-10-05T08:25:09+00:00octobre 5th, 2018|Categories: FRANCE-ISRAEL|
Partager

Un franco-israélien a été exclu d’un congrès d’informaticiens organisé par l’association AFUP (Association française des utilisateurs de PHP) après une « analyse de son compte twitter et de sa prise de position géopolitique ».

« Le président de l’AFUP a décidé de m’exclure et de me boycotter, au motif que j’exprime sur Twitter des opinions en matière géopolitique dont la nature controversée ne peut être niée », a déclaré Gabriel à i24NEWS.

L’ingénieur en informatique, qui exerce à Tel-Aviv dans une grande entreprise technologique israélienne de renommée mondiale, s’exprime régulièrement sur Twitter « librement » et « à titre privé » en faveur d’Israël, de l’armée et du sionisme.

« Il ne fait aucun doute que, des mots mêmes du directeur de l’organisme, mes opinions sont gênantes pour une partie des participants à ce congrés annuel parisien, » a souligné le spécialiste.

« J’ai été très fier lorsque mon sujet de conférence a été sélectionné, puis très déçu de la réaction limite puérile de l’organisateur. Ce qui m’indigne particulièrement, c’est que l’on puisse déjà simplement envisager que je puisse utiliser ma tribune pour diffuser perfidement des discours politiques », a-t-il déploré.

« Mes opinions personnelles n’ont pas été évoquées et n’allaient pas l’être pendant le congrès et c’est en cela que tout ceci ressemble fortement à de l’exclusion discriminatoire, » a-t-il soutenu.

La conférence annuelle internationale, qui a lieu le 25 octobre au Mariott rive gauche, invite une vingtaine de spécialistes informatiques et technologiques.

Michaël Assous est journaliste et rédacteur-web pour i24NEWS en français

(Photo d’illustration uniquement)

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment