Le ministre de la Défense d’Israël en visite en Géorgie.

By |2018-09-16T12:08:13+00:00septembre 16th, 2018|Categories: DEFENSE|
Partager

Israël et la Géorgie entretiennent des liens diplomatiques, commerciaux et culturels. Leurs relations diplomatiques ont été instaurées en juin 1992 : la Géorgie a une ambassade à Tel Aviv et Israël en a installé une à Tbilissi. A l’heure actuelle, 120 000 Juifs d’origine géorgienne vivent en Israël et il en reste encore 13 000 en Géorgie.

Pour la première fois depuis son entrée en fonction, le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman s’est rendu en visite officielle en Géorgie. Il a été accueilli mercredi soir à l’aéroport de Tbilissi par le Premier ministre géorgien Mamuka Bakhatdze, accompagné par son ministre de la Défense Levan Izoria et par son ministre des Affaires étrangères Davit Zalkaliani.

Peu après son arrivée, Lieberman a été reçu par une garde d’honneur au ministère de la Défense et a déposé une gerbe devant le monument de la Place des Héros de la capitale géorgienne. Dans son discours, Lieberman a notamment déclaré que ‘les relations entre le peuple juif et le peuple géorgien duraient depuis des centaines d’années’. Et de préciser : « Il existe ici une communauté juive florissante et je me réjouis de la coopération économique croissante entre nos deux pays ».

Il a ajouté qu’au cours des discussions avec ses hôtes sur la coopération sécuritaire, quatre points essentiels avaient été évoqués : la cyberdéfense, l’assistance dans la mise en place d’un système de réservistes, la lutte contre le terrorisme et la défense de la patrie’. Lieberman a en outre discuté avec eux de la situation en Iran et au Moyen-Orient. Pour conclure cette visite apparemment fructueuse, une déclaration de coopération a été signée entre les ministères de la Défense d’Israël et de Géorgie. Claire Dana-Picard (Chiourim)

A SAVOIR.

Israël considère la Géorgie comme un État ami auquel il n’y a aucune raison de ne pas vendre de systèmes d’armement identiques à ceux qu’Israël exporte vers d’autres pays.

Ces dernières années, des entreprises israéliennes ont aidé l’armée géorgienne par le biais de vente d’armes, d’entraînement d’unités d’infanterie et de conseils en matière de sécurité profitant notamment du fait que le ministre de la Défense géorgien est un ex-Israélien.

Parmi les Israéliens qui ont tiré parti de l’opportunité et ont fait des affaires en Géorgie, on trouve l’ancien ministre Roni Milo, et son frère Schlomo , l’ancien directeur général des industries militaires, le général de brigade de réserve Gal Hirsh, et le général de division de réserve Yisrael Ziv. Roni Milo a mené des affaires en Géorgie pour Elbit Systems, et les Industries militaires, et avec l’aide des industries de la défense d’Israël il a réussi à vendre à la Géorgie des véhicules pilotés à distance (RPV) (des drone, NdT), des tourelles automatiques pour les véhicules blindés, des systèmes anti-aériens, des systèmes de communication, des bombes et des roquettes. (http://www.terredisrael.com)

 

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment