C’est nouveau : les pailles en plastique supprimées à Tel-Aviv?

IsraelValley vous le révèle. Les pailles en plastique sont (peut-être) en train de disparaître à Tel-Aviv. Des élus de la ville ont l’intention de suivre l’exemple américain …

Selon Les Echos : « Après Seattle et Miami Beach, la ville de Malibu a interdit les couverts, les pailles, et les touillettes en plastique dans les restaurants. Après Seattle, Davis, San Luis Obispo, Miami Beach ou Fort Myers, c’est  la ville de Malibu, en Californie qui a voté il y a quelques jours l’interdiction des pailles , couverts et touillettes en plastique dans les restaurants. Et d’autres villes, notamment sur la côte californienne, envisagent de l’imiter, comme Berkeley. Les pailles en plastique sont rarement utilisées plus de quelques minutes avant d’être jetées ».

Dans Libération : « Longues, fines, courbées, colorées ou à rayures, elles sont omniprésentes. Dès que le printemps arrive, les pailles sont de sortie sur les terrasses. Même quand on n’en demande pas, elles arrivent dans nos verres… pour finir l’été sur les plages. Selon un rapport d’Ocean Conservancy datant de 2016, cet accessoire est le cinquième déchet le plus ramassé en bord de mer. Quand elles ne s’échouent pas sur les rivages, les pailles dérivent pour finir dans les estomacs des animaux marins et des oiseaux, ou pour alimenter ce qu’on appelle le «7continent», ces gigantesques îlots de plastique formés par les courants marins. Fin mars, une étude scientifique a révélé qu’une de ces zones, dans l’océan Pacifique, fait trois fois la taille de la France ».

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment