Les licenciés de Teva (Israël) trouvent des jobs sans trop de problèmes.

Selon des observateurs du marché de l’emploi, le secteur du high-tech israélien « cherche à recruter des centaines de milliers de nouveaux employés » pour plusieurs postes de l’industrie, notamment en recherche et développement, en programmation, en vente, en gestion, en comptabilité et en marketing. Les ex employés de Teva, qui a beaucoup licencié l’an dernier, semblent ne pas avoir de problèmes pour être recrutés.

Teva Pharmaceutical Industries est une entreprise pharmaceutique israélienne domiciliée à Petah Tikva, spécialisée dans les médicaments génériques et dans les composants actifs. C’est l’une des 25 plus grandes entreprises pharmaceutiques au monde et le plus important producteur de médicaments génériques. Le groupe emploie des milliers de personnes dans le monde et commercialise ses produits sous les marques TEVA, Ratiopharm, Cephalon, Taiyo, Barr, Pliva et Ivax.

Sous ses deux marques, Teva et Ratiopharm, les médicaments génériques de Teva Laboratoires couvrent 94,8 % du répertoire des génériques.

L’organisation en France se répartit entre le siège (affaires réglementaires, assurance qualité, pharmacovigilance, fonctions administratives, relations avec les autorités de santé, hôpitaux, cliniques, distributeurs et pharmaciens), ses deux unités de production (tests, contrôles, conditionnement et expédition des produits) et ses délégués pharmaceutiques, attachés scientifiques et délégués à l’information médicale dans les régions.

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment