Netanyahou : « Israël est la force la plus puissante qui combat l’islam radical ».

Partager
Le mardi 9 janvier 2017, le premier ministre Benjamin Netanyahou a participé à un déjeuner à Jérusalem avec les ambassadeurs des états membres de l’OTAN en Israël, présidé par l’ambassadeur grec en Israël Bikas Konstantinos et a déclaré  » nous avons une politique de longue date de prévention d’envoi d’armes au Hezbollah depuis le territoire syrien. Cette politique n’a pas changé. Nous maintiendrons cette politique tant que cela sera nécessaire ».
 
Le Premier ministre Netanyahou :
« Ambassadeurs, vous représentez la grande coopération entre l’OTAN et Israël. Cette coopération est naturelle. L’OTAN a été créée seulement un an après Israël et c’est une alliance unique de démocraties qui partagent des valeurs en commun, s’engagent pour la préservation de la liberté, la protection et l’avancée de la paix. Israël est l’une de ces démocraties. C’est l’unique démocratie dans la région et donc notre coopération est évidente.  C’était quelque chose qui a pris du retard, mais qui a pris une accélération significative avec l’ouverture de notre bureau au quartier général de l’OTAN en décembre 2016. Parmi les différents domaines que vous définissez, il y en a deux fondamentaux et qui sont, je pense, des domaines où il est important qu’Israël contribue à leur sécurité. Et ils concernent tous les deux l’islam radical.
Le monde est actuellement menacé par les Sunnites radicaux, à l’origine menés par Al Qaeda, et désormais par Daesh, par l’Etat Islamique et par les Chiites conduits par l’Iran. Quand nous parlons de l’Etat Islamique, il est important de comprendre qu’Israël aide l’Europe de deux manières. Tout d’abord, grâce à nos services secrets, nous avons transmis des informations qui ont neutralisé plusieurs dizaines d’attaques terroristes majeures, principalement dans des pays européens. Certaines d’entre elles auraient pu être des attaques massives, comme celles dont vous avez fait la terrible expérience sur le sol européen et même pire car elles impliquaient l’aviation civile. Israël a empêché cela et ainsi aidé à sauver de nombreuses vies européennes.
La deuxième aide fournie est qu’Israël a permis d’empêcher l’établissement de ce que j’appelle l’Etat Islamique au Sinaï. Comme l’Etat islamique a été détruit en Irak et en Syrie, il tente d’établir une nouvelle base alternative dans le Sinai. Israël contribue à empêcher cela de différentes façons, et je dirai qu’Israël est la force la plus puissante au Proche Orient qui combat l’islam radical.
 
La deuxième face de l’Islam radical est l’Iran. Pourquoi l’Iran est si dangereux ? Car, comme l’a affirmé Kissinger, ce n’est pas un état.  Et son but est la domination mondiale sous la marque du militantisme islamique. Nous sommes le « petit diable », vous êtes le « diable intermédiaire » et l’Amérique est le véritable diable, mais ils nous ont tous désigné. L’Iran est dangereux parce que cette idéologie radicale chercher à acquérir l’arme nucléaire. Le premier enjeu est donc de les empêcher d’acquérir cette arme nucléaire.
La deuxième raison qui explique pourquoi les iraniens sont si dangereux est parce qu’ils essaient d’établir un empire, un empire territorial de Téhéran jusqu’à Tartous, entourant le Proche Orient par le sud à travers le Yémen, et en conquérant finalement le Proche Orient. 
Nous sommes absolument résolus à empêcher l’Iran de former une base militaire en Syrie et nous mettons en œuvre nos propos en agissant. ET cela est également dangereux pour vous car la conquête du Proche Orient par l’Iran affectera in fine tous vos intérêts. Voici un intérêt avec lequel vous devriez être concerné. Parmi l’objectif du plan de la conquête et de la colonisation de la Syrie, figure le fait que les iraniens veulent ramener jusqu’à 100 000 combattants chiites en Iran.
Vous pensiez avoir réagi face à l’Etat islamique, face à l’islam radical, face à l’islam radical sunnite et c’est vrai. Mais ainsi, un demi-million de personnes ont été massacrées, des millions ont été déracinées de leur maison et des millions sont allées en Europe. En réalité, ils ne sont pas allés ailleurs, ils sont juste venus en Europe. Et cette tragédie est peut être, je l’espère, sur le point de finir.
Mais si l’Iran réalise son objectif d’apporter 100 000 combattants chiites en Iran, cela ravivera le même conflit et vous aurez le fils de l’Etat Islamique et le petit fils d’Al Qaeda  qui combattront cette nouvelle force chiite. Et où se dérouleront les débordements ? En Europe. Et où iront les civils ? Vers l’Europe. Qui empêche cela maintenant ? Israël. Actuellement, Israël est seule. Mais je maintiens, cela est dans l’intérêt commun d’Israël et de l’OTAN. Mon message aujourd’hui est que l’islam radical, qu’il soit chiite ou sunnite nous menace tous aujourd’hui. Israel les combat tous les deux. Israel sollicite votre coopération. A l’OTAN, vous avez une devise qui est illustre parfaitement la situation : « une attaque contre l’un d’entre nous est une attaque contre nous tous ».  Une attaque par l’Islam radical, peu importe d’où elle vient de l’une de nos démocraties est une attaque de toutes nos démocraties. CE n’est pas une simple déclaration d’un principe abstrait. C’est la pure vérité. C’est pourquoi je vous dis que nous devrions augmenter notre coopération pour défendre nos intérêts communs, notre sécurité commune et pour la quête de la paix ».
Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment