Santé mentale. Donald Trump est-il dingue? Le secret sera bien gardé à Bethesda.

Partager

Le Centre médical naval national, à Bethesda, dans le Maryland, est depuis plusieurs décennies l’hôpital où les présidents américains passent un examen annuel d’évaluation de leur état de santé. Comme ses prédécesseurs, Donald Trump se plie pour la première fois à cette tradition ce vendredi.

L’actuel président n’a pas grand-chose à craindre de ce « check-up » qui dure en général deux à trois heures. Le secret médical s’applique, même à lui. Si l’usage veut qu’une communication est réalisée sur cette visite par le médecin qui l’a dirigée, la Maison Blanche garde la main sur ce qui est révélé.

Trump, « l’individu en meilleure santé jamais élu à la présidence »

Le traitement de problèmes médicaux importants, s’il a lieu, pourrait tout à fait être dissimulé au grand public, comme cela fut le cas à de nombreuses reprises dans l’histoire de la Maison Blanche. La maladie cardiaque d’Eisenhower avait ainsi été présentée comme une gêne cardiaque. Et les Américains n’ont découvert la dépendance médicamenteuse impressionnante de John F. Kennedy qu’après sa mort.

Avant cette visite, Donald Trump n’a donné des informations médicales – succinctes – sur son état qu’à deux occasions lors de la campagne présidentielle. A chaque fois, il y est dit qu’il est en très bonne santé. La première déclaration n’a fait état que d’une opération importante, une appendicectomie à l’âge de 10 ans, évoquant avec emphase « l’individu en meilleure santé jamais élu à la présidence ».
Source :https://www.lexpress.fr
Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment