Casse-tête. Que faire des crocodiles enfermés dans une ferme en Israël?

By |2018-08-11T06:52:32+00:00août 11th, 2018|Categories: CULTURE|
Partager

Plusieurs crocodiles ont été acheminés il y a une vingtaine d’années dans la vallée du Jourdain. Les crocodiles devaient attirer dans la région les touristes, mais ces projets ont fait long feu.

Or les reptiles semblent se plaire dans leur ferme et ne cessent de proliférer, ce qui risquerait de porter prochainement leur nombre à plusieurs milliers. «Je ne veux même pas penser à ce qui se passera si les crocodiles s’évadent et atteignent le Jourdain, cela provoquera un conflit international», a fait remarquer David Elhaiini, directeur du Conseil régional de la vallée du Jourdain.Un seul ouvrier travaille aujourd’hui à la ferme et nourrit les reptiles, mais ses efforts sont insuffisants pour les retenir. Ainsi, la dernière évasion de 70 reptiles a demandé d’organiser trois journées de chasse. Le bureau du gouvernement israélien pour la coordination des activités dans les territoires en conflit a déclaré pour sa part chercher les moyens de résoudre le problème afin d’empêcher les crocodiles de se retrouver dans le Jourdain.

La vallée du Jourdain s’étend de part et d’autre du fleuve Jourdain. Elle est bordée par la Jordanie, Israël, et la Cisjordanie.

  • La région est maintes fois citée dans les textes religieux, bibliques notamment.
  • C’est dans un contexte désertique une zone de cultures possibles et effectives, où depuis la création de l’État d’Israël ont été implantées de nombreuses colonies israéliennes. À l’exception de 50 000 Palestiniens dont la carte d’identité mentionne qu’ils habitent dans l’un des villages de cette région, tous les autres ne peuvent plus y pénétrer librement à partir de mai 2005, à la suite d’un ordre militaire pris « sans que le gouvernement ait débattu du sujet et que le public ait été informé », selon l’organisation israélienne de défense des droits de l’Homme B’Tselem. Un cordon nord-sud de check-points en contrôle l’accès. Durant le processus de paix, l’Autorité palestinienne n’a pu s’établir que sur 45 km2 sur les 2 400 km2 qui forment la vallée.
Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment