A Paris EGE. Comment Israël a développé son industrie de CyberSécurité?

Communiqué (deuxième édition) : Conférence exceptionnelle du club Israël à l’EGE sur la thématique: « Comment Israël a développé son industrie de le CyberSécurité. » A cette occasion nous accueillerons  Mr. Udi Mokadi CEO et Co Fondateur de CyberArk. il sera interviewé par Guy-Philippe Goldstein, Intervenant à l’EGE sur la CyberPuissance, Auteur et contributeur au journal académique de l’INSS.
Le club Israël a été crée par Véronique Feingold et Guy-Philippe Goldstein avec pour objectif de transmettre, d’échanger des connaissances et de créer des pistes de réflexions sur des thématiques liées à la cyber sécurité et la sureté entre des experts français et israéliens.
L’École de guerre économique (EGE) est une formation française en intelligence économique. L’École de guerre économique est créée en octobre 1997 par le général Jean Pichot-Duclos, ancien patron de l’École interarmées du renseignement reconverti dans l’intelligence économique chez Défense conseil international, où il a créé la branche Intelco, et Christian Harbulot directeur opérationnel d’Intelco-DCI et « tête pensante » de l’opération. Dès sa création, les dirigeants d’Intelco-DCI et fondateurs de l’école se sont associés avec l’École supérieure libre des sciences commerciales appliquées (ESLSCA) qui hébergera la nouvelle structure. Benoît de Saint Sernin, alors responsable de la communication de l’ESLSCA rejoint l’équipe dirigeante de l’EGE avec les deux fondateurs.

L’EGE propose un troisième cycle spécialisé en « Stratégie d’intelligence économique » (SIE – formation initiale7) pour des étudiants issus de grandes écoles et universités. Elle offre également, à des cadres supérieurs déjà en activité, la possibilité de suivre des formations professionnelles d’un an en « Management stratégique et intelligence économique » (MSIE – formation exécutive) ou en « Management des Risques Sûreté Internationale et Cybersécurité » (MRSIC – formation exécutive)

L’école a initié la création du « Portail de l’IE » (par le biais de l’AEGE, l’association des anciens), plateforme proposant des contributions sur l’intelligence économique, la géopolitique et la géostratégie, ainsi que des articles en rapport avec l’actualité nationale et internationale. Son savoir-faire et sa position de leader sur le marché de la formation en intelligence économique sont reconnus dans le milieu. En octobre 2015, l’École de guerre économique compte 19 promotions SIE (en formation initiale) et 24 promotions MSIE (en formation exécutive).

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment