Tourisme. Entre le Maroc et Israël, pourquoi un tel écart de fréquentation?

Partager

Des sites magnifiques, des villages fabuleux, des plages superbes, une mer méditerranée belle à couper le souffle, des paysages lunaires, des lieux à visiter qui marquent le monde, et une histoire très riche. Israël et le Maroc ont bien des points communs. Pourtant donc Israël, malgré une fréquentation en croissance permanente, est à la traine sur le plan touristique?

Les spécialistes du tourisme israélien se demandent bien pourquoi le Maroc attire autant de touristes (5,1 millions en six mois). Réponse : qualité du service. En six mois le Maroc a très largement dépassé le nombre de touristes qui viennent en un an en Israël (environ 3,6 millions)!

La raison est simple : malgré des efforts spectaculaires ses dernières années la qualité de service du secteur hôtelier israélien reste encore faible. La formation professionnelle est de qualité très moyenne dans ce secteur. Des serveurs sont leplus souvent de gentils amateurs qui considèrent ce job comme un travail temporaire. Israël n’aide pas vraiment les touristes à utiliser bus et services publics. Très souvent, l’hébreu est la seule langue d’information. Il est clair que l’équipe actuelle du Ministère du Tourisme en Israël est exceptionnelle. Restons donc optimistes pour leftur proche… (DR)

MAROC. Un total de 5,1 millions de touristes au Maroc au premier semestre 2018, en hausse de 10% en glissement annuel, selon les statistiques publiées par le ministère marocain du Tourisme. Le nombre de touristes étrangers a augmenté de 17%, tandis que les arrivées de Marocains résidant à l’étranger ont augmenté de 1% entre janvier et juin, selon les statistiques.

La croissance est principalement due à l’augmentation continue des visites des marchés européens traditionnels. Les statistiques montrent une augmentation de 18% des arrivées de touristes italiens, 13% des touristes allemands et 10% des visiteurs français, la France compte le plus grand marché touristique étranger du pays.

Entre janvier et juin, les recettes touristiques ont atteint 3,12 milliards de dollars américains, soit 15,2% de plus qu’il y a un an. En 2017, le Maroc a enregistré un nombre record de 11,35 millions d’arrivées de touristes, soit 10% de plus qu’en 2016. (https://intellivoire.net/les-arrivees-de-touristes-au-maroc-augmentent-de-10-au-premier-semestre)

ISRAËL. 2017 enregistre un tourisme record avec 3,6 Millions de visiteurs en Israël. Il y a eu une hausse de 25 % par rapport à l’an dernier alors que les touristes se sont rendus en masse à Jérusalem, Tel Aviv, à la mer Morte et au lac de Tibériade. Ce sont environ 3,6 millions de touristes qui ont visité Israël en 2017. Ce chiffre, qui dépasse tous les records, représente une hausse de 25 % par rapport à l’année précédente, a rapporté le quotidien économique israélien Globes, citant des statistiques issues du ministère du Tourisme.

Le plus grand nombre de touristes, près de 700 000, était originaire des Etats-Unis. C’est la Russie qui représente le deuxième groupe le plus important avec environ 307 000. Puis viennent la France (284 000 visiteurs), l’Allemagne (202 000) et le Royaume-Uni, avec 185 000 visiteurs.

Environ 59 % des touristes se rendaient en Israël pour la première fois, selon Globes. 25 % d’entre eux ont indiqué que leur visite était religieuse ou un pèlerinage. 24 % ont fait savoir qu’ils allaient rencontrer des proches et des amis et 23 % qu’ils prévoyaient de faire du tourisme ou de la randonnée. 6 % sont venus dans le cadre d’un voyage organisé.

Jérusalem a été la destination choisie pour 78 % des visiteurs. 67 % se sont rendus à Tel Aviv, 49 % à la mer Morte et 35 % au lac de Tibériade et dans la région de Galilée. Le ministère du Tourisme a fait savoir que le tourisme, en 2017, a rapporté environ 5,8 milliards de dollars à l’économie israélienne. (Times of Israel)

 

Partager

Les Articles Les Plus Lus

One Comment

  1. yossef 10 août 2018 at 12 h 14 min - Reply

    un autre élément, que les responsables du tourisme n’ont pas encore compris, c’est, qu’il n’y a pas en Israel offre hotelière 1 et 2 étoiles, mais beaucoup de 4 et 5 étoiles et un peu de 3 étoiles, ajouter à cela des billets d’avions chers et une restauration chère en dehors du petit déjeuner, on peut comprendre pourquoi l’Israel attire moins de touristes, que les pays du Maghreb , où l’hotellerie et les billets d’avions sont moins chers.

Leave A Comment