Neveu de Moshe Dayan, le chanteur israélien Aviv Geffen en France.

Après un premier concert à Paris au Point Ephémere en mai 2017, le chanteur israélien Aviv Geffen reprend la route en ce début d’année 2018 pour une nouvelle tournée en solo où il reprendra les plus grands titres de Blackfield dont il est la véritable tête pensante ainsi que d’autres morceaux de son répertoire personnel plus pop mais assez proche dans le style de ce qu’il peut faire avec Steven Wilson. Ce concert unique en France a  eu lieu le 22 janvier 2018 au Pop Up Du Label.

Aviv Geffen, né le (44 ans) à Ramat Gan, est un musicien et chanteur de rock israélien. Il fonde en 2001 avec Steven Wilson le groupe de rock alternatif Blackfield. Il est le fils de l’écrivain et poète Yehonatan Geffen et le neveu de Moshe Dayan.

Aviv Geffen est extrêmement populaire chez les jeunes Israéliens dans les années 1990. Politiquement, il est associé à la gauche israélienne. Sa musique contient des sujets tels que l’amour et la paix, mais aussi la mort, le suicide, l’armée et le refus de servir. Il est également controversé en raison de sa décision de ne pas servir dans l’armée israélienne, même si officiellement, il a été réformé pour raisons médicales.

Aviv Geffen est né à Ramat Gan. Sa première apparition en public date de 1984 dans le cadre du programme pour la jeunesse « Shminiyot BaAvir ». sur la chaîne israélienne CHannel 1. En 1987, il apparaît dans le film amateur « Hamitpachat », pour lequel il a lui-même écrit la musique.

Les Articles Les Plus Lus

One Comment

  1. Efge 23 janvier 2018 at 9 h 56 min - Reply

    Je ne vois pas l’intérêt de parler de ce chanteur coutumier de sorties violemment anti-israelienne, dignes de BDS.
    Efge

Leave A Comment