Monaco et Tel-Aviv University. Colloque sur la science et la défense de la biodiversité.

Partager
Un colloque scientifique organisé par l’Université de Tel-Aviv, en partenariat avec la Fondation Prince Albert II de Monaco s’est déroulé à l’hôtel Hermitage de Monaco le mois dernier, sous le patronage du Prince Albert II, en présence du Prof. Joseph Klafter, Président de l’université, du Vice-Président chargé du développement des ressources, Amos Elad, du Prof. François Heilbronn, Président des Amis français de l’Université de Tel-Aviv ainsi que des Gouverneurs de l’université venus du monde entier. Il avait pour thème « Des solutions innovantes aux défis environnementaux dans un monde en évolution ».

Le symposium, auquel le Prince a participé, portait sur les moyens scientifiques de la défense de la biodiversité, la protection des mers, les villes intelligentes et l’agriculture raisonnée. Composé de trois panels: les Smart cities, la bio-diversité et l’écologie, il a réuni des spécialistes de l’université de Tel-Aviv, dont le Prof. Tamar Dayan, directrice du Musée Steindhardt d’histoire naturelle, premier centre de recherche sur la biodiversité du Moyen-Orient, et leurs collègues monégasques.

LE PLUS. Cette journée de colloques et de rencontres a été suivie d’un concert exceptionnel avec le très grand violoniste et chef d’orchestre Shlomo Mintz, accompagné au piano par le Prof. Tomer Lev, directeur de l’Académie de Musique Buchman-Meta de l’université de Tel-Aviv. Le Prince a ensuite présidé un dîner de gala avec la participation des Gouverneurs de l’université de Tel-Aviv, organisé au profit de la recherche et des étudiants de l’Université.

Le Prof. Joseph Klafter lui a remis une colombe de la paix, œuvre de l’artiste israélienne Anat Mayer. Il a présenté l’UTA, première université de recherche d’Israël, dans le top des 100 premières universités mondiales, située au cœur de la nation startup, dont les  9 facultés recouvrent tous les domaines de la connaissance et des arts, et se classent parmi les meilleures dans le monde dans leur domaine. Il a en outre rappelé que la recherche sur l’environnement est au centre des préoccupations de l’Université de Tel-Aviv.

Le Prince Albert II a exprimé son admiration pour l’excellence universitaire et scientifique de l’université de Tel-Aviv et accepté avec enthousiasme l’invitation du Prof.  Klafter pour une visite privée de l’université en Israël dans les mois à venir. (Le Prof. François Heibronn a en outre remercié les organisatrices de cet évènement scientifique : Agnès Hanna Goldman, Danielle Schemoul, Ilana Papo, et le Prof. Ruth Amossy).

http://www.ami-universite-telaviv.com

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment