Un partenaire Israélien de Sequoia lance un nouveau fonds de $50 millions pour la cybersécurité.

Partager

 

Gili Raanan, un entrepreneur en série et associé général de la branche israélienne de Sequoia Capital, a lancé un nouveau fonds axé sur la cybersécurité qui investira dans les entreprises en phase de démarrage. Appelé Cyberstarts, le fonds a recueilli 50 millions de dollars de Sequoia Capital et de plusieurs entrepreneurs de cybersécurité de premier plan.

Il s’agit notamment de Shlomo Kramer, cofondateur de Check Point Software Technologies Ltd., d’Imperva Inc. et de Cato Networks; Le co-fondateur de Check Point, Marius Nacht; Le co-fondateur d’Imperva, Amichai Shulman; Nir Zuk, fondateur de Palo Alto Networks Inc.; Mickey Boodaei et Rakesh Loonkar, deux des fondateurs de Trusteer Inc., acquise par IBM en 2013; et Assaf Rappaport, co-fondateur d’Adallom Inc., racheté par Microsoft en 2015.
Avant de rejoindre Sequoia en 2009, M. Raanan a cofondé la société de sécurité applicative Sanctum Inc., rachetée par IBM en 2004, et la société de découverte de réseaux nLayers Inc., rachetée par EMC Corporation en 2006. Il continuera à gérer le portefeuille existant de Sequoia Capital Israël Parallèlement à son nouveau rôle de partenaire unique.
Sequoia a replié sa filiale israélienne dans ses opérations américaines en 2016, bien que la branche israélienne continue de gérer ses investissements précédents pour l’entreprise. Les investissements les plus récents sont maintenant effectués par Sequoia Capital. En mars, un autre partenaire de Sequoia Israel, Haim Sadger, a annoncé le lancement d’un nouveau fonds appelé S Capital LP.
« Nous aspirons à devenir le premier fonds de risque de cybersécurité », a déclaré M. Raanan dans un communiqué, ajoutant que l’idée de créer un fonds basé sur des cyber-entrepreneurs expérimentés a émergé lors de conversations avec des entrepreneurs en cybersécurité intéressés à faire partie d’une telle initiative. «Les entrepreneurs investisseurs et moi-même rassemblons l’expertise du domaine de la cybersécurité et un vaste réseau de clients et d’équipes de mise sur le marché.

 

«Israël est un écosystème unique pour les entreprises de cybersécurité où des entrepreneurs de première génération ont aidé à financer et à établir la deuxième génération de sociétés prospères qui, à leur tour, financent désormais la troisième génération d’entreprises», a déclaré M. Shulman. « Cyberstarts est la quintessence de ce processus et maximise la relation symbiotique entre les entrepreneurs jeunes et talentueux et les vétérans de l’industrie à succès. »

 

Source : israelValley & Calcalist

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment