Vu d’Israël. Alcoolique où mal de dos de Juncker à l’OTAN? Deux versions différentes.

By |2018-07-13T16:45:16+00:00juillet 13th, 2018|Categories: NEWS|
Partager

OTAN. Tout se qui touche à la défense intéresse bien sûr les israéliens. Le sommet de l’OTAN a été abondamment traité dans le pays. Pourtant une anecdote a retenu toute l’attention des médias…

Voici deux versions de la même histoire. Selon LCI : « Jean-Claude Juncker a dû être aidé de plusieurs bras de chefs d’Etat pour se déplacer lors du sommet de l’Otan à Bruxelles mercredi. Sur des vidéos largement partagées, le président de la Commission européenne apparaît titubant et même chancelant. Emmanuel Macron lui-même semble le soutenir par le bras pendant quelques secondes afin de l’aider à se tenir à la tribune.

Ces images ont été interprétées par un député allemand d’extrême droite comme le fruit d’un déjeuner très arrosé. « Performance honteuse », écrit Martin Reichardt dans un message posté sur twitter avec plusieurs émojis évoquant l’alcool.  D’alcool pourtant, il n’en est rien. Jean-Claude Juncker souffrait en effet de mal de dos, rapportent plusieurs médias, tout comme les Premier ministres portugais Antonio Costa et néerlandais Mark Rutte. En juin dernier, l’intéressé avait d’ailleurs précisé lui-même qu’il aurait préféré être saoul que d’avoir à ce point mal au dos ».

Selon fr.sputniknews.com : « Le comportement plus qu’étrange de Jean-Claude Juncker au sommet de l’Otan, à Bruxelles, a attiré l’attention des journalistes et des internautes. Sur une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, on voit que ses collègues tiennent le président de la Commission européenne par les épaules alors que ce dernier se balance légèrement.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a été filmé lors du sommet à Bruxelles dans un état bizarre… N’est-ce pas la faute de quelques verres? D’après des utilisateurs des réseaux sociaux, c’est exactement le cas. La vidéo publiée montre que les collègues de M. Juncker l’aide à descendre l’escalier et se déplacer dans une allée. Sa démarche trainante, il semble à un moment que le président de la Commission européenne aurait même pu tomber.

​Ce n’est pas la première fois que l’on soupçonne le chef de la Commission européenne d’avoir un petit peu abusé de l’alcool. Par exemple, selon le tabloïd britannique The Sun se référant à des sources diplomatiques, Jean-Claude Juncker est arrivé au sommet de l’Onu de Genève en 2017 en état d’ivresse. Ainsi, M.Juncker s’est cogné aux meubles et a percuté des personnes tout en se comportant de manière désinvolte avec ses collègues plus jeunes ».

LE PLUS. Jean-Claude Juncker est un homme d’État luxembourgeois, président de la Commission européenne depuis le 1er novembre 2014. Membre du Parti populaire chrétien-social, il est Premier ministre du Luxembourg de 1995 à 2013 et président de l’Eurogroupe de 2005 à 2013.

Juncker est désigné en 2014 pour remplacer José Manuel Durão Barroso à la présidence de la Commission européenne. Il est peu après impliqué dans l’affaire des Luxembourg Leaks, scandale financier concernant des centaines d’accords fiscaux très avantageux conclus par des multinationales avec le fisc luxembourgeois afin d’échapper aux impôts des autres pays européens

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment