CelloPark, Pango… Six startups israéliennes leaders dans le monde du e-Parking.

Partager

CelloPark , Pango , Anagog, Polly, ParkLife, ainsi que « Parko » sont en train de modifier la façon dont nous nous garons en ville. les applications israéliennes mobiles innovantes offrent une solution à un problème récurrent et qui en agace plus d’un dans les grandes villes du monde entier – le problème du stationnement.

UNE STARTIP LEADER. Pango fait partie du groupe international Kardan N.V. dont l’activité est axée sur le développement de nouvelles entreprises commerciales sur des marchés en expansion, comme par exemple l’immobilier, ainsi que les services financiers et les infrastructures. La direction de Kardan est située en Israël ainsi qu’en Hollande, et ses actions sont cotées à la bourse de Tel-Aviv et à celle d’Amsterdam.Le service Pango permet de payer, via une application smartphone ou bien un numéro de téléphone, les places de stationnement payantes (symbolisées par un trottoir bleu et blanc).

AUX ETATS-UNIS. Le conducteur peut, dès l’entrée du parking, cliquer sur un bouton virtuel et ainsi solliciter un prestataire de service qui se chargera de garer son véhicule. Il aura alors la possibilité, pendant son retour et toujours via l’application, de rappeler le valet en service qui se chargera alors de rapporter sa voiture à son propriétaire, à l’entrée du parking. Le paiement aura alors été effectué de façon automatique.

Pour l’instant, le service mis en ligne n’est disponible que pour un seul des parkings de New York (à l’angle de la 77ème rue et de Lexington avenue). Cependant, Pango a déclaré au célèbre blog américain d’actualité web et technologie Tech Crunch que dans de brefs délais, plusieurs autres parkings offriront ce service (dans la ville ainsi que ses alentours). La possibilité pour les américains de payer également les places de stationnements en extérieur sera également offerte.

 

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment