Question à IsraelValley. La notation financière de l’Etat hébreu?

Partager

L’Agence de notation financière internationale S & P, tout comme Fitch et Moody, confirme la note A+ à l’économie israélienne assortie d’une prévision positive.Laissant présager d’une nouvelle hausse de la croissance et d’une meilleure note encore, voire celle maximale de AAA, inhérente, aussi, à la réduction des risques géopolitiques et la stabilité de la coalition gouvernementale. Les experts ont  souligné la diversité, le dynamisme et la prospérité d’Israël, fruits d’une politique fiscale disciplinée et d’un cadre monétaire souple.

La croissance augmentera de 3,4% en 2018 et de 3,5% en 2019 grâce au faible taux d’intérêt, d’inflation et du chômage –moins de 4%-,  restriction des dépenses, renforcement du shekel et exploitation des gisements gaziers. Mais l’un des principaux défis qu’Israël doit encore relever reste la baisse du prix de l’immobilier ! (actuj.com)

Une agence de notation financière est un organisme chargé d’évaluer le risque de non-remboursement de la dette d’un État, d’une entreprise ou d’une collectivité locale, ou d’un emprunt faisant partie de cette dette. Ces organismes sont rémunérés par le demandeur de notation.

Les agences de notation financière insistent sur le fait que leur notation est une opinion. Outre que ceci leur assure une certaine protection légale du fait du premier amendement de la Constitution des États-Unis (liberté de parole), les agences ne garantissent rien à personne et s’estiment être exonérées des conséquences de décisions prises d’après cette opinion.

Contrairement aux agences de notation sociétale, ces agences n’incluent aucun critère environnemental ou social dans leur notation. Les seuls critères d’évaluation pris en compte sont financiers. Par conséquent, ces agences évaluent les risques financiers, et non des risques plus globaux notamment en rapport avec des critères de développement durable.

Les notations de ces agences sont étudiées attentivement par les marchés financiers, qui leur formulent parfois des reproches comme lors de la crise financière de 2007-2010 ou lors de la crise grecque de 2010.

 

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment