Faites la connaissance de Maor Bar du kibboutz Masuot Yitzhak (Israël).

Les meilleurs cappuccino sont ceux qui vous sont servis avec un cœur ou une fleur dessinés dans la mousse. Vous êtes d’ores et déjà habitué à ces petits croquis ? Nous avons du nouveau pour vous.

Faites la connaissance de Maor Bar (37 ans) du kibboutz Masuot Yitzhak, entrepreneur et manager chez Digital, qui durant son temps libre transforme les dessins sur café en véritables œuvres d’art. Il dit que son amour pour le café est très intime et commence dès le matin: «Je commence ma journée face au paysage verdoyant du kibboutz avec une tasse de café chaud à la main. Et chaque journée qui commence comme cela ne peut pas être complètement mauvaise ».

« J’ai fait connaissance avec le café presque par hasard. Nous avons célébré la fin de mes études à Bezalel dans un hôtel de luxe à Eilat et au petit déjeuner, le barista nous a servi un excellent café.

« Auparavant, je ne connaissais que le café noir et le café instantané. La première chose que j’ai acheté à mon retour était une machine à espresso relativement simple, un moulin à café et du café torréfié », a-t-il dit.

Le virtuose du café poursuit : « Ensuite, j’ai moi-même torréfié mon café, je possède même une machine vintage datant des années 1960 », ajoutant que « le processus de préparation du café m’enchante parce qu’il combine science, beaucoup d’essais et d’erreurs et bien sûr de l’art, de la précision et de l’esthétique. »

Barr a dit qu’en tant que personne, naturellement, la présentation est aussi importante pour lui que le goût. « Et ainsi j’ai trouvé mon chemin vers le Latte Art, en utilisant deux techniques principales: l’art de faire couler le café et la gravure (dessin avec un cure-dents ou un thermomètre à café).

Aujourd’hui, Bar est actif sur les forums de café :  « J’ai accumulé beaucoup de connaissances, je fais toujours des expériences et m’assure de noter chaque nouveau résultat. Les différentes variétés, la torréfaction en tambour contre la torréfaction à l’air, les différents temps de torréfaction, le pré-séchage, les techniques de refroidissement – ce ne sont là que quelques-unes des choses qui m’ont lancé à la recherche du résultat parfait.  »

De combien de temps avez vous besoin pour créer vos dessins?

Les dessins simples prennent environ une minute, les complexes entre 4 et 8 minutes.

Le café est donc déjà froid quand vous terminez?

Non, seulement pour les dessins complexes. Dans ce cas, je le mets 10 secondes au micro-ondes.

Où vendez-vous vos cafés ? Et qui les boit?

Je suis barista à la maison, pas dans un café. Habituellement, c’est moi qui les bois, occasionnellement ma femme, mes amis. Les enfants reçoivent un « Chocafé », qui est en fait du chocolat chaud.

Source : Israel HaYom

Copyright: Alliance

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Pour recevoir les meilleurs articles d'Israelvalley directement sur votre boîte mail, remplissez le formulaire ci-dessous :