Baptisé The Xcelerator le contre espionnage lance son incubateur à Tel-Aviv.

By |2018-07-11T09:11:11+00:00juillet 11th, 2018|Categories: DEFENSE|
Partager

Lancement de l’accélérateur de startups de l’Université de Tel-Aviv et du Service israélien de contre-espionnage

Le nouveau fond de capital-risque de l’Université de Tel-Aviv, TAU Ventures, et le Service de sécurité intérieure israélien, le Shabak, également connu sous le nom de Shin Bet, ont annoncé un partenariat pour l’établissement d’un accélérateur de startups, nommé The Xcelerator, ayant pour but de développer des approches non conventionnelles aux défis technologiques. 7 startups de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle, des technologies de traitement du langage naturel, de la science des données et de la robotique ont été choisies pour participer à la première session de ce programme, d’une durée de 4 mois, unique en Israël.

« Comme de nombreuses entreprises traditionnelles, le Chabak a compris qu’il devenait nécessaire d’être innovant et que l’innovation doit venir de l’extérieur », explique Nimrod Cohen, directeur associé de TAU Ventures, qui dirigera le programme. « L’accélérateur est destiné à des startups qui ne sont pas nécessairement orientées vers le marché de la sécurité mais développent des technologies innovantes dans toutes sortes de domaines ».

« Nous comprenons qu’une organisation qui désire se développer à de notre époque doit être à la pointe de la technologie, c’est-à-dire remodeler son approche et s’ouvrir aux idées et aux solutions les plus innovantes qui répondent le mieux à ses besoins », a déclaré le directeur du Shabak, Nadav Argaman, lors de l’évènement de lancement du programme.

Le programme est destiné aux entreprises débutantes dont le projet technologique présente une faisabilité avérée. Les projets sélectionnés recevront une subvention de 50 000 $ du Service général de sécurité. En outre, ils bénéficieront de l’accompagnement d’experts du Service de sécurité, ainsi que du mentorat et des conseils de spécialistes de l’UTA et des industries concernées.

Les 7 startups choisies parmi 100 candidats, sont CannyAI, qui développe une technologie basée sur l’intelligence artificielle pour éditer et synthétiser les vidéos; AutoPlay AI, qui a créé des bots pour des tests automatisés de produits logiciels; XTend, une société développant une technologie de connexion entre l’œil humain et les drones; Cloner, qui utilise les technologies de réalité augmentée et de réalité virutelle pour créer des hologrammes qui permettent d’envoyer un avatar virtuel à différents endroits; Talamoos, qui développe des plates-formes de prédiction et d’apprentissage automatique du comportement des consommateurs; Cyabra Strategy  Ltd., qui aide les hommes politiques et les entreprises commerciales à se défendre contre les attaques numériques impliquant de fausses nouvelles et une désinformation; et Legal Automation, qui développe un système d’analyse automatique de documents.

Le Service de sécurité intérieure israélien (en hébreu Shabak, acronyme de ‘Sherut haBitahon haKlali), aussi connu sous son ancien nom de Shin Bet, est l’agence de contre-espionnage israélienne, qui prévient contre les attaques terroristes et s’occupe de la protection des membres du gouvernement.

Lancé en avril 2018, le fonds de capital-risque de l’Université de Tel-Aviv TAU Ventures, premier de ce genre en Israël, est destiné aux startups en phase initiale montées par ses étudiants et ses anciens élèves, similaire à celui des grandes universités américaines telles que le MIT, l’Université de Californie à Berkeley, et Stanford.

Source : http://www.ami-universite-telaviv.com/

Un article de Sivan Cohen-Wiesenfeld, PhD
Rédactrice en chef 
du site de l’Association française de l’Université de Tel-Aviv

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment