Santé LGBT. Israël ouvre le don du sang aux gays sans abstinence.

Partager

Don du sang : Israël réintègre les gays, la France prône toujours l’abstinence.

Israël a annoncé l’ouverture du don du sang aux gays sans délai d’abstinence. Pendant ce temps, en France, le Conseil d’État a retoqué la demande de plusieurs associations LGBT.

Les Services d’urgence médicales en Israël (Magen David Adom) ont annoncé l’ouverture du don du sang aux hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH). Selon The Times of Israël, c’est une coalition d’associations LGBT, associées à l’Israel AIDS Task Force et à la députée Meirav Ben-Ari, qui a permis ce changement. Cette dernière est connue pour avoir fait un enfant avec son meilleur ami gay en 2016 et l’avoir révélé dans les médias israéliens.

Auparavant, une année d’abstinence était nécessaire en Israël pour prétendre contribuer au don du sang, comme c’est le cas en France. La coalition, qui a jugé cette précaution « inadaptée et pas réaliste », a réussi à faire changer la donne. Les services de santé du MDA expliquent ainsi avoir mis au point un système de « double-test » qui implique d’analyser une deuxième fois le sang des HSH avant infusion, après avoir été « conservé dans un congélateur spécifique pendant quatre mois ». Le ministère de la Santé israélien a accepté de tester ce dispositif pendant deux ans.

Source : http://tetu.com

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment