En Israël, l’Atlético Madrid va former une nouvelle génération de footballeurs.

Partager

L’Atlético Madrid ouvre un centre de formation avec l’Hapoel Beersheva. Les deux clubs ont annoncé dimanche la création d’une nouvelle école de football pour les jeunes joueurs du sud d’Israël. « L’Atlético Madrid est un des meilleurs clubs du monde. Ils ont déjà formé de nombreux jeunes de façon remarquable » a déclaré la présidente du club de Beersheva. Le centre aura aussi vocation de promouvoir la tolérance par le sport. (actuj.com)

Le Club Atlético de Madrid, S.A.D., plus couramment appelé Atlético de Madrid ou Atlético, est un club de football espagnol basé à Madrid et qui dispute actuellement la Liga Santander.

L’Atlético a gagné le championnat d’Espagne à dix reprises et la Coupe du Roi à dix reprises, dont un doublé coupe-championnat en 1996. Au niveau européen, le club gagne en 1962 la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe, atteint la finale de la Ligue des champions de l’UEFA en 1974 , en 2014 et en 2016, remporte la Coupe intercontinentale en 1975 et la Ligue Europa en 2010, en 2012 et en 2018. Cette dernière victoire lui permet de disputer la Supercoupe de l’UEFA qu’il gagne. L’Atlético de Madrid remporte en 2012 la deuxième Ligue Europa de son histoire. Le 16 mai 2018, l’Atletico de Madrid remporte à nouveau la Ligue Europa face à l’Olympique de Marseille.

Depuis septembre 2017, los Colchoneros jouent leurs matchs à domicile dans l’Estadio Metropolitano qui peut contenir environ 68 000 spectateurs.

Le maillot que portent les joueurs de l’Atlético à domicile est rayé rouge et blanc avec un short bleu et des chaussettes bleues, une combinaison utilisée par le club depuis 1911. Nike est l’équipementier et le sponsor-maillot est Plus500.

Durant son histoire, le club a connu plusieurs surnoms, comme Los Colchoneros (« les matelassiers » en français). Durant les années 1970, ils ont été appelés Los Indios en raison des nombreux Sud-Américains qui composèrent l’effectif du club après la levée de la restriction du nombre de joueurs étrangers. Il y a d’autres théories pour expliquer ce surnom comme l’emplacement du stade qui est « campé » sur la rive du fleuve, ou parce que Los Indios (Les Indiens) étaient l’ennemi traditionnel de Los Blancos (les Blancs), qui est le surnom du Real Madrid, l’autre grand club de la ville, rival de l’Atlético3. Le 24 mai 2014, le club joue sa deuxième finale de Ligue des champions après celle de 1974, qu’il perdra contre le Real Madrid et en 2016 sa troisième finale de Ligue des champions, qu’il perdra encore contre le Real Madrid.

 

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment