Israël Histoire. Vladimir Poutine, au Kotel. Une histoire extraordinaire.

By |2018-07-13T12:03:14+00:00juillet 12th, 2018|Categories: Non classé|
Partager

L’histoire n’est pas récente. Elle remonte à juin 2012. Elle refait surface ces jours-ci dans les milieux antisémites russes. Il s’agit d’une discussion à Jérusalem entre un juif originaire de l’ex-union soviétique et Vladimir Poutine (une vidéeo atteste de la réalité des mots qui suivent).

Le président de la Russie, Vladimir Poutine, était en visite officielle en Israël en 2012. Au cours de ses nombreux déplacements, il se rend au Kotel à Jérusalem (le mur occidental) escorté par de nombreux gardes du corps

Initialement prévue en après-midi, la visite est reportée à 2h00 du matin pour des raisons de sécurité.

Poutine est accompagné du grand rabbin de Russie Berel Lazar et de son collègue Rabbi Alexander Barada de la Fédération des communautés juives de Russie. Ils sont accueillis au Kotel Rabbi Shmuel Rabinowitz.

Malgré l’heure tardive, de nombreuses personnes attendent Poutine. L’une d’entre elles s’écrie en russe : « Bienvenue au président Poutine ». Il obtient un sourire en réponse.

Vladimir Poutine sort un livre de psaumes

Première surprise, à son arrivée au mur occidental, le président russe sort un livre de psaumes russo-hébreu. Puis, il lit quelques extraits.

Plus tard, après avoir visité les tunnels du Kotel, Poutine s’éloigne de son cercle de sécurité. Vraisemblablement, il veut s’approcher de l’homme qui lui avait souhaité la bienvenue.

L’homme fort du Kremlin se penche au dessus d’une barrière de la police et entame un brin de conversation détendue. Son interlocuteur est apparemment un immigrant de l’ex-Union soviétique. Il lui raconte l’importance que revêt le Kotel pour la nation juive et  mentionne le Beth Hamikdash (le Temple) et le roi Salomon.

La réponse de Poutine est une deuxième surprise : « C’est exactement la raison pour laquelle je suis venu ici. Prier pour que le Temple soit reconstruit. Je souhaite que vos prières soient agréés « , ajoute le président en saluant chaleureusement son interlocuteur.

Source : coolamnews.com

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment