Made in Israël. Chirurgies de remplacement de la hanche avec un acier ultra solide.

Un substitut d’acier ultra solide inventé en Israël et envoyé dans l’espace par la NASA est utilisé dans les chirurgies de remplacement de la hanche. Le matériau, qui porte le nom scientifique MP-1, a été développé par Aliza Buchman, responsable du développement de la start-up MMA Tech basée à Nahariya en collaboration avec le professeur Robert Bryant de l’Université de Virginie.

Le matériau polymère avancé est auto-blindé, possède une haute résistance à la chaleur. Il est léger mais très résistant et s’use très peu, toutes des qualités importantes pour un déploiement dans l’espace. Mais MP-1 fonctionne aussi très bien en chirurgie articulaire. La première opération humaine utilisant ce matériau a été réalisée il y a 12 ans en Nouvelle-Zélande. Depuis lors, 74 chirurgies ont été effectuées dans ce pays.

Maintenant, le matériau a bouclé la boucle et est de retour Israël, où il a été utilisé il y a trois mois dans le cas d’une femme d’une soixantaine d’années qui avait besoin d’un implant de hanche. Une deuxième intervention chirurgicale a été effectuée la semaine dernière sur Roxana Smarsky, 48 ans, de Yokne’am Illit. Les deux chirurgies ont été menées au Campus de soins de santé Rambam à Haïfa, la première par le Dr Daniel Levin et la seconde sous la direction du Dr Doron Norman.

« L’un des principaux problèmes rencontrés avec les implants existants est l’usure », a expliqué Levin. « Au fil du temps, les patients devront subir une nouvelle chirurgie et remplacer l’implant en raison du relâchement et de la fissuration. Ce que nous attendons de nouveau matériau est une durabilité à long terme et la possibilité pour les patients de bénéficier d’une meilleure qualité de vie.

MP-1 a de l’avenir: des prothèses de genou et même des implants dentaires sont aujourd’hui à l’étude. Mme Buchman est satisfaite de la façon dont son produit spatial initial a évolué pour répondre aux préoccupations terrestres.

« Notre premier receveur vit avec son articulation artificielle depuis 12 ans sans douleur, et nous sommes fortement encouragés par les résultats des chirurgies supplémentaires », a déclaré Buchman. Son entreprise a reçu une subvention de recherche de 1,5 million d’euros.

Source : Israel21c et alliancefr.com

 

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment