Voitures électriques. Jaguar I-Pace, le grand rival de Tesla, se lance en Israël.

By |2018-07-11T01:06:29+00:00juillet 10th, 2018|Categories: NEWS|Tags: , , |
Partager

Le fabricant de voitures électriques américain Tesla a jusqu’ici refusé de se lancer en Israël, mais ses concurrents arrivent. L’importateur Jaguar Hamizrach a annoncé le lancement officiel de la commercialisation en Israël de la Jaguar I-PACE entièrement électrique. Le modèle tout électrique de Jaguar atteint 100 km/h en 4,8 secondes et dispose d’une autonomie de 480 kilomètres.

Le véhicule est équipé de deux moteurs électriques fournissant 400 chevaux à toutes les roues, et une batterie massive qui permet à la voiture de parcourir jusqu’à 480 kilomètres entre les charges, selon les chiffres du constructeur. Une batterie avec une gamme étendue sera offerte dans le futur. La voiture passe de l’arrêt à 100 km / h en 4,8 secondes et a une vitesse maximale de 200 km / h. En raison de la faible taxation sur les voitures électriques en Israël, la Jaguar I-PACE sera lancée à un prix de pénétration agressif de 454 000 NIS pour le modèle de luxe, qui comprend entre autres des rayons de roue de 20 pouces, des phares à LED et systèmes de sécurité avancés. Hamizrach commence à prendre les commandes, bien que les premières voitures ne seront livrées qu’au premier trimestre de 2019.

Source : israelValley & Globes

LE PLUS. Selon ledroit.com (Copyrights)

« Comme tant d’autres constructeurs, Jaguar ne considérait pas le principe de la motorisation électrique comme un prolongement naturel de sa culture mécanique. Vouée depuis toujours à la cause unique du moteur à explosion, la firme de Coventry fait aujourd’hui le pari de l’électrique pour des raisons évidentes (fiscalité écologique et normes antipollution). Mais Jaguar profite de la sortie de l’I-Pace pour promouvoir de façon beaucoup plus subtile un autre message : celui de se positionner et de se démarquer face à ses rivales naturelles qui jusqu’ici, en matière de véhicules «zéro émission», promettent beaucoup, mais ne répondent pas ou très peu aux attentes.

Personne n’aurait parié que Jaguar allait être la première marque de luxe à positionner directement l’un de ses produits face à Tesla. Pourtant, c’est le cas. La marque anglaise, que d’aucuns considéraient comme moribonde il y a 10 ans, est retombée sur ses pattes. Les ventes suivent une courbe ascendante, la clientèle se dit satisfaite, mais Jaguar n’a pas les poches aussi pleines que plusieurs de ses concurrents. Ces derniers peuvent (encore) se permettre de rogner sur leurs profits ou consentir des conditions parfois dérisoires pour maintenir leur suprématie. Dès lors, Jaguar ne peut faire autrement que de trouver de nouveaux moyens de séduction. Et l’électrique en est un. Et finement planifié, de surcroît. En effet, Jaguar a été, en compagnie de Renault, l’un des premiers constructeurs de notoriété mondiale à s’inscrire au Championnat de Formule E (FE). Et pour mousser la sortie de l’I-Pace, une série annexe à la FE et monotype, l’e-TROPHY, a été créée cette année. Jaguar ne pouvait rêver d’un meilleur positionnement. Il reste à voir les retombées maintenant ».

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment